FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 La montre du futur ?

Aller en bas 
+8
Milannimes
Isramail
Daniel.Lohill
Ganesh
bastien13
Jicé
Pascal
ZEN
12 participants
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN


Nombre de messages : 57508
Date d'inscription : 05/05/2005

La montre du futur ?  Empty
MessageSujet: La montre du futur ?    La montre du futur ?  EmptyLun 30 Oct 2017 - 12:59

C'est bien connu, la nature a horreur du vide et l'on ne peut donc s'empêcher d'imaginer de quoi demain sera fait. On dit aujourd'hui que Jules Verne fut un visionnaire mais il ne fit qu'extrapoler sur des choses déjà inventées. Le futur n'est souvent fait que de choses qui sont déjà sous nos yeux au moment où l'on imagine de quoi il sera constitué.

Qu'avons nous donc en présence aujourd'hui ?

Le quartz, je commence par le quartz car il domine les ventes. Georges Kern le nouveau patron de Breitling, se demande s'il est bien raisonnable d'avoir encore du quartz en catalogue. L'Emergency a du souci à se faire mais plus globalement, la montre à quartz aura-t-elle encore sa place demain ?

Je place à part les montres radio-pilotées. Elle allient les technologies et présentent l'intérêt de la précision absolue. L'homme de demain sera-t-il à la seconde près ?

Les montres mécaniques, celles-là même dont les tarifs les ont éloignées des consommateurs, resteront-elles des objets convoités comme ce fut  et comme c'est encore le cas malgré une baisse sévère des ventes. Le sistem 51 offre une alternative au prix en maintenant des qualité évidentes.

Les montres connectées sont-elles en passe de détrôner toutes les autres au regard du service supplémentaire qu'elles apportent ? Mais ne sont-elles pas dépendantes de l'objet qui succédera aux Smartphones et qui reste à inventer ?

Je place à part les montres mécaniques avec de nouveaux matériaux comme LVMH en a proposé mais aussi les technologies nouvelles du silicium et autres matériaux composites nouveaux.

 
La montre de demain devra être accessible aux Chinois et aux Indiens, les potentiels de clientèle sont énormes. Cela place au premier rang des montres simples, bon marché et sans doute des montres à quartz plus ou moins connectées. L'horlogerie de luxe pourrait rester
sur un segment de niche mais sans doute avec beaucoup moins de pièces vendues qu'aujourd'hui. Le système de mise à l'heure à distance ( radio-pilotage ) s'installera avec les systèmes connectés.

Il est sans aucun doute difficile d'établir comment le marché va se répartir. Ce qui est certain est que le prix public des montres sera au centre des réussites et échecs.

A vos avis !

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
Pascal
Membre référent
Pascal


Nombre de messages : 8053
Date d'inscription : 26/05/2005

La montre du futur ?  Empty
MessageSujet: Re: La montre du futur ?    La montre du futur ?  EmptyLun 30 Oct 2017 - 13:23

ZEN a écrit:
Georges Kern le nouveau patron de Breitling, se demande s'il est bien raisonnable d'avoir encore du quartz en catalogue . L'Emergency a du souci à se faire.

En même temps, il trouve que leur montre connectée, la B55, est une bonne idée... Incohérence ? Moi je trouve que c'est ce que Breitling a produit de pire.
Revenir en haut Aller en bas
Jicé
Animateur Chevronné



Nombre de messages : 1309
Localisation : Bourbonnais
Date d'inscription : 11/02/2009

La montre du futur ?  Empty
MessageSujet: Re: La montre du futur ?    La montre du futur ?  EmptyLun 30 Oct 2017 - 13:33

Les pays émergeant seront probablement plus connectés que les vieux pays, notamment par les smartphones et leurs descendances, véhicules (autonomes) compris.

Ainsi, le marché de la montre classique (l'objet qui donne l'heure et la date, porté au poignet) pourrait être probablement réduit à un petit segment d'un marché plus large, mais lequel ? Cette réduction pourrait être géographique, culturelle et sociale mais aussi industrielle (par le biais de fusions et rachats), avec beaucoup de surexploitation de technologies et de concepts anciens et peu de recherches.

Un exemple : le système 51. Un mouvement simple à produire et pas chère. Pour les pays émergeants ? Oui mais Seiko avait déjà fait, il y a plus de 40 ans, le paris d'une montre mécanique pour pays émergeant ! La Séiko 5, qui donne l'heure, les minutes, les secondes, le quantième et le jour : un mouvement simple à produire et pas chère (et réparable !).

Alors l'avenir de la montre ?

j'imagine quelques unités de production à bas coûts capables de produire à très grande échelle une gamme réduite de mouvements mécaniques et électroniques, au service de grands groupes et de petites marques, tout se jouant sur le markéting, la communication, la mode.

L'avenir de la fonction "donner l'heure" ?

Soit le monde poursuit son évolution technologiques et industrielle et là, tout est possible, comme des puces sous-cutanées qui envoient aux nerfs orbitaux des signaux permettant  - entre autre - de voir l'heure et là c'est Terminator, soit le monde s'éfondre et là, c'est Mad Max ! Mécaniques et radio-pilotées bien venues.
Revenir en haut Aller en bas
bastien13
Animateur Chevronné
bastien13


Nombre de messages : 1330
Age : 47
Date d'inscription : 18/07/2011

La montre du futur ?  Empty
MessageSujet: Re: La montre du futur ?    La montre du futur ?  EmptyLun 30 Oct 2017 - 14:00

Qu’est ce qu’une montre connectée ?
Vous décrivez les montres connectées comme étant dépendantes d’un smartphone mais là plupart des montres gps-cardio-multisports fonctionnent en autonomie. Elles n’ont plus besoin d’etre associés à un quelconque appareil pour fonctionner.
La seule a avoir été dépendante d’un smartphone, c’est l’iwatch 1ère génération mais depuis cette maladresse a été corrigée.

Personnellement je pense que la montre du futur sera connectée, et que nous sommes à une époque charnière.
Nous assistons au même débat qui a agité le monde de la photographie quand le numérique est apparu et a détrôné l’argentique. Je crains malheureusement que les montres meca/auto sont à l’horlogerie ce qu’a été l’argentique au monde de la photo.
Le marché de l’horlogerie pèse plus lourd financièrement et mettre plus de temps à se réduire mais il va décroître inexorablement.

Mon avis a deux balles.
Revenir en haut Aller en bas
Pascal
Membre référent
Pascal


Nombre de messages : 8053
Date d'inscription : 26/05/2005

La montre du futur ?  Empty
MessageSujet: Re: La montre du futur ?    La montre du futur ?  EmptyLun 30 Oct 2017 - 14:12

bastien13 a écrit:

Nous assistons au même débat qui a agité le monde de la photographie quand le numérique est apparu et a détrôné l’argentique. Je crains malheureusement que les montres meca/auto sont à l’horlogerie ce qu’a été l’argentique au monde de la photo.

Je ne pense pas, sinon les montres mécaniques auraient disparu depuis longtemps. Or, elles renaissent. On voit aujourd'hui des montres méca à 3 francs 6 sous, chose impensable il y a 20 ans où une montre mécanique était forcément chère. Je ne fais pas de parallèle avec la photo vu qu'on ne peut pas trouver le moindre avantage à l'argentique qui a donc fort logiquement disparu.
Revenir en haut Aller en bas
Ganesh
Passionné absolu
Ganesh


Nombre de messages : 2971
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 12/06/2017

La montre du futur ?  Empty
MessageSujet: Re: La montre du futur ?    La montre du futur ?  EmptyLun 30 Oct 2017 - 14:36

La montre du futur , une solaire à quartz. Précise, presque pas d'entretien.
Les montres mécaniques qui sont déjà un marché de niche seront de plus en plus marginalisées.
Revenir en haut Aller en bas
http://ohlesboulaneiges.free.fr
Daniel.Lohill
Membre super actif
Daniel.Lohill


Nombre de messages : 457
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2012

La montre du futur ?  Empty
MessageSujet: Re: La montre du futur ?    La montre du futur ?  EmptyLun 30 Oct 2017 - 16:06

J'ai toujours eu beaucoup de mal à imaginer l'avenir de la montre.

En l'état, je trouve que les montres dites connectées s'imposent peu à peu, néanmoins j'ai la sensation qu'elles peuvent s'effacer en un claquement de doigts...

Je pense qu'il faut différencier les montres à bracelet et le fait de disposer de l'heure quand on le souhaite.
Pour le premier cas, la montre bracelet reste un bijoux et je ne vois pas d'évolution dantesque à venir (outre l'utilisation de nouveaux matériaux).
Pour le deuxième cas, je pense que c'est une question de temps avant que ce soit dématérialisé.
Revenir en haut Aller en bas
Isramail
Membre super actif



Nombre de messages : 456
Date d'inscription : 06/10/2013

La montre du futur ?  Empty
MessageSujet: Re: La montre du futur ?    La montre du futur ?  EmptyLun 30 Oct 2017 - 18:21

Si quelqu'un lançait une bague (ou un collier ) connectée

qui permettrait de prendre en permanence le pouls et d'afficher diverses informations sur son écran ultra oled dont different visuels en fonction de la tenue portée , de présenter diverses informations de son telephone , sa domotique ou autres...
Pensez vous sérieusement que l'on ne vendrait plus de bagues ou que les bagues seraient mortes?

Ce qu'il faut garder en tête je pense , c'est qu'il faut vraiment différencier les montres connectées qui dans le futur viendront probablement remplacer le smartphone

Aux montres mécaniques qui elles représentent d'avantage un objet de luxe comme un bijou.


Vous remarquerez que Apple qui s'est essayé à associer les métaux précieux et son Apple Watch a un prix dit "de luxe",  a du faire machine arrière sur ce genre de produit et le retirer du catalogue

En ce sens l'avenir de la montre se doit de passer par un respect de la tradition horlogère (mécanique uniquement ) mais en modernisant les mouvements en les affinants, les rendant plus fiables, avec toujours d'avantages de complications, meilleure réserve de marche, et surtout une grosse évolution de SAV qui se doit d'être en concordance avec le produit vendu, c'est à dire d'exception


Dernière édition par Isramail le Lun 30 Oct 2017 - 18:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Milannimes
Membre éminent.
Milannimes


Nombre de messages : 13147
Localisation : Nîmes, France
Date d'inscription : 18/03/2012

La montre du futur ?  Empty
MessageSujet: Re: La montre du futur ?    La montre du futur ?  EmptyLun 30 Oct 2017 - 18:24

bastien13 a écrit:
....Nous assistons au même débat qui a agité le monde de la photographie quand le numérique est apparu et a détrôné l’argentique....

Pascal a écrit:
.... Je ne fais pas de parallèle avec la photo vu qu'on ne peut pas trouver le moindre avantage à l'argentique qui a donc fort logiquement disparu.

Incompréhensible ça, c'était avant ! Mr. Green
Comme le disque vinyle qui fait un retour fracassant, l'argentique devient un must et à condition d'y mettre le prix cyclops , reprend des parts de marché pour ses qualités très différentes du numérique...

Au sujet de l'avenir des montres, je ne pense pas du tout qu'une montre à bas coût va envahir les pays en développement: comme le phénomène bancaire en Afrique qui est passé du fiduciaire directement au paiement par téléphone mobile, la montre bracelet n'a plus d'avenir dans ce secteur pour sa fonction (donner l'heure), c'est le téléphone mobile qui assurera cette nécessité.
La belle montre restera un objet de prix, marqueur social et bijou masculin.

On se revoit dans 10 ans ?... What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Pascal
Membre référent
Pascal


Nombre de messages : 8053
Date d'inscription : 26/05/2005

La montre du futur ?  Empty
MessageSujet: Re: La montre du futur ?    La montre du futur ?  EmptyLun 30 Oct 2017 - 18:32

Milannimes a écrit:
Comme le disque vinyle qui fait un retour fracassant, l'argentique devient un must et à condition d'y mettre le prix cyclops , reprend des parts de marché pour ses qualités très différentes du numérique...

Oui bon, ne confondons pas tout: l'amateur de montres mécaniques a des arguments valides, l'amateur de montres à quartz aussi mais les amateurs de vinyle et d'argentique n'en ont aucun, ce ne sont qu'arguments risibles relevant de l'ésotérisme.
Revenir en haut Aller en bas
epic
Puits de connaissances
epic


Nombre de messages : 4246
Localisation : IDF Sud
Date d'inscription : 07/10/2013

La montre du futur ?  Empty
MessageSujet: Re: La montre du futur ?    La montre du futur ?  EmptyLun 30 Oct 2017 - 18:48

Milanimes a dit : "La belle montre restera un objet de prix, marqueur social et bijou masculin"
Et voilà , tout est dit thumright

Je ne crois pas du tout que la montre connectée remplacera le smartphone, car ce dernier est désormais un support pour le net, les vidéos, photos etc... et un écran de 40 mm de diamètre ne remplit absolument pas ces fonctions.

Reste la montre pas chère pour les pays émergents, et là, je vois bien du quartz radio piloté, à 10-15 €.
Revenir en haut Aller en bas
dm
Membre référent
dm


Nombre de messages : 9506
Localisation : où vous voulez^^
Date d'inscription : 01/05/2011

La montre du futur ?  Empty
MessageSujet: Re: La montre du futur ?    La montre du futur ?  EmptyLun 30 Oct 2017 - 18:48

elle sera écologique, durable, économe en énergie non renouvelable, simple et privilégiant l'essentiel mais aussi déconnectée de FB et autres réseaux sociaux virtuels et mails qui polluent notre existence. elle durera une vie peut être plus

bref, ce sera une Rolex ...dumoins le week end clown
Revenir en haut Aller en bas
Pascal
Membre référent
Pascal


Nombre de messages : 8053
Date d'inscription : 26/05/2005

La montre du futur ?  Empty
MessageSujet: Re: La montre du futur ?    La montre du futur ?  EmptyLun 30 Oct 2017 - 18:59

Daniel.Lohill a écrit:
J'ai toujours eu beaucoup de mal à imaginer l'avenir de la montre

Moi aussi, franchement. Surtout que même si je porte une montre H24, et que je regarde l'heure au moins 50 fois par jour, je ne crois pas regarder l'heure à ma montre plus d'1 ou 2 fois.
Revenir en haut Aller en bas
faabrisse
Membre super actif
faabrisse


Nombre de messages : 331
Localisation : PACA
Date d'inscription : 23/05/2016

La montre du futur ?  Empty
MessageSujet: Re: La montre du futur ?    La montre du futur ?  EmptyLun 30 Oct 2017 - 22:11

La montre connectée a un aspect santé/sport indéniable.
La montre connectée arrive à point nommée pour habiller les poignets qui n'ont justement plus de montre.

L'apple watch était censé regrouper 4 types de personnes (liste non exhaustive) :

- Les technophiles
- Les sportifs (et assimilé santé)
- Les fans de luxe/marque/habillement
- Marginalement certains passionnés d'horlogerie au sens large qui sont ouvert à la nouveautés

Pour avoir testé par deux fois, ce qui m'a rebuté :

La recharge quotidienne : une mécanique se "recharge" en 20 secondes grâce au remontoir, une automatique n'a pas besoin d'être remontée et une quartz dure en 2 et 10 ans
La fragilité : tous comme les smartphones, ajoutez à cela que l'étanchéité apparaît à peine
"L'exclusivité" : s'habituer à avoir le rythme cardiaque, le nombre de pas ou les notifications consiste à repenser son mode de vie, hors les montres à la bases c'est une passion plus qu'une utilité ou une nouvelle "obligation"

Ca n'est pas une montre ! C'est un peu ce que la montre bracelet est au gousset : la smartwatch est un smartphone au poignet, mais ça n'est pas un montre telle qu'on la connaît.
Pour la connectivité/notification je suis passé à G-shock Bluetooth (GB5600), mais au final toute cette connectivité, bien que beaucoup plus restreinte qu'avec une apple watch, m'a écœuré.

Je crois plus en des bracelets connectés, léger avec écran très discret (qui pourraient pour ceux qui le souhaitent stocker de la musique et en voyer des notification, voire prendre des photo) qui ne remplaceraient pas les montres "bijoux", ni ne donnerait l'impression à ceux qui n'avaient pas de montre d'en porter une à nouveau.

J'irai même plus loin, un bracelet qui pourrait se porter ou on le souhaite : poignet, bras, chevilles... Selon le type d'activités ou de tenues que l'on porte.

L'autonomie est primordiale avant que tout le monde en veuille.
Les bases de la santé sont l'alimentation et le sommeil, deux points que la smartwatch en général ne couvre pas ! Il faut la recharger la nuit et elle ne peux pas deviner ce que vous avez avalé pendant vos repas.

Le bracelet connecté qui s'oublie tel un accessoire santé oui, la smartwatche sans âme ni réelle avancée pour le commun des mortels (pour certains ça change la vie), je n'y crois pas (plus ?)
Revenir en haut Aller en bas
Boc21
Animateur



Nombre de messages : 874
Date d'inscription : 30/09/2010

La montre du futur ?  Empty
MessageSujet: Re: La montre du futur ?    La montre du futur ?  EmptyMar 31 Oct 2017 - 1:09

ZEN a écrit:
C'est bien connu, la nature a horreur du vide et l'on ne peut donc s'empêcher d'imaginer de quoi demain sera fait. On dit aujourd'hui que Jules Verne fut un visionnaire mais il ne fit qu'extrapoler sur des choses déjà inventées. Le futur n'est souvent fait que de choses qui sont déjà sous nos yeux au moment où l'on imagine de quoi il sera constitué.

Prévoir l'avenir est une entreprise impossible, mais essayons point par point...

ZEN a écrit:
Qu'avons nous donc en présence aujourd'hui ?

Le quartz, je commence par le quartz car il domine les ventes. Georges Kern le nouveau patron de Breitling, se demande s'il est bien raisonnable d'avoir encore du quartz en catalogue. L'Emergency a du souci à se faire mais plus globalement, la montre à quartz aura-t-elle encore sa place demain ?

Judicieuse observation de la part du patron de Breitling : le quartz était le plus précis, il ne l'est plus. Il pollue en exigeant une pile par an mais coute globalement rien. De toute évidence, il est has been et devrait disparaitre...du poignet des très riches, des riches mais...ah oui la plupart des gens sont ou deviennent de plus en plus pauvres. Je pense que le quartz a un avenir certain, ne serais-ce qu'au poignet des plus pauvres sous la forme de montre à -littéralement- 2 balles.
Juste au passage je me demande comment ils font pour vendre bracelet+pile+montre pour 2 balles  Shocked

ZEN a écrit:
Je place à part les montres radio-pilotées. Elle allient les technologies et présentent l'intérêt de la précision absolue. L'homme de demain sera-t-il à la seconde près ?

Entièrement d'accord : la montre radio-pilotée a ringardisé et a remplacé le quartz en tant que champion de la précision...mais pas en tant que montre meilleur marché, loin de là (alors que la montre a quartz, lorsqu'elle est arrivée, a rapidement ringardisé ET rendu considérablement plus abordable l'accès au temps. De plus, l'heure connectée, sur portable, PC, tablette, est déjà accessible...je ne mise pas sur cette montre et ne lui prédis pas un grand avenir, sauf si elle devient aussi compétitive que le quartz au niveau des tarfis.

ZEN a écrit:
Les montres mécaniques, celles-là même dont les tarifs les ont éloignées des consommateurs, resteront-elles des objets convoités comme ce fut  et comme c'est encore le cas malgré une baisse sévère des ventes. Le sistem 51 offre une alternative au prix en maintenant des qualités évidentes.

Nous arrivons aux montres qui nous interessent le plus. Quel sera leur avenir ? En ce qui me concerne, je pense qu'en dépit de l'inéptie, la cupidité, l'incompétence, l'imbécilité crasse et l'inconscience consommée des abrutis congénitaux à la tête des prestigieuses sociétés horlogères, la montre mécanique survivra et ne cessera plus de passionner. Elle sera aujourd'hui et à jamais un art, peut-être même est-elle la première oeuvre d'un art nouveau qui n'a pas encore de nom pour le qualifier. Un art en grande partie technique s'attachant à préserver et faire évoluer une technologie obsolète et dépassée. Lorsque les voitures électriques pilotées par des IA seront la norme par exemple, les vehicules à conduite manuelle et à moteur à explosion existeront encore, il est même possible de certaines marques continuent à sortir de nouveaux modèles pour une clientèle passionnée.
à mon avis, l'art horloger mécanique survivra à jamais : la montre et son mouvement ont une beauté mécanique qui nous fascinent depuis des siècles, ce qui fait d'eux les seuls bijoux que nous (les hommes) étions à l'origine autorisés à porter (par l'église) mais aussi...rha comment dire...on ne porte pas un bijoux uniquement pour les raisons qui poussent une femme à en porter un...Perso par exemple je me tape de la fonction de marqueur social de la montre, je me contre fiche de l'apparence qu'elle me donne ou renvoie de moi...si je porte une montre mécanique, c'est réellement pour pouvoir en apprécier la beauté où je veux et quand je veux
La montre n'est plus et depuis longtemps, très longtemps, un outil exclusivement voué à donner le temps. Même si sa fonction marqueur social disparaissait, même si elle n'était plus portée, elle resterait un art, aimée et portée par un cercle d'irréductibles franchement assez nombreux.
La preuve : en dépit de l'imbécilité des grandes maisons horlogères, les gens en achètent encore. Ils se tournent vers des Seiko, Steinhart, Hamilton, Orient, sistem 51, le vintage...ce sont bien des montres méca.
Revenir en haut Aller en bas
 
La montre du futur ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Futur montre
» La montre du futur des années 80
» Timex La montre du futur ?
» L'iPod du futur sera une montre
» montre à voyager vers le futur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: