FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez | 
 

 Histoire d’ENICAR : les racines d’une passion.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Absolutz
Membre super actif
avatar

Nombre de messages : 319
Age : 47
Date d'inscription : 22/05/2010

MessageSujet: Histoire d’ENICAR : les racines d’une passion.   Dim 21 Oct 2012 - 15:14

Histoire d’ENICAR : les racines d’une passion.


Bonjour à tous,

Tout vient d’ENICAR.

C’est en 1998 que j’achète ma première montre dans une petite boutique du 11eme : une ENICAR Sherpa GMT qui déclenchera ma passion pour les montres, vintage en particulier.
Bref ce n’est pas depuis l’ascension du haut mal mais bien les racines d’une passion.
C’est pour cette raison que je voulais coucher quelques lignes sur cette marque atypique qui a connue sa petite heure de gloire dans les années 60/70 et dont je ne possède (malheureusement) qu’un seul modèle que je vous présenterai.

1/ ENICAR, des débuts prometteurs.

Tout commence en 1913 à La Chaux-de-Fonds quand Ariste RACINE décide de fonder sa marque de montres. C’est un original qui aime les objets loufoques et collectionne les bilboquets multicolores. La date de création 1854 n’est pas correcte, mais il est vrai que la famille Racine est active en horlogerie depuis 1708.

L'annonce officielle du «Registre de commerce», publié le 24 Janvier, 1914:


Il aurait été simple d’appeler sa marque RACINE mais comme le Monsieur aime bien rigoler il décide de l’appeler ENICAR, soit son propre nom à l’envers.
Son 1er client (et importateur) est un japonais, Mr Tezohdo qui aime l’originalité du personnage et sa créativité. Il finance ses premières créations : des montres avec le visage d’un homme politique imprimé sur le cadran, gros succès en Russie (…) ou des montres avec boussole (ci-dessous)

La montre boussole :


Le succès est là et Ariste s’installe à Longeau. Dans cette nouvelle usine, Racine commence à fabriquer ses propres mouvements (AR pour Ariste Racine); ils utilisaient auparavant des mouvements d’Adolph Schild AS (dont le frère fut le futur fondateur d’Eterna) Les affaires sont très bonnes et ils exportent sous le nom Alprosa et Chrono M aux Etats-Unis.

L’usine dans les années 30 :


Pub d’époque :


C’est Ariste Jr qui reprend la marque dans les années 50 et décide de lui donner une orientation plus « sport », notamment avec des boites fabriquées par Ervin Piquerez spécialistes des boites aciers étanches.
C’est aussi en 1953 qu’il passe toutes les montres à l’Ultrasonic, méthode moderne de nettoyage et gravées sur les boitiers.
Jusqu’à 70,000 mouvements furent produit par an.

Ervin Piquerez, SA (EPSA) à Bassecourt:


Ariste Senior décèdera en 1958.

2/ "Precision time in space, on the earth and over the seas" – Slogan ENICAR des années 50.

L’année ou tout bascule : en Mai 1956, une expédition (suisse évidemment) atteint le sommet de Lhotse Mountain (8516m) puis de l’Everest (8848m) dans l’Himalaya. Tous étaient équipés d’une ENICAR Seapearl.
Quand on voit la montre maintenant on se demande vraiment comment ils ont pu faire ou si les équipes marketing de nos marques favorites ne nous prennent pas pour des quiches avec leurs boitier 45mm étanche 1000m et plus.

L’ENICAR Seapearl 1955:


Brochure d’époque :


C’est un véritable succès sur lequel ENICAR va surfer jusque dans les années 80 et créera sa référence la plus connue, l’ENICAR Sherpa.
En 1957, Le Mayflower II traverse l’atlantique avec une ENICAR attachée à sa quille (drôle d’idée…) La montre survit au voyage et voilà la gamme dotée d’une nouvelle référence, l’ENICAR Ocean Pearl sur mouvement manuf AR 1140.

L’ENICAR Ocean Pearl 1957 :


A cette époque et surtout dans les années 60 et 70, ENICAR déclinera à toutes les sauces la référence Sherpa et ses gammes sportives. Ils équiperont aussi leur montre de Valjoux, moins couteux que leur fameux AR 1140 manuf, moins exclusif.

L’ENICAR partout :


C’est là que toute la créativité et la folie de cette marque s’exprimera le plus.
Je vous laisse admirer cette série venant de la collection de Dogen : un grand merci à lui (Thanks a lot Dogen) pour l’autorisation de publication de ses photos, plus gros collectionneur ENICAR à ma connaissance.

Moi j’ai pris une claque:

ENICAR Sherpa Diver 600 fin 50 :


Deux ENICAR Sherpa Super Dive fin 50, début 60 (existe aussi une version Super Divette très belle):


ENICAR Sherpa Graph debut 60 :


Du lourd : ENICAR Sherpa Aqua Graph sur Valjoux 72 milieu 60:



Enicar Chrono sur Valjoux 72 fin 60:


Catalogue d’époque :


La très rare ENICAR Super Graph fin 60 :



Magnifique ENICAR jet Graph, toujours sur Valjoux 72, fin 60 début 70 :



Différents modèles Sherpa des années 70, une avec complication GMT :


Sherpa UltraDive (voir plus bas) et SuperDive :


Enicar Sherpa SuperDive fin 60s :


ENICAR Sherpa Divers : Super Dive, Ultra Dive, OPS :


Et enfin la totale1 :


La totale 2 (avec qqs intrues en haut a gauche dont une très belle Triton):



L’histoire se termine comme beaucoup de marques par l’arrivée du quartz.
ENICAR dépose le bilan en 1988 et les mouvements qui restaient en stock (calibre 160 et automatic 1145B) furent cédés à Chronoswiss.
Le nom est actuellement la propriété d’un investisseur Asiatique basé à Hong Kong qui continue à petite doses à alimenter le marché.
Un peu comme Yema, la marque actuelle n’a plus rien à voir avec ses anciennes heures de gloire.

Je considère cette marque comme très sous estimée par de nombreux collectionneurs, et c’est tant mieux car les prix restent encore raisonnables.
Mais les ENICAR les plus belles sont très rares et difficiles à trouver dans l’état de la collection de Dogen.

Si vous possédez des exemplaires merci de nous les faire partager !!

3/ ENICAR Sherpa Ultra Dive

Et enfin celle que je possède, probablement de la fin des années 60, vers 67/69.
Elle est une particularité bien à elle : un boitier compressor asymétrique avec un pont entre les deux couronnes pour les protéger des chocs et mauvaises manipulations.

Cela donne un bel équilibre dans le déséquilibre (je me comprends) et une vraie personnalité avec :
• un beau diamètre de 42mm hors couronne,
• lunette tournante interne et boite Piquerez,
• calibre Enicar 1145. 24 rubis,
• étanche 20 ATM

Je n’ai pas le bracelet acier d’origine mais le petit croco lui va très bien.

Quelques photos:









Et le traditionnel porté:


Deux Ultradive au catalogue :



Merci de m’avoir lu.

Absolutz

Sources :
• http://enicar.ch/histoire.htm
• http://forumamontres.forumactif.com/forum
• http://forums.watchuseek.com/forum.php
• http://www.vintageheuer.net
• Dogen site http://www.flickr.com/photos/34019036@N05/sets/72157612565736662/
• Classic WristWatches Book 2011/2012

Revenir en haut Aller en bas
vdfa112
Membre super actif
avatar

Nombre de messages : 351
Age : 48
Localisation : Neuilly-sur-Seine
Date d'inscription : 20/09/2012

MessageSujet: Re: Histoire d’ENICAR : les racines d’une passion.   Dim 21 Oct 2012 - 15:51

Bravo pour cette superbe présentation complète et surtout agrémenté de très belles photos. C'est vrai que la production de cette marque est grande et que nombre de modèles sont superbes. Je n'en possède pas actuellement, mais je n'ai pas dit mon dernier mot. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.clubautobianchi.fr
oliver83
Puits de connaissances
avatar

Nombre de messages : 4050
Age : 44
Localisation : Entre Aix et La Ciotat
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Histoire d’ENICAR : les racines d’une passion.   Dim 21 Oct 2012 - 15:56

Bravo et merci pour cet article détaillé et ces superbes photos.

Chinois
Revenir en haut Aller en bas
ft1000mp
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 20241
Date d'inscription : 20/01/2009

MessageSujet: Re: Histoire d’ENICAR : les racines d’une passion.   Dim 21 Oct 2012 - 16:06

Beau travail! Chinois

_________________
>> ICI << prochainement rédaction d'une signature géniale.
Revenir en haut Aller en bas
7all
Membre Actif
avatar

Nombre de messages : 136
Age : 55
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 18/05/2009

MessageSujet: Re: Histoire d’ENICAR : les racines d’une passion.   Dim 21 Oct 2012 - 17:23

Merci pour cet article passionnant.
Revenir en haut Aller en bas
caput
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 5160
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Histoire d’ENICAR : les racines d’une passion.   Dim 21 Oct 2012 - 17:27

Merci pour la revue de cette manufacture qui a marqué son époque
Revenir en haut Aller en bas
Absolutz
Membre super actif
avatar

Nombre de messages : 319
Age : 47
Date d'inscription : 22/05/2010

MessageSujet: Re: Histoire d’ENICAR : les racines d’une passion.   Dim 21 Oct 2012 - 17:53

@vdfa112 a écrit:
Bravo pour cette superbe présentation complète et surtout agrémenté de très belles photos. C'est vrai que la production de cette marque est grande et que nombre de modèles sont superbes. Je n'en possède pas actuellement, mais je n'ai pas dit mon dernier mot. Wink

Je te sais bon chasseur mais attention la chasse à l'ENICAR est souvent proche de la chasse au DAHU, ou presque surtout pour les modèles présentés.

Revenir en haut Aller en bas
corsaire75
Passionné absolu
avatar

Nombre de messages : 2662
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/10/2005

MessageSujet: Re: Histoire d’ENICAR : les racines d’une passion.   Dim 21 Oct 2012 - 18:55

@Absolutz a écrit:



Très intéressante revue pour moi qui en ai quelques-unes.

Il est surprenant de voir que l'OPS du catalogue n'a pas la même lunette que celles que l'on voit d'habitude. Pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
G&N
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3818
Age : 46
Localisation : Rhône Alpes
Date d'inscription : 04/12/2009

MessageSujet: Re: Histoire d’ENICAR : les racines d’une passion.   Dim 21 Oct 2012 - 18:58

Je suis bluffé par l'état des modèles présentés et leur niveau de finition qui a l'air excellent... thumleft
Incroyable que des marques comme ça (dont UG) aient pu disparaitre... affraid
Revenir en haut Aller en bas
Hypnos
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3379
Age : 66
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Histoire d’ENICAR : les racines d’une passion.   Dim 21 Oct 2012 - 19:01

Magnifique revue. Merci

Une autre plus ancienne pour élargir l'aperçu sur la marque



Mouvement de la manufacture AR 1292 . 13'''1/2 quand même





Revenir en haut Aller en bas
regalis
Membre Hyper actif
avatar

Nombre de messages : 726
Localisation : Grand Ouest
Date d'inscription : 07/09/2009

MessageSujet: Re: Histoire d’ENICAR : les racines d’une passion.   Dim 21 Oct 2012 - 19:50

@Absolutz a écrit:

La très rare ENICAR Super Graph fin 60 :


:
MAGNIFIQUE!!! cyclops cyclops cyclops
Merci pour l'article Chinois
Revenir en haut Aller en bas
georges zaslavsky
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3686
Age : 39
Localisation : yvelines
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: Histoire d’ENICAR : les racines d’une passion.   Dim 21 Oct 2012 - 19:52

superbe collection et superbe état des pièces Chinois merci du partage
Revenir en haut Aller en bas
vdfa112
Membre super actif
avatar

Nombre de messages : 351
Age : 48
Localisation : Neuilly-sur-Seine
Date d'inscription : 20/09/2012

MessageSujet: Re: Histoire d’ENICAR : les racines d’une passion.   Dim 21 Oct 2012 - 20:06

@Absolutz a écrit:
Je te sais bon chasseur mais attention la chasse à l'ENICAR est souvent proche de la chasse au DAHU, ou presque surtout pour les modèles présentés.


Je sais que la chasse est difficile car je les regarde régulièrement et pour le moment je n'ai rien trouvé qui me plaise vraiment et surtout qui soit en parfait état.

Je dois dire que celle-là me rend dingue. affraid affraid


Revenir en haut Aller en bas
http://www.clubautobianchi.fr
Divico
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 47
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 30/04/2012

MessageSujet: Re: Histoire d’ENICAR : les racines d’une passion.   Dim 21 Oct 2012 - 20:11

Très bel exposé et magnifiques photos!

Merci pour cet enrichissement de culture horlogère
Revenir en haut Aller en bas
G&N
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3818
Age : 46
Localisation : Rhône Alpes
Date d'inscription : 04/12/2009

MessageSujet: Re: Histoire d’ENICAR : les racines d’une passion.   Dim 21 Oct 2012 - 20:46

Une seule chose à dire :

ENICAR, REVIENT !
Revenir en haut Aller en bas
Absolutz
Membre super actif
avatar

Nombre de messages : 319
Age : 47
Date d'inscription : 22/05/2010

MessageSujet: Re: Histoire d’ENICAR : les racines d’une passion.   Dim 21 Oct 2012 - 22:53

@corsaire75 a écrit:


Il est surprenant de voir que l'OPS du catalogue n'a pas la même lunette que celles que l'on voit d'habitude. Pourquoi ?

Probablement pour des questions de lisibilité, le modèle OPS étant sensé s'adresser à un usage plus "sportif".

Si tu as des modèles je serais curieux de les voir.

Revenir en haut Aller en bas
xzen
Membre Hyper actif
avatar

Nombre de messages : 731
Age : 34
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: Histoire d’ENICAR : les racines d’une passion.   Lun 22 Oct 2012 - 14:10

superbe revue bravohap
i love Enicar un jour peut être en aurais je une Wink
Revenir en haut Aller en bas
ah1963
Puits de connaissances
avatar

Nombre de messages : 4866
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/08/2009

MessageSujet: Re: Histoire d’ENICAR : les racines d’une passion.   Lun 22 Oct 2012 - 15:24

Très chouette revue, j'ai eu bcp de plaisir à la lire... Wink
Revenir en haut Aller en bas
corsaire75
Passionné absolu
avatar

Nombre de messages : 2662
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/10/2005

MessageSujet: Re: Histoire d’ENICAR : les racines d’une passion.   Lun 22 Oct 2012 - 21:36

@Absolutz a écrit:
@corsaire75 a écrit:


Il est surprenant de voir que l'OPS du catalogue n'a pas la même lunette que celles que l'on voit d'habitude. Pourquoi ?

Probablement pour des questions de lisibilité, le modèle OPS étant sensé s'adresser à un usage plus "sportif".

Si tu as des modèles je serais curieux de les voir.


Je maintiens que la lunette de l'OPS n'est généralement pas celle du catalogue. Wink

Voici les miennes :













Revenir en haut Aller en bas
Apia
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 21503
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 18/06/2011

MessageSujet: Re: Histoire d’ENICAR : les racines d’une passion.   Lun 22 Oct 2012 - 22:46

J'avais déjà remarqué cette marque car j'aime beaucoup le logo I love you
Beau boulot Absolutz Chinois

_________________
Alexandre... Chinois |...| Instagram : Apiacreations
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/apiacreations/sets/
Absolutz
Membre super actif
avatar

Nombre de messages : 319
Age : 47
Date d'inscription : 22/05/2010

MessageSujet: Re: Histoire d’ENICAR : les racines d’une passion.   Lun 22 Oct 2012 - 22:56

@corsaire75 a écrit:



Joli modèle et je ne le connaissais pas.

Et pas mal aussi l'ultradive, moins fan de l'OPS.

Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
tovaritch
Membre Hyper actif
avatar

Nombre de messages : 673
Localisation : Dans mon slip
Date d'inscription : 27/03/2012

MessageSujet: Re: Histoire d’ENICAR : les racines d’une passion.   Mer 24 Oct 2012 - 23:55

Moi j'adore cette marque, pour des raisons pas toujours "logiques" j'aime le nom, la typo du nom avec cette perspective, le sigle que je trouve so "old school"
ça fleur bon Enicar... flower


mon doux rêve Enicar Jet Graph Sherpa 300 GMT Miam miam...

Un jour...
Revenir en haut Aller en bas
PIERROT585
Puits de connaissances
avatar

Nombre de messages : 4615
Age : 60
Localisation : cannes
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: Histoire d’ENICAR : les racines d’une passion.   Jeu 25 Oct 2012 - 0:11

bonsoir

merci pour toutes ses informations sur la marque enicar et toutes ces belles photos thumleft
cordialement
Revenir en haut Aller en bas
carlgustav
Puits de connaissances


Nombre de messages : 4899
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: Histoire d’ENICAR : les racines d’une passion.   Jeu 25 Oct 2012 - 0:40

@tovaritch a écrit:
Moi j'adore cette marque, pour des raisons pas toujours "logiques" j'aime le nom, la typo du nom avec cette perspective, le sigle que je trouve so "old school"
ça fleur bon Enicar... flower


mon doux rêve Enicar Jet Graph Sherpa 300 GMT Miam miam...

Un jour...

C'est sûr; le charme, la qualité, l'originalité du vintage. Un juste prix ; guère d"agences de pub, à l'époque, pour majorer les tarifs, et confondre esbroufe et qualité intrinsèque

. Faudrait créer des centres de désintoxication ...
Revenir en haut Aller en bas
pixel14
Pilier du forum
avatar

Nombre de messages : 1669
Age : 47
Localisation : paris 14
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Histoire d’ENICAR : les racines d’une passion.   Jeu 25 Oct 2012 - 0:52

Superbe revue et très belle présentation de cette marque méconnue bravo c' est un plaisir pour nos yeux Chinois Chinois Chinois
Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire d’ENICAR : les racines d’une passion.
Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Histoire d’ENICAR : les racines d’une passion.
» L'histoire du petit olivier qui ne voulait plus pousser
» Pour les avertis, le top 5 des montres qui ont une histoire ??
» Enicar Sherpa Super-Dive
» Fruit de la passion et Kiwi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères :: Forum de discussions sur les montres vintages et sujets techniques-
Sauter vers: