FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 La rentrée des horlogers franc-comtois, épisode 2/2 : Utinam et Routine

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Chirouille
Animateur
Chirouille


Nombre de messages : 866
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 16/12/2012

La rentrée des horlogers franc-comtois, épisode 2/2 : Utinam et Routine Empty
MessageSujet: La rentrée des horlogers franc-comtois, épisode 2/2 : Utinam et Routine   La rentrée des horlogers franc-comtois, épisode 2/2 : Utinam et Routine EmptyJeu 13 Sep - 7:59

Citation :

MONTRES/DOUBS. De l’audace, de l’innovation technologique, un pari sur la filière française et de nouvelles collections. Les horlogers comtois n’ont pas chômé pendant l’été.
Second épisode de l’actualité de la rentrée avec Utinam, la société horlogère devenue emblématique de Besançon et Routine, la dernière née qui est en train de crever le plafond de son financement participatif.

.../...

La suite est chez Traces Ecrites News
Revenir en haut Aller en bas
Pascal
Membre référent
Pascal


Nombre de messages : 8055
Date d'inscription : 26/05/2005

La rentrée des horlogers franc-comtois, épisode 2/2 : Utinam et Routine Empty
MessageSujet: Re: La rentrée des horlogers franc-comtois, épisode 2/2 : Utinam et Routine   La rentrée des horlogers franc-comtois, épisode 2/2 : Utinam et Routine EmptySam 22 Sep - 16:28


Les premières montres « Origine France garantie » présentées à Besançon


Les premières montres certifiées Origine France Garantie, fabriquées pour l’essentiel en Franche-Comté, berceau historique de l’horlogerie française, sont commercialisées depuis début septembre sous la marque Routine, créée par Florian Chosson. La marque a été présentée à Besançon où un musée du Temps rappelle cette tradition incarnée autrefois par Lip.
Ingénieur, Florian Chosson, 28 ans, entend « rebâtir une filière horlogère française ». 86 % des composants des montres à quartz Routine sont fabriqués par treize entreprises françaises, dont sept sont installées en Franche-Comté. Un 14e fournisseur qui apporte les éléments du mouvement a son siège en Suisse, aux Brenets, juste à la frontière avec le Doubs, et les verres sont importés d’Allemagne. Deux modèles, assemblés à Sancey (Doubs), sont mis en vente via la plateforme de financement collaboratif Ulule, à 295 € et 345 €, pour des livraisons prévues avant Noël. Une cocarde bleu blanc rouge trône en leur centre.
Les mouvements, achetés « en pièces détachées, sont assemblés en France » , souligne le jeune entrepreneur. Sans aucune force marketing, son projet a permis de relancer la fabrication de cadrans à Morteau (Doubs) et de fermoirs à boucle déployée à Villard-Saint-Sauveur (Jura). « 95 % du prix des montres irrigue l’économie française » , bien au-delà des 50 % du prix de revient exigés par la certification Origine France Garantie, se félicite Florian Chosson. « Aujourd’hui, on est à 86 % de composants français, mais ce n’est qu’un début… » , ajoute-t-il, visant les 100 % d’ici à cinq ans. L’entreprise basée à Romans (Drôme), prévoit la production de 300 montres en octobre et novembre.
Selon le président de la chambre de commerce et d’industrie du Doubs, Dominique Roy, une cinquantaine d’entreprises horlogères emploient « plus de 2 000 salariés à Besançon » auxquels s’ajoutent « les 13 000 frontaliers doubiens qui travaillent dans l’horlogerie en Suisse ».


Revenir en haut Aller en bas
 
La rentrée des horlogers franc-comtois, épisode 2/2 : Utinam et Routine
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cest la rentrée, Routine, une nouvelle marque ... française
» Des projets horlogers pour la rentrée ?
» La rentrée des horlogers franc-comtois, 1/2 : Phenomen, Michel Herbelin, Reparal
» [News] Utinam Quadripod
» Boutique Utinam à Besançon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: