FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Actu Les sous-traitants en crise tiennent salon

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN


Nombre de messages : 57505
Date d'inscription : 05/05/2005

Actu Les sous-traitants en crise tiennent salon Empty
MessageSujet: Actu Les sous-traitants en crise tiennent salon   Actu Les sous-traitants en crise tiennent salon Empty13/5/2009, 05:23

Citation :
Sur fond de mauvaise conjoncture, les sous-traitants de l'horlogerie et des microtechnologies exposent à Lausanne. Deux salons professionnels qui ne connaissent pas la crise, mais une participation en hausse.

«On vient d'abord pour trouver du travail, car les sous-traitants ont enregistré une baisse des commandes, mais aussi pour se faire connaître, montrer qu'on est toujours là, rencontrer nos fournisseurs, nos clients.» Hervé Baillot, directeur de l'entreprise chaux-de-fonnière Mat Cut, spécialisée dans la découpe au jet d'eau de métaux et autres matières, est l'un des 80 sous-traitants neuchâtelois qui exposent leurs talents cette semaine à Lausanne. Le palais de Beaulieu accueille jusqu'à vendredi le 8e salon des professionnels de l'horlogerie-joaillerie (EPHJ) et le 3e salon des microtechnologies (EPMT).

Et si la crise est sur toutes les lèvres, la manifestation, elle, ne désemplit pas. «Nous comptons 515 exposants au total. L'EPHJ est complet avec 360 participants, l'EPMT accueille 45% de nouveaux exposants et sa surface d'exposition a été agrandie de 65%», observe Olivier Saenger, membre du comité des deux salons.

Si l'affluence est au rendez-vous, «c'est parce que les gens ont compris qu'il fallait se montrer», poursuit Olivier Saenger. Se donner une visibilité, nouer des contacts, c'est exactement la démarche suivie par Cendror, PME chaux-de-fonnière de 16 personnes, active dans la récupération de métaux précieux et présente à Lausanne pour la 4e année. «Ici, on arrive à voir quelques clients, mais si vous ne faites pas l'affaire avec eux dans l'instant, au moins vous êtes connu», remarque Pierre-Alain Benoît, son directeur.

Autre facteur, EPHJ et EPMT ont désormais assis leur réputation de rendez-vous importants, sinon incontournables. Après un essai l'an dernier, le fabricant de mouvements à quartz des Brenets Isaswiss tente à nouveau l'expérience lausannoise cette année. «Nous sommes également présents à Baselworld, mais nous avons pensé que l'on pouvait rencontrer ici d'autres clients, d'autres acteurs de l'horlogerie, des techniciens, des chefs de projets», note Claude Receveur, directeur des ventes et du marketing.

Il était trop tôt hier pour tirer un bilan des entrées de commandes, mais de bonnes affaires feraient du bien à ces professionnels sous pression. Les exportations horlogères se sont repliées d'un quart en volume au premier trimestre. Les résultats des sous-traitants sont à l'avenant. «Jusqu'à présent, ils ont vécu sur l'élan 2007-2008», confie l'un d'eux. Au bout de la chaîne de production, le redémarrage se ressentira également plus tardivement. D'où la nécessité de redoubler aujourd'hui d'efforts pour se vendre. «C'est toujours dans ces périodes qu'il se passe quelque chose. Quand tout va bien, tout le monde a tendance à suivre le flot», relève André Colard, cofondateur des salons. Mais les exposants font-ils réellement preuve d'un regain de dynamisme? «J'espère pour eux», rétorque-t-il ironiquement, avant d'ajouter que les 10 000 visiteurs escomptés à Lausanne ont aussi des attentes. «Quand vous vous rendez au Salon de l'auto, ce n'est pas pour voir les modèles de l'année passée!» /DJY



DAVID JOLY



Vol de pierres précieuses

Citation :
Un lapidaire s'est fait dévaliser hier vers 10h peu après l'ouverture du Salon de l'environnement professionnel horlogerie-joaillerie (EPHJ). Les deux voleurs, un homme et une femme, ont pris la fuite. Les deux personnes ont réussi à distraire la responsable de ce stand de pierres précieuses. Elles ont réussi à dérober pour plusieurs dizaines de milliers de francs de pierres précieuses. Les voleurs ont emporté trois pièces uniques. Le lésé, un tailleur de pierres précieuses de Franche-Comté, a porté plainte. /ats


http://www.arcinfo.ch/journal/economie/article/162683/les_sous_traitants_en_crise_tiennent_salon.html

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
Boogie
Membre référent
Boogie


Nombre de messages : 6611
Age : 63
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 17/11/2006

Actu Les sous-traitants en crise tiennent salon Empty
MessageSujet: Re: Actu Les sous-traitants en crise tiennent salon   Actu Les sous-traitants en crise tiennent salon Empty13/5/2009, 08:03

Je vais visiter ce salon demain, et dans un but: l'achat de serviettes micro-fibres, chez Keller Trading, que je vous recommande.
Cette Maison se trouve à Bienne, et sa patronne, Babette Keller vient de se voir décerner le prix Veuve-Clicquot du meilleur entrepreneur de Suisse
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel H
Passionné de référence
Emmanuel H


Nombre de messages : 3197
Age : 52
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 26/12/2008

Actu Les sous-traitants en crise tiennent salon Empty
MessageSujet: Re: Actu Les sous-traitants en crise tiennent salon   Actu Les sous-traitants en crise tiennent salon Empty13/5/2009, 08:08

C'était Babette Keller qui offrait les gants au salon Belles Montres l'année passée, il me semble.

J'avais discuté avec elle et elle m'avait remis quelques échantillons de ses fameuses serviettes micro-fibres.

Emmanuel
Revenir en haut Aller en bas
Boogie
Membre référent
Boogie


Nombre de messages : 6611
Age : 63
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 17/11/2006

Actu Les sous-traitants en crise tiennent salon Empty
MessageSujet: Re: Actu Les sous-traitants en crise tiennent salon   Actu Les sous-traitants en crise tiennent salon Empty13/5/2009, 09:36

Elle est formidable, cette femme, elle m'a dit un jour : " chez moi, il n'y a pas de petits clients, je livre ceux qui me commandent quelques serviettes avec la même attention que ceux qui m'en achètent par milliers ", et je trouve ça absolument fantastique...
Revenir en haut Aller en bas
 
Actu Les sous-traitants en crise tiennent salon
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Actu : Les petits sous-traitants horlogers peinent à sortir de la crise
» Actu: un salon des sous-traitants verra le jour à La Chaux-de-Fonds
» Actu: Les sous-traitants horlogers se rebiffent
» Actu: Movado ne lâche pas ses sous-traitants
» Actu: Les sous-traitants menacés d’une vague de licenciements

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: