FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 L'heure de référence à bord des navires militaires ...

Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN


Nombre de messages : 57505
Date d'inscription : 05/05/2005

L'heure de référence à bord des navires militaires ...  Empty
MessageSujet: L'heure de référence à bord des navires militaires ...    L'heure de référence à bord des navires militaires ...  EmptyLun 20 Aoû - 21:23

Plusieurs recherches sur le fonctionnement des armées en matière de détermination de l'heure exacte convergent vers des heures de référence calculées par des instruments de bord mécaniques. C'est le cas notamment en cas de guerre quand les instruments électroniques des navires ne semble plus fiables. Un ami m'expliquait hier que dans la rade de Toulon, plus de 100 chronomètres de marine sont toujours stockés avec des sextants et autres instruments non électroniques pour faire face à l'hypothèse de brouillages ou impossibilité de recourir à du matériel moderne.

Les jeunes recrues sont donc toujours formées au calcul des longitudes via un chrono de marine...

Le plus cocasse est l'origine d'une montre de poche de 21 rubis, livrée par Zenith à la Navy pour une utilisation dans ses ...sous-marins. J'avoue avoir été perplexe lorsque j'avais reçu cette information puis convaincu des explications fournies. En effet, la grande crainte de la marine anglaise était d'une part d'être repérée à cause des équipement électriques du bord et d'autre part de perdre sa route faute d'instrument... Les chronomètres de marine trop encombrants devaient être remplacés par des montres de bord d'un niveau de qualité garantissant une précision inférieure à 2 secondes par semaine. La marine anglaise pratiqua des essais et choisit une montre de poche Zenith de 21 rubis dont les performances étaient supérieures aux attentes. Il fut livré un carton de 6 pièces ...

Rassurante et stratégique, l'heure mécanique est loin d'être oubliée des armées...

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
pierrem
Nouveau
pierrem


Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 10/07/2012

L'heure de référence à bord des navires militaires ...  Empty
MessageSujet: Re: L'heure de référence à bord des navires militaires ...    L'heure de référence à bord des navires militaires ...  EmptyLun 20 Aoû - 23:06

C'est pas idiot de chercher un maximum de solutions pour se préparer à tous ! Heureux de voir aussi que les bonnes vielles méthodes sont toujours de mise. J'ai vu aussi que du même ordre le bon vieux code morse étaient encore utilisé car beaucoup moins sensible au parasitage que la 3G...
Ceci dit je me demande si un champ magnétique puissant ne pourrait pas aussi perturber les chronomètres pour peu que des rouages, le balancier ou le spiral se magnétise... Mais bon il y je pense des alliages qu peuvent parer à ça.
Revenir en haut Aller en bas
ft1000mp
Modérateur
ft1000mp


Nombre de messages : 20962
Date d'inscription : 20/01/2009

L'heure de référence à bord des navires militaires ...  Empty
MessageSujet: Re: L'heure de référence à bord des navires militaires ...    L'heure de référence à bord des navires militaires ...  EmptyLun 20 Aoû - 23:34

pierrem a écrit:
J'ai vu aussi que du même ordre le bon vieux code morse étaient encore utilisé car beaucoup moins sensible au parasitage que la 3G...

Mouais.... A l'armée (dans les 80's) j'étais dans les transmissions, j'ai appris le morse bien sur sur de vieux manip de la 2ème guerre mondiale Mr. Green pendant ce temps les "Radio" et "CRT" communiquaient par FH (Faisceaux hertziens) en Data avec des Ordinateurs! le morse à l'armée était déjà du domaine du folklore (en tous cas pour les trans armée de terre) je ne te dis pas aujourd'hui.....en cas de conflit, si les moyens hi-tech pour une raison ou une autre ne sont plus opérationnels c'est pas avec une transmission en télégraphie (morse) que l'on va sauver les meubles, c'est le moyen le plus facile à brouiller puisque utilisé sur bandes décamétriques (< 30 MHz).

Concernant le stock de chronomètres de marine à Toulon c'est intéressant et insolite je trouve, et je me demande si c'est réellement pour parer, comme tu dis ZEN aux défauts de la Hi Tech ou une simple réminiscence du passé (un peu comme le morse dans les trans), car si un bâtiment de guerre se trouve privé de point horaire de référence c'est qu'il ne reçoit plus aucune communication de l'extérieur (GPS et/ou Bip horaire radio) et en temps de guerre un bâtiment privé de toutes communications... hum.... Incompréhensible

_________________
>> ICI << prochainement rédaction d'une signature géniale.
Revenir en haut Aller en bas
Kerangaro
Membre référent
Kerangaro


Nombre de messages : 6147
Age : 104
Date d'inscription : 15/09/2009

L'heure de référence à bord des navires militaires ...  Empty
MessageSujet: Re: L'heure de référence à bord des navires militaires ...    L'heure de référence à bord des navires militaires ...  EmptyLun 20 Aoû - 23:59

ZEN a écrit:
Le plus cocasse est l'origine d'une montre de poche de 21 rubis, livrée par Zenith à la Navy pour une utilisation dans ses ...sous-marins. J'avoue avoir été perplexe lorsque j'avais reçu cette information puis convaincu des explications fournies. En effet, la grande crainte de la marine anglaise était d'une part d'être repérée à cause des équipement électriques du bord et d'autre part de perdre sa route faute d'instrument... Les chronomètres de marine trop encombrants devaient être remplacés par des montres de bord d'un niveau de qualité garantissant une précision inférieure à 2 secondes par semaine. La marine anglaise pratiqua des essais et choisit une montre de poche Zenith de 21 rubis dont les performances étaient supérieures aux attentes. Il fut livré un carton de 6 pièces ...

Rassurante et stratégique, l'heure mécanique est loin d'être oubliée des armées...

Oui, je ne comprends pas l'utilité de chronomètres mécaniques alors qu'il existe des chronomètres à quartz bien plus précis et fiables.
Que craint la marine anglaise ? Les coupures de courant dans leurs sous-marins ? Si plus de courant : plus de lumière = impossible de lire l'heure sur le chronomètre ! A moins qu'ils aient aussi des lampes acétylène et des pédales pour faire tourner les hélices ! Razz

Bref, peux-tu nous en dire plus ?
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN


Nombre de messages : 57505
Date d'inscription : 05/05/2005

L'heure de référence à bord des navires militaires ...  Empty
MessageSujet: Re: L'heure de référence à bord des navires militaires ...    L'heure de référence à bord des navires militaires ...  EmptyMar 21 Aoû - 1:44

A priori la crainte est celle de brouillages susceptibles de pertuber toute donnée électrique ou électronique. Toujours est-il que la Marine entretient toujours des chronos de marine à l'ancienne.

Les sous-marins anglais ont démilitarisé les montres Zenith dans les années 60. Elle avaient 40 ans de service pour certaines.

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
17 seconds
Membre Hyper actif
17 seconds


Nombre de messages : 649
Age : 56
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 15/04/2009

L'heure de référence à bord des navires militaires ...  Empty
MessageSujet: Re: L'heure de référence à bord des navires militaires ...    L'heure de référence à bord des navires militaires ...  EmptyMar 21 Aoû - 10:00

À priori un chrono mécanique n'est pas sensible à une IEM.
Un sous marin proche de la surface peut être touché, et voir son système électrique et/ou électronique bousillé.
Mais bon je dis peut-être une connerie ?
Revenir en haut Aller en bas
 
L'heure de référence à bord des navires militaires ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'épopée des premières montres à bord des navires militaires
» Montres militaires - Généraliste
» L'épopée des premières montres à bord des navires militaires
» Zenith à bord des premiers avions militaires de l'histoire de l'aviation
» Montres Mortima Cattin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: