FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez | 
 

 Les groupes financiers du luxe vont-ils continuer à s'intéresser à l'horlogerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 49310
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Les groupes financiers du luxe vont-ils continuer à s'intéresser à l'horlogerie    Mar 12 Sep - 20:20

Les groupes financiers du luxe vont-ils continuer à s'intéresser à l'horlogerie ?

Rien n'est moins sur ... L'horlogerie Eldorado de la fin des années 1990 ne dégage plus la rentabilité galopante connue ces 15 dernières années et déjà, la question est posée de son devenir au sein des groupes qui en sont les actionnaires.
Pas question ici de faire transpirer la moindre information car ces groupes cotés en bourse ne peuvent communiquer par anticipation de leur devenir. 

On sait que Cartier change de cap et estime avoir trop investi sur l'horlogerie non seulement dans les produits mais aussi sur l'image et les outils de production. La réduction de la voilure est déjà palpable.

Chez Richemont, l'horlogerie a déçu ces 2 derniers exercices et là aussi les marques les moins rentables inquiètent et surtout le surdimensionnement de l'outil de production laisse un peu perplexe sur l'aptitude de certains dirigeants à anticiper le futur.

Chez LVMH, Bulgari, Hublot, Tag Heuer sont rentables et Zenith petite maison ne pèse pas dans les décisions qui laissent augurer d'une certaine stabilité.

Les Chinois qui ont investi dans l'horlogerie sont en train s'enfuir ...  

Pour les marques indépendantes, les choses sont variables. Breitling devrait bien vivre ces prochaines années mais des marques de grand prestige resteront-elles indépendantes ? Les rumeurs les plus folles circulent mais leurs convergences interpellent sur la haute horlogerie et son devenir capitalistique.

Si l'on place à part Swatch Group qui est davantage industriel que financier, on discute beaucoup dans les milieux autorisés de la valeur des marques horlogères et mieux, des cabinets auraient été chargés secrètement d'études "juste pour savoir" mais (jeu de mots) de la ouate a été posée sur nos oreilles.

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
herge81
Animateur Chevronné
avatar

Nombre de messages : 1403
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 18/09/2015

MessageSujet: Re: Les groupes financiers du luxe vont-ils continuer à s'intéresser à l'horlogerie    Mar 12 Sep - 20:48

pas étonnant que certaines marques se posent des questions. Quand on voit la nouvelle apple watch qui maintenant permet de passer des appels, cela va attirer une nouvelle clientèle et se posera toujours la question (maintes fois abordée sur le forum, notamment par FX) de renouvellement des générations pour l'horlogerie traditionnelle.
Revenir en haut Aller en bas
 
Les groupes financiers du luxe vont-ils continuer à s'intéresser à l'horlogerie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les différents groupes stratégiques
» Un train de luxe reliera Moscou à la Côte d'Azur
» différents groupes d'orques
» besoin d aide urgent svp (ils vont mieux)
» Dennerle Duomat évolution de luxe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: