FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez
 

 Espèces menacées : la Suisse défend ses horlogers

Aller en bas 
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN

Nombre de messages : 54952
Date d'inscription : 05/05/2005

Espèces menacées : la Suisse défend ses horlogers Empty
MessageSujet: Espèces menacées : la Suisse défend ses horlogers   Espèces menacées : la Suisse défend ses horlogers EmptyDim 17 Juin - 22:34

Citation :
Espèces menacées : la Suisse défend ses horlogers


18 Juin 2007

Lors des conférences de la CITES, la Suisse ne s'engage pas seulement pour la protection des espèces protégées. Elle défend aussi les intérêts de son industrie horlogère, qui doit compter avec des procédures bureaucratiques compliquées nées avec cette convention internationale.

Pour chaque bracelet de montre fabriqué avec la peau d'un animal protégé, le crocodile par exemple, une autorisation spéciale doit être obtenue. En 2006, il y en a eu environ 87 000.
Cette procédure est absurde, car une autorisation est de toute manière déjà nécessaire au moment de l'exportation de chaque peau d'animal protégé.
Les demandes suisses, y compris celles qui concernaient l'industrie horlogère, ont été acceptées.



Office vétérinaire fédéral

http://www.bvet.admin.ch/

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
Eléa
Membre Hyper actif


Nombre de messages : 601
Age : 41
Date d'inscription : 20/07/2006

Espèces menacées : la Suisse défend ses horlogers Empty
MessageSujet: Re: Espèces menacées : la Suisse défend ses horlogers   Espèces menacées : la Suisse défend ses horlogers EmptyDim 24 Juin - 5:44

et le pire, c'est que si on envoie des montres "anciennes" pour des expos à l'étranger il faut aussi le CITES... Sinon bracelet découpé à la douane.....
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN

Nombre de messages : 54952
Date d'inscription : 05/05/2005

Espèces menacées : la Suisse défend ses horlogers Empty
MessageSujet: Re: Espèces menacées : la Suisse défend ses horlogers   Espèces menacées : la Suisse défend ses horlogers EmptyDim 24 Juin - 18:49

Drôle de comportements liés parfois au CITES. On protège les éléphants mais on autorise la vente temporaire d'Ivoire...

Pour les douanes , effectivement lescontroles se font sévères et pas toujours de manière rationnelle car dans le doute, on détruit parfois d'abord...

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
maire
Membre très actif
maire

Nombre de messages : 152
Age : 55
Localisation : Région toulousaine
Date d'inscription : 07/03/2007

Espèces menacées : la Suisse défend ses horlogers Empty
MessageSujet: Re: Espèces menacées : la Suisse défend ses horlogers   Espèces menacées : la Suisse défend ses horlogers EmptyDim 24 Juin - 22:02

@ZEN a écrit:
Drôle de comportements liés parfois au CITES. On protège les éléphants mais on autorise la vente temporaire d'Ivoire...

Pour les douanes , effectivement lescontroles se font sévères et pas toujours de manière rationnelle car dans le doute, on détruit parfois d'abord...

J'aime les montres et la belle horlogerie suisse ou autre mais il m'est difficile de laisser passer cela ... Incompréhensible
1) La CITES a le grand mérite d'exister. On protège les éléphants mais on autorise la vente temporaire d'ivoire justement d'une part avoir un minimum de règle et d'autre part pour tuer dans l'oeuf le braconnage rempant, le commerce illicite au autres non-dit dans ce domaine. Ce n'est donc pas une contradiction, bien au contraire.
2) Les douanes, pas rationnelles? A-t-elle réellement les moyens humains et matériels pour rendre rationnelle une pratique de contrôle douanier au sens où les éventuels amateurs avertis de montres avec bracelet en cuir croco l'entendent? En matière de protection de la nature, un chat est un chat: si il y a autorisation (selon des critères définis lors de négociations...) ça passe, sinon cela ne passe pas...
Et puis les fermes à croco, il y en a un certain nombre en Europe il me semble (même une près de chez moi), aucune raison d'aller puiser dans le vivier des espèces sauvages qui font partie intégrante d'une biodiversité fort mis à mal dans les contrées où elles résident pour diverses raisons.
Et puis un bracelet en cuir vachette, vous trouvez cela vilain???

Soupir...
Revenir en haut Aller en bas
Atlan
Membre très actif
Atlan

Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 30/09/2005

Espèces menacées : la Suisse défend ses horlogers Empty
MessageSujet: CITES   Espèces menacées : la Suisse défend ses horlogers EmptyLun 25 Juin - 4:21

Le certificat CITES est une contrainte sérieuse à l'export (en dehors de l'UE). Il faut effectivement obtenir un certificat individuel pour chaque bracelet. Cela bien que, normalement, chaque bracelet dispose maintenant d'une étiquette permettant de le tracer.
J'ai eu un bracelet bloqué en douane en Suisse, 2 mois pour le récupérer du fait que l'administration qui devait me délivrer le CITES avait tellement bien dématérialisé la procédure qu'il avait perdu le dossier ! (dans la région, ils en délivrent 10 par an Rolling Eyes ).
Cela dit, je suis pour la protection des espèces et l'élevage mais le CITES individuel est absurde d'autant qu'il s'obtient sur simple déclaration.
Et quand on sait qu'il y a un énorme trafic de certificats d'exportation dans les pays producteurs...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.atlantime.com/
 
Espèces menacées : la Suisse défend ses horlogers
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» En Suisse, vos préservatifs d'un coup de pédale !
» [SDV : Ameublement] Interio
» Chamois et Lagopède
» Bombardier - "Instrument"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: