FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Sidéromètre Breguet. mais qu'est-ce donc ?

Aller en bas 
+4
Ratkiller
Arno
Shaikh Huggy al Rolex
Fournier
8 participants
AuteurMessage
Fournier
Pilier du forum



Nombre de messages : 1992
Age : 77
Localisation : France Centre
Date d'inscription : 23/12/2005

Sidéromètre Breguet. mais qu'est-ce donc ? Empty
MessageSujet: Re: Sidéromètre Breguet. mais qu'est-ce donc ?   Sidéromètre Breguet. mais qu'est-ce donc ? EmptyVen 19 Mai - 0:02

instrument d'aviation, c'est tout ce que j'en sais JCF.
Revenir en haut Aller en bas
Shaikh Huggy al Rolex
Permanent passionné
Shaikh Huggy al Rolex


Nombre de messages : 2242
Localisation : devinez?
Date d'inscription : 11/09/2005

Sidéromètre Breguet. mais qu'est-ce donc ? Empty
MessageSujet: Re: Sidéromètre Breguet. mais qu'est-ce donc ?   Sidéromètre Breguet. mais qu'est-ce donc ? EmptyVen 19 Mai - 0:45

C'est un chrono split ca non?

Maintenant, savoir pourquoi l'appeler comme ca... J'aurais une idée... Pourrait on envisager que cet instrument servait au bombardier d'un equipage...

Huggy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Sidéromètre Breguet. mais qu'est-ce donc ? Empty
MessageSujet: Re: Sidéromètre Breguet. mais qu'est-ce donc ?   Sidéromètre Breguet. mais qu'est-ce donc ? EmptyVen 19 Mai - 0:49

Quelques infos ici http://www.antiqueclockspriceguide.com/pages/clock7268.php

mais ça ne dit pas à quoi ça sert. En tout cas, 25 pièces de fabriquées.
Revenir en haut Aller en bas
Arno
Modérateur
Arno


Nombre de messages : 21277
Date d'inscription : 05/05/2005

Sidéromètre Breguet. mais qu'est-ce donc ? Empty
MessageSujet: Re: Sidéromètre Breguet. mais qu'est-ce donc ?   Sidéromètre Breguet. mais qu'est-ce donc ? EmptyVen 19 Mai - 2:17

2500 euros, en prix de départ tt de meme, et à réviser.
En fait, ( il faut savoir lire entre les lignes, deviner et extrapoler sur eBay ) il est niké total, le sidétrucmachin.

_________________
"Je ne sais pas comment sera la troisième guerre mondiale, mais ce dont je suis sûr, c´est que la quatrième guerre mondiale se résoudra à coups de bâtons et de silex" A. Einstein
Revenir en haut Aller en bas
Ratkiller
Membre référent
Ratkiller


Nombre de messages : 6073
Age : 65
Localisation : Ile de France. Not far away from Herblay
Date d'inscription : 26/04/2006

Sidéromètre Breguet. mais qu'est-ce donc ? Empty
MessageSujet: Re: Sidéromètre Breguet. mais qu'est-ce donc ?   Sidéromètre Breguet. mais qu'est-ce donc ? EmptyVen 19 Mai - 3:58

[mode Barthès on] Euh, je peux dire une con..rie ? [mode Barthès off]

J'émettrai une idée qaunt à l'usage de la chose : à l'époque ou cet appareil a été construit, la navigation sur de longues distance s'effectuait avec des instruments rudimentaires (compas notamment) et surtout, sur les grosses machines, de la même façon que sur un bateau : sextants, théodolites, chronomètres étaient utilisés par le navigateur, qui faisait le point régulièrement sur l'astre solaire, la lune etc. et déterminait sa position grâce à des éphémérides.

Je suppose que cet instrument pouvait être utilisé pour de l'astro-navigation, les trois fenêtres indiquant manifestement un cap ou une route, l'existance d'une rattrapante, on peut donc imaginer que par des mesures de temps (tops) et d'angle sur un astre, le navigateur pouvait déterminer sa dérive, la route suivie, sa position ou quelque chose d'approchant.

Mon explication est un peu alambiquée, je le concède, je poserai la question sur mon forum d'aviation préféré, il y aura sûrment un vieux moustachu qui aura utilisé la chose !
Revenir en haut Aller en bas
Arno
Modérateur
Arno


Nombre de messages : 21277
Date d'inscription : 05/05/2005

Sidéromètre Breguet. mais qu'est-ce donc ? Empty
MessageSujet: Re: Sidéromètre Breguet. mais qu'est-ce donc ?   Sidéromètre Breguet. mais qu'est-ce donc ? EmptyVen 19 Mai - 4:17

Faut vraiment que ce soit un bon moustachu. Parce que meme sur les Broussards l'instrumentation etait pas trop mal !!!

_________________
"Je ne sais pas comment sera la troisième guerre mondiale, mais ce dont je suis sûr, c´est que la quatrième guerre mondiale se résoudra à coups de bâtons et de silex" A. Einstein
Revenir en haut Aller en bas
Kramer
Animateur Chevronné
Kramer


Nombre de messages : 1265
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/02/2006

Sidéromètre Breguet. mais qu'est-ce donc ? Empty
MessageSujet: Re: Sidéromètre Breguet. mais qu'est-ce donc ?   Sidéromètre Breguet. mais qu'est-ce donc ? EmptyVen 19 Mai - 4:17

Ratkiller >> c'est fort possible.

'sidéromètre' dériverait de 'sidéral', du latin 'sideralis'=relatif aux astres.

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.boinc-af.org
baba78
Animateur
baba78


Nombre de messages : 946
Localisation : Là ou Louis XIV avait sa cabane.
Date d'inscription : 26/03/2006

Sidéromètre Breguet. mais qu'est-ce donc ? Empty
MessageSujet: Re: Sidéromètre Breguet. mais qu'est-ce donc ?   Sidéromètre Breguet. mais qu'est-ce donc ? EmptyVen 19 Mai - 4:50

Breguet.....Sidéromètre....

N'est pas un appareil pour pour mesurer la réaction "sidérée" d'une personne regardant une montre Breguet avec tout qui tourne à l'intérieur ?

Boulet

Non, Non, je suis déjà dehors.
Revenir en haut Aller en bas
Ratkiller
Membre référent
Ratkiller


Nombre de messages : 6073
Age : 65
Localisation : Ile de France. Not far away from Herblay
Date d'inscription : 26/04/2006

Sidéromètre Breguet. mais qu'est-ce donc ? Empty
MessageSujet: Re: Sidéromètre Breguet. mais qu'est-ce donc ?   Sidéromètre Breguet. mais qu'est-ce donc ? EmptyVen 19 Mai - 5:04

Arno a écrit:
Faut vraiment que ce soit un bon moustachu. Parce que meme sur les Broussards l'instrumentation etait pas trop mal !!!

Non, je pense à une période plus ancienne que les Broussards; à cette époque (des Broussards), la radionavigation avait déjà fait ses premiers pas.

Jusqu'aux années 60, certains liners et transports avaient un astrodome pour le navigateur, situé au dessus du cockpit. Et c'était pour des navigations complexes (transatlantiques par exemple, où les moyens en radionav n'éxistaient tout simplement pas). Je ne veux pas rentrer dans des considérations de routes orthodromiques ou loxodromiques, ou de déclinaison à proximité des pôles, et je défie chacun de pouvoir suivre une route précise avec une boussole (compas) à proximité des pôles. Seule la navigation astronomique était possible, avant les centrales inertielles, les GPS et les moyens de radionavigation (VORs, DME etc.).
Revenir en haut Aller en bas
ARK
Membre très actif
ARK


Nombre de messages : 208
Date d'inscription : 07/05/2005

Sidéromètre Breguet. mais qu'est-ce donc ? Empty
MessageSujet: Re: Sidéromètre Breguet. mais qu'est-ce donc ?   Sidéromètre Breguet. mais qu'est-ce donc ? EmptyVen 19 Mai - 6:56

D'après son nom, il semble bien lié à la navigation astronomique.

Pour faire un point avec les étoiles, il faut en relever au moins 2, de préférence 3. Or, en avion, entre 2 relevés successifs, on se déplace nettement plus qu'en bateau...

Le sidéromètre ne servait-il pas à chronométrer le temps mis entre plusieurs relevés astronomiques successifs pour corriger le déplacement dû au mouvement de l'avion ? Et la rattrapante, ça ne serait pas pour continuer à chronométrer en prévision du relevé suivant pendant qu'on est en train de noter le relevé courant ?

Sidéromètre Breguet. mais qu'est-ce donc ? 248
Revenir en haut Aller en bas
milwatch
Puits de connaissances
milwatch


Nombre de messages : 4834
Localisation : 34
Date d'inscription : 02/07/2005

Sidéromètre Breguet. mais qu'est-ce donc ? Empty
MessageSujet: Re: Sidéromètre Breguet. mais qu'est-ce donc ?   Sidéromètre Breguet. mais qu'est-ce donc ? EmptyVen 19 Mai - 9:08

un element de réponse

Citation :
Siderographe Longines à 2 rattrapantes n° 5773493.
Longines développe en 1938 un sidérographe divisant le jour en 360 degrés et non en 24 heures. Cette montre- chronographe-rattrapante permettra tant au pilote qu'au navigateur de déterminer très rapidement la longitude.
Le developpement rapide de nouvelles techniques de localisation durant la 2eme guerre ( radar, goniometrie)
rendra cet instrument rapidement obsolète. Le musée Longines n'en possede qu'un exemplaire.
En état de marche. Dernier changement des huiles 1945.
Fournie avec la copie de l'article de présantation de Longines de mai 1939.

http://www.c2ctime.com/lot.html?code=783&src=buyerhistory&type=%7Btype%7D
Revenir en haut Aller en bas
http://militarywatch.over-blog.com/
Invité
Invité




Sidéromètre Breguet. mais qu'est-ce donc ? Empty
MessageSujet: Re: Sidéromètre Breguet. mais qu'est-ce donc ?   Sidéromètre Breguet. mais qu'est-ce donc ? EmptyVen 19 Mai - 10:14

Ratkiller a écrit:
Arno a écrit:
Faut vraiment que ce soit un bon moustachu. Parce que meme sur les Broussards l'instrumentation etait pas trop mal !!!

Non, je pense à une période plus ancienne que les Broussards; à cette époque (des Broussards), la radionavigation avait déjà fait ses premiers pas.

Jusqu'aux années 60, certains liners et transports avaient un astrodome pour le navigateur, situé au dessus du cockpit. Et c'était pour des navigations complexes (transatlantiques par exemple, où les moyens en radionav n'éxistaient tout simplement pas). Je ne veux pas rentrer dans des considérations de routes orthodromiques ou loxodromiques, ou de déclinaison à proximité des pôles, et je défie chacun de pouvoir suivre une route précise avec une boussole (compas) à proximité des pôles. Seule la navigation astronomique était possible, avant les centrales inertielles, les GPS et les moyens de radionavigation (VORs, DME etc.).

Le Broussard est loin d'avoir été transatlantique, Arno. Max, le beauf à Clostermann (celui du grand cirque, si vous avez lu ce magnifique bouquin) a su rester modeste dans sa production. Mr. Green
Pour Rat...
Une belle culture aéronautique, assurément. thumright
Ca fait plaisir!

Cdt.
Revenir en haut Aller en bas
Ratkiller
Membre référent
Ratkiller


Nombre de messages : 6073
Age : 65
Localisation : Ile de France. Not far away from Herblay
Date d'inscription : 26/04/2006

Sidéromètre Breguet. mais qu'est-ce donc ? Empty
MessageSujet: Re: Sidéromètre Breguet. mais qu'est-ce donc ?   Sidéromètre Breguet. mais qu'est-ce donc ? EmptySam 20 Mai - 6:31

Des bribes de réponses, mais assurément intéressantes : un sidérographe Longines permettait de divisier le jour en 360 ° au lieu de 24 heures, voici le descriptif :
Citation :
Siderographe Longines à 2 rattrapantes n° 5773493.
Longines développe en 1938 un sidérographe divisant le jour en 360 degrés et non en 24 heures. Cette montre- chronographe-rattrapante permettra tant au pilote qu'au navigateur de déterminer très rapidement la longitude.
Le developpement rapide de nouvelles techniques de localisation durant la 2eme guerre ( radar, goniometrie)
rendra cet instrument rapidement obsolète. Le musée Longines n'en possede qu'un exemplaire.
En état de marche. Dernier changement des huiles 1945.
Fournie avec la copie de l'article de présantation de Longines de mai 1939.

Et un de mes potes pilotes a une explication très convainquante, je le cite :
Citation :
Donc à supposer que cet appareil serve bien à mesurer le temps sidéral, voilà comment je vois son utilisation.
Au départ d'un voyage de nuit en avion, en ces temps révolus, on choisit une étoile qui va être visible durant tout le voyage. (les distances entre escales sont forcément courtes à cette époque). Cette étoile va servir à faire le point, par exemple tous les quarts d'heure.
On va donc mesurer son élévation à l'aide d'un sextant. Mais cette élévation est forcément dépendante du temps sidéral (ie de l'angle entre le méridien où l'on se trouve et celui de Greenwich). Au moment où il fait la mesure exacte d'élévation, le navigateur, qui a l'oeil rivé sur son sextant, appuit sur un bouton de blocage du sidéromètre, ce qui lui permet de lire le temps sidéral exact de l'observation APRES l'observation. Mais comme il fera le point de nouveau un quart d'heure plus tard, il lui faut nécéssairement une rattrappante pour que la prochaine mesure de temps sidéral reste exacte. On peut donc considérer que cet appareil remplace à un rythme frénétique les héphémérides utilisés dans la marine.

Tout ça me semble tenir le parquet. Et je n'étais pas très loin de la vérité, s'il a bien raison :cheers:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Sidéromètre Breguet. mais qu'est-ce donc ? Empty
MessageSujet: Re: Sidéromètre Breguet. mais qu'est-ce donc ?   Sidéromètre Breguet. mais qu'est-ce donc ? EmptySam 20 Mai - 7:12

explication convaincante ! thumleft salut
Revenir en haut Aller en bas
 
Sidéromètre Breguet. mais qu'est-ce donc ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sidéromètre Breguet, le retour !
» Maison Breguet, oui, mais laquelle?
» Breguet 5157BB ? non, finalement autre chose mais élégant et assez simple...
» vos OVNI vintages ! sortez des placards tout ce qui est bizarre !
» Une Breguet presque "dans la boite" mais justement quid de la boite?!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères :: Forum de discussions sur les montres vintages et sujets techniques-
Sauter vers: