FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe

Aller en bas 
+8
gilles42
Bozaware
rogerw650
_DAVID_
fitz
Pascab
xzen
manhatan
12 participants
AuteurMessage
manhatan
Passionné absolu
manhatan

Nombre de messages : 2519
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/01/2008

Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe Empty
MessageSujet: Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe   Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe EmptyVen 5 Aoû - 1:51

Citation :
La Commission européenne cherche à savoir si les fabricants ont enfreint les règles européennes de concurrence en s'entendant sur le refus de fournir les pièces de rechange à des réparateurs indépendants.

Après avoir étudié les prix de la farine dans la grande distribution et ceux de certains produits financiers, la Commission européenne porte sa vigilance sur l'horlogerie fine. Le régulateur de la concurrence a lancé vendredi une enquête sur les ententes et les positions dominantes entre les fabricants de montres de luxe, cherchant à savoir s'ils se sont entendus pour refuser de fournir des pièces de rechange à des réparateurs indépendants.

«La Commission a informé les parties intéressées et les autorités de concurrence des Etats membres de l'ouverture de la procédure dans cette affaire», a indiqué la Commission européenne dans un communiqué.

L'enquête fait suite à une plainte déposée en 2004 par la Confédération européenne des associations d'horlogers réparateurs (CEAHR), pour infraction présumée aux règles de concurrence de l'Union européenne. Les réparateurs multimarques avaient en effet l'habitude d'effectuer une grande partie des réparations des montres de luxe. Mais à partir de 2002, selon la CEAHR, les fabricants de montres de luxe ont commencé à refuser de fournir des pièces de rechange aux réparateurs multimarques qui ne faisaient pas partie de leurs réseaux de réparation. La CEAHR sollicite donc la condamnation de cette pratique, précisant qu'elle risquerait de contraindre les réparateurs indépendants à mettre la clé sous la porte.

Le régulateur européen de la concurrence avait rejeté sa plainte en 2008 pour défaut d'intérêt communautaire. Puis cette décision a été annulée par la Cour de justice europeénne (CEJ) en décembre 2010. Ce qui n'empêche pas la Commission européenne de se montrer circonspecte au sujet de ce dossier. Elle souligne en effet que l'ouverture d'une procédure d'enquête ne signifie pas qu'elle dispose déjà d'éléments probants concernant l'existence d'une infraction. Et pour le moment, aucun fabricant de montres de luxe n'est nommément visé par l'enquête.
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2011/08/05/04016-20110805ARTFIG00365-l-ue-enquete-sur-une-entente-dans-les-montres-de-luxe.php


Bon ça m'étonnerait que les marques changent leur politique m'enfin bon on peut toujours espérer que les choses changent... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/49723609@N08/
xzen
Membre Hyper actif
xzen

Nombre de messages : 731
Age : 37
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 08/12/2010

Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe Empty
MessageSujet: Re: Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe   Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe EmptyVen 5 Aoû - 2:11

"Qui veut changer trouvera toujours une bonne raison pour changer" et vice-versa
Revenir en haut Aller en bas
Pascab
Membre référent
Pascab

Nombre de messages : 5851
Localisation : La France profonde
Date d'inscription : 09/09/2009

Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe Empty
MessageSujet: Du nouveau pour les horlogers indépendants    Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe EmptySam 6 Aoû - 3:00

Bonjour,
Lu ce matin :

L'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe

lefigaro.fr
05/08/2011 | Mise à jour : 13:03

La Commission européenne cherche à savoir si les fabricants ont enfreint les règles européennes de concurrence en s'entendant sur le refus de fournir les pièces de rechange à des réparateurs indépendants.
Après avoir étudié les prix de la farine dans la grande distribution et ceux de certains produits financiers, la Commission européenne porte sa vigilance sur l'horlogerie fine. Le régulateur de la concurrence a lancé vendredi une enquête sur les ententes et les positions dominantes entre les fabricants de montres de luxe, cherchant à savoir s'ils se sont entendus pour refuser de fournir des pièces de rechange à des réparateurs indépendants. «La Commission a informé les parties intéressées et les autorités de concurrence des Etats membres de l'ouverture de la procédure dans cette affaire», a indiqué la Commission européenne dans un communiqué. L'enquête fait suite à une plainte déposée en 2004 par la Confédération européenne des associations d'horlogers réparateurs (CEAHR), pour infraction présumée aux règles de concurrence de l'Union européenne. Les réparateurs multimarques avaient en effet l'habitude d'effectuer une grande partie des réparations des montres de luxe. Mais à partir de 2002, selon la CEAHR, les fabricants de montres de luxe ont commencé à refuser de fournir des pièces de rechange aux réparateurs multimarques qui ne faisaient pas partie de leurs réseaux de réparation. La CEAHR sollicite donc la condamnation de cette pratique, précisant qu'elle risquerait de contraindre les réparateurs indépendants à mettre la clé sous la porte. Le régulateur européen de la concurrence avait rejeté sa plainte en 2008 pour défaut d'intérêt communautaire. Puis cette décision a été annulée par la Cour de justice europeénne (CEJ) en décembre 2010. Ce qui n'empêche pas la Commission européenne de se montrer circonspecte au sujet de ce dossier. Elle souligne en effet que l'ouverture d'une procédure d'enquête ne signifie pas qu'elle dispose déjà d'éléments probants concernant l'existence d'une infraction. Et pour le moment, aucun fabricant de montres de luxe n'est nommément visé par l'enquête.


Si cela abouti on aura peut etre la chance d'éviter certains pb de qualité, comme un de nos amis Fameur qui a vu sa sub vintage prendre l'eau juste en retour d'AD.
Vos avis ?
Revenir en haut Aller en bas
fitz
Membre très actif
fitz

Nombre de messages : 287
Age : 48
Localisation : la manche
Date d'inscription : 25/12/2008

Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe Empty
MessageSujet: Re: Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe   Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe EmptySam 6 Aoû - 3:21

Ben vu que lesdits fournisseurs sont suisses (enfin je crois), que peut l'UE? clown
Revenir en haut Aller en bas
Pascab
Membre référent
Pascab

Nombre de messages : 5851
Localisation : La France profonde
Date d'inscription : 09/09/2009

Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe Empty
MessageSujet: Re: Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe   Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe EmptySam 6 Aoû - 4:08

Rien, sauf que ces fournisseurs ont des filiales dans plusieurs pays de la zone euro.
En tous cas, si les régulateurs de la commission européenne portent des rolex ou autres Omega, le résultat de cette enquête est connu d'avance. Wink
Revenir en haut Aller en bas
_DAVID_
Membre éminent.
_DAVID_

Nombre de messages : 24426
Date d'inscription : 12/08/2010

Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe Empty
MessageSujet: Re: Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe   Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe EmptySam 6 Aoû - 9:27

tout dépendra de l'intégrité de ceux qui mènent l'enquête Incompréhensible Incompréhensible
Revenir en haut Aller en bas
https://www.flickr.com/photos/130502978@N03/sets/
rogerw650
Puits de connaissances
rogerw650

Nombre de messages : 4844
Age : 58
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 29/12/2007

Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe Empty
MessageSujet: Re: Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe   Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe EmptySam 6 Aoû - 19:59

toujours les conséquences des choix du Swatch group de tout centralisé pour tirer les prix vers le haut et les marges...

Les prochains qui vont être mis à rude épreuve et cela a déjà démarré, sont les AD eux-mêmes !
profileleft
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ashoda.fr
Bozaware
Puits de connaissances
Bozaware

Nombre de messages : 4658
Age : 63
Localisation : Var
Date d'inscription : 09/04/2011

Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe Empty
MessageSujet: Re: Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe   Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe EmptySam 6 Aoû - 20:09

Sujet dejà evoqué ici mais sans aucun succés.... clown

http://forumamontres.forumactif.com/t108386-reouverture-de-plainte-par-la-commission-europeenne Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe 214683 Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe 214683 Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe 214683

Mystère du timing des choses.... Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe Blunt_gi
Revenir en haut Aller en bas
Pascab
Membre référent
Pascab

Nombre de messages : 5851
Localisation : La France profonde
Date d'inscription : 09/09/2009

Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe Empty
MessageSujet: Re: Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe   Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe EmptySam 6 Aoû - 20:54

+1 avec rogerw650.
Les conditions auquel sont soumis les AD pour conserver une marque sont de plus en plus drastiques. Pas uniquement dans notre domaine favori.
L'abus de position dominante devient, avec les lois du marché, une généralité.
Cela aboutira, j'imagine, a une suppression totale des indépendants au profit de lieux de ventes appartenant aux marques.
Revenir en haut Aller en bas
Bozaware
Puits de connaissances
Bozaware

Nombre de messages : 4658
Age : 63
Localisation : Var
Date d'inscription : 09/04/2011

Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe Empty
MessageSujet: Re: Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe   Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe EmptySam 6 Aoû - 21:01

@rogerw650 a écrit:
toujours les conséquences des choix du Swatch group de tout centralisé pour tirer les prix vers le haut et les marges...

Les prochains qui vont être mis à rude épreuve et cela a déjà démarré, sont les AD eux-mêmes !
profileleft

Le phénomène de concentration existe dans tous les métiers, rien de neuf.

La solution pour les AD serait peut-être de se regrouper en réseaux horlogers.
L'AD de province, indépendant, seul et de taille modeste est irrémédiablement condamné à vendre du "Festina"

Revenir en haut Aller en bas
Pascab
Membre référent
Pascab

Nombre de messages : 5851
Localisation : La France profonde
Date d'inscription : 09/09/2009

Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe Empty
MessageSujet: Re: Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe   Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe EmptySam 6 Aoû - 22:08

Abaissons la note de confiance des marques de AAA a CCC c'est dans l'air du temps Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe Blunt_gi
Revenir en haut Aller en bas
gilles42
Passionné absolu
gilles42

Nombre de messages : 2734
Localisation : Saint-Etienne
Date d'inscription : 29/06/2008

Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe Empty
MessageSujet: Re: Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe   Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe EmptySam 6 Aoû - 22:11

@Pascab a écrit:
Abaissons la note de confiance des marques de AAA a CCC c'est dans l'air du temps Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe Blunt_gi
ça nous fera moins rire demain quand les marchés s' effondreront
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN

Nombre de messages : 57511
Date d'inscription : 05/05/2005

Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe Empty
MessageSujet: Re: Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe   Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe EmptySam 6 Aoû - 22:41

La commission européenne ne fera rien. Comme d'habitude dans ce type de cas, elle conclura que les marques peuvent limiter la diffusion à leurs concessionnaires pour lutter contre les contrefaçons. Ceci étant, certaines marques ont réglé le problème autrement avec le coaxial par exemple où l'horloger indépendant ne peut régler sur du 25 500 alternances.

Le vrai problème est qu'il y a un vrai horloger qui connait le métier pour 3 ou 4 bricolos qui n'ont pas la compétence et affiche ce titre. La profession devrait d'abord lutter contre ça. Les pièces viendront après avec des système d'agrément ouverts à une profession qui aura fait le ménage.

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
john-harrison
Membre très actif
john-harrison

Nombre de messages : 292
Date d'inscription : 06/04/2011

Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe Empty
MessageSujet: Re: Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe   Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe EmptySam 6 Aoû - 22:50

Citation :
Pascab : En tous cas, si les régulateurs de la commission européenne portent des rolex ou autres Omega, le résultat de cette enquête est connu d'avance.
Sauf s'ils ont eu affaire au SAV,histoire de raccourcir les délais.
Revenir en haut Aller en bas
TICTALCOOLIQUE
Membre référent
TICTALCOOLIQUE

Nombre de messages : 6643
Age : 44
Localisation : French touch
Date d'inscription : 09/07/2008

Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe Empty
MessageSujet: Re: Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe   Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe EmptySam 6 Aoû - 23:35

@ZEN a écrit:
La commission européenne ne fera rien. Comme d'habitude dans ce type de cas, elle conclura que les marques peuvent limiter la diffusion à leurs concessionnaires pour lutter contre les contrefaçons. Ceci étant, certaines marques ont réglé le problème autrement avec le coaxial par exemple où l'horloger indépendant ne peut régler sur du 25 500 alternances.

Le vrai problème est qu'il y a un vrai horloger qui connait le métier pour 3 ou 4 bricolos qui n'ont pas la compétence et affiche ce titre. La profession devrait d'abord lutter contre ça. Les pièces viendront après avec des système d'agrément ouverts à une profession qui aura fait le ménage.

N importe quel horloger peut regler du coax, si il possede l outil approprie, l alternance n a rien a voir ladedans...

Pour repondre au sujet : david contre goliath !
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN

Nombre de messages : 57511
Date d'inscription : 05/05/2005

Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe Empty
MessageSujet: Re: Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe   Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe EmptySam 6 Aoû - 23:57

Effectivement , n'importe qui peut régler du 25500 alternances. Il suffit d'avoir le vibro que personne n'a... Et une petite formation aussi s'il faut démonter ! C'est un peu comme ces horlogers qui huilent les échappements des El Primero à la moebius. N'importe quel horloger peut le faire sauf qu'il ne faut pas le faire. C'est aussi comme ces horlogers qui échangent des pièces de calibres chronomètres ETA avec des pièces qui sont des pièces de base (balancier, spiraux, axes ...) ... Tout est possible, y compris ne pas utiliser des pièces de même niveau de qualité que ce que le fabricant place dans son calibre.

Hélas , un 2894 revu par Omega n'est pas un 2894 classique et un balancier ordinaire avec un spiral de base ne fait pas un chronomètre.

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
TICTALCOOLIQUE
Membre référent
TICTALCOOLIQUE

Nombre de messages : 6643
Age : 44
Localisation : French touch
Date d'inscription : 09/07/2008

Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe Empty
MessageSujet: Re: Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe   Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe EmptyDim 7 Aoû - 0:11

Vibrograph c est deja old school..un whitchi chinois c est 200 e.
Je connais un maitre horloger qui huile tous a la jurassiene sans probleme.
Concernant les calibres sur la fiche technique, les pounts d huilage sont indique, moebus, d5 etc...apres c est une question de deontonlogie.
Mais je me repete concernant le coax, une fois equipe il n y a pas de difficulte majeur de reglage.

Sinon c est 2892..
Revenir en haut Aller en bas
kaptainkarott
Permanent passionné
kaptainkarott

Nombre de messages : 2433
Age : 40
Localisation : charleville
Date d'inscription : 01/11/2006

Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe Empty
MessageSujet: accès aux pièces détachées : la Commission européenne ouvre une enquete   Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe EmptyDim 7 Aoû - 1:17

Commission européenne - Communiqué de presse

Ententes et abus de position dominante: la Commission enquête sur les fabricants de montres de luxe

Bruxelles, le 5 août – La Commission européenne a ouvert une procédure formelle en matière d'ententes et de positions dominantes afin d'enquêter sur le refus présumé de plusieurs fabricants de montres de luxe de fournir des pièces de rechange à des réparateurs indépendants, enfreignant en cela les règles de concurrence de l'UE. L'ouverture de cette procédure fait suite à un arrêt du Tribunal de l'Union européenne qui a annulé la décision de la Commission de rejeter une plainte déposée par la Confédération européenne des associations d’horlogers‑réparateurs (CEAHR). L'ouverture d'une procédure ne signifie pas que la Commission dispose d’éléments probants attestant l'existence d'une infraction, mais simplement qu’elle va examiner l’affaire en cause de façon prioritaire.

En 2004, la CEAHR a déposé plainte contre les fabricants de montres de luxe pour infraction présumée aux règles de concurrence de l'UE. Selon le plaignant, les fabricants de montres ont commencé, à partir de 2002, à refuser de fournir des pièces de rechange aux réparateurs qui ne faisaient pas partie de leurs systèmes sélectifs de réparation et d'entretien alors qu'auparavant, ce sont justement des réparateurs indépendants multimarques qui se chargeaient traditionnellement de réparer les montres de luxe. Selon la plainte déposée par la CEAHR, étant donné qu'il n'y a pas d'autres sources d'approvisionnement pour la plupart de ces pièces de rechange, cette pratique pourrait contraindre les réparateurs indépendants à mettre la clé sous la porte.

Le 10 juillet 2008, la Commission a décidé de rejeter cette plainte pour défaut d'intérêt communautaire.

En décembre 2010, le Tribunal a annulé cette décision de la Commission, essentiellement au motif que cette dernière n'avait pas suffisamment motivé sa conclusion selon laquelle il y avait un défaut d'intérêt communautaire pour poursuivre l'enquête.

La Commission examinera plus en détail les allégations du plaignant afin de tenir compte de l'arrêt du Tribunal.

Contexte

Les pratiques visées par l'enquête pourraient être contraires aux règles de concurrence de l'UE sur les accords restrictifs et/ou les abus de position dominante (articles 101 et 102 du TFUE respectivement).

L'ouverture de la procédure fait suite à l'arrêt du Tribunal de l'Union européenne du 15 décembre 2010 (affaire T-427/08 CEAHR contre Commission).

Les procédures relatives à des comportements anticoncurrentiels ne sont soumises à aucun délai légal. Leur durée est tributaire de plusieurs facteurs parmi lesquels figurent la complexité de l'affaire, la plus ou moins grande coopération dont fait preuve l'entreprise concernée à l'égard de la Commission et l'exercice des droits de la défense.

La base juridique de cette phase de la procédure est l'article 11, paragraphe 6, du règlement sur les ententes et les abus de position dominante [règlement (CE) n° 1/2003 du Conseil].

Conformément à cet article, l'ouverture par la Commission d'une procédure dessaisit les autorités de concurrence des États membres de leur compétence pour appliquer les règles de concurrence de l'UE. L’article 16, paragraphe 1, prévoit que les juridictions nationales doivent éviter de prendre des décisions qui iraient à l’encontre d’une décision envisagée dans une procédure intentée par la Commission.

La Commission a informé les parties intéressées et les autorités de concurrence des États membres de l'ouverture de la procédure dans cette affaire.

Personnes de contact :

Amelia Torres (+32 22954629)

Marisa Gonzalez Iglesias (+32 22951925)

Maria Madrid Pina (+32 22954530)
Revenir en haut Aller en bas
Pascab
Membre référent
Pascab

Nombre de messages : 5851
Localisation : La France profonde
Date d'inscription : 09/09/2009

Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe Empty
MessageSujet: Re: Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe   Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe EmptyDim 7 Aoû - 2:54

@ZEN a écrit:
La commission européenne ne fera rien. Comme d'habitude dans ce type de cas, elle conclura que les marques peuvent limiter la diffusion à leurs concessionnaires pour lutter contre les contrefaçons. Ceci étant, certaines marques ont réglé le problème autrement avec le coaxial par exemple où l'horloger indépendant ne peut régler sur du 25 500 alternances.

Le vrai problème est qu'il y a un vrai horloger qui connait le métier pour 3 ou 4 bricolos qui n'ont pas la compétence et affiche ce titre. La profession devrait d'abord lutter contre ça. Les pièces viendront après avec des système d'agrément ouverts à une profession qui aura fait le ménage.

Ok pour le résultat de la commission.
Pour les horlogers, l'épuration se fait toujours sur la durée, seul les bons reste, sélection naturelle oblige.
Mais cela serait quand même mieux pour les clients, de pouvoir entretenir sa (ses) montre(s) sans s'entendre dire que le modèle est trop ancien et que la maintenance n'est pas possible sauf au siège (ça sent le vécu oui!)
Revenir en haut Aller en bas
 
Actu: l'UE enquête sur une entente dans les montres de luxe
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: