FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Un métier d'art sauvé

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN


Nombre de messages : 57505
Date d'inscription : 05/05/2005

Un métier d'art sauvé Empty
MessageSujet: Un métier d'art sauvé   Un métier d'art sauvé EmptyJeu 1 Mar - 18:32

Citation :
Un métier d'art sauvé

le 01 Mars 2007

Tombé en désuétude, le métier de guillocheur avait failli disparaître. Mais un regain d'intérêt a permis de sauver cette spécialité. Une nouvelle volée vient d'achever sa formation.
Technique de gravage mécanique très particulière qui permet de décorer des surfaces métalliques plates ou bombées, le guillochage était très en vogue jusque dans les années 40. Dans l'horlogerie, cette technique était en particulier utilisée pour décorer les cadrans, mais aussi des boîtes, ainsi que des parties du mouvements. Par exemple la masse oscillante ou les ponts. Mais cette technique, qui requiert un savoir-faire très particulier, est ensuite tombée dans l'oubli. A tel point qu'au début des années 90, il ne restait plus qu'une poignée de professionnels.
A cette période, l'horlogerie haut de gamme a commencé à remettre le guillochage au goût du jour. Pour répondre à la demande croissante de professionnels maîtrisant cette technique de gravage ancestrale, la Convention patronale de l'industrie horlogère (CP) a organisé des cours de formation. Le premier a eu lieu en 1994; un autre en 2003, et le dernier s'est achevé la semaine passée.
Comme l'indique la CP dans un communiqué, c'est un spécialiste du domaine, le maître guillocheur chaux-de-fonnier Pierre Rosenberger, qui a transmis son précieux savoir-faire, à nouveau très apprécié par la clientèle horlogère haut de gamme. Ce spécialiste du burin, qui a plus de 50 ans d'expérience, a assuré la formation spécialisée.
Organisée sous forme de cours d'emploi, la formation a eu lieu à Genève, dans les locaux de l'entreprise Stern Création SA, spécialisée dans la fabrication de cadrans haut de gamme, à raison d'un jour par semaine. Cinq nouveaux spécialistes ont reçu leur diplôme la semaine dernière.
Valeur ajoutée horlogère
Le retour du guillochage est lié à la forte progression de la montre mécanique de luxe, qui a remis au goût du jour d'anciens métiers d'art liés à l'habillage de la montre. Mis à part le guillochage, on assiste aussi à un renouveau de l'anglage, de la gravure ou de l'émaillage. Ces activités de décoration faites à la main requièrent un savoir-faire et un travail de haute précision. Ce sont autant d'éléments liés à la forte progression de la valeur ajoutée de l'horlogerie suisse haut de gamme


Journal du Jura

www.journaldujura.ch

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
time2tic
Animateur
time2tic


Nombre de messages : 900
Localisation : Doha, Qatar
Date d'inscription : 11/01/2007

Un métier d'art sauvé Empty
MessageSujet: Re: Un métier d'art sauvé   Un métier d'art sauvé EmptyJeu 1 Mar - 19:45

que celui qui n'a jamais jete une larme sur un cadran guilloche avec des jeux de lumiere incroyables... jette la premiere pierre.

le guillochage bien fait c'est vraiment superbe.

J'ai failli me prendre un poteau l'autre jour en regardant le changement de nuances sur le cadran de ma JLC reverso grande reserve car je marchais les yeux rives sur le cadran: c'etait comme un feu d'artifices au poignet.
c'etait moins une aussi que je pete tout.

le guillochage c'est ++

plus il y a de pros formes, plus il y aura de beaux cadrans avec des guillochages...et d'amateurs emerveilles.
Revenir en haut Aller en bas
titi 94
Membre Hyper actif



Nombre de messages : 535
Age : 56
Localisation : VERSAILLES
Date d'inscription : 24/12/2006

Un métier d'art sauvé Empty
MessageSujet: Un métier d'art sauvé   Un métier d'art sauvé EmptyJeu 1 Mar - 20:22

un grand bravo aux artisans responsables de telles chefs d'oeuvre. Impec
Un métier d'art sauvé Bregue12
respect salut
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Invité
Invité




Un métier d'art sauvé Empty
MessageSujet: Re: Un métier d'art sauvé   Un métier d'art sauvé EmptyJeu 1 Mar - 21:34

Une petite vidéo sympa sur l'art du guillochage.

http://culture.hautehorlogerie.org/fr/encyclopedie/metiers-art/cadran-visage-montre/cadran-visage-montre-397.html

Je vous recommande vivement ce site sur lequel on trouve des articles et d'autres vidéos sur les métiers de l'horlogerie.

Bonne séance et bonne lecture!

DH
Revenir en haut Aller en bas
Pierre-Yves
Modérateur
Pierre-Yves


Nombre de messages : 16014
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 08/05/2005

Un métier d'art sauvé Empty
MessageSujet: Re: Un métier d'art sauvé   Un métier d'art sauvé EmptyVen 2 Mar - 0:04

Bon d'accord, ce n'est pas un cadran Bréguet, mais j'aime beaucoup le guillochage qu'a fait Oris sur ce cadran, même s'il n'a sans doute pas été fait manuellement.

Un métier d'art sauvé Oris9
Revenir en haut Aller en bas
 
Un métier d'art sauvé
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite revue de la Benarus Moray Blue Dart Dial (toolwatch inside)
» et hop!!!!!!!! un R88 de sauvé
» Sauvé du délestage
» Charlie m'a sauvé !
» sauvé de la casse!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: