FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 La Suisse "vole" les horlogers étrangers

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Fixodrop
Membre super actif
Fixodrop


Nombre de messages : 389
Age : 46
Localisation : Nivelles en Belgique
Date d'inscription : 12/08/2008

La Suisse "vole" les horlogers étrangers Empty
MessageSujet: La Suisse "vole" les horlogers étrangers   La Suisse "vole" les horlogers étrangers Empty04/09/09, 12:07 am

http://www.dhnet.be/infos/belgique/article/279583/horloger-un-metier-d-avenir.html

Incompréhensible
Revenir en haut Aller en bas
Fixodrop
Membre super actif
Fixodrop


Nombre de messages : 389
Age : 46
Localisation : Nivelles en Belgique
Date d'inscription : 12/08/2008

La Suisse "vole" les horlogers étrangers Empty
MessageSujet: Horloger, un métier d'avenir   La Suisse "vole" les horlogers étrangers Empty04/09/09, 09:31 am

Voici l'article :

Horloger, un métier d'avenir

(02/09/2009)

©️ Reporters
Lire aussi

* Rentrée dans de nouveaux habits

La Suisse nous pique directement les meilleurs éléments. Salaire de 3.500 € à la clé...

NAMUR Vous cherchez un métier d'avenir ? Qui, comme le soulignent nos interlocuteurs, permet une "sécurité d'emploi de 300 %" ? Vous êtes patient, délicat et précis et vous aimez la Suisse ?

Alors le métier d'horloger pourrait être un débouché de choix, avec un salaire plus que confortable à la clé, confirme Baudouin Bruggeman, responsable du département horlogerie de l'Institut d'Enseignement des Arts Techniques Sciences et Artisanat (IATA) à Namur, la seule école d'ailleurs qui propose cette formation dans la partie francophone du pays.

"Les études peuvent débuter en troisième secondaire jusque la septième. Cette année, ça reprend un peu : nous avons environ 60 inscrits pour les cinq années, mais seulement une vingtaine pour les deux dernières . Il y a quelques années, on avait encore quinze diplômés par an."

En Belgique, plusieurs offres d'emploi restent vacantes. Et il y a une explication à cela : "La Suisse nous pique pas mal d'éléments ! L'année passée, par exemple, nous avions zéro inscrit ! Nous en avons eu un jusque décembre mais il n'a pas terminé : il est parti en Suisse. Là-bas, les élèves manquent dans les écoles. Il y a un grand déficit dans le recrutement et comme nous avons une bonne réputation... "

À noter que si la vie est plus chère en Suisse, les salaires suivent : entre 3.000 et 3.500 € nets. Et comme les élèves belges y sont envoyés en stage de fin d'études, on comprend leur intérêt pour le pays de l'horlogerie de luxe. "Mais il y a aussi des débouchés chez nous, car dans le secteur des montres de luxe, il n'y a pas de crise : 60 % des gens qui travaillent chez Rolex, à Bruxelles, viennent de l'Iata ", conclut M. Bruggeman

Ces grandes marques vont d'ailleurs directement recruter les étudiants de dernière année dans leurs écoles !


N. F.

©️ La Dernière Heure 2009 Chinois
Revenir en haut Aller en bas
bascule
Pilier du forum
bascule


Nombre de messages : 1974
Localisation : annecy-paris
Date d'inscription : 12/08/2007

La Suisse "vole" les horlogers étrangers Empty
MessageSujet: Re: La Suisse "vole" les horlogers étrangers   La Suisse "vole" les horlogers étrangers Empty04/09/09, 09:37 am

le taux de chomage des horlogers en suisse avoisinne les dix % , contre un taux moyen en suisse de 5% , l'année derniere malgré la demande en horlogerie , le taux était de 3,5% ...
Revenir en haut Aller en bas
 
La Suisse "vole" les horlogers étrangers
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Horlogers étrangers en hausse d'aprés le site www.timeup.ch
» Les"codes"des horlogers dans les fonds de montres
» compte rendu des mes derniers essais "horlogers"
» Boutiques "en dur" qui vendent des outils horlogers
» Incontournables "Horlogers" à Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: