FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Le premier chrono à remontage automatique intégré : Quelle querelle ?

Aller en bas 
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN


Nombre de messages : 57505
Date d'inscription : 05/05/2005

Le premier chrono à remontage automatique intégré : Quelle querelle ?    Empty
MessageSujet: Le premier chrono à remontage automatique intégré : Quelle querelle ?    Le premier chrono à remontage automatique intégré : Quelle querelle ?    EmptyVen 4 Fév 2011 - 10:40

On lit beaucoup d'absurdités sur un sujet qui n'en mérite aucune....

Zenith a présenté le 10 janvier 1969 dans un point presse ( et non un communiqué) son El Primero premier calibre de chrono avec roue à colonnes et remontage automatique intégré. Qui plus est, ce mouvement avait adopté la haute fréquence de 36 000 alternances par heure.

Le seul mouvement comparable n'a pas la haute fréquence et c'est le calibre Seiko qui sera présenté en juin 1969.

Pour ce qui est du calibre Buren/Breitling/Heuer... ( brevet Buhren de 1967), il sera présenté deux mois plus tard à Bale. Ce calibre dit 11 sera commercialisé peu de temps en raison de ses problèmes de fiabilité et sera remplacé par le calibre 12. Pour Seiko, une seconde version rectifiera des petits défauts mineurs de la version première.

Le calibre de Buhren est un mouvement modulaire, une sorte de calibre à remontage manuel auquel on a ajouté un système de remontage automatique. Ce n'est donc pas primitivement un calibre automatique et en outre il n'est pas à roue à colonnes, ni à haute fréquence...

Bref, faut-il continuer à comparer ce qui ne l'est pas ? En 1969, certes le public était peu sensible à l'argument des roues à colonnes et à celui de l'automatisme intégré ou non mais en 2011, qui douterait que Zenith avait de fait une supériorité au départ ?

La vraie question si l'on veut opposer Zenith et Breitling et Tag est pourquoi la manufacture fait elle 22 000 pièces quand Tag Heuer est à 700 000 et Breitling à 280 0000 ? La réponse se situe forcément à des tournants ( Années 48/55, 75/80 puis 85/95 ) ... C'est un autre suijet .

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
 
Le premier chrono à remontage automatique intégré : Quelle querelle ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les calibres de chrono à remontage automatique : Zenith fut bien le tout premier
» FELSA 690 Bidynator le premier mouvement automatique à remontage bidirectionnel
» conseils avisés pour premier achat d'un chrono automatique (Budget 1000-1400€)
» Premier voyage à Pithiviers et premier chrono, une Sinn 103ST !
» Chrono à remontage manuel Poljot ou chrono chinois ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères :: Forum ZENITH Forum Officiel Francophone-
Sauter vers: