FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire

Aller en bas 
+14
Duwan
Arno
fransoa
TICTALCOOLIQUE
Fokker III
Tokage
PIFPAF
douds
benmarie
Certifan
alexander mahone
ml75
Boogie
ZEN
18 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN


Nombre de messages : 57505
Date d'inscription : 05/05/2005

Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty
MessageSujet: Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire   Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty11/12/2008, 21:43

Je dois vous raconter une histoire, pour une fois, c'est une histoire vraie vécue par de vrais gens dans un vrai monde. Je dois vous prévenir que cette histoire n'est pas drôle, elle va vous mettre très mal à l'aise mais c'est parce qu'elle est authentique qu'elle ouvre l'esprit sur ce qui fait la différence entre les hommes généreux et les autres.

Pierre est de ces hommes auxquels la chance n'a jamais souri. Un costume étriqué, un travail de scribouillard dans un univers clos, celui du bureau d'un cabinet d'assurances où la radinerie fait qu'un bureau de 1952 est encore opérationnel en 2008.

Pierre a perdu ses parents quand il était étudiant. Un terrible accident de voiture ne leur a laissé aucune chance de survie. Pierre avait alors 18 ans et son frère 15. Pierre a dû travailler plus vite que prévu pour prendre en charge son frère encore lycéen. La faculté, il ne l'a pas vue plus de 6 mois et si d'autres étudiants se sont mobilisés pour qu'il termine une année entamée avec de brillants résultats, il lui aurait manqué les fonds et un métier pour prouver qu'il pouvait subvenir aux besoins de son jeune frère.

Pierre fit davantage pour son frère que celui-ci ne pouvait en exiger. Il lui offrit la possibilité de poursuivre les études que lui-même avait dû abandonner. Le jeune frère réussit dans d'excellentes conditions son diplome d'avocat et est aujourd'hui associé dans un cabinet où il est l'un des membres les plus brillants. Il porte une montre qui vaut 18 fois le salaire mensuel de Pierre.

Pierre de son coté a gardé ce travail dans les assurances. A 32 ans, il vivote avec un salaire de misère et a repris courageusement des études sans aucune aide. Une tenue vestimentaire un peu démodée, un visage sombre et un âge d'étudiant avancé ont fait de Pierre la cible de quelques moqueries mais Pierre les ignore.

Sur les bancs de l'auditorium de la Faculté, Pierre a rencontré Jeanne, une jeune fille délurée aimant la vie. Attendrie par Pierre, elle en devint l'amie et un soir de fête la maitresse furtive et passagère. Pierre pour la première fois, reçut ce soir là des messages et témoignages de tendresse et tomba amoureux de Jeanne. Il lui déclara sa flamme mais elle ignora les sentiments de Pierre et lui demanda de considérer leur soirée passée comme un souvenir de fête, rien de plus.

Pierre insista mais Jeanne l'éconduit et face à l'insistance grandissante du jeune homme lui dit qu'elle craignait l'ennui et sa tristesse latente pour s'engager davantage. Avec un sourire entendu, elle lui dit de regarder son costume pour comprendre ses doutes.

Pierre prit au pied de la lettre la remarque de Jeanne et se rendit chez un tailleur pour la première fois de sa vie. Il avait dans la poche des mois d'économies prélevées sur un salaire dérisoire. Il demanda un costume dont il précisa qu'il devait lui donner l'air gai et dynamique.

Le tailleur choisit un tissu coloré, une toile en lin blanche et proposa de border le col d'un liseré noir. La toile était chère mais Pierre n'hésita pas quand le tailleur lui expliqua qu'il vendait cela pour des jeunes mariés. Pierre se dit qu'il pourrait porter ce costume le jour du mariage si Jeanne acceptait ses avances une fois qu'elle l'aurait vu relooké.

Pierre revit Jeanne quelques jours plus tard. Il portait son costume mais Jeanne surprise, lui demanda pourquoi il portait cette tenue de peintre en bâtiment ridicule. Pierre comprit immédiatement qu'il s'était trompé. Il repartit voir son tailleur et expliqua l'erreur faite dans son choix. Le tailleur compatissant lui proposa de le faire teindre en noir. Pierre l'accepta.

Jeanne lui demanda un peu plus tard en le voyant pourquoi cette fois, il portait un costume d'enterrement. Pierre lui expliqua qu'il avait fait de son mieux pour lui plaire et qu'il avait placé ses économies dans ce costume. Jeanne l'embrassa sur le bout du nez, lui appliqua une tape sur le front et lui dit de cesser ses tentatives de séduction perdues d'avance.

Pierre fut désespéré. Le refus aiguisa son addiction mais Jeanne resta indifférente et se montra agacée des avances répétées de Pierre. Un soir, après le cours, Pierre disparut nulle part.

Ni son employeur, ni ses camarades, ni Jeanne ne remarquérent qu'il était absent ... Son frère ne l'appellait plus guère de deux ou trois fois l'an, alors l'absence ne l'étonna pas plus que les autres interlocuteurs habituels du jeune homme.

Personne ne sait vraiment ce qu'est devenu Pierre. On sait juste qu'un clochard en costume noir a quelques temps dormi dans une niche de sécurité sous un pont près du canal. Personne n'a jamais pu établir son identité quand un jour du mois dernier son corps a été retrouvé sans vie au petit matin. L'homme avait dans sa poche un message destiné à personne, il y expliquait que derrière chaque être vivant se cache l'histoire d'un homme, d'un enfant couvé par ses parents, meurtri par la vie et auquel les autres sont restés indifférents.

Le médecin légiste qui a déplié le papier avec des gants et des pincettes a constaté l'absence de signature et à laissé tomber le papier dans un sac poubelle. Il a ensuite classé le décès en mort naturelle d'un homme de 30 à 35 ans non identifié.

Les gens qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire à personne.

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN


Nombre de messages : 57505
Date d'inscription : 05/05/2005

Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire   Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty12/12/2008, 10:16

Une réponse apportée par MP ...


arcana a écrit:
cher Zen bonjour
j'ai lu avec intêret l'article que vu avez posté au sujet,
de ce grand homme qui à sacrifiée toute une vie,
et qui est decedé sous une niche de canal.
Que dire je partecipé en 84 au Liban,en Somalie,Albanie,G8 de
Génes et beaucoup d'autres,et malgré tout mes yeux ont brillés.
cordialment
ps:je voulais repondre en diréct,mais je ne trouve plus vôtre article
si ça peux être en quelque sorte solidaire,vous avez ma permission de mettre cet article dans le sujet cohérent,merci du profond du coeur

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
Boogie
Membre référent
Boogie


Nombre de messages : 6611
Age : 62
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 17/11/2006

Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire   Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty12/12/2008, 10:22

C'est un texte poignant, qui prend aux tripes, et dont je conseilel la lecture à chacun. cela force à réfléchir sur notre vie, nos rapports avec les autres, et rend bien des débats futiles Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
ml75
Membre super actif
ml75


Nombre de messages : 308
Age : 56
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/10/2008

Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire   Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty12/12/2008, 10:31

Dis moi combien tu gagnes je te dirai qui tu es...
Revenir en haut Aller en bas
alexander mahone
Pilier du forum
alexander mahone


Nombre de messages : 1651
Age : 103
Localisation : Amsterdam
Date d'inscription : 25/11/2006

Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire   Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty12/12/2008, 13:17

"Il y a une espèce de honte d'être heureux à la vue de certaines misères.

quant à l'indifférence,elle est une infirmité de l'esprit et du coeur."

Mahone
Revenir en haut Aller en bas
Certifan
Passionné de référence
Certifan


Nombre de messages : 3879
Age : 53
Localisation : Suisse Romande
Date d'inscription : 21/08/2007

Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire   Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty12/12/2008, 13:25

Je ne sais pas quoi répondre... à part qu'on a tous un "Pierre" dans notre entourage... pas vrai ? Alors ne les oublions pas !

Chinois


Dernière édition par Certifan le 12/12/2008, 13:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
benmarie
Membre référent
benmarie


Nombre de messages : 7845
Localisation : Pas loin de Strasbourg
Date d'inscription : 19/08/2008

Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire   Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty12/12/2008, 13:25

Nous sommes peu de choses sur cette terre.
Un simple bonjour, un petit sourire ou une attention particulière, ce sont de simples gestes qui ne coûtent rien et qui embellissent la vie. Chinois
Revenir en haut Aller en bas
douds
Membre Hyper actif
douds


Nombre de messages : 711
Localisation : Marne la vallée
Date d'inscription : 25/04/2008

Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire   Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty12/12/2008, 14:42

Le contraire de l'amour, ce n'est pas la haine, mais l'indifférence...
Revenir en haut Aller en bas
PIFPAF
Membre référent
PIFPAF


Nombre de messages : 5332
Age : 45
Localisation : parc de sceaux, avec les écureuils, dans le maquis...
Date d'inscription : 24/04/2007

Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire   Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty12/12/2008, 15:22

Pour survivre à l'indifférence, le mieux, c'est la haine, elle est toujours à vos cotés, dans les moments difficilles, fidèle, constante...

J'ai un collègue, trop seul, qui c'est suicidé dans des cirsconstances analogues il y à quelques semaines, trop de solitude, pourtant il avait un boulot qui lui rapportait, il n'avait pas apprit à hair.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bashfr.org/?sort=latest , www.paraletpiped.info/10.ht
Tokage
Membre référent
Tokage


Nombre de messages : 8715
Localisation : Brüsel
Date d'inscription : 22/05/2005

Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire   Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty12/12/2008, 15:31

Pour survivre à l'indifférence, le mieux c'est d'avoir une vie, un équilibre intérieurs... La haine te consume et ne sert à rien. Le premier est cependant plus difficile à cultiver que la seconde qui se nourrit assez facilement des blessures infligées à notre ego que l'on ressasse complaisament.

Nic Chinois las
Revenir en haut Aller en bas
ml75
Membre super actif
ml75


Nombre de messages : 308
Age : 56
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/10/2008

Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire   Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty12/12/2008, 15:43

PIFPAF a écrit:
Pour survivre à l'indifférence, le mieux, c'est la haine, elle est toujours à vos cotés, dans les moments difficilles, fidèle, constante...

J'ai un collègue, trop seul, qui c'est suicidé dans des cirsconstances analogues il y à quelques semaines, trop de solitude, pourtant il avait un boulot qui lui rapportait, il n'avait pas apprit à hair.

La haine finit toujours par vous ronger, vous détruire et ne laisse de vous qu'une coquille vide, hélas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire   Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty12/12/2008, 15:51

J'aurai pour ma part bien du mal à choisir entre la vision de Malik et celle de Nicolas.

Les deux me parlent, à des moment différents.

L'énergie de la haine et la tranquillité de l'équilibre.

Est ce que nous ne slalomons pas tous les jours entre les deux?

Mais que suis-je pour en parler, moi qui ait une vie agréable.

H3
je ne parle pas de "chance" car je n'y crois pas, la chance est pour les joueurs de jeu de roulette.
Revenir en haut Aller en bas
PIFPAF
Membre référent
PIFPAF


Nombre de messages : 5332
Age : 45
Localisation : parc de sceaux, avec les écureuils, dans le maquis...
Date d'inscription : 24/04/2007

Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire   Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty12/12/2008, 16:18

Tokage a écrit:
Pour survivre à l'indifférence, le mieux c'est d'avoir une vie, un équilibre intérieurs... La haine te consume et ne sert à rien. Le premier est cependant plus difficile à cultiver que la seconde qui se nourrit assez facilement des blessures infligées à notre ego que l'on ressasse complaisament.

Nic Chinois las

Je t'inviterais à (re?)lire voyage au bout de la nuit, qui parle avec tellement de talent de ce que tu décrit à propos de la complaisance.

Force est de constater que pour se sortir du trou, tu ne t'en sort pas avec des bons sentiments, et que l'équilibre (affectif à priori), ne vient pas quand tu pars avec les mauvaises cartes en main.
Je connais peu de femmes qui ont envie de fréquenter des Pierres, alors qu'il le mérite autant!

Une fois que tu as contruit, ta haine, pure, cristalinne Wink , c'est dur de la remplacer par la niaise neutralité boboide basique, chère à une génération de féministes insatisfaites.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bashfr.org/?sort=latest , www.paraletpiped.info/10.ht
Fokker III
Membre éminent.
Fokker III


Nombre de messages : 22324
Age : 60
Localisation : Le contenu de mes messages a été modifié, anonymement et sans mon consentement. Merci d'en tenir compte lors de votre lecture.
Date d'inscription : 24/08/2008

Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire   Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty12/12/2008, 21:39

J'aspire à la morne immobilité des noirs sépulcres
Dont l'obscurité et le silence, seuls, apaisent mes fureurs
Qu'enfin, libre et en paix, je puisse rêver, ma vie


Dernière édition par Fokker III le 12/12/2008, 22:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
TICTALCOOLIQUE
Membre référent
TICTALCOOLIQUE


Nombre de messages : 6642
Age : 46
Localisation : French touch
Date d'inscription : 10/07/2008

Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire   Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty12/12/2008, 21:55

no comment

http://www.france5.fr/c-dans-l-air/index-fr.php?page=resume&id_article=3778
Revenir en haut Aller en bas
fransoa
Pilier du forum
fransoa


Nombre de messages : 1606
Date d'inscription : 12/08/2007

Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire   Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty12/12/2008, 22:10

Beau texte, poignant, fort.

Enseignant à des élèves en grande difficulté scolaire et malheureusement souvent en grande détresse sociale, Je pense pouvoir dire que la haine pr résister ne convient pas. Elle ne dure qu'un temps et vous installe encore plus en marge des autres.

Ecoute, considération, présence et chaleur humaine voila ce que chacun attend pour se sentir à sa place.
Revenir en haut Aller en bas
http://attirailstraps.com/
Invité
Invité




Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire   Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty12/12/2008, 22:22

Mouais, c'est un peu facile comme sentimentalisme...

On traverse tous des épreuves, on a tous des chagrins d'amour, on trimbale tous une croix invisible toute notre vie... Après, c'est sur qu'il est plus facile de tout plaquer et de pleurnicher sur son sort qu ede se retrousser les manches et de faire front...

quelques citations en vrac...

Discours de Pablo Neruda - Prix Nobel de littérature 1971 a écrit:

Il meurt lentement celui qui devient esclave de l’habitude refaisant tous les jours les mêmes chemins, celui qui ne se risque jamais à porter une nouvelle couleur ou qui ne parle jamais à un inconnu

Il meurt lentement celui qui ne change pas de cap , celui qui ne renverse pas les tables lorsqu'il est malheureux au travail ou en amour, celui qui ne prend pas de risques pour réaliser ses rêves, celui qui, pas une seule fois dans sa vie, n'a fui les conseils sensés

Il meurt lentement celui qui ne voyage pas, celui qui ne lit pas, celui qui n’écoute pas de musique, celui qui ne sait pas trouver grâce à ses yeux.

Il meurt lentement celui qui détruit son amour-propre, celui qui ne se laisse jamais aider, celui qui passe des jours à se lamenter de sa propre malchance ou de la pluie incessante.

Il meurt lentement celui qui abandonne un projet avant de l’avoir commencé, celui qui ne pose pas de questions sur les sujets qu’il ne connaît pas, celui qui ne répond pas quand on lui demande quelque chose qu’il connaît.

Nous évitons la mort, à petites doses, en nous souvenant sans cesse qu’être vivant est un effort qui va bien au delà du simple fait de respirer.

Vivez maintenant. Risquez-vous aujourd’hui. Agissez tout de suite.
Ne vous laissez pas mourir lentement. Ne vous privez pas d’être heureux




Charles Swindoll a écrit:

Ce qui est remarquable c’est que, chaque jour, nous pouvons choisir l’attitude que nous aurons pendant cette journée. Nous ne pouvons pas changer notre passé. Nous ne pouvons pas changer les actes d’autrui. Nous ne pouvons pas changer l’inévitable.
La seule chose que nous pouvons modifier, c’est notre attitude face à la vie et à ces événements.
Je suis convaincu que ma vie est faite à 10% de ce qui m’arrive et à 90% de ma réaction face à ce qui m’arrive. Et il en va de même pour vous. Nous sommes responsables de nos attitudes.


léon Pierre-Quint a écrit:

La hauteur, c’est le caractère, c’est le choix, c’est la haine du laisser-aller, de la « combine », du débraillé moral, et de l’abaissement dans la liberté, qui n’est plus que sa caricature. Montherlant a compris qu’il n’est pas de vraie liberté sans un goût de la discipline volontaire, sans le dévouement spontané du citoyen, sans un sens de la qualité, si caractéristique, dit-il, du peuple anglais.
Revenir en haut Aller en bas
fransoa
Pilier du forum
fransoa


Nombre de messages : 1606
Date d'inscription : 12/08/2007

Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire   Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty12/12/2008, 22:35

tout le monde n'a pas les possibilités materielles, financieres, familiales, intellectuelles de s'en sortir. Il faut en avoir conscience et ce n'est pas du sentimentalisme....
D'autant plus qu'en fait, peu se plaigne ou exprime leur détresse...
Revenir en haut Aller en bas
http://attirailstraps.com/
Invité
Invité




Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire   Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty12/12/2008, 22:42

fransoa a écrit:
tout le monde n'a pas les possibilités materielles, financieres, familiales, intellectuelles de s'en sortir. Il faut en avoir conscience et ce n'est pas du sentimentalisme....
D'autant plus qu'en fait, peu se plaigne ou exprime leur détresse...

1- se prendre par la peau du dos est indépendant de tout ça, et partir de plus bas n'a jamais empeché de grimper plus haut, et heureusement d'ailleurs...

2- j'ai la sensation du contraire, surtout en lisant la première page... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Arno
Modérateur
Arno


Nombre de messages : 21222
Date d'inscription : 05/05/2005

Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire   Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty12/12/2008, 22:53

Tokage a écrit:
Pour survivre à l'indifférence, le mieux c'est d'avoir une vie, un équilibre intérieurs... La haine te consume et ne sert à rien. Le premier est cependant plus difficile à cultiver que la seconde qui se nourrit assez facilement des blessures infligées à notre ego que l'on ressasse complaisament.

Nic Chinois las

On m'a toujours enseigné que la haine était l'arme des faibles.

_________________
"Je ne sais pas comment sera la troisième guerre mondiale, mais ce dont je suis sûr, c´est que la quatrième guerre mondiale se résoudra à coups de bâtons et de silex" A. Einstein
Revenir en haut Aller en bas
fransoa
Pilier du forum
fransoa


Nombre de messages : 1606
Date d'inscription : 12/08/2007

Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire   Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty12/12/2008, 22:56

Peu de personne ont pour vocation de rester les deux pieds dans la mouise c'est certain. Maintenant tout n'est pas si facile, rose et il ne suffit pas toujours de vouloir pour pouvoir.

Je ne pense pas que la plupart des gens en détresse sociale et financiere ont pour vocation d'y rester...
Maintenant, pr recadrer je pense ue le sujet de base du texte est davantage basé sur l'indifférence .... je dévie Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://attirailstraps.com/
PIFPAF
Membre référent
PIFPAF


Nombre de messages : 5332
Age : 45
Localisation : parc de sceaux, avec les écureuils, dans le maquis...
Date d'inscription : 24/04/2007

Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire   Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty13/12/2008, 01:04

En fait le texte parle du mépris social, décorréllé (je l'aime bien ce néologisme) des qualités humaines intrasèque.

Quand je lis vos commentaires (boboido-mielleux), je me dis quand meme, que vous avez pas trop du la connaitre la merde...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bashfr.org/?sort=latest , www.paraletpiped.info/10.ht
Duwan
Permanent passionné
Duwan


Nombre de messages : 2048
Localisation : Herault
Date d'inscription : 07/08/2006

Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire   Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty13/12/2008, 05:58

.

On jurerait une histoire de Pierre Bellemare qui se situerait dans les années 50...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire   Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty13/12/2008, 06:44

PIFPAF a écrit:
..

Quand je lis vos commentaires (boboido-mielleux), je me dis quand meme, que vous avez pas trop du la connaitre la merde...

Pif, il n'est pas forcément besoin d'être malade pour soigner les autres, le cancérologue n'est pas forcément un cancéreux, et le panneau Porte d'Orléans qui indique "Lyon" n'y est jamais allé, donc...
Sinon, à ce compte là, "les pauvres" ne pourraient critiquer "les riches" car ils ne connaissent rien au sujet. Smile

H3
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN


Nombre de messages : 57505
Date d'inscription : 05/05/2005

Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire   Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire Empty13/12/2008, 07:56

Citation :
En fait le texte parle du mépris social, décorréllé (je l'aime bien ce néologisme) des qualités humaines intrasèque.

Malik, cette phrase résume très très bien la situation. Je ne porte pas de jugement de valeur sur rien ni personne parce que nous sommes tous tour à tour victimes et méprisants et que juger les autres, c'est se juger soi-même.

Il y a tout dans ce texte. La générosité la plus lourde, l'égoïsme forcené, le désespoir, le faux semblant, la vraie incompréhension, l'isolement et de quoi réfléchir sur sa façon d'aborder les autres et de s'ouvrir.

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
 
Ceux qui ne sont rien au yeux des autres n'ont forcément rien à dire. Histoire
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Histoire de ne rien dire ...
» Il n'y a rien d'autre à dire. Histoire
» Il n'y a rien à dire, les suisses sont bons joueurs.
» Ceux qui sont un peu cons sur les bords le sont aussi au centre
» Les yeux brouillés de Gilles. On raconte forcément un peu de soi. Tout est vrai

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: