FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Actu : Comment Swatch énerve l'industrie horlogère suisse

Aller en bas 
+2
Code NK
ZEN
6 participants
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN


Nombre de messages : 57505
Date d'inscription : 05/05/2005

Actu : Comment Swatch énerve l'industrie horlogère suisse Empty
MessageSujet: Actu : Comment Swatch énerve l'industrie horlogère suisse   Actu : Comment Swatch énerve l'industrie horlogère suisse EmptyVen 19 Déc - 6:36

Citation :
Comment Swatch énerve l'industrie horlogère suisse
19/12/2008


Si je vous dis qu'ils sont au nombre de 3 et que leurs noms est un code : 2824, 2892 et 7750. Cela ne vous dit rien et c'est normal. Ces 3 codes sont des mouvements pour montres conçus dans les années 70. Ils animent le cœur de 75% des montres mécaniques fabriquées en Suisse. Facturés entre 50 et 270 francs suisses, ces mouvements se retrouvent donc dans des montres qui valent entre 2000 et 3000 francs suisses et parfois même jusqu'à 20 000 francs suisses.

Ce mouvement a été récupéré à une époque pour un franc symbolique par le groupe Swatch, le groupe horloger le plus puissant au monde. En effet, en dehors des montres Swatch elles-mêmes, ce groupe possède des marques aussi prestigieuses que Tissot, Longines ou Omega. Or, le groupe Swatch vient d'énerver une partie de l'industrie horlogère locale en augmentant le prix de 12% de ces fameux mouvements qui lui appartiennent. Selon le journal suisse Le Temps, certains horlogers pensent que Swatch abuse de sa position pour augmenter les prix de ces mouvements en pleine crise et donc pour mettre à mal ses concurrents. Parmi eux TAG Heuer, Raymond Weil, Maurice Lacroix et Baume et Mercier. Ils sont d'autant plus énervés qu'ils pensent que ces 3 mouvements rachetés par Swatch dans les années 70 font partie du bien commun de toute l'industrie horlogère.

Pour le patron de Swatch, cette hausse des prix est justifiée par le fait qu'il a consenti des investissements dans le parc de machines et dans la formation du personnel. Il a même ajouté que plutôt que de mettre des diamants sur leurs montres, ses collègues horlogers feraient mieux d'investir dans leur outil de production. En fait, l'argument n'est pas faux. Comme ces 3 mouvements sont disponibles pour un prix encore raisonnable, n'importe qui peut s'improviser horloger. Ce qui est d'ailleurs le cas de certaines marques de cigare ou de vêtements qui se lancent dans la diversification avec des montres à leur nom.

Toutefois l'argument de Swatch n'est valable que jusqu'à un certain point. D'autres fabricants de montres ont, en effet, essayé de développer leurs mouvements. Mais soit on les a dissuadés de le faire, soit leur production est trop faible pour concurrencer les 3 mouvements qui appartiennent à Swatch et qui, je le répète, se retrouvent dans 75% des montres made in Switzerland.

En fait, personne en Suisse n'ose parler à découvert de cette affaire. Mais il semble que la hausse de prix de ces 3 mouvements va surtout toucher les marques à petits prix. En revanche, c'est vrai qu'une marque comme Hublot qui vend des montres à un prix moyen de 20 000 francs suisses peut se permettre une hausse de 25 francs suisses. Pour les autres, et notamment celles qui ont vu leurs ventes baisser de 30% à la fin de cette année, la commission de la concurrence locale demeure le seul recours.

Comme quoi la crise peut parfois servir de révélateur d'une faiblesse. Ici, on découvre donc que l'industrie horlogère suisse dépendait et dépend toujours de 3 petits mouvements qui appartiennent à Swatch.

http://www.trends.be/fr/chronique-economique/12-1285-46849/comment-swatch-enerve-l-industrie-horlogere-suisse.html

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
Code NK
Membre Hyper actif
Code NK


Nombre de messages : 688
Date d'inscription : 14/09/2008

Actu : Comment Swatch énerve l'industrie horlogère suisse Empty
MessageSujet: Re: Actu : Comment Swatch énerve l'industrie horlogère suisse   Actu : Comment Swatch énerve l'industrie horlogère suisse EmptyVen 19 Déc - 20:59

Les brevets de ces mouvements sont-ils dans le domaine publique (enfin dans notre cas hors protection des droits) ??

Merci
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN


Nombre de messages : 57505
Date d'inscription : 05/05/2005

Actu : Comment Swatch énerve l'industrie horlogère suisse Empty
MessageSujet: Re: Actu : Comment Swatch énerve l'industrie horlogère suisse   Actu : Comment Swatch énerve l'industrie horlogère suisse EmptyVen 19 Déc - 21:17

oui

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
Blanchefontaine
Membre super actif
Blanchefontaine


Nombre de messages : 406
Localisation : Jura
Date d'inscription : 04/09/2008

Actu : Comment Swatch énerve l'industrie horlogère suisse Empty
MessageSujet: Re: Actu : Comment Swatch énerve l'industrie horlogère suisse   Actu : Comment Swatch énerve l'industrie horlogère suisse EmptyVen 19 Déc - 21:25

C'est toujours le même raisonnement. Les marques n'ont qu'a se bouger pour créer leur propre mouvement ou alors les produire. L'investissement est possible pour les plus gros groupes mais pas pour plus de la moitiés des emboiteurs. Le prix du mouvement ne pourrait être assumé. ETA augmente ses tarifs OK, il en a le droit. Pour l'instant les alternatives sont toujours plus cher que les mouvements du SG donc pourquoi ne s'en priver ? De plus il ne peuvent pas fournir tout le monde et il y a toujours les soucis de délai. En somme pas d'autre alternative que de payer plein pot a ETA. Dans le contexte actuel de chute des ventes l'augmentation est mal venue et au final ce sera le consommateur que devra aligner un peu plus pour un mouvement plus que basique. C'est dommage pour tout le monde, sauf pour ETA.
Revenir en haut Aller en bas
Code NK
Membre Hyper actif
Code NK


Nombre de messages : 688
Date d'inscription : 14/09/2008

Actu : Comment Swatch énerve l'industrie horlogère suisse Empty
MessageSujet: Re: Actu : Comment Swatch énerve l'industrie horlogère suisse   Actu : Comment Swatch énerve l'industrie horlogère suisse EmptyVen 19 Déc - 21:28

Chinois

Alors je comprends la "prise de risque" du groupe swatch. Ils ont un monopole en temps que fournisseur mais pas technique. Certain comme Hublot ont compris qu'il faut faire ses mouvements seul au risque de se voir éjecter car il est impensable que le marché ne se restructura pas. Concept qui est apparemment étranger au milieu feutré du luxe...

cdt
Revenir en haut Aller en bas
kawaman
Membre très actif
kawaman


Nombre de messages : 164
Date d'inscription : 30/09/2008

Actu : Comment Swatch énerve l'industrie horlogère suisse Empty
MessageSujet: Re: Actu : Comment Swatch énerve l'industrie horlogère suisse   Actu : Comment Swatch énerve l'industrie horlogère suisse EmptyVen 19 Déc - 21:45

Que serait l'industrie horlogère sans SWATCH aujourd'hui ?

Quand on voit le prix de certaines montres qui se disent de luxe et lorsque l'on connait le prix de leur mouvement, je me marre.

C'est comme si l'on avait un moteur de twingo dans une Porsche sous pretexte que l'on ne peut pas dépasser les 130.

Qu'ils créent leur propres mouvements. Là le prix sera justifié.

Quand je pense que sur des montres qui valent des fortunes ils ont l'indécence de montrer leur mouvements à deux balles avec un fond transparent.

Je déteste les monopoles mais le cas de SWATCH est particulier.

En ce qui concerne les marques pas chères qui utilisent des ETA ils peuvent toujours acheter des myotas ou des mouvements russes.




Actu : Comment Swatch énerve l'industrie horlogère suisse 781367 Actu : Comment Swatch énerve l'industrie horlogère suisse 781367
Revenir en haut Aller en bas
Blanchefontaine
Membre super actif
Blanchefontaine


Nombre de messages : 406
Localisation : Jura
Date d'inscription : 04/09/2008

Actu : Comment Swatch énerve l'industrie horlogère suisse Empty
MessageSujet: Re: Actu : Comment Swatch énerve l'industrie horlogère suisse   Actu : Comment Swatch énerve l'industrie horlogère suisse EmptySam 20 Déc - 0:03

Citation :
En ce qui concerne les marques pas chères qui utilisent des ETA ils peuvent toujours acheter des myotas ou des mouvements russes.
Une marque suisse ? La tu rêves...
Elle est morte des la sortie de leur premier modèle !
Revenir en haut Aller en bas
ricodelo
Pilier du forum
ricodelo


Nombre de messages : 1807
Age : 49
Localisation : Croix, din l'ch'nord
Date d'inscription : 17/06/2007

Actu : Comment Swatch énerve l'industrie horlogère suisse Empty
MessageSujet: Re: Actu : Comment Swatch énerve l'industrie horlogère suisse   Actu : Comment Swatch énerve l'industrie horlogère suisse EmptySam 20 Déc - 9:10

Tant mieux, en espérant que cela ouvre des opportunités pour certaines marques. Tag heuer commence à utiliser les El primero, les Buren ont disparu, ..... Il y a sûrement des ouvertures dans ces cas là
Revenir en haut Aller en bas
Quetsch
Membre Hyper actif
Quetsch


Nombre de messages : 583
Date d'inscription : 13/01/2007

Actu : Comment Swatch énerve l'industrie horlogère suisse Empty
MessageSujet: Re: Actu : Comment Swatch énerve l'industrie horlogère suisse   Actu : Comment Swatch énerve l'industrie horlogère suisse EmptySam 20 Déc - 10:23

ricodelo a écrit:
Tant mieux, en espérant que cela ouvre des opportunités pour certaines marques. Tag heuer commence à utiliser les El primero, les Buren ont disparu, ..... Il y a sûrement des ouvertures dans ces cas là

TAg ne "commence "pas à utiliser les El primero. Les Buren sont d'un autre temps ou plutot d'une autre conception. Le 2894 en est sa traduction moderne si l'on parle du calibre 11.

Il ne faut pas non plus que les "opportunités" ouvrent la porte à toutes les fenêtres c'ets à dire des mouvements concus à la va-vite rele vant plus du bricolage que de l'horlogrie. Le seul juge de paix en la matière restera le temps...
Revenir en haut Aller en bas
 
Actu : Comment Swatch énerve l'industrie horlogère suisse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Actu: Etude du Credit Suisse sur l'industrie horlogère suisse
» Actu: «Swatch, c'est une icône révolutionnaire de la Suisse»
» ACtu : Swatch: Le creux de la vague horlogère derrière nous
» Actu : Enfin une histoire de l'industrie horlogère suisse!
» Actu : Swatch Group va investir 400 à 500 millions de francs en Suisse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: