FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Une vraie manufacture : Christophe Claret

Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN


Nombre de messages : 57505
Date d'inscription : 05/05/2005

Une vraie manufacture : Christophe Claret Empty
MessageSujet: Une vraie manufacture : Christophe Claret   Une vraie manufacture : Christophe Claret EmptySam 10 Fév 2007 - 18:44

Christophe Claret est un des grands noms de l’horlogerie helvétique. Discret et souvent dans l'ombre de grands projets d'autres marques pour lesquelles il développe des tourbillons ou complications exceptionnelle. Il mérite qu'on s'y intéresse et je ne vous cache pas que beaucoup de choses me semblent particulièrement intéressantes chez Claret.

C'est une autre approche de la vraie horlogerie loin des claps clpas et des paillettes.

A suivre ici

http://www.ssc.ch/d2wfiles/document/829/5008/0/Christophe%20Claret.pdf

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
cisco
Puits de connaissances
cisco


Nombre de messages : 4378
Localisation : Bayerrrrnnn !
Date d'inscription : 21/11/2006

Une vraie manufacture : Christophe Claret Empty
MessageSujet: Re: Une vraie manufacture : Christophe Claret   Une vraie manufacture : Christophe Claret EmptySam 10 Fév 2007 - 22:06

Merci Zen pour cet article exceptionnel Impec Impec Impec
Revenir en haut Aller en bas
pacou62
Nouveau
pacou62


Nombre de messages : 15
Age : 63
Localisation : montreuil sur mer
Date d'inscription : 03/04/2008

Une vraie manufacture : Christophe Claret Empty
MessageSujet: Re: Une vraie manufacture : Christophe Claret   Une vraie manufacture : Christophe Claret EmptySam 5 Avr 2008 - 19:10

j'ai visité cette manufacture, le parc de machine-outil est époustouflant
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Une vraie manufacture : Christophe Claret Empty
MessageSujet: Re: Une vraie manufacture : Christophe Claret   Une vraie manufacture : Christophe Claret EmptySam 5 Avr 2008 - 19:14

depuis toujours je tire mon chapeau a cet homme de l'ombre qui est un veritable magicien. Chinois Chinois
Revenir en haut Aller en bas
liosor
Membre Actif
liosor


Nombre de messages : 127
Date d'inscription : 20/01/2008

Une vraie manufacture : Christophe Claret Empty
MessageSujet: Re: Une vraie manufacture : Christophe Claret   Une vraie manufacture : Christophe Claret EmptySam 5 Avr 2008 - 22:44

Une question me taraude Incompréhensible

Pourquoi parler de manufacture à propos de Claret ? S'il ne fait que des mouvements ce n'est pas pareil que la montre entière ? Je pensais que le terme de manufacture était réservée à celui qui fabrique la montre de A à Z (sans rentrer dans les détails)

Et le titre m'a interpellé par rapport à des propos, Zen, que tu avais tenu ici https://forumamontres.forumactif.com/forum-general-de-discussions-horlogeres-f1/ou-vont-donc-ces-horlogers-qui-medisent-tant-sur-leur-profession-billet-t32611.htm
sur Claret en autre. D'un côté il est intéressant,c'est un grand nom, discret ! et de l'autre il est jaloux, avilissant... confiused
Revenir en haut Aller en bas
pacou62
Nouveau
pacou62


Nombre de messages : 15
Age : 63
Localisation : montreuil sur mer
Date d'inscription : 03/04/2008

Une vraie manufacture : Christophe Claret Empty
MessageSujet: Re: Une vraie manufacture : Christophe Claret   Une vraie manufacture : Christophe Claret EmptyDim 6 Avr 2008 - 1:19

A mon avis, les propos de Claret cités ci dessous n'étaient qu'un coup de gueule contre les copieurs de tout genre, aprés tout, ça ne doit pas être amusant de faire bosser un bureau d'étude pour sortir un mouvement et d'en voir la copie conforme chez un concurent. Quand au terme manufacture, il réalise les montre de A à Z avec pour certaine sa propre marque.

Lu dans Worldtempus:
Christophe Claret : « Si j'osais, je répondrais au "coup de gueule" de M. Journe par un autre "coup de gueule"... »
Nous ne pouvons que plébisciter M. Journe concernant "les coups de pied au cul qui se perdent". Nous irons même plus loin pour relever que nous avons parfois à faire, aujourd’hui, à des entreprises horlogères dites "manufactures", dont la créativité première est d’agir comme de véritables « sangsues » , sans scrupules, faute de politique de création cohérente (qui sauront se reconnaitre et que nos amis lecteurs reconnaîtront également).

En effet, ces entités ne font que spolier les brevets des réels concepteurs et créateurs de mouvements compliqués. Elles disposent de moyens financiers considérables mis à disposition par leurs actionnaires et avec lesquels elles se permettent tout : notamment le plagiat, ou encore "dans les meilleurs des cas" le contournement des brevets des vrais créateurs.

Les résultats, ces « me-too », ne sont que de pâles imitations qui, nous le savons, ne trompent pas les vrais connaisseurs en horlogerie. Avec le temps, les collectionneurs et acquéreurs de pièces de haute horlogerie sauront faire la différence, nous en sommes convaincus.

Pour ce qui nous concerne, notre objectif systématique est de faire en sorte que les complications que nous réalisons soient d’une parfaite cohérence technique, qu'elles démontrent avant tout création et innovation.

Dans le cas du bi-tourbillon, par exemple, pour lequel nous détenons un brevet, il faut savoir que les réglages atteints sont excellents grâce à un différentiel qui permet d'obtenir la moyenne de marche des deux tourbillons, et de réguler la force motrice de manière égale sur chaque tourbillon.
Sans vouloir offenser M. Journe, qui a tout notre respect, la réalisation d'un tel calibre nous paraît aussi intéressante que celle d'un double échappement à résonnance.

Nous devons relever un désaccord avec M. Journe lorsqu'il avance qu’une montre à tourbillon règle moins bien qu'une montre à mouvement classique. Une visite dans notre manufacture permettra de constater qu'un tourbillon règle mieux qu'un mouvement à échappement conventionnel, pour autant que l’équilibrage dynamique ait été fait de manière parfaite, et que l’ensemble de l’achevage ait été réalisé dans les règle de l’art.

Nous pourrons alors comparer deux exemples concrets, à savoir notre calibre répétition minutes avec échappement conventionnel 18'000 alt./h, avec notre calibre répétition minutes équipé d’un tourbillon comportant le même type d'échappement 18'000 alt./h. Nous obtenons de bien meilleures performances chronométriques dans le deuxième cas.

Il est cependant bien clair que des calibres disposant d'un tourbillon 18'000 alt/h ou d’un tourbillon 21'600 alt/h ne peuvent rivaliser en performance chronométrique avec des mouvements à échappement conventionnel de 28'800 alt/h.

Il est vrai que le chronographe peut faire perdre de l'amplitude au tourbillon ; il va cependant, dans ce cas, du savoir faire de l'horloger, dont l’expérience doit permettre de maitriser cette perte d'amplitude, afin que l’incidence de cette perte sur le réglage soit négligeable.
Concernant le calibre tourbillon avec chronographe à rattrapante, équipant deux mouvements à complications de Christophe Claret SA, nous nous permettons de préciser que nous obtenons d'excellents réglages, et une très faible perte d'amplitude, lorsque la fonction rattrapante est en marche. Cela grâce à un mécanisme appelé isolateur de la rattrapante, qui permet justement d'éviter cette chute d'amplitude, système que nous avons breveté.
Les mouvements qui ne possèdent pas ce type de dispositif peuvent en effet rencontrer de sérieux problèmes de réglage.

Pour nous, le tourbillon reste et restera un superbe organe régulateur lorsqu'il est réalisé dans les règles de l’art. J’admets volontiers que ce n’est pas toujours le cas aujourd’hui, un nombre important de maisons émergentes étant à la base de la vulgarisation du tourbillon, malheureusement.


Brevet ou pas brevet, telle est la question...

Nous avons breveté tout ce qui pouvait l'être lors de nos développements, mais nous ne sommes pas convaincus d'avoir fait le bon choix. En effet, les « sangsues » sont à l'affut des fiches de dépôt de brevets, qui sont une aubaine pour réaliser leur forfait. Le budget qui s'avère nécessaire pour les procédures de dépôts de brevets, ainsi que pour la défense de ces derniers, est extrêmement élevé, notamment pour une entreprise de notre taille.

Combien d’entreprises horlogères respectent-elles encore l'éthique du métier, combien sont-elles à respecter les dits « sous-traitants » et fournisseurs horlogers? Nous osons espérer, naïvement, qu'un jour seules les meilleures maisons resteront. Oui, il n'y a pas que "des coups de pied au cul qui se perdent", il y a plus que cela. Nous remercions M. Journe d'avoir lancé son pavé dans la mare horlogère. »
Revenir en haut Aller en bas
DomMars
Modérateur
DomMars


Nombre de messages : 2220
Age : 54
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 19/02/2007

Une vraie manufacture : Christophe Claret Empty
MessageSujet: Re: Une vraie manufacture : Christophe Claret   Une vraie manufacture : Christophe Claret EmptyDim 6 Avr 2008 - 2:31

liosor a écrit:
Et le titre m'a interpellé par rapport à des propos, Zen, que tu avais tenu ici https://forumamontres.forumactif.com/forum-general-de-discussions-horlogeres-f1/ou-vont-donc-ces-horlogers-qui-medisent-tant-sur-leur-profession-billet-t32611.htm
sur Claret en autre. D'un côté il est intéressant,c'est un grand nom, discret ! et de l'autre il est jaloux, avilissant... confiused

Hé bien peut être qu'en un an notre ami Chrstophe Claret est devenu jaloux et avilissant.

CQFD
Revenir en haut Aller en bas
 
Une vraie manufacture : Christophe Claret
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» News : Jean Dunand Palace par Christophe Claret
» Les vidéos Haute Horlogerie
» News : Christophe Claret DualTow
» Christophe Claret poker
» JEAN DUNAND et Christophe Claret

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: