FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez | 
 

 L'histoire vraie du Calibre 135 de ZENITH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 49046
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: L'histoire vraie du Calibre 135 de ZENITH   Sam 8 Mar 2008 - 11:26






Quand ZENITH a présenté le calibre 135 en 1948, la finalité de participer aux concours de chronomètrie. "Un calibre Chrnimètre de 30 mm" répondant aux norme du concours de l'observatoire de Neuchatel par sa dimension et susceptible de remporter ce concours. La version de concours est légérement différente notamment pour ce qui est de la raquette mais on retrouve hors décoration les mêmes choses dans la version commerciale.

Le succès relatif à ces montres fut constant et comme il s'agissait de modèles haut de gamme, terme qu'on utilisait pas entre 1948 et 1962, période de fabrication des 11 000 exemplaires, le volume de vente fut limité. Comme à son habitude, ZENITH produisit avec ce mouvement de toutes petites séries, non annoncées comme limitées . On trouve donc souvent des versions avec des variantes de cadran, d'aiguilles, de boite en or, acier et assez peu en plaqué or.

Les boites en aciers furent quasiment les seules dotées d'étanchéité réelle. Les boites en or dont les plus belles datent des années 50 sont souvent d'un diamètre supérieur de 1 à 2 mm aux versions acier ultérieures mais on trouve quelques versions acier de 37 mm.

Des modèles sans nom (ZENITH parlait en références), aux port Royal en or la valeur de ces montres necesse de monter depuis que la presse Allemande a reconnu à ce calibre la qualité de meilleur mouvement de montres bracelet jamais réalisé dans l'histoire de l'horlogerie.

Cela n'obère pas les qualités des autres mais laisse imaginer la qualité conceptuelle du calibre conçu par Ephrem Jobin en 2 ans de 1946 à 1948. Un balncier surdimensionné, un grand barillet et une chaussée folle sont les recettes décrites par Jobin pour expliquer les qualités de ce mouvement.



Les adeptes de l'acier rêvent de l'or et à l'inverse les adeptes de l'or rêvent de l'acier car on voudrait posséder plusieurs exemplaires de ce calibre. Les grands diamètres sont les plus prisés. Les versions de boite de 35 mm sontt aujourd'hui moins recherchées en raison de la mode qui privilégie les grands diamètres.

La configuration du mouvement avec petite seconde ne fut pas la seule contrairement aux idées reçues car il existe une version de laboratoire avec seconde centrale.

Toutes les versions commercialisées sont décorées avec des cotes dites de Genève et si les plus anciennes sont dorées, il apparait qu'à partir de la moitiés des années 50, les versions rhodiées sont les seules fabriquées. Toutes sont certifiées "chronomètre" et furent vendues avec un bulletin de marche . Pourtant on trouve des versions sur lesquelles la mention "chronomètre" ne figure pas . Il s'agit de version soit d'une part ayant subi un service et pour lesquelles le pont mentionnant "chronomètre" fut changé, soit de versions "sauvages" faites à base de pièces de SAV par des détaillants souvent après l période de diffusion du calibre. Il semble malgré tout qu'un très faible nombre de montres n'aient pas reçu la mention de chronomètres dès l'origine.




Le 135 a remporté plusieurs concours de chronomètries dont pendant 5 années consécutives, de 1950 à 1954, celui de l'observatoire de Neuchâtel, ce qui constitue un record. Ce mouvement est génétiquement totalement imprégné des meilleures recettes de ZENITH antérieurement appliquées aux montres de poche. Son architecture est d'aillleurs la même et sa raquette issue d'un brevet de 1903 acheté par ZENITH et exploité à partir de 1904 montre à quel point le souci de continuité dans la perfection fut présent dans sa mise au point.

Le 135 est resté un modèle emblématique au regard de ses performaces mais aussi de sa modernité. Il caractérise le souci de précision d'une époque ou la concurrence entre les marques s'établissait non sur l'esthétique mais sur les performances. Si les montres automatiques ont occulté les mouvements à remontage manuel dans les goûts des amateurs de belles montres de l'époque, le 135 a toujours eu une clientèle avertie et avide de perfection. La montre était achetée par des amateurs soucieux de porter une pièce qui se démarquait par un niveau élevé de finition et une précision durable.

Le 135 est dans l'histoire de la manufacture ZENITH, un mouvement qui a contribué à faire l'histoire de la marque.

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'histoire vraie du Calibre 135 de ZENITH   Sam 8 Mar 2008 - 11:39

Merci bien pour ce ptit exposé d'une montre ............envoutante thumright

Si je comprend bien, le diametre maxi est de 37mm, bcp plus courant en or qu'en acier??
Peut on aborder un peu l'aspect pécunier Zen, juste pour me rendre compte.....
Merci
Revenir en haut Aller en bas
thomasm
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3925
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: L'histoire vraie du Calibre 135 de ZENITH   Sam 8 Mar 2008 - 11:49

Merci pour l'historique.

Dieu qu'elle est belle...
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 49046
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Re: L'histoire vraie du Calibre 135 de ZENITH   Sam 8 Mar 2008 - 11:53

Il faut compter 2000 à 3500 euros pour une version en bon état de conservation ou au cadran restauré. L'or est un peu plus cher et leur diffusion mondiale fait qu'on la retrouve à petit débit sur tous les marchés en progression constante de prix .

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
MORPHEUS
Pilier du forum
avatar

Nombre de messages : 1737
Age : 53
Localisation : Midi-Pyrénées
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: L'histoire vraie du Calibre 135 de ZENITH   Sam 8 Mar 2008 - 12:06

bravohap Merci Zen, une très belle note sur un mouvement vraiment sublime
I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://montres-russes.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'histoire vraie du Calibre 135 de ZENITH   Sam 8 Mar 2008 - 13:12

ZEN a écrit:
Il faut compter 2000 à 3500 euros pour une version en bon état de conservation ou au cadran restauré. L'or est un peu plus cher et leur diffusion mondiale fait qu'on la retrouve à petit débit sur tous les marchés en progression constante de prix .

Merci bieng thumright
Revenir en haut Aller en bas
Tokage
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 8720
Localisation : Brüsel
Date d'inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: L'histoire vraie du Calibre 135 de ZENITH   Sam 8 Mar 2008 - 14:23

Merci pour ce rappel historico-horloger ! C'est vrai que ce mouvement est splendide encore en plus !

Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
fly back
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 5008
Age : 55
Localisation : ouest
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: L'histoire vraie du Calibre 135 de ZENITH   Sam 8 Mar 2008 - 14:28

Ou sont elles??
zut!
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 49046
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Re: L'histoire vraie du Calibre 135 de ZENITH   Dim 9 Mar 2008 - 18:21

Voilà comment une montre devient un mythe ...

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 49046
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Re: L'histoire vraie du Calibre 135 de ZENITH   Mar 25 Mar 2008 - 15:46

Vous êtes nombreux à poser des questions sur ce calibre et ses caractèristiques . Je suggère de le faire en nourrissant ce fil. Wink

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
Boogie
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 6619
Age : 56
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: L'histoire vraie du Calibre 135 de ZENITH   Mar 25 Mar 2008 - 16:11

ZEN a écrit:





Quand ZENITH a présenté le calibre 135 en 1948, la finalité de participer aux concours de chronomètrie. "Un calibre Chrnimètre de 30 mm" répondant aux norme du concours de l'observatoire de Neuchatel par sa dimension et susceptible de remporter ce concours. La version de concours est légérement différente notamment pour ce qui est de la raquette mais on retrouve hors décoration les mêmes choses dans la version commerciale.

Le succès relatif à ces montres fut constant et comme il s'agissait de modèles haut de gamme, terme qu'on utilisait pas entre 1948 et 1962, période de fabrication des 11 000 exemplaires, le volume de vente fut limité. Comme à son habitude, ZENITH produisit avec ce mouvement de toutes petites séries, non annoncées comme limitées . On trouve donc souvent des versions avec des variantes de cadran, d'aiguilles, de boite en or, acier et assez peu en plaqué or.

Les boites en aciers furent quasiment les seules dotées d'étanchéité réelle. Les boites en or dont les plus belles datent des années 50 sont souvent d'un diamètre supérieur de 1 à 2 mm aux versions acier ultérieures mais on trouve quelques versions acier de 37 mm.

Des modèles sans nom (ZENITH parlait en références), aux port Royal en or la valeur de ces montres necesse de monter depuis que la presse Allemande a reconnu à ce calibre la qualité de meilleur mouvement de montres bracelet jamais réalisé dans l'histoire de l'horlogerie.

Cela n'obère pas les qualités des autres mais laisse imaginer la qualité conceptuelle du calibre conçu par Ephrem Jobin en 2 ans de 1946 à 1948. Un balncier surdimensionné, un grand barillet et une chaussée folle sont les recettes décrites par Jobin pour expliquer les qualités de ce mouvement.
.


Une chaussée folle ???? qu'est-ce donc une chaussée folle ??? Incompréhensible
Revenir en haut Aller en bas
jacki_duchmol
Membre très actif
avatar

Nombre de messages : 294
Age : 39
Localisation : Courbevoie (92)
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: L'histoire vraie du Calibre 135 de ZENITH   Mar 25 Mar 2008 - 17:01

Et oui... une Zenith cal 135... mon graal depuis que Zen l'avait mentioné dans "si vous ne deviez n'en garder qu'1" il y a 4 mois... depuis j'en suis malade confiused
Revenir en haut Aller en bas
Boogie
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 6619
Age : 56
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: L'histoire vraie du Calibre 135 de ZENITH   Mar 25 Mar 2008 - 17:09

J'en ai peut-être passé à la fonte .................
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.eeeeeh, j'déconne mock
Revenir en haut Aller en bas
Boogie
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 6619
Age : 56
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: L'histoire vraie du Calibre 135 de ZENITH   Mer 26 Mar 2008 - 14:23

Up'

je demandais ce qu'est une chaussée folle, est-ce que quelqu'un a une idée ??? Incompréhensible
Revenir en haut Aller en bas
le plombier
Puits de connaissances
avatar

Nombre de messages : 4401
Age : 45
Date d'inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: L'histoire vraie du Calibre 135 de ZENITH   Mer 26 Mar 2008 - 17:52

Dis donc ,on avait déja évoqué la possibilitée et puis l'impossibilitée que Zenith ressorte le 135,mais il est possible que Zenith sorte un mouvement Chronomètre avec grand balancier et tout et tout ,ça c'est possible hein???

Pour la chaussée ,moi aussi j'attends la réponse.


Dernière édition par le plombier le Mer 26 Mar 2008 - 18:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Boogie
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 6619
Age : 56
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: L'histoire vraie du Calibre 135 de ZENITH   Mer 26 Mar 2008 - 17:54

Une chaussée folle signifie pour moi une chaussée libre, ce qui n'a pas de sens, puisqu'elle est chassée sur le prolongement de la tige de la roue de centre et doit porter l'aiguille des minutes.... Incompréhensible
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'histoire vraie du Calibre 135 de ZENITH   Mer 26 Mar 2008 - 18:41

Modèle acier , fond clipsé, cadran argent indexs appliqués or :











Revenir en haut Aller en bas
le plombier
Puits de connaissances
avatar

Nombre de messages : 4401
Age : 45
Date d'inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: L'histoire vraie du Calibre 135 de ZENITH   Mer 26 Mar 2008 - 21:21

Elle est superbe ta montre thumleft

Allez c'est pour cette année à Bale ,Zenith nous annonce la sortie d'un nouveau mouvement avec un grand balancier,basse fréquence (à oui et super important ,pas en 46mm) certifié Chronomètre.

Allez on y crois:mrgreen:
Revenir en haut Aller en bas
mareph
Nouveau


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 31/10/2009

MessageSujet: chaussée folle, l'explication   Sam 31 Oct 2009 - 18:10

Ecoutez attentivement l'interview d'Ephrem Jobin, il donne une explication. Si pas suffisante, je peux lui demander plus de précisions (je suis son fils aîné)
Revenir en haut Aller en bas
temporiser
Membre très actif
avatar

Nombre de messages : 256
Date d'inscription : 09/12/2008

MessageSujet: Re: L'histoire vraie du Calibre 135 de ZENITH   Dim 12 Fév 2012 - 17:58

bonjour à tous

celui-ci est il un 135?

merci de vos lumières.



Chinois
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 49046
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Re: L'histoire vraie du Calibre 135 de ZENITH   Dim 12 Fév 2012 - 19:27

oui

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
temporiser
Membre très actif
avatar

Nombre de messages : 256
Date d'inscription : 09/12/2008

MessageSujet: Re: L'histoire vraie du Calibre 135 de ZENITH   Dim 12 Fév 2012 - 20:23

merci Zen
Revenir en haut Aller en bas
FranZois
Pilier du forum
avatar

Nombre de messages : 1547
Age : 58
Localisation : moselle
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: L'histoire vraie du Calibre 135 de ZENITH   Lun 13 Fév 2012 - 0:10



Une petite photo supplémentaire pour illustrer le sujet.
François
Revenir en haut Aller en bas
Mikedonovan
Membre Actif
avatar

Nombre de messages : 119
Age : 42
Localisation : Provence
Date d'inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: L'histoire vraie du Calibre 135 de ZENITH   Dim 24 Juin 2012 - 21:45









La mienne est partie depuis maintenant presque 6 mois chez Zénith pour une cure de jouvence et revêtir un bracelet maison.

J'ai vraiment hate qu'elle arrive ...
Revenir en haut Aller en bas
Mikedonovan
Membre Actif
avatar

Nombre de messages : 119
Age : 42
Localisation : Provence
Date d'inscription : 31/01/2009

MessageSujet: de retour   Ven 29 Juin 2012 - 13:32

Ca y est mon calibre 135 est revenu de chez Zénith après 6 mois d'absence

La voici :















Changement des aiguilles, du remontoir et du plexi, révision complète et polissage du boitier (mat et brillant)

Résultat, cette mamie de + de 60 ans ressort avec une nouvelle jeunesse et une garantie maison de 12 mois.

Et encore plus belle qu'avant
Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire vraie du Calibre 135 de ZENITH
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'histoire vraie du Calibre 135 de ZENITH
» [↑] Un chien risque sa vie pour sauver des chatons des flammes > Histoire vraie
» [↓] Pauvre chien... > Histoire vraie
» Délicat d'offrir une montre ...( Histoire vraie)
» HISTOIRE VRAIE D'UN SURVIVANT DES CAMPS DE LA MORT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: