FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez
 

 A propos de la fluidité des secondes centrales

Aller en bas 
AuteurMessage
Dils
Nouveau
Dils

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 08/05/2008

A propos de la fluidité des secondes centrales Empty
MessageSujet: A propos de la fluidité des secondes centrales   A propos de la fluidité des secondes centrales EmptySam 15 Nov à 17:40

Avant de commencer je tiens à vous dire que ce sujet n'est nullement destiné à un affrontement entre deux marques "sulfureuses"...

Envisageant l'achat d'une "vraie" montre (après ma chère Seiko 5), j'hésite entre deux modèles...

Il s'agit de la semaster aqua terra, avec le nouveau calibre "in-House" 8500 de chez Oméga et la Rolex explorer I...

Cependant d'après mes (nombreux) essayages, j'ai pu constater que l'aiguille des secondes de la Rolex tournait avec beaucoup de Fluidité que celle de l'Oméga (je parle de la Seamaster actuelle, celle avec le 8500 n'étant pas encore disponible)...

A quoi serait-ce due.???
A la fréquence.??? (apparement pas, il s'agit de 28800 alternances pour les deux modèles)..

Je m'en remet donc aux (exhaustives) connaissances de certains membres de ce forum enfin de pouvoir obtenir une réponse...

Merci d'avance à tous...
Revenir en haut Aller en bas
MarcDeBeaucaire
Permanent passionné
MarcDeBeaucaire

Nombre de messages : 2322
Date d'inscription : 31/03/2006

A propos de la fluidité des secondes centrales Empty
MessageSujet: Re: A propos de la fluidité des secondes centrales   A propos de la fluidité des secondes centrales EmptySam 15 Nov à 18:08

Incompréhensible

Il me semble que les AquaTerra récentes sont en 25200 au lieu de 28800.

De là à ce que ce soit visible... Peut-être une histoire de contraste différent entre la trotteuse et le cadran?
Revenir en haut Aller en bas
bIbou
Membre très actif
bIbou

Nombre de messages : 197
Age : 31
Localisation : Nissa
Date d'inscription : 06/12/2007

A propos de la fluidité des secondes centrales Empty
MessageSujet: Re: A propos de la fluidité des secondes centrales   A propos de la fluidité des secondes centrales EmptySam 15 Nov à 18:17

Sur mon chrono EP à 36000 bph je vois la différence avec la SM300 coax 2500 mais bon la c'est 36000 vs 28800
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



A propos de la fluidité des secondes centrales Empty
MessageSujet: Re: A propos de la fluidité des secondes centrales   A propos de la fluidité des secondes centrales EmptySam 15 Nov à 18:25

Merci.

Pour en revenir à la question, 2 paramètres à prendre en compte:

la fréquence / la longueur de l'aiguille.

Peut-être que celle de l'Omega est plus longue car la montre est plus imposante.
Revenir en haut Aller en bas
Dils
Nouveau
Dils

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 08/05/2008

A propos de la fluidité des secondes centrales Empty
MessageSujet: Re: A propos de la fluidité des secondes centrales   A propos de la fluidité des secondes centrales EmptySam 15 Nov à 18:27

Pourquoi la longueur des aiguille.???
Revenir en haut Aller en bas
Did666
Modérateur


Nombre de messages : 36941
Date d'inscription : 20/04/2007

A propos de la fluidité des secondes centrales Empty
MessageSujet: Re: A propos de la fluidité des secondes centrales   A propos de la fluidité des secondes centrales EmptySam 15 Nov à 18:32

Plus l'aiguille va être longue et moins elle sera fluide au regard.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



A propos de la fluidité des secondes centrales Empty
MessageSujet: Re: A propos de la fluidité des secondes centrales   A propos de la fluidité des secondes centrales EmptySam 15 Nov à 18:34

A fréquence égale, le segment compris entre 2 pas est plus important lorsque l'aiguille est plus longue, c'est mathématique.

Donc visuellement, une aiguille plus longue sera moins fluide qu'une courte.
Revenir en haut Aller en bas
BFL
Animateur Chevronné


Nombre de messages : 1394
Age : 31
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/04/2008

A propos de la fluidité des secondes centrales Empty
MessageSujet: Re: A propos de la fluidité des secondes centrales   A propos de la fluidité des secondes centrales EmptySam 15 Nov à 18:35

L'aiguille bouge d'un certain angle, si elle est plus longue et que tu en regardes l'extrémité, tu vois de plus grands "sauts"
Revenir en haut Aller en bas
bIbou
Membre très actif
bIbou

Nombre de messages : 197
Age : 31
Localisation : Nissa
Date d'inscription : 06/12/2007

A propos de la fluidité des secondes centrales Empty
MessageSujet: Re: A propos de la fluidité des secondes centrales   A propos de la fluidité des secondes centrales EmptySam 15 Nov à 19:03

@BFL a écrit:
L'aiguille bouge d'un certain angle, si elle est plus longue et que tu en regardes l'extrémité, tu vois de plus grands "sauts"


La vitesse angulaire tout simplement ( me rappelle plus la formule ) dans laquelle longueur de l'aiguille et fréquence sont deux variables
Revenir en haut Aller en bas
Austin
Animateur
Austin

Nombre de messages : 1144
Date d'inscription : 21/05/2008

A propos de la fluidité des secondes centrales Empty
MessageSujet: Re: A propos de la fluidité des secondes centrales   A propos de la fluidité des secondes centrales EmptySam 15 Nov à 19:52

Je suis aussi assez sensible à la fluidité de la trotteuse, mais je suis loin d'en faire un critère de choix....Incompréhensible

Une petite vidéo sur la différence entre une sub et une Seiko GMT SD :

https://www.youtube.com/watch?v=RHF9WfcEGb0
Revenir en haut Aller en bas
ftikai
Puits de connaissances
ftikai

Nombre de messages : 4763
Date d'inscription : 31/07/2006

A propos de la fluidité des secondes centrales Empty
MessageSujet: Re: A propos de la fluidité des secondes centrales   A propos de la fluidité des secondes centrales EmptySam 15 Nov à 19:54

La "seconde directe" joue aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Bob le bricoleur
Passionné absolu
Bob le bricoleur

Nombre de messages : 2522
Age : 44
Localisation : au Nord de Paris
Date d'inscription : 21/04/2007

A propos de la fluidité des secondes centrales Empty
MessageSujet: Re: A propos de la fluidité des secondes centrales   A propos de la fluidité des secondes centrales EmptySam 15 Nov à 19:58

@MarcDeBeaucaire a écrit:
Incompréhensible

Il me semble que les AquaTerra récentes sont en 25200 au lieu de 28800.

De là à ce que ce soit visible... Peut-être une histoire de contraste différent entre la trotteuse et le cadran?

Tout à fait, la fréquence du mvt coaxial d'Omega est inférieure à celle des mvts Rolex modernes.
La différence est visible entre mes 2 Rolex et ma Planet Ocean (et encore plus avec des vintage à 18000).
Revenir en haut Aller en bas
No smoking
Membre Actif
No smoking

Nombre de messages : 100
Localisation : Après l'ile Seguin
Date d'inscription : 14/09/2007

A propos de la fluidité des secondes centrales Empty
MessageSujet: Re: A propos de la fluidité des secondes centrales   A propos de la fluidité des secondes centrales EmptySam 15 Nov à 20:06

@Austin a écrit:
Je suis aussi assez sensible à la fluidité de la trotteuse, mais je suis loin d'en faire un critère de choix....Incompréhensible

Une petite vidéo sur la différence entre une sub et une Seiko GMT SD :

https://www.youtube.com/watch?v=RHF9WfcEGb0

??? Le déplacement de la trotteuse Seïko me fait penser à certaines pendules éléctriques, paradoxalement je trouve ça trop fluide...
Revenir en haut Aller en bas
jayce78
Pilier du forum
jayce78

Nombre de messages : 1801
Age : 40
Date d'inscription : 13/08/2007

A propos de la fluidité des secondes centrales Empty
MessageSujet: Re: A propos de la fluidité des secondes centrales   A propos de la fluidité des secondes centrales EmptySam 15 Nov à 21:52

@bIbou a écrit:
@BFL a écrit:
L'aiguille bouge d'un certain angle, si elle est plus longue et que tu en regardes l'extrémité, tu vois de plus grands "sauts"


La vitesse angulaire tout simplement ( me rappelle plus la formule ) dans laquelle longueur de l'aiguille et fréquence sont deux variables

La vitesse angulaire est d'ailleurs notée "w" (omega en minuscule, quelle coïncidence Wink )

La formule est v = r . w
v = vitesse linéaire en m/s
r = le rayon en m
w = vitesse angulaire en rad/s
Revenir en haut Aller en bas
Tokage
Membre référent
Tokage

Nombre de messages : 8719
Localisation : Brüsel
Date d'inscription : 22/05/2005

A propos de la fluidité des secondes centrales Empty
MessageSujet: Re: A propos de la fluidité des secondes centrales   A propos de la fluidité des secondes centrales EmptyDim 16 Nov à 9:39

Comme certains de mes confrères : fréquence du mouvement et longueur de l'aiguille.

Quand un mouvement est donné pour 18.000 alternance/heures, cela veut dire que l’aiguille des secondes va avancer de 5 "pas" à la seconde : 5 alternances x 60 secondes x 60 minutes = 18.000 A/h. S’il s’agissait d’un chronographe, cela veut dire que si le marquage sur le cadran est correct, il sera facile de chronométrer des temps au 1/5e de seconde puisqu’on peut arrêter la trotteuse centrale du chronographe à chacune des alternances. Voici, pour illustrer ce propos, la photo de la grande seconde d’une Seamaster "Peter Blake" dont le mouvement bat à 28.000 A/h soit au 1/8e de seconde :

A propos de la fluidité des secondes centrales AAA_Newbie11
Crédit : Inconnu

Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
apollo67
Membre super actif
apollo67

Nombre de messages : 359
Age : 52
Localisation : Au pays du camembert
Date d'inscription : 05/04/2008

A propos de la fluidité des secondes centrales Empty
MessageSujet: Re: A propos de la fluidité des secondes centrales   A propos de la fluidité des secondes centrales EmptyDim 16 Nov à 10:42

@foversta a écrit:
Si tu pouvais arrêter d'écrire en italique, ce serait reposant pour les lecteurs, merci.

C'est clair, je viens de perdre 3 degrés à chaque oeil !!
A propos de la fluidité des secondes centrales Blunt_gi
Revenir en haut Aller en bas
jayce78
Pilier du forum
jayce78

Nombre de messages : 1801
Age : 40
Date d'inscription : 13/08/2007

A propos de la fluidité des secondes centrales Empty
MessageSujet: Re: A propos de la fluidité des secondes centrales   A propos de la fluidité des secondes centrales EmptyDim 16 Nov à 11:10

@Tokage a écrit:
Comme certains de mes confrères : fréquence du mouvement et longueur de l'aiguille.

Quand un mouvement est donné pour 18.000 alternance/heures, cela veut dire que l’aiguille des secondes va avancer de 5 "pas" à la seconde : 5 alternances x 60 secondes x 60 minutes = 18.000 A/h. S’il s’agissait d’un chronographe, cela veut dire que si le marquage sur le cadran est correct, il sera facile de chronométrer des temps au 1/5e de seconde puisqu’on peut arrêter la trotteuse centrale du chronographe à chacune des alternances. Voici, pour illustrer ce propos, la photo de la grande seconde d’une Seamaster "Peter Blake" dont le mouvement bat à 28.000 A/h soit au 1/8e de seconde :

A propos de la fluidité des secondes centrales AAA_Newbie11
Crédit : Inconnu

Nicolas

Excellent cette photo thumleft
Revenir en haut Aller en bas
jayce78
Pilier du forum
jayce78

Nombre de messages : 1801
Age : 40
Date d'inscription : 13/08/2007

A propos de la fluidité des secondes centrales Empty
MessageSujet: Re: A propos de la fluidité des secondes centrales   A propos de la fluidité des secondes centrales EmptyDim 16 Nov à 11:28

Le périmètre de la montre étant directement lié à son diamètre, donc à son rayon (l'aiguille des secondes par exemple) il est facile de connaître la distance parcourue par l'extrémité de l'aiguille en fonction de sa longueur.

Par exemple pour une montre de diamètre 40 mm, soit une aiguille des secondes de 20 mm (ce qui n'est pas le cas en réalité mais c'est un exemple), le périmètre sera de 126 mm. Par conséquent, le segment pour chaque seconde est de 2 mm soit 0,26 mm par alternance (dans le cas d'une fréquence de 28800).
Pour une montre de diamètre 35 mm, le segment pour une alternance sera de 0,22 mm.

Donc pour une même fréquence de 28800 alternances par heure, plus l'aiguille est grande, plus la distance qu'elle devra parcourir sera importante. Donc à l'oeil le mouvement de l'aiguille sera plus saccadé que pour une montre d'un diamètre plus petit.
Revenir en haut Aller en bas
pam63
Membre Hyper actif
pam63

Nombre de messages : 594
Age : 48
Localisation : Languedoc
Date d'inscription : 25/09/2005

A propos de la fluidité des secondes centrales Empty
MessageSujet: Re: A propos de la fluidité des secondes centrales   A propos de la fluidité des secondes centrales EmptyDim 16 Nov à 12:37

@No smoking a écrit:
@Austin a écrit:
Je suis aussi assez sensible à la fluidité de la trotteuse, mais je suis loin d'en faire un critère de choix....Incompréhensible

Une petite vidéo sur la différence entre une sub et une Seiko GMT SD :

https://www.youtube.com/watch?v=RHF9WfcEGb0

??? Le déplacement de la trotteuse Seïko me fait penser à certaines pendules éléctriques, paradoxalement je trouve ça trop fluide...


Je Confirme, Fluidité Parfaite, précision diabolique, une vrai révolution ce Spring Drive !
Pour moi c'est un vrai émerveillement de tous les jours cette fluidité, une vrai représentation du temps qui s'écoule ... De plus ça a un coté "Zen" qui m'envoute !
Déja Un an que je possède cette SD GMT, toujours un vrai plaisir, elle ne quitte quasiment JAMAIS mon poignet !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.toobeziers.com
Austin
Animateur
Austin

Nombre de messages : 1144
Date d'inscription : 21/05/2008

A propos de la fluidité des secondes centrales Empty
MessageSujet: Re: A propos de la fluidité des secondes centrales   A propos de la fluidité des secondes centrales EmptyDim 16 Nov à 16:43

@No smoking a écrit:

??? Le déplacement de la trotteuse Seïko me fait penser à certaines pendules éléctriques, paradoxalement je trouve ça trop fluide...

Sauf qu'il s'agit bien d'un mouvement mécanique...fluide donc, mais très précis et d'une réserve de marche presque deux fois meilleure que n'importe quel mouvement suisse.
Bref, pour tout le monde ici, ça serait une révolution que tout le monde s'arracherait si ça venait d'Europe.
Mais ça vient du Japon...


Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
 
A propos de la fluidité des secondes centrales
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A propos de la fluidité des secondes centrales
» [A propos de Roses...]
» L'aiguille des secondes saute sur ma Yema
» 10 minutes 04 secondes : record d'apnée battu
» Secondes rétrogrades

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères :: Les Grandes Heures de FAM-
Sauter vers: