FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Actu : Le complexe oriental des montres de luxe (I)

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN


Nombre de messages : 57505
Date d'inscription : 05/05/2005

Actu : Le complexe oriental des montres de luxe (I) Empty
MessageSujet: Actu : Le complexe oriental des montres de luxe (I)   Actu : Le complexe oriental des montres de luxe (I) EmptyMer 3 Déc 2008 - 11:46

Citation :
Le complexe oriental des montres de luxe (I)

L’architecture et les monuments chinois ont influencé les horlogers occidentaux. Qu’il s’agisse du temple du Ciel où sont vénérés les dieux, de la spectaculaire armée en terre cuite (de Xi An) ou encore de la majestueuse muraille de Chine, tous ont pu devenir un élément décoratif du cadran. Bien évidemment, les gens du commun ou les Gengis Kahn ayant la faveur du ciel sont devenus les principaux personnages des horloges, mais ce phénomène ne se limite aucunement aux seuls personnages classiques. Il s’applique également aux grands dirigeants de l’époque contemporaine comme, par exemple, Mao Zedong et Zhou Enlai, très significatifs pour les Chinois.

En 2008, Audemars Piguet a conçu la montre Royal Oak Pride of China avec, sur le fond du boîtier, une gravure de la Grande Muraille ; Ulysse Nardin a utilisé la technique de l’émail cloisonné pour faire apparaître la silhouette du temple du Ciel sur la montre ; le tout nouveau Carrousel Volant Une Minute de Blancpain comporte, sur son cadran, le symbole du Yin et du Yang du Taichi, tandis que l’image de la porte Shenwu Men de la Cité interdite est gravée sur le tourbillon. Cette montre est non seulement la première montre Carrousel, elle est aussi la première montre bracelet qui fut offerte au musée de la Cité interdite.

Chance et bonheur

A part cela, les deux autres détails qui ont le vent en poupe ces dernières années sont la couleur rouge représentant la Chine et le chiffre 8, symbole de la chance. Zenith a sorti en 2006 sa montre Class Open ; le vide en forme de 8 ciselé sur son cadran et ses chiffres aux aspects bouddhiques constituent les symboles de la chance et du bonheur ; les graduations de la réserve de marche ressemblent aux escaliers de la Grande Muraille ; les interstices du cadran rappellent les antiques carreaux raffinés de la Cité interdite. En 2008, Harry Winston sortait spécialement pour la Chine l’Ocean Chronograph, avec de nombreux 8 ornant le cadran rouge. Elle n’existe d’ailleurs qu’en 8 exemplaires. La montre Grande Seconde Ceramique Blanche de Jaquet Droz se sert ingénieusement des deux cadrans d’affichage du temps pour former un 8. Elle existe en série limitée à 88 exemplaires et elle rappelle immanquablement les origines de cette marque en Chine depuis plus de 200 ans.

Parfois aussi, le thème des montres occidentales est lié aux événements de l’histoire chinoise. En 1994, pour commémorer le 400e anniversaire de la mort du célèbre géographe Gerhard Kremer Mercator (1512-1594), Vacheron Constantin sortait un modèle nommé Mercator. Ses deux spécificités sont les aiguilles rétrogrades et les motifs en émail qui représentent diverses cartes géographiques. La fabrication d’une telle montre requiert plus de 400 heures de travail pour une montre entièrement réalisée à la main. Par ailleurs, la conception des aiguilles des heures et des minutes a bouleversé le mouvement concentrique traditionnel de l’horlogerie. En effet, elles se déplacent le long de deux arcs de cercles gradués. Cette montre est depuis longtemps devenue un chef-d’œuvre de l’horlogerie dans lequel s’unissent l’art et la technique. En 1997, la marque sortait un modèle Mercator avec la carte de Chine pour commémorer la rétrocession de Hong Kong à la Chine, le 1er juillet 1997. Sa surface était ornée de plusieurs provinces en émail cloisonné et d’une ancienne jonque en pleine navigation, évoquant une scène portuaire du Hong Kong du 19e siècle. (Deuxième partie de l’article dans le Magazine de la Haute Horlogerie 22) ■

*Auteur du livre « Watch and China » à paraître fin 2008


http://journal.hautehorlogerie.org/fr/echos/au-coeur-marches/complexe-oriental-montres-luxe-i.html

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
rougespringer91
Membre très actif
rougespringer91


Nombre de messages : 177
Date d'inscription : 22/10/2008

Actu : Le complexe oriental des montres de luxe (I) Empty
MessageSujet: Re: Actu : Le complexe oriental des montres de luxe (I)   Actu : Le complexe oriental des montres de luxe (I) EmptyMer 3 Déc 2008 - 12:00

Etonnant...ben pas vraiment, les horlogers essaient juste de se valoriser sur ce nouveaux marché ou il y a de plus en plus de nouveaux riches
Car bizarrement en restant en orient les montres utilisant les symboles de la Corée du Nord ou de la Birmanie sont moins nombreuses
Revenir en haut Aller en bas
 
Actu : Le complexe oriental des montres de luxe (I)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Actu : Vol de montres de luxe
» Actu: Montres : le luxe affiché
» Actu: Les montres de luxe ciblées
» Actu: Le gros blues des montres de luxe
» Actu: Les montres de luxe pour juniors

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: