FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

  Le marché de l'occasion

Aller en bas 
+14
georges zaslavsky
Manivel
sam vintage 123
gilles42
tactac
rizio.fab
vmc12
nam
isosta
DUF
Arno
Olivier 05
Piérikou
ZEN
18 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN


Nombre de messages : 57505
Date d'inscription : 05/05/2005

 Le marché de l'occasion  Empty
MessageSujet: Le marché de l'occasion     Le marché de l'occasion  EmptyLun 08 Nov 2010, 07:08

Les salons de montres de collection se suivent et une constante se dégage : Omega a la cote. Les montres vintages et les pièces anciennes voient leur cote se placer durablement à la hausse avec une valeur triplée en moyenne en moins de 5 ans. De même Zenith et Longines emboitent le pas vers une augmentation de l'ancien.

La cause est double. Outre les ventes spécialisées, les marques ont mis en avant leur patrimoine et réédité des modèles anciens ce qui tire vers le haut les pièces de collection. autre paramètre, la crise a ramené les amateurs vers des pièces d'occasion anciennes moins chère que le neuf: L'ancien donne une légitimité immédiate.

Autre paramètre regrettable, les belles pièces accessibles telles les répétitions minutes ou chronos de poche en or ou argent sont scotchés à des valeurs qui ne décollent pas malgré l'intérêt évident des pièces.

Que pensez-vous de l'état du marché de l'occasion ?


_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
Piérikou
Membre Actif



Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 19/08/2007

 Le marché de l'occasion  Empty
MessageSujet: Re: Le marché de l'occasion     Le marché de l'occasion  EmptyLun 08 Nov 2010, 07:56

Bonjour,

Une montre n'est pas un bijou de fantaisie pour les hommes, c'est un objet de statut et de reconnaissance (tu en as une grosse montre Fier 2 !?).
Ils veulent une montre reconnue par tout le monde (surtout par les femmes Mr. Green !?).
Ego mal placé Incompréhensible ?

Il n'y a que les montres dites "vintages" qui ont passées. Un passé plus que enviable (Blancpain Fifty fathoms, Breguet aéronavale, Omega Speedmaster, Rolex Submariner, Longimes etc ...). On veut s'approprier leur histoire, leur notoriété et leur force Ziad

Et les plus belles pièces avec de superbes complications sont très onéreuses (FP Journe, JLC, etc...) et vraiment pas connu par le commun des mortels clown
Donc pour un prix relatif, l'achat d'une Omega ou d'une Rolex (avec histoire et bonus) est plus attractif Like a Star @ heaven

Et où trouve t-on ces modèles : sur le marché de l'occasion !


Revenir en haut Aller en bas
Olivier 05
Membre très actif
Olivier 05


Nombre de messages : 172
Age : 48
Localisation : Briançon
Date d'inscription : 03/08/2009

 Le marché de l'occasion  Empty
MessageSujet: Re: Le marché de l'occasion     Le marché de l'occasion  EmptyLun 08 Nov 2010, 08:30

Salut,
Avec le retour de la mode "Vintage", le marché de l'occasion me semble en pleine "bulle". Que ce soit pour des raisons économiques ou pour des raisons de mode, les vieilles tocantes attirent.

Par contre, à par la Baie et le Bon coin, je trouve difficile de trouver des "brocantes" spécialisées...

Et puis n'oublions pas l'aspect sentimental : La première montre sur la lune, la première montre étanche à 300m, la montre des exploits sportifs... il y a un coté historique et sentimental dans l'achat d'une montre !:
Revenir en haut Aller en bas
Arno
Modérateur
Arno


Nombre de messages : 21195
Date d'inscription : 05/05/2005

 Le marché de l'occasion  Empty
MessageSujet: Re: Le marché de l'occasion     Le marché de l'occasion  EmptyLun 08 Nov 2010, 09:54

ZEN a écrit:
Les salons de montres de collection se suivent et une constante se dégage : Omega a la cote. Les montres vintages et les pièces anciennes voient leur cote se placer durablement à la hausse avec une valeur triplée en moyenne en moins de 5 ans. De même Zenith et Longines emboitent le pas vers une augmentation de l'ancien.

Ben ça ....
On voit bien que tu n'as rien à vendre !!
Plus rien ne se passe en salon ou en boutique, ou plus grand chose.
Tout tourne autour des ventes aux enchères, réelles ou virtuelles.
Cela étant, le peuple devient de moins en con ( hélas ................ ) et fourguer 10000 € une connerie de 7750, face à un R.88 à moins de 2000 €, ou une Omega auto en or massif 18K, à moins de 1000 € les dés sont jetés.
Je n'aimerais pas démarrer ma vie pro aujourd'hui.
Putain les ampoules aux mains, et le dos zébré de coups de fouets.
La galère est lourde à trimer, et la cadence soutenue.
 Le marché de l'occasion  302



_________________
"Je ne sais pas comment sera la troisième guerre mondiale, mais ce dont je suis sûr, c´est que la quatrième guerre mondiale se résoudra à coups de bâtons et de silex" A. Einstein
Revenir en haut Aller en bas
DUF
Puits de connaissances
DUF


Nombre de messages : 4123
Localisation : Vive les ravioles et la pogne!
Date d'inscription : 21/07/2010

 Le marché de l'occasion  Empty
MessageSujet: Re: Le marché de l'occasion     Le marché de l'occasion  EmptyLun 08 Nov 2010, 19:23

Pour ma part, il y a qque années je n'aurai jamais acheté une montre d'occasion; bète je suis, mais bète je ne reste pas!!
Il est vrai que maintenant la qualité et l'offre proposée est plutôt alléchante et les prix pour les modèles de "base" encore raisonnables.

Le prix du neuf ne veut plus rien dire, les hausses sont injustifiées sans aucune plus value ou modification sur les montres proposées.
Qui va suivre, quand un article prend 10 à 15% par an au catalogue quand on ne change que le prix sur l'étiquette?

C'est la rançon du succès; les offre parallèles en occasion s'organisent et sont attractives.
On a plus l'impression d'acheter de l'ancien, on a l'impression d'acheter un produit attractif au juste prix (mais ca n'est que mon avis!).
Revenir en haut Aller en bas
isosta
Membre référent
isosta


Nombre de messages : 9124
Age : 63
Localisation : Isère
Date d'inscription : 14/03/2009

 Le marché de l'occasion  Empty
MessageSujet: Re: Le marché de l'occasion     Le marché de l'occasion  EmptyLun 08 Nov 2010, 20:48


Bonsoir,

le marché de l'occasion permet de s'offir des modèles emblèmatiques sur lesquels on a bavé à une certaine époque
ou qui nous ont toujours fait rêver.
le neuf est cher, très cher...trop cher et il est difficile de s'y retrouver pour un amateur non averti entre les vraies valeurs horlogères , les marques avec une vraie histoire , et les emergentes issues d'un plan marketing .

Les vintages historiques ont tous les avantages:
- d'innonbrables montres mécaniques à petit prix qui permettent de commencer une collection
- des marques prestigieuses et chères aujourd'hui en neuf mais qui restent très accessibles en anciennes pour peu qu'on s'écarte des "icônes":
facile pourquelques centaines d'euros d'acquérir Omega / Zenith / Longines etc.. même rolex est possible à moins de 1000€.

Je ne suis pas d'accord sur le fait que les prix montent.
Les prix de quelques pièces emblématiques recherchées (toujous les mêmes) oui..... et dans les ventes de prestige.
Je constate plutôt que les prix des pièces ordinaires s'est effondré et qu'il vaut mieux aujourd'hui être acheteur que vendeur.

cdlt
Isosta
Revenir en haut Aller en bas
Arno
Modérateur
Arno


Nombre de messages : 21195
Date d'inscription : 05/05/2005

 Le marché de l'occasion  Empty
MessageSujet: Re: Le marché de l'occasion     Le marché de l'occasion  EmptyLun 08 Nov 2010, 23:38

isosta a écrit:


Je constate plutôt que les prix des pièces ordinaires s'est effondré et qu'il vaut mieux aujourd'hui être acheteur que vendeur.

cdlt
Isosta

Absolument exact.
Et cet état est apparu depuis les années 200/2001.
Avant 2000, nous pouvions ns défendre avec le moyen. ( 200-700 € )
Bon, les bouses, depuis que la terre existe sont au rand de bouses et resteront au rang de bouses.
En revanche, deux points "nouveaux" :
Le moyen, tt doucement rejoins le rang des bouses, car plus personne n'est acheteur.
Et l'exceptionnel ne cesse de grimper, et grimpera toujours et toujours.

_________________
"Je ne sais pas comment sera la troisième guerre mondiale, mais ce dont je suis sûr, c´est que la quatrième guerre mondiale se résoudra à coups de bâtons et de silex" A. Einstein
Revenir en haut Aller en bas
nam
Animateur Chevronné
nam


Nombre de messages : 1347
Date d'inscription : 12/12/2008

 Le marché de l'occasion  Empty
MessageSujet: Re: Le marché de l'occasion     Le marché de l'occasion  EmptyMar 09 Nov 2010, 00:12

Bonsoir,

Je me présente : débutant cherchant à maîtriser son budget "montres".

Il y a 2 ans je ne jurais que par le neuf mais du coup, mon choix était très très limité (Oris, Tissot, Fred Constant, Hamilton, Orient ...). Puis j'ai franchis le pas de l'occasion via les forums  Le marché de l'occasion  468434 . Une vraie chance de tomber sur des passionnés qui proposent des montres en parfait état pour des sommes qui sont sans aucun rapport avec les "horlogers professionnels du vintage".

Bref je ne serais me prononcer sur l'évolution du marché de l'occasion dans le temps mais en ce qui me concerne je suis ravis que ce marché existe et qu'il puisse se développer entres particuliers avec l'appui des nouvelles technologies Internet jocolor .
Revenir en haut Aller en bas
vmc12
Nouveau



Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 13/08/2010

 Le marché de l'occasion  Empty
MessageSujet: Re: Le marché de l'occasion     Le marché de l'occasion  EmptyMar 09 Nov 2010, 07:35

Arno a écrit:
fourguer 10000 € une connerie de 7750, face à un R.88 à moins de 2000 €, ou une Omega auto en or massif 18K, à moins de 1000 € les dés sont jetés.


un R88 à 2000 € je veux bien, j'y mettrais même un peu plus,

Revenir en haut Aller en bas
Arno
Modérateur
Arno


Nombre de messages : 21195
Date d'inscription : 05/05/2005

 Le marché de l'occasion  Empty
MessageSujet: Re: Le marché de l'occasion     Le marché de l'occasion  EmptyMar 09 Nov 2010, 09:29

vmc12 a écrit:


un R88 à 2000 € je veux bien, j'y mettrais même un peu plus,


2000 € étant une moyenne, naturellement.
Sur IB tu peux en chopper entièrement à réviser, et c'est là que le bât blesse, s'agissant d'âne bâté, n'est ce pas, ou de bas qui blesse si le PJ est mal ajusté, mais je m'égare ........
Pour revenir au R.88, en état moyen, c'est une galère.
En excellent état, c'est vrai que nous risquons de nous éloigner des 2000.€ !!
Exemple d'excellent état :

 Le marché de l'occasion  2zqy16t

Tout acier et 39mm hors couronne.

Ou encore ça :

 Le marché de l'occasion  Vpjau0

Ce dernier, étant quasiment NOS.

_________________
"Je ne sais pas comment sera la troisième guerre mondiale, mais ce dont je suis sûr, c´est que la quatrième guerre mondiale se résoudra à coups de bâtons et de silex" A. Einstein
Revenir en haut Aller en bas
rizio.fab
Animateur
rizio.fab


Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 23/02/2009

 Le marché de l'occasion  Empty
MessageSujet: Re: Le marché de l'occasion     Le marché de l'occasion  EmptyMar 09 Nov 2010, 10:07

Arno a écrit:
vmc12 a écrit:


un R88 à 2000 € je veux bien, j'y mettrais même un peu plus,


2000 € étant une moyenne, naturellement.
Sur IB tu peux en chopper entièrement à réviser, et c'est là que le bât blesse, s'agissant d'âne bâté, n'est ce pas, ou de bas qui blesse si le PJ est mal ajusté, mais je m'égare ........
Pour revenir au R.88, en état moyen, c'est une galère.
En excellent état, c'est vrai que nous risquons de nous éloigner des 2000.€ !!
Exemple d'excellent état :...
Tout acier et 39mm hors couronne.

Ou encore ça :

...

Ce dernier, étant quasiment NOS.

C'est pour moi le gros problème du vintage, la taille. Souvent trop petit à mon goût.

Donc là en 39 c'est pas mal, il faut que je cherche mieux apparemment Chinois
Revenir en haut Aller en bas
tactac
Nouveau



Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 04/11/2010

 Le marché de l'occasion  Empty
MessageSujet: Re: Le marché de l'occasion     Le marché de l'occasion  EmptyMar 09 Nov 2010, 10:46

Personnellement je n'achète que des montres d'occasion, c'est moins cher, et le risque de décote est limité si on fait attention à ce qu'on achète.
Revenir en haut Aller en bas
gilles42
Passionné absolu
gilles42


Nombre de messages : 2844
Localisation : Saint-Etienne
Date d'inscription : 29/06/2008

 Le marché de l'occasion  Empty
MessageSujet: Re: Le marché de l'occasion     Le marché de l'occasion  EmptyMar 09 Nov 2010, 10:55

si les marques augmentent leurs prix entre 5 et 10% par an, c' est bien que la clientèle suit
Revenir en haut Aller en bas
sam vintage 123
Membre Hyper actif
sam vintage 123


Nombre de messages : 667
Age : 42
Localisation : Asnières sur Seine
Date d'inscription : 06/06/2008

 Le marché de l'occasion  Empty
MessageSujet: Re: Le marché de l'occasion     Le marché de l'occasion  EmptyMar 09 Nov 2010, 11:13

Arno a écrit:



 Le marché de l'occasion  2zqy16t

Tout acier et 39mm hors couronne.

Ou encore ça :

 Le marché de l'occasion  Vpjau0

Ce dernier, étant quasiment NOS.

Shocked
Je suis en pleine conversion !!! Mr. Green

Plus je fréquente le forum et plus je suis convaincu par le marché de l'occasion. J'ai d'ailleurs été très attiré par les deux oméga que tu as mis en vente lors de la dernière brocante. Dommage( ou pas)que mon (petit)budget annuel soit partit dans l'odisea de Austin dont je suis extrêmement satisfait . Cela dit c'est promis la prochaine seras une vintage et probablement une seamaster comme celles que tu as présenté.
Revenir en haut Aller en bas
Manivel
Membre éminent.
Manivel


Nombre de messages : 15150
Localisation : proximité Genève
Date d'inscription : 12/11/2009

 Le marché de l'occasion  Empty
MessageSujet: Re: Le marché de l'occasion     Le marché de l'occasion  EmptyMar 09 Nov 2010, 11:45

Il y a pour moi un facteur supplementaire au succes des vintages... leur charme! Fier 2

Au dela de toute consideration historique, je trouve que les vintages ont un charme que n'ont plus bien des montres modernes, tres rigide, tres qualitative, tres quantitative, tres anguleuse... trop "net", trop demonstratives.

Ou sont les courbes d'antant? Les reflets deformes par le galbe du boitier? Quid du kitch, du desuet, du simple?

Franchement, aucune montre actuelle ou presque me fait l'effet de mon Oyster ou de mon Universal a part peut etre la Patek Calatrava 5120... d'inspiration ancienne! Mr. Green
Les "ultra-thin" aussi...

Je bave devant la decouverte des nouveaux modeles et immediatement apres je les trouve en generale fadasses.
Trop... je sais pas vraiment comment definir mon sentiment d'ailleur mais oui, une impression de "trop" quelque chose... What the fuck ?!?

Vincent.
Revenir en haut Aller en bas
georges zaslavsky
Puits de connaissances
georges zaslavsky


Nombre de messages : 4630
Age : 44
Date d'inscription : 27/04/2008

 Le marché de l'occasion  Empty
MessageSujet: Re: Le marché de l'occasion     Le marché de l'occasion  EmptyMar 09 Nov 2010, 22:30

Omega et Longines ont la côte parce que leurs anciens étaient des mouvements de qualité et elles étaient des manufactures et non pas des assembleurs utilisant de l'ETA. Certaines pièces de Longines ou Omega peuvent être achetées à des prix abordables mais pour d'autres le prix restera élevé. C'est avant tout une question et une adéquation entre l'offre et la demande.
Revenir en haut Aller en bas
Manivel
Membre éminent.
Manivel


Nombre de messages : 15150
Localisation : proximité Genève
Date d'inscription : 12/11/2009

 Le marché de l'occasion  Empty
MessageSujet: Re: Le marché de l'occasion     Le marché de l'occasion  EmptyMer 10 Nov 2010, 09:50

Yep'... des montres d'une epoque ou le giron de l'horlogerie n'etait pas bien etendu, donc fabrication essentiellement suisse avec une soutraitance colee a la frontiere pour les plus lointaines. Fier 2

Vincent.
Revenir en haut Aller en bas
Arno
Modérateur
Arno


Nombre de messages : 21195
Date d'inscription : 05/05/2005

 Le marché de l'occasion  Empty
MessageSujet: Re: Le marché de l'occasion     Le marché de l'occasion  EmptyMer 10 Nov 2010, 09:59

Manivel a écrit:
Yep'... des montres d'une epoque ou le giron de l'horlogerie n'etait pas bien etendu, donc fabrication essentiellement suisse avec une soutraitance colee a la frontiere pour les plus lointaines. Fier 2

Vincent.

..... et surtout sans l'Internet et cette maudit saloperie de mondialisation.

_________________
"Je ne sais pas comment sera la troisième guerre mondiale, mais ce dont je suis sûr, c´est que la quatrième guerre mondiale se résoudra à coups de bâtons et de silex" A. Einstein
Revenir en haut Aller en bas
sam vintage 123
Membre Hyper actif
sam vintage 123


Nombre de messages : 667
Age : 42
Localisation : Asnières sur Seine
Date d'inscription : 06/06/2008

 Le marché de l'occasion  Empty
MessageSujet: Re: Le marché de l'occasion     Le marché de l'occasion  EmptyMer 10 Nov 2010, 10:16

En ce qui me concerne c'est grâce à internet que j'ai découvert le monde fascinant des montres et des marques superbes comme stowa. Sans ça je n'y aurais jamais eut accés alors merci Internet.

Par ailleur c'est assez mal venu de maudire internet sur un Forum clown
Revenir en haut Aller en bas
emerikh
Membre très actif
emerikh


Nombre de messages : 277
Age : 40
Localisation : LYON
Date d'inscription : 27/06/2009

 Le marché de l'occasion  Empty
MessageSujet: Re: Le marché de l'occasion     Le marché de l'occasion  EmptyMer 10 Nov 2010, 10:32

Bonjour,

Personellement et comme beaucoup, visiblemlent, le marché de l'occasion, j'y ai mis les pieds progressivement (ça fait un peu peur quand on est novice...), d'abord avec un occasioniste réputé sous forme de boutiques, puis ensuite via FAM et le CDA, et aujourd'hui je retourne de temps en temps en boutiques chez mes Ad préférés, mais je me vois mal compléter ma collection, un peu ambitieuse, uniquement avec du neuf...

Le risque de décote est quand même bcp plus élévé.
Revenir en haut Aller en bas
Rabbitblues
Permanent passionné
Rabbitblues


Nombre de messages : 2214
Age : 43
Localisation : Antony
Date d'inscription : 08/04/2008

 Le marché de l'occasion  Empty
MessageSujet: Re: Le marché de l'occasion     Le marché de l'occasion  EmptyMer 10 Nov 2010, 10:54

Je suis en train d'y venir doucement à l'occasion, pas forcement sur des modèles vintages, mais aussi sur de l'occasion récente. Les prix du neuf commencent à faire un peu trop peur à mon portefeuille. Je voulais la nouvelle Memovox JLC, un tarif qui prend de l'embonpoint presque plus rapidement que je ne fais mes économies....C'est ça que je trouve terrible, c'est que le temps d'économiser, tu te prends 10% de hausse de tarif...Du coup je commence à regarder sur une memovox plus ancienne...
Idem sur d'autres modèles
Mais j'avoue que pour l'instant j'ai encore un poil peur sur le marché de l'occasion, va falloir rencontrer des gens sympas et sérieux pour que je franchisse le pas
Revenir en haut Aller en bas
Manivel
Membre éminent.
Manivel


Nombre de messages : 15150
Localisation : proximité Genève
Date d'inscription : 12/11/2009

 Le marché de l'occasion  Empty
MessageSujet: Re: Le marché de l'occasion     Le marché de l'occasion  EmptyMer 10 Nov 2010, 11:07

Il y a toujours une part de risque sur l'occasion... mais n'est ca pas aussi ce qui fait le frisson au moment de cliquer? Ce qui donne l'impression de l'avoir merite? Mr. Green

Vincent.
Revenir en haut Aller en bas
Arno
Modérateur
Arno


Nombre de messages : 21195
Date d'inscription : 05/05/2005

 Le marché de l'occasion  Empty
MessageSujet: Re: Le marché de l'occasion     Le marché de l'occasion  EmptyMer 10 Nov 2010, 11:27

Manivel a écrit:
Il y a toujours une part de risque sur l'occasion... mais n'est ca pas aussi ce qui fait le frisson au moment de cliquer? Ce qui donne l'impression de l'avoir merite? Mr. Green

Vincent.

.......... et parfois de payer le double de ce que ça vaut.
Mais le grand sentiment lié justement à ce frisson, genre "je suis le seul à l'avoir vu" Mr. Green
Exemple, justement avec cette UG Shadow.
Me suis fait chier comme un rat mort pour vendre la mienne moitié moins cher que ce que tu as payé la tienne.
Et naturellement, totalement révisée, avec en premier, le changement du ressort de barillet.
Certes, mon acheteur n'a eu aucun frisson, d'autant plus qu'il me connait !
C'est comme ça.
Allez, à autre chose ................
 Le marché de l'occasion  2e1g177

_________________
"Je ne sais pas comment sera la troisième guerre mondiale, mais ce dont je suis sûr, c´est que la quatrième guerre mondiale se résoudra à coups de bâtons et de silex" A. Einstein
Revenir en haut Aller en bas
Manivel
Membre éminent.
Manivel


Nombre de messages : 15150
Localisation : proximité Genève
Date d'inscription : 12/11/2009

 Le marché de l'occasion  Empty
MessageSujet: Re: Le marché de l'occasion     Le marché de l'occasion  EmptyMer 10 Nov 2010, 11:50

[quote="Arno"]

.......... et parfois de payer le double de ce que ça vaut.
Mais le grand sentiment lié justement à ce frisson, genre "je suis le seul à l'avoir vu" Mr. Green
Exemple, justement avec cette UG Shadow.
Me suis fait chier comme un rat mort pour vendre la mienne moitié moins cher que ce que tu as payé la tienne.
Et naturellement, totalement révisée, avec en premier, le changement du ressort de barillet.
Certes, mon acheteur n'a eu aucun frisson, d'autant plus qu'il me connait !
C'est comme ça.
Allez, à autre chose ................


...et oui... j'ai bien parle de risques! Tu ajoutes un soupcon de deraison et voila la recette gagnante pour un achat perdant, on est bien d'accord. Rolling Eyes
Je faisais surtout allusion aux achat border line sur la baie en particulier.
Les petites annonces du site c'est pas la meme chose evidement. Mais on n'y trouve pas tout, ou pas a temps!

Un peu que je te l'aurais achete ta shadow! Pleure 2

Maudite hernie!!!

Vincent.
Revenir en haut Aller en bas
Philémon
Membre Hyper actif
Philémon


Nombre de messages : 721
Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/01/2010

 Le marché de l'occasion  Empty
MessageSujet: Re: Le marché de l'occasion     Le marché de l'occasion  EmptyMer 10 Nov 2010, 13:11

ZEN a écrit:
La cause est double. Outre les ventes spécialisées, les marques ont mis en avant leur patrimoine et réédité des modèles anciens ce qui tire vers le haut les pièces de collection. autre paramètre, la crise a ramené les amateurs vers des pièces d'occasion anciennes moins chère que le neuf: L'ancien donne une légitimité immédiate.
+1
Je suis tombé dernièrement sur certaines rééditions de chez Longines, notamment la Flagship. Elles sont magnifiques et donnent envie de se tourner vers le vintage. De même la réédition de la Tissot Visodate.

DUF a écrit:
Le prix du neuf ne veut plus rien dire, les hausses sont injustifiées sans aucune plus value ou modification sur les montres proposées.
Qui va suivre, quand un article prend 10 à 15% par an au catalogue quand on ne change que le prix sur l'étiquette?

C'est la rançon du succès; les offre parallèles en occasion s'organisent et sont attractives.

Totalement d'accord! J'ai constaté, pour donner un exemple, que la Oris Big crown pointer est maintenant à 680 euros, alors qu'elle était à 650 l'année dernière et à 620 il y a deux ans. Ces hausses ne sont pas justifiées.
Mais Oris à le vent en poupe (à raison) et leur communication sur le thème "on ne fait que de l'automatique" leur donne du prestige alors que dans les années 80 ils étaient comme les autres au fond du trou et produisaient du quartz
(oris acapulco).
Du coup, je préfére mettre moitié moins d'argent dans un bicompax vintage boitier or (genre "chronographe suisse")
Revenir en haut Aller en bas
 
Le marché de l'occasion
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le marché des montres, les prix irrationnels, un marché spé, chère émotion ?
» Loi du marché, loi de la jungle.Le marché gris des marques
» JLC Master Réserve de Marche ou Zenith Class Elite Réserve de Marche
» Questions pour les fans de poljot (pas de strela inside, ne pas me tapper ^^)
» Marche ou marche pas ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: