FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez
 

 L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet)

Aller en bas 
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN

Nombre de messages : 54009
Date d'inscription : 05/05/2005

L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet) Empty
MessageSujet: L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet)   L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet) EmptyVen 9 Jan - 7:42

On peut y mettre tout l'affectif que l'on veut, l'horlogerie reste à de rares exceptions près une valeur strictement soumise à la loi de l'offre et de la demande. Dans certains pays comme l'Irlande, on a crû que les montres Rolex allaient tenir leur valeur au début de la récession... A l'heure où Rolex comme les autres va devoir s'interroger sur l'effectivité du marché et constater des baisses de ses ventes de l'ordre de 25%, à un moment ou encore, le marché gris va innonder le marché de montre bradées à moins 30 à 50% et enfin quand aucune marque ne va échapper à la crise et de fait, à des baisses tarifaires pour renflouer la trésorerie, il ne faut pas se faire d'illusion, la valeur de nos montres va baisser.

Le prix de l'occasion suit celui du neuf quand tout va bien, les tarifs sont à la hausse. Quand le neuf baisse pour cause de surproduction face au marché, l'occasion suit... Les marchands en gros, ceux qui achètent des volumes de montres d'occasion négocient aujourd'hui certains modèles de très grandes marques cotées 4 ou 5 000 euros, à peine à 1200 euros... C'est qu'ensuite, il faut revendre sur un marché où la montre à 5000 prix catalogue est bradée en marché gris à 3000 euros. Notre marchand qui avance sa trésorerie y va à tatons et doit décoter son prix de vente non par rapport au prix du neuf, mais par comparaison à celui de l'occasion.


Cette fois, on est bien dans la crise dure... Les produits industriels ne sont pas des valeurs refuges et nous allons encore constater qu'ils peuvent perdre un peu plus de valeur marchande.

Il reste les montres anciennes mais là, ce qui tient la cote reste le très haut de gamme , l'exception et encore, les ventes sont de plus en plus annulées pour ne pas créer d'effet "crise" et faire s'effondrer le marché...

Une montre reste loin derrière une peinture ancienne, c'est ainsi . C'est en fait tout le domaine de l'ancien qui suit le marché et les modes. On a connu les pates de verre , les belles reliures, les meubles anciens dans des situations que l'on croyait indétrônables et puis ... tout a baissé sérieusement sauf comme toujours l'exceptionnel...

Nous devrons nous y faire, seule la passion conservera sa valeur au regard de nos montres.

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
single_malt_fever
Pilier du forum
single_malt_fever

Nombre de messages : 1532
Age : 37
Localisation : Paris...
Date d'inscription : 14/06/2008

L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet) Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet)   L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet) EmptyVen 9 Jan - 8:05

Je ne suis pas sûr qu'il y ait un nombre important de spéculateurs horlogers sur FAM de toutes facons, en revanche beaucoup plus de passionnés qui ne diront jamais non à un petit rabais exceptionnel.... Twisted Evil Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Austin
Animateur
Austin

Nombre de messages : 1144
Date d'inscription : 21/05/2008

L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet) Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet)   L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet) EmptyVen 9 Jan - 9:00

@single_malt_fever a écrit:
Je ne suis pas sûr qu'il y ait un nombre important de spéculateurs horlogers sur FAM de toutes facons

Oui mais n'oublie pas ceux qui revendent simplement pour s'en payer de nouvelles...et qui aimeraient éviter de perdre trop à chaque revente. Shit
Revenir en haut Aller en bas
GMT
Puits de connaissances
GMT

Nombre de messages : 4621
Age : 46
Localisation : Mont-Blanc
Date d'inscription : 28/08/2007

L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet) Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet)   L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet) EmptyVen 9 Jan - 9:07

@Austin a écrit:
@single_malt_fever a écrit:
Je ne suis pas sûr qu'il y ait un nombre important de spéculateurs horlogers sur FAM de toutes facons

Oui mais n'oublie pas ceux qui revendent simplement pour s'en payer de nouvelles...et qui aimeraient éviter de perdre trop à chaque revente. Shit

L'effet global sera nul puisque tu revendras moins cher mais tu achéteras aussi moins cher. Incompréhensible

Seuls les acheteurs purs seront gagnants
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cronovestis.com
Boogie
Membre référent
Boogie

Nombre de messages : 6611
Age : 58
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 17/11/2006

L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet) Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet)   L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet) EmptyVen 9 Jan - 9:24

J'ai discuté avec un collègue détaillant, il y a quelques jours, Spinnler & Schweizer de Bâle, pour ne pas le citer: il m'a dit que Rolex s'était super-bien vendu à la fin de l'année dernière, spécialement en décembre, et que selon lui, toutes les annonces de crise n'ont pas encore eu d'effets sur les ventes, en ce qui le concerne tout au moins, et cela semble être la même chose ailleurs, comme me le disait un autre AD Rolex, de Montreux...

.
Il faut RE-LA-TI-VISER: oui, crise il y a et il y aura, mais toutes les marques ne seront pas touchées de la même façon...
Revenir en haut Aller en bas
sylvain.
Membre Actif
sylvain.

Nombre de messages : 86
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 09/12/2008

L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet) Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet)   L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet) EmptyVen 9 Jan - 9:30

@GMT a écrit:

L'effet global sera nul puisque tu revendras moins cher mais tu achéteras aussi moins cher. Incompréhensible

Ce n'est pas tout à fait vrai (sauf si le fruit de ma revente couvre le prix d'achat en totaité). Car imaginons : j'ai une montre avec une cote de 1000 euros, je veux acheter une montre a 2000, je vais rajouter 1000 euros de cash. Le marché baisse de 20%. J'ai donc 800 euros avec ma montre auquel j'ajoute 1000 euros de cash : 1800 euros au lieu de mes 2000. mais la montre a 2000 est passée à 1600, je suis donc gagnant grâce à la baisse du marché.
Revenir en haut Aller en bas
Boogie
Membre référent
Boogie

Nombre de messages : 6611
Age : 58
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 17/11/2006

L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet) Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet)   L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet) EmptyVen 9 Jan - 10:21

@sylvain. a écrit:
@GMT a écrit:

L'effet global sera nul puisque tu revendras moins cher mais tu achéteras aussi moins cher. Incompréhensible

Ce n'est pas tout à fait vrai (sauf si le fruit de ma revente couvre le prix d'achat en totaité). Car imaginons : j'ai une montre avec une cote de 1000 euros, je veux acheter une montre a 2000, je vais rajouter 1000 euros de cash. Le marché baisse de 20%. J'ai donc 800 euros avec ma montre auquel j'ajoute 1000 euros de cash : 1800 euros au lieu de mes 2000. mais la montre a 2000 est passée à 1600, je suis donc gagnant grâce à la baisse du marché.

l'horlogerie n'est pas comparable à la bourse, cette théorie ne me semble pas forcément fiable dans la pratique Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet) Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet)   L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet) EmptyVen 9 Jan - 10:34

Bonjour,
La crise dure arrive on y est pas encore complètement, au milieu du deuxième trimestre va s'ajouter aux malheur de l'industrie auto celui du batiment tout 2 gros pourvoyeurs de main d'oeuvre ainsi que l'informatique.
La on sera au fond.
Nos montres ne vaudrons pas grand chose et alors!
Pour le collectionneur, il pourra peut etre trouver quelque chose qui était inaccessible avant, tant mieux.
Pour l'amateur (c est ma catégorie) comme dit plus haut vente et achat s'équilibrera mieux a mons avis.
Pour le spéculateur c'est la douche et c'est tant mieux
Revenir en haut Aller en bas
Arno
Modérateur
Arno

Nombre de messages : 19531
Date d'inscription : 05/05/2005

L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet) Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet)   L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet) EmptyVen 9 Jan - 11:01

LA crise ....
C'est le super marronnier des mois à venir !!
Pour faire simple :
Ceux qui ce sont envoyer en l'air à grands coups de 50, 60 et 80000 euros sur des Rolex machins et trucs, ceux là sont morts de chez morts.
Le type qui a sa Rolex Sub, achetée 3400 en occase, gardée 2 ans, il trouvera toujours à la fourguer à 3000, ou 2900.
Que ce soit Rolex ou d'autres marques.
Le risque est ailleurs,comme je l'ai déjà mentionné, risque beaucoup plus perfide : la lassitude, et le desengouement des collectionneurs pour la montre bracelet.
Aujourd'hui ( et pas que dans la montre, et c'est bien ça qui alimente cette putain de crise ) la plupart des gens sont en position d'attente : n'achète pas aujourd'hui, car demain, ça baisse.
OK.
C'est vrai, pour pas mal d'éléments, dont l'immobilier.
En revanche, si pour l'immobilier, l'achat sera incontournable, et qqs malins se feront plantés, car le jour ou ils se décideront, ( et il y a de fortes de chance qu'ils se décident en même temps ) ce sera à peu prés comme avant !
Par contre, pour la montre bracelet ( objet frivole au demeurant, et dont le monde s'en tape ) le problème est tt autre.
Si trop de temps passe, la lassitude va s'installer, et comme le collectionneur de montres bracelets n'est pas un vrai fidèle, ni un grand fervent de la collection, tout vas s'écrouler.
Et en premier, tout ce qui a décollé pour atteindre des prix stupides.
Contrairement à l'ancien, qui lui, n'a jamais décollé.
J'ai connu les coqs simples en argent à 300 balles dans les années 70, ces mêmes montres sont aujourd'hui à 200 euros.
Les répètes minutes à 3/4000 dans les mêmes années 75/80, qui sont aujourd'hui à 1700/2500.€. ( naturellement, dans du classique, pas des pièces à tomber raide )
Les rapports sont constants, et évoluent tranquillement.
Pourquoi ?
Une des réponses est simple : le manque d'infos et de docs.
Pourquoi ?
Toujours aussi simple : ces collections sont encore dans des mains de vrais collectionneurs.
Collectionneurs qui ne divulguent rien, ou alors au compte gouttes, et qui ne vont surtout pas étaler au grand jour, tout leur savoir, les astuces, les différences, les prix, en un mot : tout l'inverse de la montre bracelet.
C'est mieux ?
C'est pire ?
Aucune idée.
En ce qui me concerne, je suis toujours acheteur, et cette crise et la troisième à laquelle je suis confronté ( la première j'en suis sorti plumé, lavé, et rincé !! ) et en voiture Simone.

_________________
« Si vous n’êtes pas prêts à utiliser la force pour défendre la civilisation, alors soyez prêts à accepter la barbarie. » Thomas SOWELL
Revenir en haut Aller en bas
lux
Membre super actif


Nombre de messages : 437
Date d'inscription : 16/03/2008

L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet) Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet)   L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet) EmptyVen 9 Jan - 12:13

Bien dit ZEN, il n'y a qu'une seule chose en définitive qui compte pour l’établissement de la valeur/cote d'une pièce d'horlogerie et c'est l'offre et la demande. La demande a moins trait à la quantité de pièces produites qu'à l'engouement que des centaines, des milliers, des dizaines de milliers d'amateurs manifestent à posséder une pièce. La rareté d'une pièce est constamment mise en avant par les vendeurs, mais c'est la demande qui préside la vente, pas les chiffres de production.

La demande est guidée par des considérations d'ordre esthétique à 98%. Les 2% restant vont péniblement dans le calibre. L'esthétique est à prendre lato sensu, c'est-à-dire esthétique pure, mais aussi esthétique de la marque et de son image/aura, esthétique d'un logo, esthétique du détail (couleur ou forme des aiguilles par ex.), esthétique de l'histoire ou de la légende (montre portée par tel ou tel personnage ou corps d'armée). La demande est bien entendu immensément conditionnée par l'économie. Quand ça va mal les acheteurs fondent comme des actions en bourse...

Quand encore récemment un membre du sous-forum d'à-côté prédisait (via un article en lien) une surcote pour les toutes dernières GMT parque que celles-ci renferment le dernier calibre tout en étant "rares", je dois dire que c'est faire montre d'une sacrée ignorance envers le marché et ses collectionneurs pour penser que le calibre puisse faire envoler la cote d'une montre alors que les séries antérieures sont extérieurement identiques au 1:1. Une police d'écriture modifiée (cf. GMT "Columbine") serait mieux armée à faire office de tirelire au fil des ans qu'un calibre amélioré.

Le marché des montres étant guidés par le fric et le coeur, il est autant donc autant une valeur sûre qu'un placement sur l'amour dans le long terme. Ceux qui gagnent du fric avec les montres sont ceux qui les fabriquent et les vendent, et dans l'occasion les marchands qui les achètent/revendent constamment. Faut que ça tourne. Garder une montre au coffre ne rapporte qu'une série de bravohap quand on la sort pour faire des photos et les poster sur les fora...
Revenir en haut Aller en bas
thetallguy
Membre Actif


Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 11/02/2008

L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet) Empty
MessageSujet: un effet sur le style   L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet) EmptyVen 9 Jan - 13:15

Je pense aussi que cette crise aura comme effet de rendre plus sobre le style des montres; elles seront moins grosse, moins bling-bling, moins hedge-fund-manager.
Et tant mieux...
Revenir en haut Aller en bas
Brice Bling
Passionné absolu
Brice Bling

Nombre de messages : 2588
Age : 62
Localisation : Paris - Beijing
Date d'inscription : 01/05/2008

L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet) Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet)   L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet) EmptyVen 9 Jan - 13:59

@thetallguy a écrit:
Je pense aussi que cette crise aura comme effet de rendre plus sobre le style des montres; elles seront moins grosse, moins bling-bling, moins hedge-fund-manager.
Et tant mieux...

Je ne crois pas.
Les grosses montres sont belles, leur "présence" est un fort élément d'appréciation et de plaisir (c'est d'ailleurs pour ça qu'on les fabrique et qu'on les achète).
L'expression "bling-bling" - toujours considérée comme péjorative - ne signifie pas grand chose d'objectif, mais tout au plus une hostile subjectivité.
Et cela s'applique bêtement à des montres magnifiques, Rolex ou Breitling par exemple...
Revenir en haut Aller en bas
mouhss
Membre très actif
mouhss

Nombre de messages : 180
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/10/2008

L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet) Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet)   L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet) EmptySam 10 Jan - 15:36

Mercredi a Burlington Arcade Rolex vintage, il y avait des méga soldes (-30 à -50%)
On n'a pas ça sur le lingot d'or
Revenir en haut Aller en bas
Boogie
Membre référent
Boogie

Nombre de messages : 6611
Age : 58
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 17/11/2006

L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet) Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet)   L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet) EmptySam 10 Jan - 15:38

@mouhss a écrit:
Mercredi a Burlington Arcade Rolex vintage, il y avait des méga soldes (-30 à -50%)
On n'a pas ça sur le lingot d'or

Aussi sur des Submariner james Bond " red " ???? L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet) Blunt_gi
Revenir en haut Aller en bas
mouhss
Membre très actif
mouhss

Nombre de messages : 180
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/10/2008

L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet) Empty
MessageSujet: Re: L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet)   L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet) EmptySam 10 Jan - 15:45

En vitrine, il y avait vraiment du choix et de jolies modèles de toutes les gammes (explorer - oyster - ...). je suis passé rapidement car j'avais un planning chargé ce jour. Il y avait par exemple des très belles montres à 6000 £ soldées à 4000 £
Omega vintage ne faisait pas de soldes mais la vitrine est moins conséquente que chez Rolex
Revenir en haut Aller en bas
yamahi5513
Nouveau
yamahi5513

Nombre de messages : 35
Age : 34
Date d'inscription : 11/01/2009

L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet) Empty
MessageSujet: ...   L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet) EmptyDim 11 Jan - 13:49

Que la cote des montres soit egalement touchée par la crise, c'est normal. Penser l'horlogerie comme valeur refuge c'est strictement impossible dans la mesure ou il ne faut pas oublier que la montre est avant tout un objet de luxe fait pour se faire plaisir (porter au poignet un lingot est bcp plus dur!) et que a moins que tout le monde ne se mette a acheter pour "placer" son epargne, ce ne sera jamais viable.
Ceci dit, rien n'empeche de concevoir ce marché comme le marché des valeurs mobilieres, avec ses hauts et ses bas. Dans la mesure ou c'est très certainement le moment d'acheter du BNP Paribas ou du SG, pourquoi ne pas se dire tout aussi bien que c'est le moment d'investir ds une Sub LV negociee a 3.000€ a Londres (si!si!!) ou un Dayto SS a 6.500€?... Il y a quoi qu'il arrive plus de plaisir, meme si le jeu n'en vaut pas forcement la chandelle (encore qu'a ces prix je ne vois pas trop ou est le risque!)!
Cependant, cette baisse des prix prouve cependant bien que les gens en besoin de liquidités ont vendu des montres (surtout a Londres c'est clair) donc que si l'horlo n'est pas devenu une valeur refuge, c'est tout de meme deja un placement (mas pas de pere de famille!)

Quuant au style des montres, moins de bling bling certes c'est possible mais quand on veut caser toutes les complications que l'on cherche a mettre, je suis desole il faut des gros boitiers!!!!! simple question de logique!

Ceci-dit, premiere intervention sur le forum!
et Bonne année a tous! Bulles
Revenir en haut Aller en bas
 
L'horlogerie ne sera jamais une valeur refuge (Billet)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fontaine je ne boirai jamais de ton eau ! (Billet)
» Actu : L’horlogerie sera aussi touchée par la crise
» Le train qui ne s'arrête jamais...
» Qui sera champion cette année?
» Plus belle sera la chute !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: