FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original (IMG)

Aller en bas 
+17
paysdoufs
Eric67
MaitreRobinton
PIERROT585
falconbmw
smellilo
jbpoincot
mickaaa
py3.14
gilou2511
foversta
seiko007
Zehyr
ney
Roseau
broncos
Tytil
21 participants
AuteurMessage
Tytil
Membre très actif



Nombre de messages : 226
Age : 50
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 16/05/2006

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) Empty
MessageSujet: Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original (IMG)   Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) EmptyLun 13 Nov - 6:07

Direction l’Allemagne ou plus précisément Dresde pour cette fin de semaine du 11 Novembre



La ville est encore envahie par les grues en raison de travaux perpétuels de rénovation.

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38387241851_bc971d5f36_b


Mais le centre-ville n’en demeure pas moins magnifique !

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 24516562588_2f44d8db69_b

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 26611368719_a99db11eb2_b

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38356520632_42de945730_b

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38387241981_dc7e241a7b_b


Après une courte escale à l’hôtel,

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 26611367599_1d3c8a4584_b


Direction Glashutte et plus précisément la manufacture Glashutte Original (G.O pour les intimes) :

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38357248342_4610b7aaf4_b

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 37672693294_f0fbcb30b3_c



La journée sera sur le thème du nouveau calibre 36.


Le calibre 36 avait été dévoilé à Bâle en 2016 au sein d'une nouvelle ligne de montres très classiques  : 3 aiguilles puis date et phase de lune

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 29708384124_5161f75b18_b


Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38387110251_086b1a6b6d_b


La manufacture continue à mettre l’accent sur ce nouveau mouvement  qui équipe la gamme Senator Excellence

Sa conception optimisée a permis de réduire le nombre de composants et d’éliminer les pièces les plus sensibles à l'usure, telles que le cliquet du système de remontage qui devient superflu puisque la masse oscillante remonte le mécanisme dans les deux sens.  
 
Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 30338349865_00fe4ddf63_b

La solidité est également assurée par une suspension à baïonnette, par laquelle le mouvement est fixé dans le boîtier (un peu à l’image de la fixation d'un objectif de caméra)

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 29707283063_4897be8884_b


Avec ce nouveau calibre, la marque présente également pour la première fois un mouvement qui dispose d’un spiral en silicium. Grâce à ce matériau, le spiral ultra mince devient  insensible aux variations de température et aux champs magnétiques et oscille aussi de façon extrêmement isochrone.

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38332317886_43ff0ab469_b


Pour la première fois également chez G.O, on a un calibre qui offre une réserve de marche de 100 heures avec un seul barillet !!  …à une fréquence de 4 Hertz (28 800 alternances par heure).  On peut ainsi laisser sa montre remontée le vendredi soir et la reprendre le Lundi sans avoir à la régler de nouveau.

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 26611222839_b20e99d095_b


Un nouveau ressort de barillet a donc été spécialement développé à cet effet : en agrandissant le diamètre et en réduisant la taille du coquillon, il a été possible d’étendre la longueur du ressort à 680 mm et d’augmenter significativement son nombre de spires.


Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 30222270312_885c70f431_b


Pour cela, un nouveau matériau a été utilisé, l’Elinflex de Nivarox, qui empêche le ressort de traction de casser, même avec des spires serrées. La performance est renforcée par le remontage automatique dont le rapport de fonctionnement optimisé autorise une réserve de marche d’au moins 100 heures avec seulement 1 900 tours. Lorsqu’il est actionné, les roues de la chaîne de remontage manuel sont désaccouplées sur une roue basculante spéciale, ce qui permet aussi une économie d’énergie.

Le mouvement de chacune des Senator Excellence est régulé et contrôlé en six positions en interne. Pour preuve, la maison livre la montre accompagnée d'un certificat qui reprend les résultats obtenus aux tests par la montre que vous achetez !

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 30336952695_0f89f1545d_b


Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 29707252874_83de748dc6_b





Caractéristiques
Calibre 36 = mouvement à remontage automatique
-dimensions : 32,2mm Ø x 4,45mm (épaisseur)
-mouvement simplifié : 180 composants
-Spiral en silicium
-27 rubis
-rotor squeletté en or 21 carats
-28.800 alternances/heure soit  4Hz avec   100 heures  de réserve de marche
-Ressort de barillet allongé : 68 cm de long
-24 jours de test et mouvement ajusté dans 6 positions
-Rotor/masse oscillante bi directionnelle qui améliore de  60% le rendement par rapport au calibre 39. 600 tours nous donnent environ 58 heures de plus
-Fixation avec un tour à 50° pour solidariser le mouvement avec la boite

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38387111011_b9e0c17426_b



On retrouve les codes « germaniques » :
- platine ¾ (depuis 1864)
- vis bleuies puis polies
- Anglage à 45° et polissage des angles,
- Perlage de la platine
- Réglage fin par raquette et ressort en col de cygne (depuis 1888)
- Ensoleillement (depuis 1868) pour les éléments ronds plats et rotatifs avec polissage à l’étain



Mais on perd au passage quelques finitions que j’appréciais:
- le coq gravé / gravure main du pont de balancier
- les chatons en or vissés
- balancier à vis








Bon, en synthèse, le nouveau mouvement calibre 36 permet à GO :
-de baisser sensiblement les couts de production en rationalisant sa conception et ses composants
- et donc d’attaquer des « prices points »  un plus bas
Le tout avec une autonomie accrue





1) On commence la journée avec  4 ateliers qui vont tourner sur les thèmes suivants :




A. les performances : certificat d’essai (notamment tenue en précisions)
Le propriétaire d’une Senator Excellence peut obtenir un certificat d’essai mentionnant les principaux résultats des tests auxquels sa montre a été soumise individuellement.
Un portail en ligne permet également de s’informer en détails sur les valeurs obtenues avec sa montre et sur les procédures d’essai.

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 30041926070_a4d7a9475c_b

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38332315236_c094a5e65c_b





B. les finitions: mouvement, cadran, masse oscillante

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38332314866_1acd8aa59e_b

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38332315536_98b32307ec_b

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38387111011_b9e0c17426_b

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38332317486_b559b6d12a_b

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38387113281_aabd9da3cd_b


Tous les cadrans sont fabriqués en interne à Pforzheim  dans le Bade-Wurtemberg

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38387113891_f24bc7ec7e_b




C. réserve de marché de 100h &  précision du mouvement  
Donc on parle du nouveau spiral en silicone et du ressort de barillet Nivarox Elinflex!

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38387110551_2c3cd6f0aa_b



D. Musée avec de belles vintages

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 37672778284_1e4e8f6d13_b


Quelques pièces du musée ont été extirpées pour une présentation. Où il a été notamment question de chronomètre de marine, de chronographe

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38387394111_3977e36137_c




Chronomètre marine

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38387399461_cba16c5d61_b


Le terme chronomètre de marine désigne une montre de grand format destinée à conserver le temps sur les bateaux.

Jusque vers 1750, la position d’un navire en haute-mer ne pouvait pas être connue avec une grande précision, celle-ci étant estimée à partir de la dernière position connue, c’est-à-dire depuis la dernière terre connue.
Les navigateurs pouvaient déterminer leur latitude avec précision grâce aux étoiles ou à l'aide d'un sextant (on relève la hauteur angulaire du soleil à midi et cela permet de déterminer la latitude du point de l'observation à l'aide d'une table de déclinaison du soleil)

Mais pour pouvoir déterminer la longitude, il faut disposer d’un appareil de mesure du temps fiable, stable et précis; en effet la longitude se détermine par la mesure de l’heure du passage du soleil au méridien et par comparaison avec l'heure de ce passage au port de départ : chaque minute d’erreur sur cette mesure conduit à une erreur sur la position au maximum égale à 15 milles marins à l’équateur; une seconde d'erreur en temps correspond à une erreur de positionnement de 463 mètres.


Dès le milieu du XVIIIe siècle, les artisans horlogers  ont donné aux navigateurs les moyens de se lancer sur des routes non balisées. Cela permettait de quitter les itinéraires cartographiés infestés de pirates et d’éviter les côtes hostiles lors des cabotages.

Il a fallu attendre 1707 et un naufrage au large des îles Scilly entraînant la perte de nombreux navires et de milliers de marins anglais pour que le gouvernement britannique proclame le « Longitude Act ». Il vote en 1714 une prime de 20 000 livres sterling (env. € 20 millions) destinée à récompenser celui qui trouvera le moyen de calculer avec précision la position d’un navire en mer.

L’astronomie était alors très en vogue et des horlogers comme George Graham (1673-1751) s’y adonnaient avec frénésie, persuadés d’y trouver la clé de la précision. Aussi cette science devait-elle servir au calcul de la longitude par l’établissement de complexes tables et abaques.

Un ébéniste, horloger autodidacte du nom de John Harrison (1693-1776), allait prouver, avec la création de la pendule marine H1 datant du début des années 1730, que l’horlogerie de précision était la voie ultime pour faire aisément le point en mer sans avoir à effectuer de savants calculs mathématiques. C’est lui qui après de nombreuses années de mise au point, réussira à remporter le prix offert par le roi Georges III grâce à son chronomètre de marine H4 en 1761.


Dès le milieu du XIXe siècle, la demande excédait l’offre avec la multiplication des grands clippers sillonnant les océans pour livrer thé, coton, métaux précieux, épices… Très vite, certains horlogers se sont lancés dans la réalisation de ces instruments de précision tant demandés par des armateurs prêts à payer le prix fort pour la sécurité de leurs investissements. Ulysse Nardin (1823-1876), horloger suisse installé au Locle, dans le Jura suisse, n’allait pas tarder à concurrencer les Anglais en proposant ses instruments à des prix inférieurs à ceux des horlogers britanniques.

La manufacture américaine Hamilton a produit d’importantes quantités de chronomètres de marine pour les navires militaires durant la Seconde Guerre mondiale (8 902 chronomètres pour l’US Navy ; 1 500 pour la commission maritime ; 500 exemplaires pour l’US Air Force).
La marine de guerre allemande avait de même ses propres fournisseurs à Glashütte (Wempe, Viking, GUBub. Cordes)
Tout comme les Français (L.Leroy, Breguet, Jaeger, Dodane et Auricoste) et les Anglais (Dent, Thomas Mercer, Arnold & Frodsham…).


La  production de chronomètres de marine mécaniques a donc débuté au XIXe siècle.

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38356731622_9b65f28a66_b




C’est en 1886 que sont produits les premiers chronomètres “marins” de Glashütte. Ils sont envoyés à la  observatoire naval  allemand  à  Hamburg pour des tests.

En un siècle, quelque 13.000 ont été fabriqués à Glashütte.

Depuis les dernières années du XVIIIe siècle on entend donc par chronomètre de marine un garde-temps :
* presque toujours muni d’un échappement à détente ;
* dont l’aiguille trotteuse fait un saut à chaque demi-seconde ;
* monté sur une suspension dite à la cardan assurant une position horizontale quels que soient les mouvements du bateau
* le plus souvent équipé d’un indicateur de réserve de marche ;
* protégé de l’humidité et des chocs par un boîtier en bois généralement en acajou.

Cet instrument de précision sert avant tout à déterminer les longitudes en mer.
En quittant le port, le chronomètre de marine embarqué à bord du bateau est réglé sur l’heure du méridien de Greenwich (méridien origine). En complément, des tables spécifiques (Connaissance des Temps, Nautical Almanach, etc.) indiquent pour chaque jour de l’année l’heure du passage du Soleil et de certaines étoiles au méridien de Greenwich.
Pour déterminer la longitude, l’officier chargé de faire le point observe au moyen du chronomètre l’heure du passage du soleil ou d’une étoile au méridien du lieu où se trouve le navire. La différence entre l’heure de ce passage et celle, donnée par les tables, à laquelle le Soleil ou l’étoile doit passer au méridien de Greenwich indique la longitude du lieu à l’Est ou à l’Ouest par rapport à Greenwich.
Crédit hautehorlogerie.org

Le chronomètre de marine mécanique est un appareil complexe et délicat, il doit entre autre bien supporter les écarts de températures, la forte humidité et les mouvements incessants du bateau. C’est pourquoi ils étaient bien protégés à l'abri dans un boitier en bois et installés sur un système gyroscopique.

Les spécialistes en restauration de Glashütte Original ont notamment dû fabriquer de nouvelles suspensions à cardan pour chacun des chronomètres

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38387397331_bbbff2378c_b



Paul Stubner : né à Glashutte en 1860
Il a travaillé pendant 25 ans pour  Strasser & Rohde  avant de créer son entreprise en 1905
La marine impériale souhaitait ne plus être dépendante des fournisseurs étrangers de chronomètres (notamment anglais)  pour la marine. Son activité sera florissante jusqu’en 1930. Il décède après l’incendie de sa maison en 1946

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 26611587689_ea928bffe4_b


Ici le modèle 566 équipé du caliber 100

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38356730392_cef159c8bd_b

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38387396151_0805182e69_b





La production de chronomètre de référence a continué même sous la période soviétique (GUB)

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38387395201_330b719821_c

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38356729712_5da3ea318b_c

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38356732472_690374991d_c

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38387398561_be97fa875b_c


Quant à la mécanique qui se cache derrière…Que du beau!

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38387401221_b59b10bd24_c

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38356733862_ca2d2f4c76_c

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38387388981_0287f62f9d_c


Et quelques autres beautés :



-Régulateurs

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 26611588429_63069c77a9_c
Le desing n’a guère changé durant toutes ces années...
Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38387389871_ffc3ce65c2_c


-Chronographe

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38332593216_c206cf7f25_c

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38387391861_81d35a41cf_c

Mouvement quasi identiques en terme d’architecture, homothétiques en fait
On notera la roue à colonnes qui révèle une certaine technicité


Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 26611587629_515e135e15_c

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38387390881_004290b64e_c


-et des chronomètres avec déjà des certificats de précision (1962)….

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 26611586979_308a9db0dc_c







Deuxième partie de la journée : on passe à la pratique !



-Atelier Polissage

Où il nous faut notamment de la pate diamantée, de l’alcool et de l’huile de coude

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38332360976_b98d2f14c8_c


Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38332362266_e10d27535b_c


Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 26611277629_e51af7eed8_c




Nous avons le droit à un petit atelier pratique avec un col de cygne…que l’on va devoir faire briller de mille feux…

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 26611274889_317b711be8_c


Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38332361566_1952e4f2b2_c

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 26611276979_d8a12f1a7e_c


On applique une pâte à polir sur une barre en étain et on frotte ensuite la pièce
Il faut compter entre 30 minutes et 1heure pour polir parfaitement un col de cygne à la main !
Il y a des considérations esthétiques puisque certaines pièces se voient à travers le fond saphir de la montre. Mais le polissage permet également de protéger la pièce contre l’humidité dans l’air et l’oxydation


Autre possibilité : via une machine spécifique conçue en interne

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38332360736_ee37f1dbea_c




-Atelier Montage : fixation des vis sur le balancier

Rien que d’attraper la vis avec le tournevis n’est déjà pas une mince affaire…

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38356447272_51b8f227e8_c


Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 26611274599_c46cabc964_c


Quant à visser la masselotte sur le balancier, c’est quasi mission impossible pour moi même avec la loupe vissée à l’oeil

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 26611278289_26c4bd74aa_c





Petit rappel : on trouve 3 types de vis sur les balanciers des montres:

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 26611279069_f3ce5caafd_c


1. Des vis "masse" ou masselottes qui servent à modifier le moment d'inertie du balancier et donc à régler sa fréquence : en éloignant les vis du centre de rotation on donne du retard, de l'avance en les rapprochant).
2. généralement sur les montres anciennes, des vis de compensation : elles servent à ajuster la compensation thermique pour conserver la précision de la montre quelle que soit la température
3. enfin des vis purement décoratives qui sont là uniquement pour "évoquer" les précédentes et faire plus prestigieux, plus "joli" !

Cet équilibrage est aujourd'hui plutôt inutile puisque les tolérances de fabrication permettent d'obtenir des balanciers parfaitement équilibrés par construction. Un balancier avec toutes ses petites vis aussi mignonnes... qu'inutiles puisqu'il était équilibré par le dessous.


Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38332363256_895afd94cb_c




Troisième partie : essayage


Après une petite pause à l’atrium,

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38332508346_a2478798b6_c

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 37672692394_885df5db9d_c

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 26611466859_f49520629f_c

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 26611467679_965b53f0a5_c


il est temps d'aller à une séance d’essayage


Le calibre 36 issu des ateliers de la Manufacture saxonne a été conçu pour servir de base à de futures complications pour  étoffer le catalogue. On avait vu  il y a un an la senator excellence 3 aiguilles toute simple, la panorama date et la moon phase.
À terme, le Calibre 36 devrait équiper un grand nombre de références des collections de Glashütte Original, dont l'objectif global de production était estimé à 13 000 pièces en 2017.


Dernière déclinaison en date : le quantième perpétuel lancé en Mars de cette année

C’est sur ce dernier modèle que j’ai jeté mon dévolu : Senator Excellence Perpetual Calendar


On est à la troisième version de ce QP

En plus du nouveau calibre 36 qui le motorise désormais, la manufacture en a profité pour changer quelque peu le design du cadran

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38332468976_71e21a8a90_c




J’ai eu tout le loisir de l’essayer en version blanc (calibre 36)
Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38332469296_1fcdc1f18f_c

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 26611410929_645b31a9d4_c


et de le comparer avec la précédente version  (version noire calibre 100)

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 26611408549_4c0765b362_c



REFERENCE cadran blanc:  1-36-02-01-02-30   versus Ancien modèle en noir : 100-02-25-12-05



On note de subtils changements au niveau du design du cadran:


-Indicateur des années bissextiles via une aiguille désormais (à la place des 4 couleurs du point à 12h)
-La lunette a encore été amincie. Conjugué avec la nouvelle police pour le marquage, on a l’impression que le cadran est plus grand (mais on a bien toujours un boitier de 42 mm)
Bon il faut dire que le noir a aussi tendance à rétrécir les formes donc on a l’impression que ce nouveau modèle est plus grand que l’ancien…
-l’indicateur phase de lune à 8h  a fait au passage une rotation de 90°
-apparition d’index numérotés en caractères arabes pour les minutes
-la tranche du boitier brossé sur l’ancienne version
-les chiffres romains des heures ne sont plus qu’à 6 et 12h



A part le design, il y a également le mouvement qui est différent !

Avant, le QP abritait le mouvement automatique calibre 100-02
-Diamètre=31.15 mm, Hauteur=7.1 mm
-59 rubis
-Reserve de marche = 55 h ± 10 %
-Fréquence= 28,800 alt/h soit 4 Hz
-Balancier avec 18 masselottes

La nouvelle référence est motorisée par le mouvement automatique 36-02
Diamètre= 32.2 mm, H= 7.35 mm
49 rubis
Reserve de marche =100 h
Même fréquence
4 masselottes

Plus globalement:
Version noire 100-02-25-12-05
Calendrier perpétuel avec jour, mois, date, phase de lune et indicateur année bissextile (tous les 4 ans)
Heure/minute et seconde via aiguilles centrales
Cadran acier
Couronne avec logo G logo
Fond vissé
Etanche à 5 bars
Dimensions: diamètre= 42.00 mm, hauteur = 13.60 mm
Aiguilles bleuies pour la version cadran argent grainé
Chemin de fer

Nouveau modèle réf 1-36-02-01-02-30
Diamètre=42.00 mm, H=12.80 mm



Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38332468586_0886280980_c


Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 26611410359_777be353e4_c


Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38387266671_e61e7c2891_c


Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38332468476_a4f59df4f9_c



Et bien globalement, je trouve le nouveau cadran presque un peu vide!


Autre essai, la Panoreserve qui est l’un de mes modèles préférés :

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 24516602518_e30d0225c2_c

Le mouvement est de toute beauté avec ce double col de cygne …
Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38387267391_189a0909b4_c

Le bracelet marron matche super bien avec le cadran
Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 26611411609_aa2330bc57_c


Et hop un duo exquis :
Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38332467926_f8e237ff59_c
Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 26611407969_52d4412401_c
Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 26611412519_fc71798148_c
Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38387267581_ac20ff0a3d_c



Pour terminer, direction la boutique officielle de la marque à Dresde


Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38356993492_4b3fa0d408_c




Elle est située en plein centre-ville, à l’intérieur d’un  centre commercial dans un  passage traversant

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38387734741_6cec40b3a6_c

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 24517024968_89f7c3e956_c



Comme c’est la boutique “flagship” de la marque, il y a de la place et on s’y sent bien!

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38356998082_83a8cabbaf_c


Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 24517040208_3088edbf4f_c


Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38356997992_17c7f5fe69_c


Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 24517039358_bffff7861c_c


Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38356985482_caab94325b_c



Il y a notamment un mur avec tous les principaux mouvements :

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 37673062034_6a0d1e23a5_c



  1. Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38356996102_69363afc05_c

    Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 37673060364_c43fcdf9b5_c

    Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38356995782_7578158eb6_c

    Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 37673059204_d3f11df0b1_c

    Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38356995302_cb1ea4d796_c

    Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38387735681_60882ed401_c

    Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38356994972_df7179c874_c




Ainsi qu’une partie didactique très complète en 11 parties :


  • Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38356996812_028bc05afe_c

    Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38387742701_d11e54c2a3_c

    Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38387741991_23645b67b4_c

    Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38356997692_6e9b5c7219_c

    Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38356997452_9044015424_c

    Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38387741501_26cafe6911_c

    Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38356997322_9d266f3a7a_c

    Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38387740801_49b2f73005_c

    Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38387740261_b00294a694_c

    Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38356997132_cf2d8c3800_c

    Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38356997022_b5e999a9e0_c

    Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38356996852_056f61263e_c




Plus un focus sur quelques modules

Les cadrans
Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38356997822_b17904dc9f_c


Le QP
Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38356996442_0b6cfa6689_c

Le rotor
Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38356996622_a0fe4bfea7_c

L’organe réglant
Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 37673062724_f9cdbedbd4_c



J’ai eu l’opportunité d’essayer à nouveau les différentes déclinaisons du QP

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38356991212_98df30fd5f_c




Notamment la version cadran bleu / ancien modèle : 100-02-07-12-30

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 24517015268_ec9c89481e_c



Petit benchmark entre le calibre 36 et le calibre 100 du QP :

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38332809086_2afe53f692_c

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38356986022_93b08b7568_c

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38356985762_c262365723_c


L’ancien modèle (calibre 100)  versus nouveau design (Cal 36-02)

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 37673036804_f8a60d4f33_c

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38356988042_71d34e4650_c

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38356987212_fac42e7466_c

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38356986852_f1ea9544e5_c

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38356986362_7dfa7c1292_c


Calibre 100
Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38356987602_87fb9082bc_c


Calibre 36
Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38356987382_94dfe3bd97_c



Nouvelle référence : cadran or rose ou acier ?
Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38332808566_573c2f0429_c


La tranche du boitier est brossée sur l’ancienne référence


Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38356988572_538e102b86_c



CONCLUSION
Au final, après une analyse détaillée de ces 2 versions, je dois bien admettre que je préfère l’ancienne version avec le calibre 100!
- Je ne suis pas convaincu par les cinq roues enchainées pour ramener le remontage manuel sur le barillet dans le calibre 36 (je trouve cela plutôt moche)
-ce nouvel indicateur à aiguille des années bissextiles alourdit je trouve le cadran (qui était très épuré et d’une grande lisibilité). J’aime bien l’idée d’avoir des indications/complications plus sobre…
-au final, je trouve ce nouveau cadran à presque trop de place vide, un comble !Et les proportions pas terribles…


Une réserve plus générale pour les 2 calibres (100 et 36) : la masse oscillante détonne un peu je trouve avec le reste du mouvement. Il est clair que cette inscription "GG" ne fait pas très raffiné…



Prix public de la nouvelle version du QP en acier : autour de 18k€






Autre essai à la boutique :

La magnifique senator cosmopolite spécialement conçue pour le globe-trotter et   lancée en 2015
Réf  1-89-02-01-04-30

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38356992702_ae7a762f81_c

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38356992422_42054b1876_c

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38387729741_3c4c941469_c

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38332810656_f4ec3e4b0d_c


On peut simultanément suivre l’heure sur deux fuseaux horaires différents



La roue des fuseaux horaires affiche 37 fuseaux horaires différents, chacun représenté par le code AITA officiel de son aéroport international principal.

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38387729041_f232c0c3fa_c


-Les 24 fuseaux horaires qui emploient un décalage d’une heure par rapport l’heure moyenne de Greenwich (GMT) affichent un code AITA noir dans la fenêtre de l’heure d’été ou de l’heure légale à 8 heures.
-Les 10 fuseaux horaires avec un décalage de 30 minutes par rapport au GMT apparaissent en bleu et les 3 derniers fuseaux avec un décalage de 15 ou de 45 minutes en rouge. Grâce à ce code couleur, le voyageur peut déterminer du premier coup d’œil le décalage par rapport au GMT.

Le cadran de la nouvelle Senator Cosmopolite présente simultanément l’heure du domicile et l’heure locale dans deux des 37 fuseaux horaires du monde.
-L’heure locale de la destination reste le principal point de référence pour le voyageur. C’est pourquoi Glashütte Original lui a réservé la place d’honneur avec les aiguilles des heures et des minutes au centre, le cadran des petites secondes à 6h, l’indicateur jour/nuit à 9h et la grande date caractéristique à 4h. À 8h , deux petites fenêtres apportent encore plus de précision quant à l’heure de la destination en indiquant si elle se trouve actuellement en heure légale ou en heure d’été.
-L’heure du domicile est affichée dans le cadran à 12 heures. Il présente une échelle des minutes et des chiffres arabes noirs

Si le voyageur met le cap sur l’est (décalage positif), il tourne la couronne à 4 heures dans le sens des aiguilles d’une montre jusqu’à ce que le code AITA correspondant au fuseau horaire de la destination s’affiche dans la fenêtre de l’heure d’été ou de l’heure légale.
S’il voyage vers l’ouest (décalage négatif), il tourne la couronne dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.
Dans les deux cas, les aiguilles des heures et des minutes au centre avancent (ou reculent) par intervalles de 15 minutes jusqu’à ce que le code AITA du fuseau horaire de la destination apparaisse dans la fenêtre de l’heure d’été ou de l’heure légale.
Le voyageur est tranquille : les aiguilles des heures et des minutes au centre indiquent l’heure exacte de la destination, l’indicateur jour/nuit à 9 heures et la date de la destination se synchronisent.
Si le décalage horaire avec la destination fait reculer ou avancer d’un jour, la grande date se règle automatiquement.

La réserve de marche est de 72h


Comparaison avec le QP

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38356993052_d2fe539541_c

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 24517023548_bbbdc5d742_c

Bon, ces 2 modèles ne boxent pas dans la même catégorie. Diamètre 44mm, 1.4 cm de haut pour la Senator cosmopolite. Versus un 42mm pour le QP.
Cela commence à être imposant. Mais quelle beauté !




La nuit arrive


Il est désormais temps d’aller diner : celui-ci aura lieu sous le dome, dans l’atrium de la manufacture !!

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 26611469269_fd48549f86_c

Les musiciens sont arrivés :
Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 37672692084_5df712b25d_c

Les tables ont été dressées :
Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 26611466439_03ffbfdb7d_c

« C’est l’heure de l’appéro » :
Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 37672692214_8e70ee110d_c

Quel meilleur cadre pouvait-on rêver de mieux pour diner…au milieu de cette caverne d’alibaba, dans ce temple de l’horlogerie avec chacun au poignet en prêt le modèle convoité

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 37672692284_13df06045c_c

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 37678445604_01258149b2_c



Voilà la journée se termine!

Il est désormais temps de prendre l’avion pour retourner dans nos contrées...



Merci encore à René et toute l’équipe pour ces bons/beaux moments


Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 38387315981_5359baed9c_c


Dernière édition par Tytil le Lun 13 Nov - 6:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
broncos
Membre éminent.
broncos


Nombre de messages : 24106
Age : 56
Localisation : dans le 76...
Date d'inscription : 15/09/2008

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) Empty
MessageSujet: Re: Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original (IMG)   Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) EmptyLun 13 Nov - 6:21

Magnifique CR d'un non moins magnifique périple! Merci à toi... Chinois
Revenir en haut Aller en bas
Roseau
Permanent passionné
Roseau


Nombre de messages : 2204
Localisation : Au pays du soleil couchant
Date d'inscription : 24/12/2011

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) Empty
MessageSujet: Re: Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original (IMG)   Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) EmptyLun 13 Nov - 7:43

Merci pour ce magnifique comte rendu !!!!! bravohap

Tu m'as fait rêver, et je ne vais pas être le seul j'en suis certain : des pièces superbes !! Chinois
Revenir en haut Aller en bas
ney
Membre Hyper actif



Nombre de messages : 721
Age : 44
Localisation : bien trop prés des vignes pour m'en souvenir
Date d'inscription : 18/02/2011

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) Empty
MessageSujet: Re: Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original (IMG)   Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) EmptyLun 13 Nov - 7:45

Sacré boulot, et de superbes photos (faut dire qu'il y a de la matière).
Trés sympa le petit comparatif entre les 2 générations de QP.
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Zehyr
Membre Actif
Zehyr


Nombre de messages : 92
Age : 35
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 04/05/2016

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) Empty
MessageSujet: Re: Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original (IMG)   Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) EmptyLun 13 Nov - 8:20

Superbe travail ! affraid  Je sais ce que je vais lire ce soir Chinois
Revenir en haut Aller en bas
seiko007
Membre éminent.
seiko007


Nombre de messages : 28185
Date d'inscription : 25/10/2009

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) Empty
MessageSujet: Re: Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original (IMG)   Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) EmptyLun 13 Nov - 9:58

Ton CR est presque effrayant tant il est complet, agréable et parfaitement équilibré ! Shocked
Merci Wink
Ces allemandes sont globalement délectables, même si on trouve ce défaut récurrent : l'épaisseur du boitier.
Vous n'en avez pas discuté ?
Revenir en haut Aller en bas
foversta
Passionné de référence
foversta


Nombre de messages : 3441
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/06/2009

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) Empty
MessageSujet: Re: Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original (IMG)   Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) EmptyLun 13 Nov - 10:18

Je vois des visages connus parmi les les visiteurs!

Merci pour ce compte-rendu très complet!

Revenir en haut Aller en bas
http://equationdutemps.blogspot.com
gilou2511
Pilier du forum
gilou2511


Nombre de messages : 1719
Date d'inscription : 10/04/2013

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) Empty
MessageSujet: Re: Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original (IMG)   Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) EmptyLun 13 Nov - 11:09

Super CR, tu as passé beaucoup de temps et c’est parfait merci beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
py3.14
Membre référent
py3.14


Nombre de messages : 7301
Localisation : Prague
Date d'inscription : 17/12/2016

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) Empty
MessageSujet: Re: Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original (IMG)   Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) EmptyLun 13 Nov - 13:59

merci!!! Chinois

Faut vraiment que j'aille faire un tour a Dresde...
Revenir en haut Aller en bas
mickaaa
Membre super actif
mickaaa


Nombre de messages : 335
Date d'inscription : 06/07/2015

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) Empty
MessageSujet: Re: Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original (IMG)   Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) EmptyLun 13 Nov - 20:13

Merci du partage ! Superbe CR ! thumleft
Revenir en haut Aller en bas
jbpoincot
Puits de connaissances



Nombre de messages : 4174
Localisation : Phalsbourg
Date d'inscription : 19/12/2012

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) Empty
MessageSujet: Re: Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original (IMG)   Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) EmptyLun 13 Nov - 22:29

Quel bonheur de parcourir ton CR,merci pour le bonheur partagé Chinois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
smellilo
Animateur Chevronné
smellilo


Nombre de messages : 1270
Age : 53
Localisation : LA CIOTAT 13600
Date d'inscription : 05/10/2008

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) Empty
MessageSujet: Re: Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original (IMG)   Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) EmptyMar 14 Nov - 0:26

mince, moi qui ait connu la ville en 1994-1995, quel renversement ! ces allemands, ils sont vraiment très forts, c'est le pays européen par excellence, et quelle belle ville c'est devenu. Je suis scotché par tes photos.
Revenir en haut Aller en bas
falconbmw
Membre éminent.
falconbmw


Nombre de messages : 25163
Age : 36
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 11/11/2015

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) Empty
MessageSujet: Re: Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original (IMG)   Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) EmptyMer 15 Nov - 11:27

Un grand MERCI pour ce compte-rendu très complet sur cette très belle marque allemande thumright

En tout cas, ça donne envie d'aller visiter cet endroit et d'acquérir une GO bravohap
Revenir en haut Aller en bas
PIERROT585
Puits de connaissances
PIERROT585


Nombre de messages : 4764
Age : 64
Localisation : cannes
Date d'inscription : 08/07/2008

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) Empty
MessageSujet: Re: Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original (IMG)   Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) EmptyMer 15 Nov - 12:10

Merci pour cette super revue très intéressante, bien détaillée avec de superbes photos thumleft
Revenir en haut Aller en bas
MaitreRobinton
Permanent passionné
MaitreRobinton


Nombre de messages : 2004
Age : 56
Localisation : Là bas
Date d'inscription : 12/11/2010

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) Empty
MessageSujet: Re: Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original (IMG)   Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) EmptyMer 15 Nov - 22:10

Merci pour ce compte rendu, qui alimente mon intérêt pour cette manufacture depuis que l'un de leur produit ne quitte plus mon poignet Mr. Green

En regardant ce nouveau calibre, je me faisais la réflexion du risque qui guette GO ne perdre ses spécificités et de tomber dans des produits plus communs en cherchant à réduire ses coûts: je pense notamment à la gravure apparaissant sur la plupart des calibres actuels.

Mais bon j'imagine aussi le challenge d'élargir sa gamme et de monter en volume de production...
Revenir en haut Aller en bas
Eric67
Membre éminent.
Eric67


Nombre de messages : 10398
Date d'inscription : 02/10/2011

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) Empty
MessageSujet: Re: Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original (IMG)   Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) EmptyMer 15 Nov - 22:42

Très beau compte rendu bravohap
Revenir en haut Aller en bas
paysdoufs
Permanent passionné
paysdoufs


Nombre de messages : 2215
Localisation : 74
Date d'inscription : 17/09/2016

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) Empty
MessageSujet: Re: Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original (IMG)   Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) EmptyJeu 16 Nov - 0:06

Merci pour ce magnifique CR thumright

Petit off-topic: Pour ceux qui se demandent pourquoi certaines pierres/parties de la Frauenkirche (= première image) sont d'un autre coloris... - Voici l'état de la dite église du temps de feu la RDA:

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) Bundesarchiv_Bild_183-60015-0002%2C_Dresden%2C_Denkmal_Martin_Luther%2C_Frauenkirche%2C_Ruine
Revenir en haut Aller en bas
MaitreRobinton
Permanent passionné
MaitreRobinton


Nombre de messages : 2004
Age : 56
Localisation : Là bas
Date d'inscription : 12/11/2010

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) Empty
MessageSujet: Re: Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original (IMG)   Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) EmptyJeu 16 Nov - 0:51

Avec un peu de recul...

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) Bundesarchiv_Bild_183-Z0309-310%2C_Zerst%C3%B6rtes_Dresden

Un exemple des questionnements qui resteront sur l'influence réelle de ces bombardements sur le déroulement de la guerre.

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Bombardement_de_Dresde

Mais ceci est un autre sujet... Chinois
Revenir en haut Aller en bas
Currahee
Membre très actif
Currahee


Nombre de messages : 224
Age : 26
Date d'inscription : 06/02/2017

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) Empty
MessageSujet: Re: Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original (IMG)   Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) EmptyJeu 16 Nov - 0:56

Compte rendu très intéressant et plus que complet, c'est comme si on y était ! Merci pour ce travail de fou Chinois
Revenir en haut Aller en bas
ninolitaliano
Animateur



Nombre de messages : 777
Age : 79
Localisation : drôme
Date d'inscription : 22/02/2013

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) Empty
MessageSujet: Re: Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original (IMG)   Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) EmptyVen 17 Nov - 4:33

Magnifique reportage, j'ai adoré,

mais si cette cité en reconstruction est le berceau des montres Saxonne,

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 20171113

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 20171114


Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 20171115
crédit boutique GO

les montres Capbretonne y ont droit de cité.
Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 20171116

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 20171117
Revenir en haut Aller en bas
Milou
Puits de connaissances
Milou


Nombre de messages : 4900
Age : 69
Localisation : 68
Date d'inscription : 30/01/2011

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) Empty
MessageSujet: Re: Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original (IMG)   Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) EmptyVen 17 Nov - 5:14

ninolitaliano a écrit:
Magnifique reportage, j'ai adoré,

mais si cette cité en reconstruction est le berceau des montres Saxonne,

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 20171113




Celle-ci est de toute beauté!!!

Revenir en haut Aller en bas
JC3F75
Permanent passionné
JC3F75


Nombre de messages : 2304
Age : 63
Localisation : 94
Date d'inscription : 23/10/2007

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) Empty
MessageSujet: Re: Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original (IMG)   Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) EmptyVen 17 Nov - 9:38

Magnifique CR, j'ai le plaisir de posséder deux modèles de cette superbe maison :

Pano réserve.

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 01612

Senator excellence.

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) 20171022

Bon week end.
Revenir en haut Aller en bas
Tytil
Membre très actif



Nombre de messages : 226
Age : 50
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 16/05/2006

Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) Empty
MessageSujet: Re: Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original (IMG)   Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original  (IMG) EmptyLun 20 Nov - 1:20

seiko007 a écrit:
Ton CR est presque effrayant tant il est complet, agréable et parfaitement équilibré ! Shocked
Merci Wink
Ces allemandes sont globalement délectables, même si on trouve ce défaut récurrent : l'épaisseur du boitier.
Vous n'en avez pas discuté ?

Ecoute, ce n'est pas ressorti comme un point 'saillant'... Il y a eu plus de débats concernant le logo sur la masse oscillante ou les niveaux de finition par exemple
Franchement, j'ai porté par exemple la Panoreserve une partie de cette journée (cf photo)  et son épaisseur ne m'a pas perturbé plus que cela!
Revenir en haut Aller en bas
 
Petite escapade à Dresde : reportage Glashütte Original (IMG)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Reportage (1ere partie) : Glashütte Original musée et école de formation
» Reportage Baselworld 2014: H.Moser,Glashutte Original & Hublot (lourd / images)
» Baselworld 2018 : reportage nouveautés Glashutte Original
» Reportage : lancement nouveautés Glashütte Original à Paris (images)
» Reportage (2ieme partie) : Au coeur de la manufacture Glashütte Original

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: