FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 On pleure autant sur l'épluchure d'un oignon que sur la rupture de ses amours.

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Mosbilo
Passionné absolu
Mosbilo


Nombre de messages : 2581
Date d'inscription : 01/12/2005

On pleure autant sur l'épluchure d'un oignon que sur la rupture de ses amours. Empty
MessageSujet: On pleure autant sur l'épluchure d'un oignon que sur la rupture de ses amours.   On pleure autant sur l'épluchure d'un oignon que sur la rupture de ses amours. EmptySam 3 Jan - 7:58

Bonjour

-Mais Mosbilo ? Vous n'êtes pas mort ? Pourtant, j'ai vu cette meute ...
-Arfff ! Pensez-vous Berthier ! Je me suis réfugié dans un monastère Argentin et puis j'ai piqué ces habits de moine ...Le pauvre moine hurlait qu'il était Espagnol et qu'il n'avait rien à voir dans tout ça... C'était affreux... Il s'appelait Jésus, je crois ...Prononcez Rhésus mon petit Berthier... Il hurlait et puis il a dit..."Avant je croyais et maintenant je suis fixé..." . Je ne l'ai plus vu ...
-Qu'avez vous fait après ?
-Il y avait une fille, Suzanne une danseuse en musique qui m'a appris le nia et le nian ... Elle brodait ...
-Ah ? Elle brodait ?
-Oui, des tissus de Mensongios... Un village près de Buenos Aires. J'en ai ramené un...il est au mur.
-Celui marqué Laret, au mur ?
-Non, de l'autre coté... Près du disque d'or de Claude-Michel.
-Ah oui, je vois.
-Bon, mon petit Berthier nous avons les voeux au personnel à préparer. Vous avez les lettres type de licenciement ?
-Oui, monsieur Mosbilo
-Montrez-moi ça ... Alors ... "Cher ami, cher collaborateur, C'est avec honneur et plaisir que pour la dernière fois je vous présente mes voeux les plus sincères, cette année ne sera pas comme les autres et à Paques, nous ne travaillerons plus ensemble. Je n'ai qu'à me féliciter de la collaboration précieuse qui fut la notre et c'est pourquoi, la société Mosbilo vous regrettera et moi-même en qualité de Président, je saurai marquer en lettres d'or, votre nom sur la plaque de marbre de notre hall d'accueil. Malheureusement, cette plaque est pleine et je devrais seulement vous inscrire dans ma mémoire mais sachez que je ne vous oublierai jamais. Je serai là en permanence par dessus votre épaule pour m'assurer que tout va bien pour vous ..." Euh, ce n'est pas trop pour des gens qu'on va larguer comme des burnes ?
-Non, c'est la lettre type qui est dans le manuel...
-Ah oui ?
-Oui, c'est toujours bien ce bouquin...J'y avais trouvé la lettre de demande en mariage de ma femme et le courrier au vétérinaire pour protester contre la mort de mon chien sur la table d'opérations...
-Ca s'appelle comment ce livre ?
-"Bien écrire en toutes circonstances..." Tenez, j'ai une formule de Noël "Joyeux Noël à toi et à tes proches"
-C'est sobre... Ca sent la sincérité ...
-Oui, il y a aussi "Bonne année ! Que ce nouvel an soit celui du renouveau et du bonheur" ou bien " Je te souhaite une excellente année 2009 qui t'apportera j'en suis sur, bonheur et santé" ...Il y a 31 formules et toutes téléchargeables par mail ou téléphone pour le prix d'une sonnerie.
-Ah oui, c'est bien ...
-Il y a aussi des messages syndicaux et des messages patronaux ... Mais pas dans le même chapitre. Ils ont aussi un chapitre d'Aide aux prêtres. Ce sont 52 messes, mais c'est un volume supplémentaire. Tenez, là, il y a 100 messages pour Rachida.
-Déjà ?
-Oui, il y a tous les prénoms en a et Rachida est dedans ...
-Bon alors attendez...Si je veux écrire à mère ...
-Simple, je vais à M et je vois "50 lettres à ma mère". Tenez, celle-ci : "Chère maman, je sais tout l'amour qui t'unit à moi et je ..."
-Stop ! Je vous crois ...
-Il y a des lettres d'amour ?
-Oui ! Bien sur ! Tenez " Mon ange, comment pourrais-je me passer de toi ..."
-Et ?
-Il y a aussi les lettres de rupture, les courriers aux impôts... "Monsieur l'inspecteur, je tiens tout d'abord à vous dire à quel point je suis à cheval sur le paiement de tout ce que je dois à la nation ... "
-Pas de lettres pour demander une augmentation à son conseil d'administration ?
-Si , tenez c'est pour les présidents en tant de crise ... "Messieurs, nous avons réduit les charges de personnel et vos dividendes seront cette année à l'équivalent de l'an passé. Cette mission m'a donné la conscience de l'ampleur de ma tâche et c'est pourquoi, je vous sollicite pour ajuster mes indemnités ..."
-Ah , c'est bien ... Et si on veut sauter sa voisine ?
-C'est simple, ils disent de ne pas écrire et de s'y prendre par surprise ...
-Bon, commandez-moi ce livre ...
-Ah , j'oubliais, il y a un chapitre sur "Comment supporter les cons" ... Il disent qu'il faut plagnifier leur expulsion"
-Tiens... Drôle de terme...
-Vous savez quoi monsieur Mosbilo ?
-Non ?
-Je crois qu'il y a même "Comment bien écrire sur internet ..."
-On ne pourrait pas en distribuer quelques uns ?
-Bof, c'est un dictionnaire en fait ...
-Comment ça ?

Le livre est une sorte de dictionnaire encyclopédique, une suite de mots pour dire tout et n'importe quoi...

Aimables ou méchants, heureux ou malheureux, les propos ne sont que des suites des mêmes mots choisis et ordonnancés dans des ordres différents selon les esprits qui les placent. On aime avec le même vocabulaire le Gorgonzola que l'être de sa vie et on pleure autant sur l'épluchure d'un oignon que sur la rupture de ses amours.
Revenir en haut Aller en bas
Alain Guihard
Membre Hyper actif
Alain Guihard


Nombre de messages : 578
Localisation : Pas loin de Grenoble
Date d'inscription : 20/12/2007

On pleure autant sur l'épluchure d'un oignon que sur la rupture de ses amours. Empty
MessageSujet: Re: On pleure autant sur l'épluchure d'un oignon que sur la rupture de ses amours.   On pleure autant sur l'épluchure d'un oignon que sur la rupture de ses amours. EmptySam 3 Jan - 8:46

Et ça continue....
Que du plaisir à lire...!
Merci, Mosbilo, 2009 démarre à fond sur FAM !
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




On pleure autant sur l'épluchure d'un oignon que sur la rupture de ses amours. Empty
MessageSujet: Re: On pleure autant sur l'épluchure d'un oignon que sur la rupture de ses amours.   On pleure autant sur l'épluchure d'un oignon que sur la rupture de ses amours. EmptySam 3 Jan - 9:06

Bonjour Mr Mosbilo,

Votre dictionnaire encyclopédique m'intéresse beaucoup. Il irait à ravir sur ma table de chevet, afin d'améliorer mon relationnel comme on dit de nos jours. Mais je ne voudrais pas pour autant en priver d'autres comparses, serait-il possible de m'envoyer une simple photocopie ? Je vous dédommagerais bien sûr des frais de copie et de port.

Merci par avance,

Cordialement,

Baygon.
Revenir en haut Aller en bas
tactic!
Pilier du forum
tactic!


Nombre de messages : 1824
Age : 69
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 22/03/2007

On pleure autant sur l'épluchure d'un oignon que sur la rupture de ses amours. Empty
MessageSujet: Re: On pleure autant sur l'épluchure d'un oignon que sur la rupture de ses amours.   On pleure autant sur l'épluchure d'un oignon que sur la rupture de ses amours. EmptySam 3 Jan - 20:03

" Je te souhaite une excellente année 2009 qui t'apportera j'en suis sur, bonheur et santé"

c'est vrai que cela est pratique pour t'envoyer mes meilleurs voeux

tactic!
Revenir en haut Aller en bas
 
On pleure autant sur l'épluchure d'un oignon que sur la rupture de ses amours.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Actu : Richemont déconseille les amours au travail
» Actu : Corum pleure son fondateur
» Amours déçues et coups de coeur illusoires ?
» la fifty c'est bien mais à 9500 euros, je pleure
» La rupture numérique ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: