FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Une interrogation qui va m'empêcher de dormir

Aller en bas 
+3
chiouahouah
Tokage
Skykeeper
7 participants
AuteurMessage
Invité
Invité




Une interrogation qui va m'empêcher de dormir Empty
MessageSujet: Une interrogation qui va m'empêcher de dormir   Une interrogation qui va m'empêcher de dormir EmptyJeu 14 Fév - 13:25

Le COSC n'est pas une invention récente n'est ce pas?

Alors, quand en 1915 ils certifiaient des chronometres de marine (il y en avait un Ulysse N de 1917 en vente dans le bar d'en face qui avait ses papiers (pas ceux de Hortefeux)), quels instruments utilisaient-ils pour mesurer les écarts?
Ma question est, comment pouvaient ils etre surs de la précision de leurs instruments de mesure?
Par ailleurs, aujourd'hui, c'est à Quartz non?

Merci d'avance à ceux qui me rendront mon sommeil de demain!
Revenir en haut Aller en bas
Skykeeper
Membre super actif
Skykeeper


Nombre de messages : 493
Date d'inscription : 26/07/2007

Une interrogation qui va m'empêcher de dormir Empty
MessageSujet: Re: Une interrogation qui va m'empêcher de dormir   Une interrogation qui va m'empêcher de dormir EmptyJeu 14 Fév - 14:54

Je ne suis pas un spécialiste de la question...

Mais peut-être trois points de réflexion...
1. Précision en 1915 ne signifie pas, comme en 2008, une déviance acceptable entre -4 et +6 sec/jour. Je suppose qu'une précision de la minute était à l'époque largement acceptable !

2. Certains monuments horlogers, comme la Clock Tower de Londres... ont toujours été très précis, et ce avant le COSC, et même avant 1915.
En général, ces grandes horloges (présentes dans les églises, etc...) étaient considérées comme référence.

3. J'ai vu quelque part trainer des photos d'horloges sous cloche à pression et température controlée qui offraient (et offrent toujours) une précision diabolique !
Revenir en haut Aller en bas
Tokage
Membre référent
Tokage


Nombre de messages : 8715
Localisation : Brüsel
Date d'inscription : 21/05/2005

Une interrogation qui va m'empêcher de dormir Empty
MessageSujet: Re: Une interrogation qui va m'empêcher de dormir   Une interrogation qui va m'empêcher de dormir EmptyJeu 14 Fév - 15:20

Skykeeper a écrit:
Précision en 1915 ne signifie pas, comme en 2008, une déviance acceptable entre -4 et +6 sec/jour. Je suppose qu'une précision de la minute était à l'époque largement acceptable !

En fait pas du tout... Pour rappel, la montre H4 de l'horloger John Harrison (1693–1776) ne prit que 5 secondes de retard lors de la traversée transatlantique qu'elle effectua de l'Angleterre a la Jamaïque en 1761. En terme de navigation maritime, une minute de différence peut représenter jusqu'à une petite trentaine de kilomètres dans le calcul de la longitude a l'équateur... (sauf erreur de ma part)

Nic Chinois las
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Une interrogation qui va m'empêcher de dormir Empty
MessageSujet: Re: Une interrogation qui va m'empêcher de dormir   Une interrogation qui va m'empêcher de dormir EmptyJeu 14 Fév - 15:49

En fait, pour ce chrono de marine, les déviations constatées sur son certificat sont toutes inférieures à 10 secondes en valeur absolue, plutôt de l'ordre de +/- 5 secondes.

Décidément, je ne dormirai pas mieux!
Revenir en haut Aller en bas
chiouahouah
Membre référent
chiouahouah


Nombre de messages : 5561
Localisation : sais plus où j'habite !!
Date d'inscription : 08/11/2006

Une interrogation qui va m'empêcher de dormir Empty
MessageSujet: Re: Une interrogation qui va m'empêcher de dormir   Une interrogation qui va m'empêcher de dormir EmptyJeu 14 Fév - 21:15

Tokage a écrit:
Skykeeper a écrit:
Précision en 1915 ne signifie pas, comme en 2008, une déviance acceptable entre -4 et +6 sec/jour. Je suppose qu'une précision de la minute était à l'époque largement acceptable !

En fait pas du tout... Pour rappel, la montre H4 de l'horloger John Harrison (1693–1776) ne prit que 5 secondes de retard lors de la traversée transatlantique qu'elle effectua de l'Angleterre a la Jamaïque en 1761. En terme de navigation maritime, une minute de différence peut représenter jusqu'à une petite trentaine de kilomètres dans le calcul de la longitude a l'équateur... (sauf erreur de ma part)

Nic Chinois las
thumright Très exactement 27.83 km (40075.017 km / 1440 min);pourl'équateur je savais,pour les minutes merci gogol clown
Revenir en haut Aller en bas
dl
Nouveau



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 14/02/2008

Une interrogation qui va m'empêcher de dormir Empty
MessageSujet: Re: Une interrogation qui va m'empêcher de dormir   Une interrogation qui va m'empêcher de dormir EmptyJeu 14 Fév - 21:42

jeremyl a écrit:
Le COSC n'est pas une invention récente n'est ce pas?

Alors, quand en 1915 ils certifiaient des chronometres de marine (il y en avait un Ulysse N de 1917 en vente dans le bar d'en face qui avait ses papiers (pas ceux de Hortefeux)), quels instruments utilisaient-ils pour mesurer les écarts?
Ma question est, comment pouvaient ils etre surs de la précision de leurs instruments de mesure?
Par ailleurs, aujourd'hui, c'est à Quartz non?

Merci d'avance à ceux qui me rendront mon sommeil de demain!
Le COSC est une invention récente (les années 70 je crois).
En 1915, c'est les observatoires et uniquement eux qui certifiaient
parce que la référence de temps c'étaient la durée de la rotation
de la Terre sur elle-même et que la réalisation de cette référence
de temps passait par l'observation des étoiles. Et les instruments
qu'on étalonnait sur cette durée étaient des horloges mécaniques
de précision qui devaient garder la seconde sur un mois voire mieux.
Aujourd'hui, c'est des horloges atomiques qui n'ont plus besoin
des étoiles parce qu'elles sont infiniment plus stables que
la rotation de la Terre sur elle-même.

Bonne nuit ;-)
Revenir en haut Aller en bas
thomasm
Passionné de référence
thomasm


Nombre de messages : 3920
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/04/2007

Une interrogation qui va m'empêcher de dormir Empty
MessageSujet: Re: Une interrogation qui va m'empêcher de dormir   Une interrogation qui va m'empêcher de dormir EmptyJeu 14 Fév - 23:15

Tokage a écrit:
Skykeeper a écrit:
Précision en 1915 ne signifie pas, comme en 2008, une déviance acceptable entre -4 et +6 sec/jour. Je suppose qu'une précision de la minute était à l'époque largement acceptable !

En fait pas du tout... Pour rappel, la montre H4 de l'horloger John Harrison (1693–1776) ne prit que 5 secondes de retard lors de la traversée transatlantique qu'elle effectua de l'Angleterre a la Jamaïque en 1761. En terme de navigation maritime, une minute de différence peut représenter jusqu'à une petite trentaine de kilomètres dans le calcul de la longitude a l'équateur... (sauf erreur de ma part)

Nic Chinois las
5 secondes sur la traversé????? c'est juste hallucinant!!
Revenir en haut Aller en bas
NUFAN
Animateur Chevronné
NUFAN


Nombre de messages : 1451
Localisation : ici et là
Date d'inscription : 07/06/2007

Une interrogation qui va m'empêcher de dormir Empty
MessageSujet: Re: Une interrogation qui va m'empêcher de dormir   Une interrogation qui va m'empêcher de dormir EmptyVen 15 Fév - 0:42

Fondé en 1973 dans ses structures actuelles, le COSC est, aux termes du code civil suisse, une association sans but lucratif, reconnue d'utilité publique. Il a été crée par cinq cantons horlogers (Berne, Genève, Neuchâtel, Soleure et Vaud) ainsi que par la Fédération de l'industrie horlogère suisse. Il regroupe des laboratoires qui avaient été établis indépendamment les uns des autres dès la fin du 19ème siècle.

source: http://www.cosc.ch/portrait.php?lang=fr
Revenir en haut Aller en bas
Saturne
Pilier du forum
Saturne


Nombre de messages : 1908
Age : 36
Localisation : Dans les Cévennes
Date d'inscription : 01/02/2008

Une interrogation qui va m'empêcher de dormir Empty
MessageSujet: Re: Une interrogation qui va m'empêcher de dormir   Une interrogation qui va m'empêcher de dormir EmptyVen 15 Fév - 0:58

dl a écrit:

Le COSC est une invention récente (les années 70 je crois).
En 1915, c'est les observatoires et uniquement eux qui certifiaient
parce que la référence de temps c'étaient la durée de la rotation
de la Terre sur elle-même et que la réalisation de cette référence
de temps passait par l'observation des étoiles. Et les instruments
qu'on étalonnait sur cette durée étaient des horloges mécaniques
de précision qui devaient garder la seconde sur un mois voire mieux.
Aujourd'hui, c'est des horloges atomiques qui n'ont plus besoin
des étoiles parce qu'elles sont infiniment plus stables que
la rotation de la Terre sur elle-même.

Bonne nuit ;-)

Justement, les horloges atomiques sont plus stables que la rotation de la Terre et c'est pour ça qu'elles ont encore besoin des étoiles. Il est quelquefois nécessaire d'ajouter une seconde à l'année pour resynchroniser le temps atomique (UTC) et le temps astronomique (UT), cela à cause du ralentissement de la rotation de la terre. Donc, malgré toute la technologie actuelle, nous sommes toujours tributaires des étoiles pour mesurer le temps Like a Star @ heaven .

Le lien vers l'article de Wikipédia sur la seconde intercalaire:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Seconde_intercalaire
Revenir en haut Aller en bas
 
Une interrogation qui va m'empêcher de dormir
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire à dormir debout ...
» Petit jeu avant d'aller dormir !
» Dormir avec une montre automatique
» La ZENITH du jour - tome III
» Dormir une heure de plus dimanche : La pire des épreuves !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: