FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Montres bon marché aussi piratées

Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN


Nombre de messages : 57508
Date d'inscription : 05/05/2005

Montres bon marché aussi piratées Empty
MessageSujet: Montres bon marché aussi piratées   Montres bon marché aussi piratées EmptyLun 16 Avr - 10:45

Citation :
Montres bon marché aussi piratées


15 Avril 2007

La contrefaçon ne se contente plus de copier les produits de luxe, mais s’attaque désormais aux entrées et au moyen de gamme. Le patron de Tissot témoigne

La Rolex rutilante ou la Cartier de pacotille ramenée de vacances: voilà un phénomène bien connu. Cela fait plus de 20 ans que les contrefaçons de montres haut de gamme inondent le marché. Aujourd’hui, c’est au tour des marques moins luxueuses de faire l’objet de copies.

«Toutes les marques sont victimes de contrefaçon, car la notoriété d’un modèle fait qu’il sera copié», déplore Jean-Daniel Pasche, président de la Fédération horlogère suisse. Celui-ci estime à 40 millions – toutes marques confondues – le nombre d’imitations vendues annuellement sur les marchés parallèles. Un chiffre qui fait frémir… D’après les spécialistes, Internet a encore accentué le phénomène. Cet outil est devenu un portail de vente très compétitif pour les fabricants de fausses montres, et son anonymat permet aux acheteurs de faire leurs acquisitions en toute tranquillité. Les dernières approximations comptent même par dizaines de milliers les demandes de contrefaçons qui passent régulièrement sur la Toile.

Néfaste pour l’image de la marque

Le nombre colossal de copies en circulation a de quoi alarmer les horlogers suisses… «C’est un véritable fléau!» s’exclame François Thiébaud, président de Tissot. La marque, bien que située dans le moyen de gamme, n’a pas échappé aux griffes des contrefacteurs: son modèle T-touch est copié à grande échelle par des réseaux de production illégale… Et le plus surprenant, d’après le président, c’est que la fausse montre est quasi identique à l’originale. Un savoir-faire de la copie serait-il en train d’émerger? «Non, rassure tout de suite François Thiébaud, car les contrefacteurs s’attaquent à l’apparence du produit plutôt qu’à ses caractéristiques techniques. » Du coup, la copie de la T-touch très ressemblante visuellement, n’a aucune des fonctions qui font l’intérêt de la montre, comme par exemple son écran tactile. Cette copie comporte donc des défaillances. Elle n’est qu’une coquille vide. «Comme les machines sont devenues plus performantes, la qualité esthétique des copies s’est améliorée. Mais il n’y a aucun savoir-faire derrière ce type de production», conclut le patron de Tissot.

Comment une (pâle) copie peut-elle alors faire du tort à l’industrie des montres? La Fédération horlogère suisse est catégorique: la contrefaçon nuit à l’image des marques. Car souvent, les faussaires présentent les modèles comme des produits originaux, sans pour autant pourvoir en échange la qualité et le service des marques. En outre, les matériaux utilisés pour les contrefaçons ne sont souvent pas dans les normes agréées.

Pas de frais de design ou de recherche

«Acheter une copie est un acte criminel! s’insurge François Thiébaud, cela contribue à entretenir un réseau d’exploitation. Les personnes qui travaillent dans ces fabriques clandestines vivent dans des conditions épouvantables. » Pour lui, cela tient de la responsabilité morale: «On ne peut ignorer ce que cette économie souterraine entraîne comme conséquences. » Car pour les horlogers, c’est aussi une concurrence déloyale: «Ces fabricants de l’ombre n’ont pas de frais de design, de recherche. Il n’y a donc aucun investissement fait en amont, ce qui est une parfaite injustice. »

Baselworld qui a ouvert ses portes cette semaine, est-il paradoxalement le lieu idéal pour inspirer les copieurs? «Quand je surprends des gens qui photographient les vitrines, il m’arrive de faire le gendarme», confie François Thiébaud, qui porte aussi la casquette de président des exposants à Bâle. Celui-ci est toutefois persuadé qu’en ouvrant ce salon à des pays où se pratique la copie, une nouvelle conscience va peu à peu émerger. Mais le meilleur moyen pour lutter contre ce mal, reste encore «de ne pas acheter du faux».

Les chiffres 2007 de la contrefaçon

La demande pour des produits contrefaits a quasiment doublé entre 2005 et 2006. Plus de 1 recherche Internet sur 5 vise à trouver des copies de montres. Dans le domaine du luxe, Rolex, Breitling, Cartier, Omega et Tag Heuer sont les marques les plus recherchées. Breitling a connu l’augmentation la plus forte: +71,8%.



Le Matin

Semaja Fulpius

www.lematin.ch

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
D@OU
Membre Hyper actif
D@OU


Nombre de messages : 572
Age : 39
Localisation : BREST
Date d'inscription : 25/03/2007

Montres bon marché aussi piratées Empty
MessageSujet: Re: Montres bon marché aussi piratées   Montres bon marché aussi piratées EmptyLun 16 Avr - 10:49

Et une SWATCH contrefaite elle est vendue combien ? quid 2
euros fdp in ! bravohap trop bien ton article !
Et les Flik fllak piratées c'est pour quand ! ... Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
BeN
Animateur
BeN


Nombre de messages : 1010
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/07/2006

Montres bon marché aussi piratées Empty
MessageSujet: Re: Montres bon marché aussi piratées   Montres bon marché aussi piratées EmptyLun 16 Avr - 21:07

D@OU a écrit:
Et une SWATCH contrefaite elle est vendue combien ? quid 2
euros fdp in ! bravohap trop bien ton article !
Et les Flik fllak piratées c'est pour quand ! ... Evil or Very Mad


Tu en plaisantes, mais j'ai passé quelques mois a NY l'année derniere, et sur les étals de Canal Street a China town, on trouve aussi aussi de fausses flik flak.
C'en est bluffant, elles sont avec de fausses Seiko, ainsi que de copies de montres Puma et Nike.

Comme quoi, les faussaires tentent de toucher TOUS les acheteurs potentiels, même les plus jeunes.

Le seul intérêt de ces marchés, c'est qu'on y décele les modèles des grandes marques de demain. J'y ai croisé:

-Des navitimer coeur ouvert avec balancier visible et la mention tourbillon.

-Des Radiomir cadrans jaunes ou roses.


Bref,

alien et sad18
Revenir en haut Aller en bas
L0r@N
Animateur
L0r@N


Nombre de messages : 1101
Date d'inscription : 24/02/2007

Montres bon marché aussi piratées Empty
MessageSujet: Re: Montres bon marché aussi piratées   Montres bon marché aussi piratées EmptyLun 16 Avr - 21:14

la copie c'est la rancon de la gloire! What a Face
Revenir en haut Aller en bas
breton
Membre super actif
breton


Nombre de messages : 310
Age : 51
Localisation : st malo
Date d'inscription : 20/03/2007

Montres bon marché aussi piratées Empty
MessageSujet: Re: Montres bon marché aussi piratées   Montres bon marché aussi piratées EmptyMar 17 Avr - 4:35

oui mais bon relativisons ,ce ne sont que des montres . pendant ce temps les memes bandits innondent les pays pauvres de faux medicamments pour soigner le sida . desole si ce que je dis choque mais cela reste une realitee bien plus grave que de retrouver au poignet d un pekin en short qui rentre de taiwan une fausse rolex ou un faux polo lacoste .
Revenir en haut Aller en bas
 
Montres bon marché aussi piratées
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le marché des montres, les prix irrationnels, un marché spé, chère émotion ?
» Montres plaquées 80 microns : Zenith aussi !
» Le marché japonais fait aussi rêver les horlogers ...
» Avis aux Lillois et Nordistes ( bon les gens du Pas de Calais, ça marche aussi )
» Lacoste se met aussi aux montres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: