FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez
 

 Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions

Aller en bas 
AuteurMessage
zubraka
Membre super actif
zubraka

Nombre de messages : 331
Date d'inscription : 29/12/2015

Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions Empty
MessageSujet: Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions   Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions EmptyVen 1 Mar 2019 - 23:42

Bonjour à tous !
 
J’avais beaucoup entendu parler de Orient sur ce forum et ailleurs, et souvent sous un jour séduisant. Si bien que, titillé puis tenté, hop ! Une Orient est mystérieusement apparue sur mon poignet, dis-donc ! Alors que voulez-vous, j’ai bien été obligé de la garder…
 
Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions 133

Petite présentation pour les mini-connaisseurs (ou maxi-débutants) :
Orient est une manufacture japonaise dont les mouvements sont faits maison. Au risque de m’attirer les foudres de certains, c’est du gabarit de Citizen en terme de qualité : à peine en-dessous de Seiko (mais vraiment à peine, hein). Parmi les modèles les plus connus, on trouve la Bambino, la Ray et la Mako (comme celle-ci), toutes déclinées en tout un tas de versions. Pour ceux qui souhaiteraient en essayer une en bijouterie, laissez tomber : on ne les trouve pas sur le sol français. C’est comme ça. Mais je vous rassure : de nombreux sites en ligne en proposent, et elles ont l’avantage de posséder un rapport qualité-prix impressionnant. J’ai trouvé celle-ci (enfin… c’est elle qui m’a trouvé) sur Longisland Watches.com. Un site pas mal, qui propose les grands classiques et 2-3 raretés à des prix corrects.
 

Caractéristiques :
Boîtier : stainless stell poli et brossé
Calibre : 46943, remontage automatique (pas de remontage manuel ni stop-secondes)
Diamètre : 44,5 mm
Etanchéité : 200 m
Verre : minéral, plat
Entrecorne : 22 mm (cornes non percées)
 
 
Fonctions :
h-m-s, date, jour de la semaine en 2 langues.
 
Description :
 
Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions 234
 
La première impression lorsqu’on ouvre la boîte, ce sont les dimensions de la montre : si l’épaisseur est moyenne pour une plongeuse, le diamètre, lui, n’est pas là pour rigoler. J’avais un peu peur qu’il joue les grandes gueules sur mon poignet de 17 cm, mais au final il s’y accorde plutôt bien.
Le cadran est presque noir et mate. Je dis « presque », car dès qu’on l’oriente (notez le jeu de mot !) en pleine lumière, il apparaît plutôt gris. Il y a une simple graduation blanche à la minute sur le rehaut. A 12h se trouve le logo Orient en bas relief, avec les deux lions qui font face au blason rouge surmonté d’une couronne. J’ai lu beaucoup de mal de ce logo, je ne sais pas pourquoi. Moi je le trouve chouette. Juste en-dessous, « Automatic » figure en lettres cursives pour le plus grand bonheur des mirettes ; ça amène une touche noble, contrastant avec la fonction sportive de ce garde-temps.
 
Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions 333
 
A 6h, on a à nouveau droit aux lettres attachées pour la mention « water resist », tandis que « 200 m » revient à une police standard. Contrairement à la plupart des plongeuses dont les index sont ronds, ceux-ci sont trapézoïdaux et tous de taille identique. Ils sont tous couverts d’un lume malheureusement médiocre. Seuls celui de 12h et de 3h font exception : le premier, plus imposant que les autres, ressemble à un blason partagé en deux. Quant au second, ben il n’y en a pas (Ah je vous ai eus !). Il laisse la place à deux guichets dateurs séparés : un pour la date et l’autre pour le jour de la semaine, en deux langues possibles et réglable par un poussoir indépendant. Leurs indications soit noires sur fond blanc.
Les deux aiguilles sont identiques, seule leur taille les distingue. Leur forme est assez unique : une sorte de flèche qui fait penser aux pilums des Romains dans Astérix. Je n’en suis pas fan, mais ça ne me dérange pas. Ce qui me gêne par contre, c’est qu’on retrouve le même lume bas de gamme que sur les index. Surtout qu’il est peu présent, les contours en métal s’imposant largement. La trotteuse enfin, n’ose pas s’affirmer au milieu de cet ensemble : très fine, elle possède tout de même un petit point lumé au tiers de son extrémité.
 
Comme chez toutes les marques, le lume est somptueux juste après une exposition de plein fouet à une lumière forte.
Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions 424
 
Mais au bout d’1 mn…
Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions 517
 
Il n’y a pas grand-chose à dire sur le verre, qui est un minéral plat laissant passer les reflets, sinon qu’il m’a l’air assez épais quand je tapote dessus. Un cercle métallique le sépare de la lunette. Celle-ci est d’un bel orange métallisé satiné (à l’instar de la Omega Planet Ocean), ce qui m’a poussé à me décider pour ce modèle qui apporte un peu de fantaisie à ma collection. Elle est graduée à la minute de 0 à 15, puis de 10 en 10. Elle ne comporte malheureusement pas de point lumé à 0, remplacé par un simple « 60 ». Les crans sur ses bords en acier poli, sont visuellement discrets mais suffisamment profonds et espacés pour assurer une bonne ergonomie. La rotation est ferme et son cliquetis affirmé, sans jeu. Un vrai plaisir !
 
C’est t’y pas beautiful ça ?
Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions 618
 
Des crans petits mais efficaces.
Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions Crans10
 
La couronne, vissée et protégée, a été placée à 3h. Plutôt discrète, elle nécessite des doigts de fée pour être dévissée. Mais une fois tirée pour le réglage de l’heure, elle dépasse assez pour une prise en main correcte. Par contre, je regrette qu’elle ne permette pas de remontage manuel ni de stop-secondes ; comme pour le calibre 7 de chez Seiko, il faudra se contenter d’agiter la montre ou de la porter pour la remonter. Le réglage du jour de la semaine, lui, possède son propre bouton poussoir situé à 2h. C’est plutôt amusant mais il n’est pas vissé.
 
Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions 716
 
Toute la carrure de cette montre est poli, à l’exception de la partie supérieure des cornes (brossée) et de la partie plate du fond (soleillée). Ce dernier comporte des indications assez sobres (la référence, « stainless steel », etc…), mais il est formidablement décoré par un gros médaillon qui reprend le logo de la marque très détaillé, la mention « Orient » et un bel et gros « Automatic » dans la même police que sur le cadran. Ça change du médaillon affreux (c’est perso) des fonds Seiko, avec ce truc qui fait penser à une-grosse-vague-mais-c’est-pas-sûr…
 
Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions 816
 
L’ensemble du boîtier (hors bracelet) est assez lourd ; c’est une gêne pour certains, un charme pour d’autres. Personnellement, j’aime assez.
 
Le bracelet d’origine est un métal à trois maillons, assez sobre et carré, mais robuste et confortable. Il a pour seule petite folie le logo et le nom de la marque, bien affirmés sur la boucle. Mais fidèle à mon habitude invétérée, je ne l’ai porté qu’une semaine avant d’habiller la belle de natos. Je trouve d’ailleurs qu’en raison de la lunette orangée, peu de bracelets lui sont assortis. Mais ça, c’est encore et toujours une affaire de goûts… Avant de vous montrer ce que ça donne, j’aimerais clarifier un truc : à chacune de mes revues, on me fait remarquer que j’ai une drôle de façon d’enfiler les natos. Je vais donc prendre les devants cette fois-ci. En effet, je passe mes 1 pièce sur la montre en simple passant, car c’est mieux adapté à mon poignet rikiki : cela évite de devoir replier la boucle au niveau du 12h, ce qui a un effet visuel que je n’aime pas trop. A l’occas’ il faudra que je fasse une revue là-dessus pour vous expliquer plus en détail.
 
Bracelet d’origine.
Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions 916
 
Le zulu noir lui va bien aussi.
Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions 1016
 
Sur nato Bond. Mouais…
Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions 1117
 
Le liseré orange. Voilà mon préféré !
Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions 1215
 
Conclusion :
Il est clair qu’Orient s’est concentré ici sur le RQP et l’esthétique, délaissant quelque peu certaines fonctions et la noblesse des matériaux tel que le verre minéral. On regrette ainsi l’absence de remontage manuel, un poussoir de jour non vissé, des tiges d’entrecornes un peu fines… Le pompon c’est le lume, avec une persistance de quelques minutes seulement ! Mais on ne peut pas tout avoir à moindre coût ; et il serait injuste de ne pas reconnaître que finition, robustesse et fiabilité répondent présent. Je pense que c’était là la priorité voulue par la marque pour ce modèle, qui a mon avis tiendra bon pour plusieurs années… A noter qu’en terme de précision, elle a réussi à me surprendre : c’est celle qui dévie le moins de ma collection d’automatiques (exceptée bien sûr ma petite Aristo, avec son ETA 2824-2 difficile à battre). Elle bat même mes Seiko, avec leurs pourtant légendaires 6R15 et 4R35 et 36 !
 
Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions 1314
 
bravohap  J’aime :
- la lunette : couleur, ergonomie et finition
- le logo Orient
- l’impression de robustesse
- le fond gravé
- les caractères d’imprimerie du cadran
 
Non Non  Je n’aime pas :
- les aiguilles
- la pauvreté du lume
- l’ergonomie de la couronne limite-limite
 
 
Incompréhensible  J’aurais aimé :
- un remontage manuel avec stop-secondes
- une lunette graduée à la minute
- un point lumé sur le 12 de la lunette
- une carrure en black PVD, qui aurait vraiment bien donné avec le orange. Mais ça, c’est vraiment pour pinailler…
 
 
queen  L’avis de ma femme :
- « Apparue » tu dis ?
- Mais oui je t’assure ! Je suis juste allé voir sur un site de ventes en ligne, et hop ! Elle est apparue à mon poignet… »
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar
Membre Actif
Ishtar

Nombre de messages : 137
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/01/2017

Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions Empty
MessageSujet: Re: Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions   Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions EmptySam 2 Mar 2019 - 1:56

Sympa cette revue ! Smile 

J'aime beaucoup Orient, j'ai toujours bien aimé cette Mako XL (mais justement trop XL pour moi) mais ce qui m'a toujours bloquée c'est que c'est une "demi plongeuse". La Ray présente vraiment des caractéristiques de plongeuse avec un lume très correct et un point lumineux sur la lunette (par contre cette même lunette n'a pas une bonne préhension). Celle ci fait un peu de l'entre deux, je trouve... d'autant que les versions 2 des Ray et Mako proposent le stop seconde (même si j'ai une très nette préférence pour la Ray 1 et sa couronne vissée à 2h malgré son mouvement plus archaïque).

Enfin qu'importe, c'est une belle montre, avec des belles couleurs, donc félicitations ! BullesBulles


Ahhh. Et pour posséder les trois, en entrée de gamme, Orient et Citizen sont clairement au niveau de Seiko, amha... Wink
Revenir en haut Aller en bas
julius357
Passionné de référence
julius357

Nombre de messages : 3236
Age : 35
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 11/03/2013

Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions Empty
MessageSujet: Re: Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions   Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions EmptySam 2 Mar 2019 - 8:11

Bravo pour la revue détaillée. Impec
Profites bien de ta belle.
Tu pourrais faire apparaitre une Roro16600 à mon poignet STP? 
Par avance merci. clown
Revenir en haut Aller en bas
py3.14
Animateur Chevronné
py3.14

Nombre de messages : 1355
Localisation : Prague
Date d'inscription : 17/12/2016

Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions Empty
MessageSujet: Re: Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions   Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions EmptySam 2 Mar 2019 - 8:46

Merci pour la revue! 

Et sinon, totalement d'accord avec Ishtar sur le 'classement' des japonais, Orient et Citizen valent largement Seiko a prix egal selon moi.
Revenir en haut Aller en bas
Milannimes
Membre référent
Milannimes

Nombre de messages : 9978
Localisation : Nîmes, France
Date d'inscription : 18/03/2012

Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions Empty
MessageSujet: Re: Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions   Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions EmptySam 2 Mar 2019 - 9:05

Bien belle revue, merci ! thumright

Pour la Mako: Bulles
Revenir en haut Aller en bas
zubraka
Membre super actif
zubraka

Nombre de messages : 331
Date d'inscription : 29/12/2015

Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions Empty
MessageSujet: Re: Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions   Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions EmptySam 2 Mar 2019 - 9:48

Coucou Merci Messieurs. Votre avis est intéressant sur Citizen et Orient. En fait je n’ai jamais eu de Citizen, et il semblerait que la Orient présentée ici ne soit pas représentative en terme de qualité de lume par ex.
Revenir en haut Aller en bas
zubraka
Membre super actif
zubraka

Nombre de messages : 331
Date d'inscription : 29/12/2015

Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions Empty
MessageSujet: Re: Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions   Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions EmptySam 2 Mar 2019 - 9:49

@julius357 a écrit:
Bravo pour la revue détaillée. Impec
Profites bien de ta belle.
Tu pourrais faire apparaitre une Roro16600 à mon poignet STP? 
Par avance merci. clown
Je viens d’essayer. C’est bon elle est à ton poignet ?
Revenir en haut Aller en bas
fgpascal
Nouveau


Nombre de messages : 21
Age : 42
Localisation : Ile De France
Date d'inscription : 30/03/2013

Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions Empty
MessageSujet: ce modèle est vraiment bien   Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions EmptySam 9 Mar 2019 - 12:14

@zubraka a écrit:
Bonjour à tous !
 
J’avais beaucoup entendu parler de Orient sur ce forum et ailleurs, et souvent sous un jour séduisant. Si bien que, titillé puis tenté, hop ! Une Orient est mystérieusement apparue sur mon poignet, dis-donc ! Alors que voulez-vous, j’ai bien été obligé de la garder…
 
Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions 133

Petite présentation pour les mini-connaisseurs (ou maxi-débutants) :
Orient est une manufacture japonaise dont les mouvements sont faits maison. Au risque de m’attirer les foudres de certains, c’est du gabarit de Citizen en terme de qualité : à peine en-dessous de Seiko (mais vraiment à peine, hein). Parmi les modèles les plus connus, on trouve la Bambino, la Ray et la Mako (comme celle-ci), toutes déclinées en tout un tas de versions. Pour ceux qui souhaiteraient en essayer une en bijouterie, laissez tomber : on ne les trouve pas sur le sol français. C’est comme ça. Mais je vous rassure : de nombreux sites en ligne en proposent, et elles ont l’avantage de posséder un rapport qualité-prix impressionnant. J’ai trouvé celle-ci (enfin… c’est elle qui m’a trouvé) sur Longisland Watches.com. Un site pas mal, qui propose les grands classiques et 2-3 raretés à des prix corrects.
 

Caractéristiques :
Boîtier : stainless stell poli et brossé
Calibre : 46943, remontage automatique (pas de remontage manuel ni stop-secondes)
Diamètre : 44,5 mm
Etanchéité : 200 m
Verre : minéral, plat
Entrecorne : 22 mm (cornes non percées)
 
 
Fonctions :
h-m-s, date, jour de la semaine en 2 langues.
 
Description :
 
Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions 234
 
La première impression lorsqu’on ouvre la boîte, ce sont les dimensions de la montre : si l’épaisseur est moyenne pour une plongeuse, le diamètre, lui, n’est pas là pour rigoler. J’avais un peu peur qu’il joue les grandes gueules sur mon poignet de 17 cm, mais au final il s’y accorde plutôt bien.
Le cadran est presque noir et mate. Je dis « presque », car dès qu’on l’oriente (notez le jeu de mot !) en pleine lumière, il apparaît plutôt gris. Il y a une simple graduation blanche à la minute sur le rehaut. A 12h se trouve le logo Orient en bas relief, avec les deux lions qui font face au blason rouge surmonté d’une couronne. J’ai lu beaucoup de mal de ce logo, je ne sais pas pourquoi. Moi je le trouve chouette. Juste en-dessous, « Automatic » figure en lettres cursives pour le plus grand bonheur des mirettes ; ça amène une touche noble, contrastant avec la fonction sportive de ce garde-temps.
 
Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions 333
 
A 6h, on a à nouveau droit aux lettres attachées pour la mention « water resist », tandis que « 200 m » revient à une police standard. Contrairement à la plupart des plongeuses dont les index sont ronds, ceux-ci sont trapézoïdaux et tous de taille identique. Ils sont tous couverts d’un lume malheureusement médiocre. Seuls celui de 12h et de 3h font exception : le premier, plus imposant que les autres, ressemble à un blason partagé en deux. Quant au second, ben il n’y en a pas (Ah je vous ai eus !). Il laisse la place à deux guichets dateurs séparés : un pour la date et l’autre pour le jour de la semaine, en deux langues possibles et réglable par un poussoir indépendant. Leurs indications soit noires sur fond blanc.
Les deux aiguilles sont identiques, seule leur taille les distingue. Leur forme est assez unique : une sorte de flèche qui fait penser aux pilums des Romains dans Astérix. Je n’en suis pas fan, mais ça ne me dérange pas. Ce qui me gêne par contre, c’est qu’on retrouve le même lume bas de gamme que sur les index. Surtout qu’il est peu présent, les contours en métal s’imposant largement. La trotteuse enfin, n’ose pas s’affirmer au milieu de cet ensemble : très fine, elle possède tout de même un petit point lumé au tiers de son extrémité.
 
Comme chez toutes les marques, le lume est somptueux juste après une exposition de plein fouet à une lumière forte.
Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions 424
 
Mais au bout d’1 mn…
Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions 517
 
Il n’y a pas grand-chose à dire sur le verre, qui est un minéral plat laissant passer les reflets, sinon qu’il m’a l’air assez épais quand je tapote dessus. Un cercle métallique le sépare de la lunette. Celle-ci est d’un bel orange métallisé satiné (à l’instar de la Omega Planet Ocean), ce qui m’a poussé à me décider pour ce modèle qui apporte un peu de fantaisie à ma collection. Elle est graduée à la minute de 0 à 15, puis de 10 en 10. Elle ne comporte malheureusement pas de point lumé à 0, remplacé par un simple « 60 ». Les crans sur ses bords en acier poli, sont visuellement discrets mais suffisamment profonds et espacés pour assurer une bonne ergonomie. La rotation est ferme et son cliquetis affirmé, sans jeu. Un vrai plaisir !
 
C’est t’y pas beautiful ça ?
Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions 618
 
Des crans petits mais efficaces.
Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions Crans10
 
La couronne, vissée et protégée, a été placée à 3h. Plutôt discrète, elle nécessite des doigts de fée pour être dévissée. Mais une fois tirée pour le réglage de l’heure, elle dépasse assez pour une prise en main correcte. Par contre, je regrette qu’elle ne permette pas de remontage manuel ni de stop-secondes ; comme pour le calibre 7 de chez Seiko, il faudra se contenter d’agiter la montre ou de la porter pour la remonter. Le réglage du jour de la semaine, lui, possède son propre bouton poussoir situé à 2h. C’est plutôt amusant mais il n’est pas vissé.
 
Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions 716
 
Toute la carrure de cette montre est poli, à l’exception de la partie supérieure des cornes (brossée) et de la partie plate du fond (soleillée). Ce dernier comporte des indications assez sobres (la référence, « stainless steel », etc…), mais il est formidablement décoré par un gros médaillon qui reprend le logo de la marque très détaillé, la mention « Orient » et un bel et gros « Automatic » dans la même police que sur le cadran. Ça change du médaillon affreux (c’est perso) des fonds Seiko, avec ce truc qui fait penser à une-grosse-vague-mais-c’est-pas-sûr…
 
Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions 816
 
L’ensemble du boîtier (hors bracelet) est assez lourd ; c’est une gêne pour certains, un charme pour d’autres. Personnellement, j’aime assez.
 
Le bracelet d’origine est un métal à trois maillons, assez sobre et carré, mais robuste et confortable. Il a pour seule petite folie le logo et le nom de la marque, bien affirmés sur la boucle. Mais fidèle à mon habitude invétérée, je ne l’ai porté qu’une semaine avant d’habiller la belle de natos. Je trouve d’ailleurs qu’en raison de la lunette orangée, peu de bracelets lui sont assortis. Mais ça, c’est encore et toujours une affaire de goûts… Avant de vous montrer ce que ça donne, j’aimerais clarifier un truc : à chacune de mes revues, on me fait remarquer que j’ai une drôle de façon d’enfiler les natos. Je vais donc prendre les devants cette fois-ci. En effet, je passe mes 1 pièce sur la montre en simple passant, car c’est mieux adapté à mon poignet rikiki : cela évite de devoir replier la boucle au niveau du 12h, ce qui a un effet visuel que je n’aime pas trop. A l’occas’ il faudra que je fasse une revue là-dessus pour vous expliquer plus en détail.
 
Bracelet d’origine.
Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions 916
 
Le zulu noir lui va bien aussi.
Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions 1016
 
Sur nato Bond. Mouais…
Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions 1117
 
Le liseré orange. Voilà mon préféré !
Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions 1215
 
Conclusion :
Il est clair qu’Orient s’est concentré ici sur le RQP et l’esthétique, délaissant quelque peu certaines fonctions et la noblesse des matériaux tel que le verre minéral. On regrette ainsi l’absence de remontage manuel, un poussoir de jour non vissé, des tiges d’entrecornes un peu fines… Le pompon c’est le lume, avec une persistance de quelques minutes seulement ! Mais on ne peut pas tout avoir à moindre coût ; et il serait injuste de ne pas reconnaître que finition, robustesse et fiabilité répondent présent. Je pense que c’était là la priorité voulue par la marque pour ce modèle, qui a mon avis tiendra bon pour plusieurs années… A noter qu’en terme de précision, elle a réussi à me surprendre : c’est celle qui dévie le moins de ma collection d’automatiques (exceptée bien sûr ma petite Aristo, avec son ETA 2824-2 difficile à battre). Elle bat même mes Seiko, avec leurs pourtant légendaires 6R15 et 4R35 et 36 !
 
Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions 1314
 
bravohap  J’aime :
- la lunette : couleur, ergonomie et finition
- le logo Orient
- l’impression de robustesse
- le fond gravé
- les caractères d’imprimerie du cadran
 
Non Non  Je n’aime pas :
- les aiguilles
- la pauvreté du lume
- l’ergonomie de la couronne limite-limite
 
 
Incompréhensible  J’aurais aimé :
- un remontage manuel avec stop-secondes
- une lunette graduée à la minute
- un point lumé sur le 12 de la lunette
- une carrure en black PVD, qui aurait vraiment bien donné avec le orange. Mais ça, c’est vraiment pour pinailler…
 
 
queen  L’avis de ma femme :
- « Apparue » tu dis ?
- Mais oui je t’assure ! Je suis juste allé voir sur un site de ventes en ligne, et hop ! Elle est apparue à mon poignet… »
Revenir en haut Aller en bas
zubraka
Membre super actif
zubraka

Nombre de messages : 331
Date d'inscription : 29/12/2015

Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions Empty
MessageSujet: Re: Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions   Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions EmptySam 9 Mar 2019 - 13:49

??
Revenir en haut Aller en bas
Franceallemagne
Animateur Chevronné
Franceallemagne

Nombre de messages : 1422
Date d'inscription : 02/12/2007

Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions Empty
MessageSujet: Re: Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions   Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions EmptySam 9 Mar 2019 - 22:26

Merci. Très belle revue et belle apparition (je vais essayer cette technique pour faire passer de nouvelles montres, on sait jamais !). J'aime beaucoup la lunette mais les 44,5 mm me font un peu peur même si je sais que qu'un Seiko Padi de 44mm passe bien. 

A+
FA
Revenir en haut Aller en bas
zubraka
Membre super actif
zubraka

Nombre de messages : 331
Date d'inscription : 29/12/2015

Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions Empty
MessageSujet: Re: Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions   Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions EmptySam 9 Mar 2019 - 23:05

Les diamètres c’est au cas par cas : à diamètre égal, l’impression de taille n’est pas la même (j’ai compris ça il y a peu).
Revenir en haut Aller en bas
PIERROT585
Puits de connaissances
PIERROT585

Nombre de messages : 4721
Age : 61
Localisation : cannes
Date d'inscription : 08/07/2008

Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions Empty
MessageSujet: Re: Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions   Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions EmptyMer 17 Avr 2019 - 2:45

Bien Jolie revue qui me fait mieux connaître la marque orient 
Félicitations pour ton achat et profite en bien
Revenir en haut Aller en bas
zubraka
Membre super actif
zubraka

Nombre de messages : 331
Date d'inscription : 29/12/2015

Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions Empty
MessageSujet: Re: Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions   Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions EmptyMer 17 Avr 2019 - 7:38

Merci. 
Mais elle va bientôt se retrouver en vente car je ne la mets que très peu...
Revenir en haut Aller en bas
azulseco
Membre Actif
azulseco

Nombre de messages : 138
Age : 56
Localisation : Chocolatine city
Date d'inscription : 09/11/2017

Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions Empty
MessageSujet: Re: Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions   Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions EmptyMar 14 Mai 2019 - 15:03

@zubraka a écrit:
Merci. 
Mais elle va bientôt se retrouver en vente car je ne la mets que très peu...
Ah oui ! L'apparition est de courte durée.

En tout cas, merci et bravo pour la présentation drôle et précise de la montre.
Revenir en haut Aller en bas
 
Orient « Mako XL » EM75004B : mes impressions
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mise à la taille du bracelet sur une ORIENT "MAKO"
» Nouvelle Orient Mako
» Bracelet mesh de marque Orient pour Mako
» Laquelle de ces 4?
» Avis sur bracelet pour Orient blue mako

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères :: Forum de discussions sur les montres de plongée.-
Sauter vers: