FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 ZENITH : le livre

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




ZENITH : le livre Empty
MessageSujet: ZENITH : le livre   ZENITH : le livre EmptySam 20 Déc - 12:18

Merci aux modos de déplacer mon message s'ils jugent l'endroit non approprié...

Quand la passion de l'horlogerie rejoint le talent de l'écrivain, sortie l'année prochaine du dernier roman de mon ami Jean Grégor, qui s'intitule " ZENITH"

Je vous renvoie vers son site, vous allez vite comprendre la raison de ce titre évocateur bravohap



http://www.jeangregor.com/biblio.php

amicalement

Laurent


ZENITH : le livre Montregrave
Revenir en haut Aller en bas
caput
Membre référent
caput


Nombre de messages : 6784
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 26/08/2008

ZENITH : le livre Empty
MessageSujet: Il était une fois une vieille montre de la marque Zenith   ZENITH : le livre EmptyVen 27 Fév - 19:17

Un roman de Jean Grégor
Conte à rebours


Citation :

Il était une fois une vieille montre de la marque Zenith. Quel homme fut ce Louis Cabolet, censé avoir été son premier propriétaire?



Stéphane Haskell
Jean Gregor

Le narrateur de ce beau roman se lance dans une enquête qui, très vite, va se doubler d'une quête existentielle. A mesure que ses recherches avancent, entre rencontres et fausses pistes, il livre, par bribes, des éléments de son propre passé et tente d'en éclaircir les zones d'ombre. Il se débat avec le souvenir traumatisant d'un père, ancien pompier, modèle de sérieux, qui le jour de ses 42 ans et demi (comme le nombre de chapitres du roman et comme l'âge dont le narrateur approche dangereusement) se jeta sous un train. L'histoire s'achèvera comme elle avait commencé: par le don d'une montre. Mais, entre-temps, tout aura changé. Le narrateur sera passé à l'âge d'homme, et peut-être aussi aura-t-il trouvé la matière qui lui manquait tant pour écrire enfin un livre digne de ce nom.


Jean Grégor, qui est le fils de Pierre Péan, réussit avec «Zenith» un roman d'apprentissage complexe et sensible, qui livre une belle réflexion sur la paternité et la filiation. La mécanique de la montre vaut bien sûr pour symbole de l'ambitieux écheveau narratif. A l'image des systèmes d'horlogerie les plus élaborés, dans «Zenith», l'art cache l'art. On ne peut qu'admirer la fluidité avec laquelle les diverses strates du récit se mêlent et se succèdent. Sans que jamais l'émotion ne soit sacrifiée. Les enquêtes sur la montre et sur le passé s'étaient, se stimulent, s'éclairent l'une l'autre. Et cette alternance féconde permet un approfondissement de l'intrigue et de la psychologie des personnages. Le portrait du père, en particulier, est magnifique: le suicidé un peu terne du début finit par prendre une dimension presque héroïque. Les diverses révélations arrivent toujours à point, sans rien d'artificiel. Un roman parfaitement huilé.


http://bibliobs.nouvelobs.com/20090227/10911/conte-a-rebours
Revenir en haut Aller en bas
 
ZENITH : le livre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Y a-t-il un livre sur ZENITH?
» livre Zenith
» Livre sur Zénith sur Vente Privée en ce moment
» Le livre Zenith dans QP magazine !
» Le livre des 150 ans de la manufacture Zenith ... Le making of

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: