FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Revue Breitling Chrono-matic

Aller en bas 
+6
Marcant
Tony
Pascal
yala
PIFPAF
Sly67
10 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
alain2701
Passionné de référence
alain2701


Nombre de messages : 3507
Age : 53
Localisation : Rhône (69)
Date d'inscription : 28/08/2006

Revue Breitling Chrono-matic - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Revue Breitling Chrono-matic   Revue Breitling Chrono-matic - Page 2 EmptySam 12 Juil - 0:29

Une vraie belle montre I love you

Je réfléchirais en 2009 à une Chronomatic ou une Navitimer... A suivre !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.clockenstock.fr
Pascal
Membre référent
Pascal


Nombre de messages : 8206
Date d'inscription : 25/05/2005

Revue Breitling Chrono-matic - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Revue Breitling Chrono-matic   Revue Breitling Chrono-matic - Page 2 EmptySam 12 Juil - 1:58

Blackeyed a écrit:
[Sissou,
s'agit il du même calibre Buren 12 qui équipait les 1ères Monaco de chez Heuer ?
Merci d'avance

Affirmatif !
Revenir en haut Aller en bas
Pascal
Membre référent
Pascal


Nombre de messages : 8206
Date d'inscription : 25/05/2005

Revue Breitling Chrono-matic - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Revue Breitling Chrono-matic   Revue Breitling Chrono-matic - Page 2 EmptySam 12 Juil - 2:06

h trois a écrit:
sissou a écrit:
un calibre interne avec micro rotor le 11/12 etc développé conjointement par breitling heuer-léonidas et buren.

En passant, ce serait bien qu'un fabriquant, celui d'origine par exemple, relance la fabrication de ce calibre.

À nous les "vraies" monac' ou les autavia, mais neuves.

H3

Ouais, bof, ce mouvement avait le grand mérite d'être le premier chrono automatique du monde mais il était modulaire et pas d'une maintenance aisée surtout quand on connait la position du (micro) rotor. Je préfèrerais pour ma part que quelqu'un développe enfin un chrono parfait plutôt que de refaire une vieillerie à l'identique ce qui n'apporte rien. Fiabilité, simplicité, précision sont les seules choses qui comptent, le reste n'est que littérature.

PS: "fabricant" s'écrit avec un C
Revenir en haut Aller en bas
Quetsch
Membre Hyper actif
Quetsch


Nombre de messages : 583
Date d'inscription : 13/01/2007

Revue Breitling Chrono-matic - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Revue Breitling Chrono-matic   Revue Breitling Chrono-matic - Page 2 EmptySam 12 Juil - 2:15

calibre 11 cest 19 800 A/H
et 12 21 600 A/H
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Revue Breitling Chrono-matic - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Revue Breitling Chrono-matic   Revue Breitling Chrono-matic - Page 2 EmptySam 12 Juil - 2:30

Pascal a écrit:
h trois a écrit:
sissou a écrit:
un calibre interne avec micro rotor le 11/12 etc développé conjointement par breitling heuer-léonidas et buren.

En passant, ce serait bien qu'un fabriquant, celui d'origine par exemple, relance la fabrication de ce calibre.

À nous les "vraies" monac' ou les autavia, mais neuves.

H3

Ouais, bof, ce mouvement avait le grand mérite d'être le premier chrono automatique du monde mais il était modulaire et pas d'une maintenance aisée surtout quand on connait la position du (micro) rotor. Je préfèrerais pour ma part que quelqu'un développe enfin un chrono parfait plutôt que de refaire une vieillerie à l'identique ce qui n'apporte rien. Fiabilité, simplicité, précision sont les seules choses qui comptent, le reste n'est que littérature.

PS: "fabricant" s'écrit avec un C

Il était modulaire, certes, mais conçu ainsi à l'origine.

Étant un vieux nostalgique, j'apprécie parfois de pouvoir trouver de vieilles choses neuves.
Comme une montre mécanique avec un ressort et des engrenages qui prend quelques secondes par jour, par exemple.
Refaire un mouvement d'horlogerie mécanique, quel qu'il soit, n'apporte de toute façon rien, nos chères montres étant moins précises que ce qui se fait à faible coût avec un quartz... Alors pourquoi pas refaire un "vieux mouvement dépassé"? Il le sont tous aujourd'hui.

H3
PS: merci pour ce rappel à l'ordre orthographique, Pascal, on est jamais assez vigilant. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Revue Breitling Chrono-matic - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Revue Breitling Chrono-matic   Revue Breitling Chrono-matic - Page 2 EmptySam 12 Juil - 6:27

le but de la compétition en 69 fut la course au mouvement chronographe " AUTOMATIQUE" et non au chrono intégré qui existé depuis la nuit des temps en remontage manuel.

alors je crois bien que personne ne saura si c'est Zenith ou le conglomérat qui l'emporta mais chacun le revendique, Zenith en le baptisant "LE PREMIER" mais c'est quand même autre chose un El Priméro qu'un calibre 11 etc etc avec le micro rotor modulaire.
Revenir en haut Aller en bas
Quetsch
Membre Hyper actif
Quetsch


Nombre de messages : 583
Date d'inscription : 13/01/2007

Revue Breitling Chrono-matic - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Revue Breitling Chrono-matic   Revue Breitling Chrono-matic - Page 2 EmptySam 12 Juil - 22:41

sissou a écrit:
le but de la compétition en 69 fut la course au mouvement chronographe " AUTOMATIQUE" et non au chrono intégré qui existé depuis la nuit des temps en remontage manuel.

alors je crois bien que personne ne saura si c'est Zenith ou le conglomérat qui l'emporta mais chacun le revendique, Zenith en le baptisant "LE PREMIER" mais c'est quand même autre chose un El Priméro qu'un calibre 11 etc etc avec le micro rotor modulaire.

Oui il ne faut pas oublier Seiko et ses 6138 et 6139 avec embrayage vertical et roue en étoile. une belle prouesse technique, sortie un poil plus tard mais qui vaut également le détour. ET puis le 7750 dans la foulée.

Pour le EL primero, on voit esthétiquement une trè sgrosse filiation avec la constructon des remontages manuels de l'époque.

Donc au final je trouve que ces différents mouvements se complètent en terme d'aboutissement technique, le EP en terme de précision, le buren en terme de construction (module), Seiko sur la precision du fonctionnement du chrono et le 7750 pour sa simplicité.
Revenir en haut Aller en bas
 
Revue Breitling Chrono-matic
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Revue Breitling CHRONO-MATIC
» BREITLING CHRONO-MATIC A41360
» BREITLING CHRONO-MATIC 24H LE
» Breitling Chrono-Matic Buren 11
» News: Breitling Chrono-Matic 49

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: