FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Omega Seamaster Cosmic fin des années 60

Aller en bas 
+2
isosta
TheDeadMan
6 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
TheDeadMan
Nouveau



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 19/04/2011

Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 Empty
MessageSujet: Omega Seamaster Cosmic fin des années 60   Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 EmptyLun 6 Sep - 16:26

Bonjour à tous !

Présentation rapide d'une montre sans prétention ayant appartenu à mon grand-père : une Seamaster Cosmic.
C'est une 166.026 avec un calibre 565 qui fonctionne à la vertigineuse fréquence de 19 800 Vph

Elle a longtemps été oublié au fond d'un tiroir, j'ai donc fait une révision il y a 2 ans, j'ai changé récemment le bracelet, voici le résultat :

Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 LXxxQRe

Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 Itl4sdT

J'ai d'ailleurs une question pour les spécialistes.
Elle n'avait aucun soucis jusqu'à il y a quelques semaines puis j'ai noté quelque chose d'étrange : les secondes "sautent" lorsqu'elles sont dans la partie 12h jusqu'à 5-6h environ.
Je constate ce comportement montre à plat et à la verticale, mais pas cadran orienté vers le bas (ce qui n'est pas pratique dans la vie de tous les jours soyons honnête)
Pour autant aucun impact sur la précision, ce sont justes les "stops" qui ne sont pas marqués et qui sont sautés d'un coup.
J'ai un peu lu sur le sujet et apparemment certaines Seiko ont ce comportement qui est inhérent au calibre, ce n'est pas un gros problème vu que la précision reste, c'est juste dérangeant visuellement.
En tout cas si le problème s'est déclenché du jour au lendemain c'est étrange, surtout qu'il n'y a pas eu d'impact et je prends très soin de cette montre.
Une idée ?
Revenir en haut Aller en bas
isosta
Membre référent
isosta


Nombre de messages : 9124
Age : 63
Localisation : Isère
Date d'inscription : 14/03/2009

Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 Empty
MessageSujet: Re: Omega Seamaster Cosmic fin des années 60   Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 EmptyLun 6 Sep - 17:40

Le 565 a une seconde centrale indirecte qui est freinée par un ressort appuyant légèrement sur le pivot de seconde centrale : un frein quoi !

cette petite lamelle de laiton s'use et fait moins bien son office au fil du temps.

très facile à changer :

deux vis pour démonter le bloc auto et on accède au pont sur lequel est vissé ce ressort

il se trouve facilement. par exemple ICI

et ne coûte pas cher

Isosta
Revenir en haut Aller en bas
TheDeadMan
Nouveau



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 19/04/2011

Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 Empty
MessageSujet: Re: Omega Seamaster Cosmic fin des années 60   Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 EmptyLun 6 Sep - 18:45

Wow ! Merci beaucoup ! Réponse ultra rapide ET qui ne me fait pas passer par la case révision (parce que j'avais douillé la première fois...)

Étrange tout de même que cette pièce s'use en 2 ans (dernière révision). J'imagine qu'elle n'a pas été changé, c'est un peu bête quand même.

Je devais me procurer un peu de matériel de toutes façon pour régler une Seiko 5 qui prend 4min30/jour, ça sera l'occasion de réparer celle-ci également et d'en apprendre au passage sur le calibre (jamais entendu parler de seconde centrale indirecte).

D'ailleurs j'en profite, je vois que l'on peut facilement acquérir du matériel horloger (j'ai déjà trouvé les bons posts) mais quid de l'étanchéité après coup ? Bon, sur celle-ci je fais à peine la vaisselle avec et je fais ultra gaffe, mais sur une montre donnée étanche à 100 ou 200m, comment s'assurer de l'étanchéité au remontage ?

EDIT:
Je suis très facilement tombé là dessus :
Citation :
Les secondes indirectes sont "l'ancêtre" de la seconde centrale directe (généralement employée à partir des années 60s).
Le plus délicat est le réglage du ressort de friction de pignon de seconde centrale:
Pas assez cintré et l'aiguille "flotte" suite aux jeux d'engrenages mais pas de perte de force motrice.
Trop cintré et une partie de la force motrice est perdue mais le jeu d'engrenage est rattrapé, évitant les "sauts aléatoires" de trotteuse.

Cela à l'air d'être relativement délicat à régler, c'est tout de même faisable pour un néophyte ? (j'ai l'habitude du travail manuel, mais jamais à cette petite échelle)
Revenir en haut Aller en bas
isosta
Membre référent
isosta


Nombre de messages : 9124
Age : 63
Localisation : Isère
Date d'inscription : 14/03/2009

Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 Empty
MessageSujet: Re: Omega Seamaster Cosmic fin des années 60   Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 EmptyLun 6 Sep - 22:04

sur ce modèle de ressort avec une patte de fixation , rien à régler !

une petite goutte d'huille D5 ou plus fluide encore ça suffit.

Isosta
Revenir en haut Aller en bas
TheDeadMan
Nouveau



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 19/04/2011

Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 Empty
MessageSujet: Re: Omega Seamaster Cosmic fin des années 60   Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 EmptyMar 7 Sep - 6:18

Oh génial, alors je vais me lancer, merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
TheDeadMan
Nouveau



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 19/04/2011

Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 Empty
MessageSujet: Re: Omega Seamaster Cosmic fin des années 60   Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 EmptyMer 8 Sep - 13:28

Je suis de retour avec une question de pur débutant : comment est-ce qu'on accède au mouvement sur cette montre ? quid 2
Le boitier n'a pas de fonde ouvrable, la seule ouverture est par le verre.

Pour moi il y a 2 solutions :
1- https://www.outils-horloger.eu/arrache-et-pose-verres-bergeon-4266.php : mais pas plébiscité dans l'ensemble, coûte assez cher, et ne fonctionne pas pour tout type de verre
2- la méthode pression d'air : il faut retirer la couronne (en forçant fort) et souffler de l'air avec une grosse seringue pour faire sauter le verre

J'ai vu des vidéos pour la méthode 2, ça n'a pas l'air d'être sorcier, par contre est-ce que c'est vraiment faisable sur cette montre ? Je ne trouve pas de doc sur ce modèle donc je n'ai pas envie de tout casser si je tire sur la couronne et que ce n'est pas fait pour.
Surtout que le dernier cran permet le réglage rapide des jours, j'ai peur de tout casser en tirant trop fort.
Revenir en haut Aller en bas
Bubba
Passionné absolu
Bubba


Nombre de messages : 2882
Localisation : RP
Date d'inscription : 11/03/2015

Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 Empty
MessageSujet: Re: Omega Seamaster Cosmic fin des années 60   Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 EmptyMer 8 Sep - 13:50

A mon avis laisse tomber le DIY et confie ta montre à un homme de l art. 
Si tu galères déjà pour l ouvrir tu risques de la massacrer…
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
TheDeadMan
Nouveau



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 19/04/2011

Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 Empty
MessageSujet: Re: Omega Seamaster Cosmic fin des années 60   Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 EmptyMer 8 Sep - 15:49

Merci pour le retour mais ce n'est pas que je galère pour l'ouvrir, c'est que je n'ai pas la doc et que de toute façon je débute dans le milieu.
C'est comme pour la mécanique moto, sans RMT c'est difficile de se plonger dans un moteur, d'où mon appel au savoir collectif du forum.

Après selon les retours j'ai déjà pensé à acheter un vieux 565 pour m'entrainer, voire même de vieille montre pour quasi rien sur la baie.

Sachant que je suis en train de me faire ma liste de matériel à acheter pour l'entretien des montres, je suis plutôt sérieux dans cette démarche.

Le dernier homme de l'art qui a touché a cette montre a pris une belle somme pour apparemment ne pas changer cette pièce qui avait 50 ans.
Et le gars chez qui je l'avais déposé avant me l'avait gardé 2 mois pour finalement la rendre en disant "je n'y touche pas"...

Alors attention parce que j'ai déjà vu pas mal d'échanges houleux sur le sujet, je ne remets absolument pas en cause le métier d'horloger que j'admire, mais c'est juste que je n'ai pas de montres luxueuses ou à grandes complications et que je ne pense pas en avoir (du moins dans l'immédiat).
Donc je préfère apprendre à réparer parce que je me vois mal payer une révision sur des montres à 300€ qui embarquent du NH35...
Celle-ci ce n'est pas le cas, mouvement plus vieux et montre qui a une valeur sentimentale, mais quand même, j'ai envie de m'y mettre.
Revenir en haut Aller en bas
willbur
Passionné de référence
willbur


Nombre de messages : 3269
Age : 47
Localisation : IDF
Date d'inscription : 11/07/2013

Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 Empty
MessageSujet: Re: Omega Seamaster Cosmic fin des années 60   Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 EmptyMer 8 Sep - 18:58

La solution 1 est à oublier car c'est pour le plexi non bagué.
La seringue fonctionne relativement bien sauf dans certains cas.
Mais bon si ca ne sort pas, pas de risque.

Je ne sais pas si le verre de ce modèle est ainsi mais sur certaines Omega le verre à une rainure qui permet à l'outil qui va bien de saisir le verre.
au dos de la montre as-tu une inscription tool xx ?

Par contre cet outil n'est pas facile a trouvé et est assez couteux.

Ensuite il ne faut pas oublier qu'il faudra remettre le verre et là il faudra une presse qui va bien pour plexi bagué.

Pour la tige, elles sont normalement en 2 parties et il suffit de tirer pour l'extraire.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
TheDeadMan
Nouveau



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 19/04/2011

Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 Empty
MessageSujet: Re: Omega Seamaster Cosmic fin des années 60   Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 EmptyMer 8 Sep - 19:51

Merci willbur !

Alors effectivement ma montre a cette inscription, que je n'ai jamais comprise, et je n'aurais jamais imaginé qu'il s'agit de l'outil à utiliser pour enlever le verre !
Il y a écrit "tool 107" au dos, j'avais déjà cherché et je ne trouve que des montres d'occasion qui ont la même ref, une idée sur l'outil correspondant ?

En tout cas oui mon verre à une rainure pour être attrapé par l'outil Bergeon 4266.

Pour la presse je pensais prendre cet outil pour les fonds : https://www.outils-horloger.eu/potence-micro-flex-pour-fermer-les-fonds-a-pression.php
Est ce que pour le verre (en plexi chez moi) ça passerai ? Ou est-ce qu'il y a un outil spécifique pour les verres ? Ou alors des mors adaptables sur cette presse ?

C'est rassurant pour la tige en tout cas, ce projet prend forme !
Revenir en haut Aller en bas
Hypnos
Puits de connaissances
Hypnos


Nombre de messages : 4824
Age : 70
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 27/11/2008

Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 Empty
MessageSujet: Re: Omega Seamaster Cosmic fin des années 60   Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 EmptyMer 8 Sep - 20:06

sur le site
http://www.montrespourtous.eu/viewtopic.php?t=2883
une photo dudit outil
Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 1518459359


il paraît que le prix pique un peu
https://omegaforums.net/threads/vintage-genuine-omega-crystal-inserting-removing-tools-3-sold-individually.11788/
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
willbur
Passionné de référence
willbur


Nombre de messages : 3269
Age : 47
Localisation : IDF
Date d'inscription : 11/07/2013

Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 Empty
MessageSujet: Re: Omega Seamaster Cosmic fin des années 60   Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 EmptyMer 8 Sep - 20:21

TheDeadMan a écrit:

En tout cas oui mon verre à une rainure pour être attrapé par l'outil Bergeon 4266.
Non, non, la rainure est pour le tool 107. 
La pince Bergeon 4266 laissera des traces sur le plexi, elle n'est pas faite pour ces plexi.

Pour la potence, il vaut mieux prendre une potence type robur (en occasion sur ebay) pour les plexi armé (tasseaux alu) car elle permettra aussi de fermer les fond alors que l'inverse n'est pas vrai.
Si tu veux faire quelques restaurations, l'investissement ne sera pas inutile et ca sera facile a revendre au cas ou.

Merci Hypnos d'avoir pris le temps d'illustrer l'outil. thumright
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
TheDeadMan
Nouveau



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 19/04/2011

Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 Empty
MessageSujet: Re: Omega Seamaster Cosmic fin des années 60   Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 EmptyMer 8 Sep - 20:41

Vous êtes incroyables ! Je me répète mais encore merci pour votre aide !

L'outil ayant pour référence 207/3295 je le trouve pour 115€ minimum avec frais de port, ça commence à faire cher.

Mais si je reprends les étapes dans l'ordre pour ouvrir cette montre :
1. Retirer la tige de remontoir (sera obligatoire pour sortir le mouvement du boitier)
2. Retirer le verre

Si j'arrive à retirer le verre par la méthode de la seringue c'est tout bénef, c'est un peu ce que tu disais willbur.
Sinon je pourrais toujours chercher pour un outil dédié, pas grave si la montre reste sur le carreau pendant quelques temps, c'est pour son bien.

D'ailleurs au niveau du verre, mon plexi fait un peu la tronche, et même avec la technique du dentifrice il reste un pet' assez important, je me demandais si je ne pouvais pas le changer par un plexi neuf ?
Mais aucune idée de comment mesurer la taille du mien, s'il y a des plexi adaptables ou non, si c'est au poil du c*l près ou s'il y a relativement peu de tailles disponibles ?
Comment vous vous y prendriez pour savoir quel verre acheter ?
Revenir en haut Aller en bas
willbur
Passionné de référence
willbur


Nombre de messages : 3269
Age : 47
Localisation : IDF
Date d'inscription : 11/07/2013

Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 Empty
MessageSujet: Re: Omega Seamaster Cosmic fin des années 60   Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 EmptyMer 8 Sep - 20:56

C'est au dixième de millimetre
il faut reprendre un verre Omega pour avoir le logo au centre 
en bague dorée c'est la ref PX5123
https://www.ebay.fr/itm/274639544204?hash=item3ff1cadf8c:g:4twAAOSw1Gxf9wa3

Sinon pour choisir en générique, tu enlèves le plexi, tu le mesure au pied à coulisse et tu achètes la meme dimension.
Bon après il y a plusieurs forme, hauteur ....
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
TheDeadMan
Nouveau



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 19/04/2011

Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 Empty
MessageSujet: Re: Omega Seamaster Cosmic fin des années 60   Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 EmptyMer 8 Sep - 21:21

Bientôt je vais découvrir que ma montre sait faire le café...
J'avais étudié - pensais-je - cette montre sous toute les coutures mais non, je viens à peine de voire le logo Omega au centre du verre ! affraid

Le lien du verre pointe vers un verre (pas simple cet enchaînement) pour une 166.036. Je n'avais pas précisé mais j'ai une 166.026, mais pas grave j'ai l'impression que le boiter est le même.
Parce que j'ai un (très) vieux pied à coulisse mais c'est pour la maçonnerie/plomberie, je vais avoir du mal à être précis au 10ème de mil.

En tout cas c'est pas donné pour du verre plexi, la rareté de la pièce neuve j'imagine.
Revenir en haut Aller en bas
willbur
Passionné de référence
willbur


Nombre de messages : 3269
Age : 47
Localisation : IDF
Date d'inscription : 11/07/2013

Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 Empty
MessageSujet: Re: Omega Seamaster Cosmic fin des années 60   Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 EmptyJeu 9 Sep - 5:42

En fait Omega ne fourni ses pièces neuves qu'aux horloger agréés du coup pour les reste des personnes c'est du NOS (New old stock).

La référence du boitier était déjà précisée, c'est ce qui m'a permis de trouver celle du plexi PX5123.

Maintenant, entre le cout du plexi hors réseau Omega plus le outils on va arriver au 200€, le faire faire par un horloger agrée Omega sera peut-être plus économique.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
TheDeadMan
Nouveau



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 19/04/2011

Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 Empty
MessageSujet: Re: Omega Seamaster Cosmic fin des années 60   Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 EmptyJeu 9 Sep - 7:17

Et justement, c'est à partir d'un bouquin ou d'un site web que tu as pu trouver les pièces correspondant à ce modèle ? ça m'intéresse pour le futur aussi.

Pour le verre j'ai trouvé bien moins cher, en NOS aussi : https://watchparts24.de/Verre-acrylique-arme-dun-anneau-en-jaune-or-compatible-pour-OMEGA-063PX-PX5123

L'outil spécifique c'est une autre histoire, j'espère y arriver avec la pression de l'air.
Sinon j'ai imaginé me bricoler un outil semblable à base d'un tube plexi (par exemple) qui ferait le tour du verre et ce genre de collier de serrage : https://fr.rs-online.com/web/p/colliers-de-serrage/1720604/?cm_mmc=FR-PLA-DS3A-_-google-_-PLA_FR_FR_Visserie_et_Fixations_Whoop-_-(FR:Whoop!)+Colliers+de+serrage-_-1720604&matchtype=&pla-336620809136&gclid=Cj0KCQjw4eaJBhDMARIsANhrQAAq551Y440vuDvfICW2Hh9Jkutz_QR2dobOda2NxokS2fdjVMOr7MYaAg6bEALw_wcB&gclsrc=aw.ds
Il faut que je creuse l'idée
Revenir en haut Aller en bas
willbur
Passionné de référence
willbur


Nombre de messages : 3269
Age : 47
Localisation : IDF
Date d'inscription : 11/07/2013

Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 Empty
MessageSujet: Re: Omega Seamaster Cosmic fin des années 60   Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 EmptyJeu 9 Sep - 7:33

Pour les références j'utilise CousinsUK.

Pour le bricolage, libre à toi d'essayer de construire un outil fonction de tes connaissances et outillage.

Par contre, le problème qu'il faut que tu règles c'est comment remettre le plexi une fois enlevé et c'est là que la bonne potence est importante.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Hypnos
Puits de connaissances
Hypnos


Nombre de messages : 4824
Age : 70
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 27/11/2008

Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 Empty
MessageSujet: Re: Omega Seamaster Cosmic fin des années 60   Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 EmptyJeu 9 Sep - 7:49

TheDeadMan a écrit:
Sinon j'ai imaginé me bricoler un outil semblable à base d'un tube plexi (par exemple) qui ferait le tour du verre et ce genre de collier de serrage : https://fr.rs-online.com/web/p/colliers-de-serrage/1720604/?cm_mmc=FR-PLA-DS3A-_-google-_-PLA_FR_FR_Visserie_et_Fixations_Whoop-_-(FR:Whoop!)+Colliers+de+serrage-_-1720604&matchtype=&pla-336620809136&gclid=Cj0KCQjw4eaJBhDMARIsANhrQAAq551Y440vuDvfICW2Hh9Jkutz_QR2dobOda2NxokS2fdjVMOr7MYaAg6bEALw_wcB&gclsrc=aw.ds
Il faut que je creuse l'idée
...
Quand je pense à tous ces gens qui se sont emm...és avec des outils qui coûtent un bras

Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 Macgyver-2016-57cf22fc0d5a1-500x281

alors que que tout est si simple Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
willbur
Passionné de référence
willbur


Nombre de messages : 3269
Age : 47
Localisation : IDF
Date d'inscription : 11/07/2013

Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 Empty
MessageSujet: Re: Omega Seamaster Cosmic fin des années 60   Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 EmptyJeu 9 Sep - 9:47

On dit pourtant assez souvent que les meilleurs outils sont ceux que l'on a fait soit meme  Wink.

Mes premiers leviers aux aiguilles ont été forgés dans des pics à fruit de mer...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
TheDeadMan
Nouveau



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 19/04/2011

Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 Empty
MessageSujet: Re: Omega Seamaster Cosmic fin des années 60   Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 EmptyJeu 9 Sep - 13:22

J'ai regardé les Robur d'occas mais elles sont chères et dans un état pas terrible.
Est-ce que ce genre là en neuf, qui semblent plus robustes que le premier modèle partagé, pourraient faire l'affaire ?
- https://www.outils-horloger.eu/potence-micro-matic-pour-fermer-les-fonds-a-pression.php
- https://www.outils-horloger.eu/potence-pour-fermer-les-fonds-a-pression-s1-x-gentle.php

Pas mal le site CousinsUK, j'avais vu le nom passer sur le forum mais je pensais que c'était juste pour de l'achat.

Pour l'outil c'est comme si on compare la ménagère qui étale sa pâte au rouleau vs. les laminoirs énormes dans les usines. Qu'est ce qu'elle doit s'emm**der la pauvre ! colors
Plus sérieusement, je sais bien que sur cet outil je ne ferais pas mieux en le faisant maison, mais c'est le ratio entre coût à l'achat/fréquence d'utilisation qui me fait pencher sur un outil maison, pas grave si je ne suis pas aussi rapide et efficace qu'un horloger, ce n'est pas mon métier.
Et qu'est ce que c'est que ce poster par contre ? Il ont fait un reboot de MacGyver ? Pleure 2
Revenir en haut Aller en bas
willbur
Passionné de référence
willbur


Nombre de messages : 3269
Age : 47
Localisation : IDF
Date d'inscription : 11/07/2013

Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 Empty
MessageSujet: Re: Omega Seamaster Cosmic fin des années 60   Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 EmptyJeu 9 Sep - 15:41

Pour les potences, j'aurai un niveau de confiance faible quand je vois la difficulté à monter certains plexi avec la robur et des tasseaux alu.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
TheDeadMan
Nouveau



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 19/04/2011

Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 Empty
MessageSujet: Re: Omega Seamaster Cosmic fin des années 60   Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 EmptyJeu 9 Sep - 16:13

Ah oui quand même.
Après j'ai trouvé dans le même style en peut-être plus robuste vu la structure, et avec des tasseaux métal : https://www.outils-horloger.eu/outils/uhren-schliessen/x-thymes-potence-pour-fermer-les-fonds-de-boites-a-pression.php

J'ai continué de rechercher un peu sur les Robur mais rien de bien terrible en terme d'offre.
Revenir en haut Aller en bas
willbur
Passionné de référence
willbur


Nombre de messages : 3269
Age : 47
Localisation : IDF
Date d'inscription : 11/07/2013

Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 Empty
MessageSujet: Re: Omega Seamaster Cosmic fin des années 60   Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 EmptyJeu 9 Sep - 16:27

Celle-ci est mieux, il y a meme une image où il pose un plexi.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
TheDeadMan
Nouveau



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 19/04/2011

Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 Empty
MessageSujet: Re: Omega Seamaster Cosmic fin des années 60   Omega Seamaster Cosmic fin des années 60 EmptyJeu 9 Sep - 18:05

Et bien tentons celle-ci alors, il faut que je finalise ma liste d'outils et je pourrais continuer à donner des nouvelles ici.
Revenir en haut Aller en bas
 
Omega Seamaster Cosmic fin des années 60
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Postez ICI les demandes d'IDENTIFICATION et RENSEIGNEMENTS de vos montres]
» Omega Seamaster Cosmic 2000
» Omega Seamaster Cosmic 2000
» OMEGA Automatic Seamaster Cosmic 2000
» Avis concernant la révision d'une OMEGA SEAMASTER COSMIC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères :: Forum de discussions sur les montres vintages et sujets techniques-
Sauter vers: