FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 La tentation du vintage: Ses déconvenues et embellies.

Aller en bas 
+4
Shaikh Huggy al Rolex
plibou
Xaipe
ZEN
8 participants
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN


Nombre de messages : 57505
Date d'inscription : 05/05/2005

La tentation du vintage: Ses déconvenues et embellies. Empty
MessageSujet: La tentation du vintage: Ses déconvenues et embellies.   La tentation du vintage: Ses déconvenues et embellies. EmptyJeu 5 Jan 2006 - 21:52

J'étais cet après midi en contact avec un collectionneur qui depuis une quinzaine d'années accumule des montres vintages mais achéte également 2 ou 3 modèles neufs chaque année.

Pas un farfelu qui se perd dans des achats inconsidérés mais quelqu'un qui sait attendre les opportunité et fait preuve d'un grand discernement.

Sur ces 15 années il a fait un bilan de la valeur de ses montres à l'achat, de leur cote à l'époque et de la cote à laquelle il peut espèrer les vendre aujourd'hui. Il base ses évaluations sur une sorte de cote mal taillée entre E Bay , des sites internet et les prix auxquels il sait pouvoir vendre.

Il m'a dit avoir toujours acheté en dessous de la cote d'au moins 20 % et ceci dés ses débuts. Il posséde pas mal de montres militaires et des vintages type Omega , Zénith rambo , Breitling , Universal, des chronos valjoux 88 rambo et une paire de Rolex, Ulysse Nardin, Jaeger LeCoultre Basketball Bref de quoi voir venir.

Il considére qu'en moyenne, ses montres ( celles achetées les premiéres) ont entre doublé et triplé de valeur ( cote basse). Ses montres neuves toujours achetées avec remises de 20 à 30 % ont quant à elles perdu 20% de son investissement mais comme il le dit "donné 100% de plaisir"

Au total, il pense que s'il revendait tout ce qu'il a acheté ( parfois dans des conditions excellentes) il aurait globalement une plus value de 100% à 120%.

Un bon placement financier permet-il ce type de rendement ? Oui et même un peu plus à raison d'un taux de 5% l'an et sur 15 ans ont peut faire mieux.

S'il n'avait pas acheté de neuf, il pense que son capital serait triplé. Un placement financier est ici plus incertain.


Dans sa collection, il a regardé ce dont la cote avait le plus évolué. Les montres militaire ont plus que multiplié par 5 à 6 leur valeur. Là c'est clair, un placement financier est plus aléatoire.

Il citait les type 20 dont la valeur est selon lui trois à quatre fois plus grande qu'il y a 15 ans, la Vixa 7 à 8 fois plus chére.

Les placements sont pour certains modèles spectaculaires. la baie chaque jour révéle des modèles qui s'enflamment.

Celui qui veut investir peut se demander ce qu'il faut acheter pour se faire plaisir et dans 15 ans avoir une bonne surprise.

On le sait déjà, à mon avis . Les montres militaires ne sont qu'au début de leur carrière explosive. Les modèles industriels de masse ( je pense à la Speedmaster 861) auront tendance à stagner ( trop de ventes sur ces 10 ans) , les 321 exploseront surtout si une série ressort. Les Rolex d'aujourd'hui stagneront à mon avis, diffusion très abondante et positionnement milieu de gamme.

Pour les montres calibrées ETA, on ne peut parler de placement financier , la probabilité d'inflation est nulle faute de rareté.

Le El primero ? Oui j'entends et que penses-tu de Zénith ? Je pense que ce calibre sera en neuf hors de portée dans 5 à 10 ans pour la simple raison que son mode de fabrication restera à débit limité alors que le marché explose.

On se reportera sur les vintages alors que Zénith n'a jamais fait dans ces série de EP, de gros volumes.

Le très haut de gamme tiendra bon la rampe, le reste n'aura de valeur que l'intéret que l'amateur y portera mais les ventes de ces montres qui retomberont dans l'occasion pour la plupart, sous 8 à 10 ans restera très pondéré.

Ne nous leurons pas la montre d'aujourd'hui est une produit de la mode et le propre de la mode est de se démoder.

La variété que nous connaissons aujourd'hui pour les vintages, ne se retrouvera pas avec les montres d'aujourd'hui dans 15 ans car la plupart ont le même moteur. Leur intéret en valeur de collectiion alors que ces montres ont un calibre courant, sont produites en centaines de milliers d'exemplaires est limité...très limité...

Seul le plaisir peut justifier l'intéret pour ce type de montres. Mais c'est déjà beaucoup...

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
Xaipe
Modérateur
Xaipe


Nombre de messages : 7910
Date d'inscription : 17/05/2005

La tentation du vintage: Ses déconvenues et embellies. Empty
MessageSujet: Re: La tentation du vintage: Ses déconvenues et embellies.   La tentation du vintage: Ses déconvenues et embellies. EmptyJeu 5 Jan 2006 - 23:15

salut Zen,

peut-être également un intérêt croissant pour les petites marques honorables et abordables en ce moment que sont les Cortébert, Wyler, Record etc...

mais pas Mortima Spliform

_________________
Avez-vous coché toutes les cases ?
Revenir en haut Aller en bas
plibou
Passionné de référence
plibou


Nombre de messages : 3121
Age : 52
Date d'inscription : 09/05/2005

La tentation du vintage: Ses déconvenues et embellies. Empty
MessageSujet: si c'est pour des ronds   La tentation du vintage: Ses déconvenues et embellies. EmptyJeu 5 Jan 2006 - 23:15

si c'est pour un placement financier aucune montre Mr. Green Mr. Green
y a la bourse pour ca
allez pour 2005 alstom 120% ELF GABON 70% Shocked Shocked Shocked
bref mon avis a 2 ct les montres (comme toutes les autres passions )
ne s'achete pas pour des raisons financieres mais bien pour se faire plaisir
Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
https://www.atelier-romane.com
Xaipe
Modérateur
Xaipe


Nombre de messages : 7910
Date d'inscription : 17/05/2005

La tentation du vintage: Ses déconvenues et embellies. Empty
MessageSujet: Re: La tentation du vintage: Ses déconvenues et embellies.   La tentation du vintage: Ses déconvenues et embellies. EmptyJeu 5 Jan 2006 - 23:17

Citation :
alstom 120%

hum, mais faut voir d'où elle est partie... Rolling Eyes

mais ce n'est pas le site pour discuter de cela.

_________________
Avez-vous coché toutes les cases ?
Revenir en haut Aller en bas
Shaikh Huggy al Rolex
Permanent passionné
Shaikh Huggy al Rolex


Nombre de messages : 2242
Localisation : devinez?
Date d'inscription : 12/09/2005

La tentation du vintage: Ses déconvenues et embellies. Empty
MessageSujet: Re: La tentation du vintage: Ses déconvenues et embellies.   La tentation du vintage: Ses déconvenues et embellies. EmptyVen 6 Jan 2006 - 9:08

Xaipe a écrit:
Citation :
alstom 120%

hum, mais faut voir d'où elle est partie... Rolling Eyes

mais ce n'est pas le site pour discuter de cela.

Laughing
d'accord avec Xaipe, au passage, chapeau pour le côté bon docteur Ross et ta montre de poilu!!!

Et bonne année

Huggy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




La tentation du vintage: Ses déconvenues et embellies. Empty
MessageSujet: Re: La tentation du vintage: Ses déconvenues et embellies.   La tentation du vintage: Ses déconvenues et embellies. EmptyVen 6 Jan 2006 - 10:22

Zen, tu ne parles que des gains par rapport au prix d'achat, est ce qu'il tient compte du cout des révisions dans ses chiffres et de tous les autres couts (assurances, bracelet, coffre, etc...) ?

Perso, les montres comme placement, je n'y crois pas.
Par contre, le fait de pouvoir se faire plaisir sans prendre trop de bouillon me parait déjà pas mal !
La hausse des prix est en tout cas un argument que j'explique régulièrement à ma femme Wink . Par contre, je ne lui parle jamais des révisions, bracelet, assurances Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN


Nombre de messages : 57505
Date d'inscription : 05/05/2005

La tentation du vintage: Ses déconvenues et embellies. Empty
MessageSujet: Re: La tentation du vintage: Ses déconvenues et embellies.   La tentation du vintage: Ses déconvenues et embellies. EmptyVen 6 Jan 2006 - 10:31

Salut Salinoc,

Si on intégre une maintenance effectivement en particulier pour les chronos, la marge est réduite assez fortement sur certains calibres à roue à colonnes.

Dans ce cas, là, il n'y a à mon avis en vintage que le militaire qui soit trouvable assez facilement et amortissable avec une plus value. Pour le reste c'est souvent mort puisque la révision coute plus cher que la valeur de la montres sauf grandes complications....

L'argument donné à l'épouse devient alors le seul refuge pour justifier l'achat. pirat

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
lobergen
Animateur
lobergen


Nombre de messages : 1229
Age : 104
Date d'inscription : 13/10/2005

La tentation du vintage: Ses déconvenues et embellies. Empty
MessageSujet: Re: La tentation du vintage: Ses déconvenues et embellies.   La tentation du vintage: Ses déconvenues et embellies. EmptyVen 6 Jan 2006 - 10:37

ZEN a écrit:
Au total, il pense que s'il revendait tout ce qu'il a acheté ( parfois dans des conditions excellentes) il aurait globalement une plus value de 100% à 120%.

Un bon placement financier permet-il ce type de rendement ? Oui et même un peu plus à raison d'un taux de 5% l'an et sur 15 ans on peut faire mieux.

...

salut Zen,

c'est tjrs la même histoire, comme dans le marché de l'art, on estime la valeur d'une collection à tant ou tant mais quand on décide de réaliser son investissement, les choses sont toute autres. What the fuck ?!?
"il pense que s'il revendait " : c'est la clef du problème, il faut trouver un acheteur pour chaque pièce et celà peut prendre du temps beaucoup de temps, de nombreuses pièces ne se vendront pas, il y a des acheteurs qui ne payeront pas, blablabla,il y a les frais et les problèmes liés aux envois. Mad
c'est une passion, un hobby plutot qu'un placement AMHA et si l'on veut tenir une compta pour parler de plus value, il faut aussi prendre en compte le temps et les efforts investis.
donc investissement rentable, je dirais non mais je parlerais d'un loisir qui peut à terme s'autofinancer. Smile
l'analyse du marché futur me parait très pertinente.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




La tentation du vintage: Ses déconvenues et embellies. Empty
MessageSujet: Re: si c'est pour des ronds   La tentation du vintage: Ses déconvenues et embellies. EmptyVen 6 Jan 2006 - 12:31

plibou a écrit:
y a la bourse pour ca
allez pour 2005 alstom 120% ELF GABON 70% :
Mr.Red

Tu oublie les TP Renault +200% !
pour cette année et afin de financer votre PP QP
imery (bon elle a déja prix 7%) cours du jour 65
encore total gabon 630
OBERTHUR CARD SYSTEMS 7.7
rendez vous le 31/12
et peut etre que :cheers: ou alors pale
Revenir en haut Aller en bas
gujaheve
Nouveau



Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 28/11/2005

La tentation du vintage: Ses déconvenues et embellies. Empty
MessageSujet: Re: La tentation du vintage: Ses déconvenues et embellies.   La tentation du vintage: Ses déconvenues et embellies. EmptyVen 6 Jan 2006 - 13:12

bonjour a tous,
hoi Zen,

jolie tentative de projection mais tu oublies un element principal : bom les toqués de la toquante et l'entretien !
D'une part, rien ne dit que le nombre d'amateur d'horlogerie se renouvelle, et d'autre part, un mal encore plus grand nous guette : la disparition des artisants, et des horlogers entre-autre. Sad
Le coup de pieds aux fesses qu'eBay nous donne depuis 5 ans est essentiellement lié au fait de la globalisation de l'offre et de la demande farao : une information accessible a un cercle d'amateur immensement agrandit. Lorsqu'une vente aux encheres se faisait sans grand bruit en province batman avec la clé qq bonnes affaires, certains CP n'hesitent pas a presenter leurs listes sur la toile.

Enfin, concernant le triplement de la valeur generale de sa collection, il faut mettre en rapport la valeur de ces objets a l'epoque. scratch Une montre a 2000EUR en 85 equivaut a quoi en 2005 ?

G
bigsmurf
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN


Nombre de messages : 57505
Date d'inscription : 05/05/2005

La tentation du vintage: Ses déconvenues et embellies. Empty
MessageSujet: Re: La tentation du vintage: Ses déconvenues et embellies.   La tentation du vintage: Ses déconvenues et embellies. EmptyVen 6 Jan 2006 - 13:18

Bonjour Gujaheve,

C'est totalement vrai. En 1985 pas de Baie et donc des modes de ventes et d'acahts différents. Il sera plus difficile de dégager un profit aujourd'hui car si le marché peut encore s'étendre, internet n'autorise plus un battement de cil sans témoins.

On peut dire que le marché a changé et sera probablement dans 15 ans plus proche de ce qu'il est aujourd'hui que ce qu'il est à ce jour par rapport à ce qu'il fut 15 ans en arrière.

Si la spéculation est le moteur de l'amateur, il ourrait bien être déçu, s'il n'a pas commencé à acheter à vil prix.

Les choses ne s'arrangeront pas avec la généralisation du commerce intégré par les marques d'ici quelques années. Les artisans qui survivent par quelques ventes seront de plus en plus rare.

A+

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
lekabe
Membre super actif
lekabe


Nombre de messages : 409
Date d'inscription : 29/11/2005

La tentation du vintage: Ses déconvenues et embellies. Empty
MessageSujet: Re: La tentation du vintage: Ses déconvenues et embellies.   La tentation du vintage: Ses déconvenues et embellies. EmptyVen 6 Jan 2006 - 14:47

Bonjour à tous,
Amha, pour qu'une collection de montres puisse faire l'objet de placements, elle doit être en permanence remaniée sans aucun état d'âme sachant que les meilleures affaires se font à contre courant, comme en bourse.
Or le propre de l'amateur de belle horlogerie, et encore plus le collectionneur, c'est dêtre très sensible aux courants et d'avoir du mal à se defaire des pièces qui ont le vent en poupe. Et ce d'autant moins si c'est pour les échanger contre ce qu'il aime le moins.
Qui parmis nous par exemple miserait actuellement sur les montres de petit diamètre qui se vendent pour une bouchée de pain (toutes proportions gardées). Il est pourtant probable que la tendance de l'oversize puisse s'inverser tout aussi fortement qu'elle est apparue?
Si ça devait arriver, alors là on pourrait parler de placement juteux.
Revenir en haut Aller en bas
Xaipe
Modérateur
Xaipe


Nombre de messages : 7910
Date d'inscription : 17/05/2005

La tentation du vintage: Ses déconvenues et embellies. Empty
MessageSujet: Re: La tentation du vintage: Ses déconvenues et embellies.   La tentation du vintage: Ses déconvenues et embellies. EmptyVen 6 Jan 2006 - 15:22

Citation :
chapeau pour le côté bon docteur Ross et ta montre de poilu

salut Huggy Very Happy

heureusement que je ne suis pas belle...

happy new year à toi également :+

x.

_________________
Avez-vous coché toutes les cases ?
Revenir en haut Aller en bas
Shaikh Huggy al Rolex
Permanent passionné
Shaikh Huggy al Rolex


Nombre de messages : 2242
Localisation : devinez?
Date d'inscription : 12/09/2005

La tentation du vintage: Ses déconvenues et embellies. Empty
MessageSujet: Re: La tentation du vintage: Ses déconvenues et embellies.   La tentation du vintage: Ses déconvenues et embellies. EmptyVen 6 Jan 2006 - 15:35

Xaipe a écrit:
Citation :
chapeau pour le côté bon docteur Ross et ta montre de poilu

salut Huggy Very Happy

heureusement que je ne suis pas belle...

happy new year à toi également :+

x.

:lol!:
Cà va faire plaisir à notre ami ZEN

Huggy
Revenir en haut Aller en bas
St Ex 2/33
Membre Hyper actif
St Ex 2/33


Nombre de messages : 609
Date d'inscription : 11/08/2005

La tentation du vintage: Ses déconvenues et embellies. Empty
MessageSujet: tentation des vintages...   La tentation du vintage: Ses déconvenues et embellies. EmptyVen 6 Jan 2006 - 18:30

Pour ma part je crois que le collectionneur achète des montres pour se faire plaisir,savourer ces moments particuliers qu'il entretient avec ses garde temps qui lui offrent r^ve,contemplation. affraid
La spéculation ça va ça vient mais bien malin celui qui peut prédire les cotations lesquelles varient d'autant plus que la loi de l'offre et de la demande continuera d'évoluer et que des engouements d'aujourdd'hui n'auront peut être plus lieu demain! thumleft
Revenir en haut Aller en bas
 
La tentation du vintage: Ses déconvenues et embellies.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'antre de la tentation
» Montres du même style que la Max Bill Chronoscope Junghans?
» Le Club des propriétaires de Christopher Ward - tome 2
» Tentative ... Tentation.... Action
» Dois je succomber à la tentation?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: