FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe

Aller en bas 
+10
Theo
bascule
simplicity
swiss
Amator
km'rol
desouche
Mathilde_77
Shaikh Huggy al Rolex
ZEN
14 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN


Nombre de messages : 57505
Date d'inscription : 05/05/2005

Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe Empty
MessageSujet: Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe   Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe EmptyMar 2 Oct 2007 - 5:33

Citation :
Investir dans le luxe n’est pas un luxe
01.10.2007

Le luxe est plus en vogue que jamais. En 2006, de nombreuses sociétés du secteur ont atteint des chiffres record. Leurs titres en ont fait autant. Au cours des cinq dernières années, les actions du secteur du luxe ont largement surperformé l’indice boursier mondial Morgan Stanley. Une tendance qui devrait se poursuivre.
Qu’est-ce qui explique la forte demande pour les produits de luxe Cartier, Hermès, Bulgari, etc.? Ces marques symbolisent l’exception et la richesse. Très convoitées, elles deviennent accessibles à un nombre croissant de consommateurs. Les Asiatiques en particulier apprécient les marques de prestige traditionnellement réservées à l’aristocratie. Avec les Russes et les consommateurs fortunés des autres pays émergents, ils génèrent aujourd’hui plus de la moitié des recettes mondiales du secteur. Une tendance en hausse.


Le tourisme a une grande influence sur la consommation de produits de luxe. Les touristes russes et chinois sont désormais plus nombreux que les touristes japonais. Et comme on le constate dans les métropoles européennes, ils aiment eux aussi dépenser leur argent dans des articles haut de gamme. Compte tenu de la taille et de la croissance économique de la Chine, l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) estime que le nombre de touristes chinois à voyager dans le monde atteindra au moins 100 millions
par an en 2020! Pris ensemble, la Chine et Hongkong représentent déjà 10% environ du marché des produits de luxe. L’an dernier, près d’un cinquième des exportations de montres suisses étaient destinées à ces pays, devant les Etats-Unis et le Japon. Pour la marque Omega du groupe Swatch, le marché chinois constitue aujourd’hui le principal débouché.

Des riches toujours plus riches
L’industrie du luxe prospère, car les plus fortunés continuent de s’enrichir et dépensent toujours davantage pour ces produits. Le phénomène est très marqué aux Etats-Unis, où 60% du revenu total se répartit entre les 20% de personnes les mieux rémunérées. L’écart est encore plus frappant en ce qui concerne la fortune: 1% de la population détient 40% de la fortune totale des ménages. Au cours des trois premiers mois de l’année, les chiffres d’affaires dans le secteur américain du luxe ont encore affiché une croissance à deux chiffres. Le ralentissement attendu de la consommation n’a donc pas eu lieu, du moins en ce qui concerne les produits de luxe.


La croissance enregistrée par l’industrie du luxe n’est pas seulement rapide, elle est aussi rentable. Ce qui est logique, car si les articles de luxe sont généralement beaux et de grande qualité, ils sont également très chers. Les consommateurs semblent prêts à payer beaucoup plus cher les produits de grandes marques de luxe, qui incarnent le prestige et la réussite sociale. Les marques fortes ont ainsi le pouvoir de dicter leurs prix. Historiquement, ceux-ci ont même augmenté plus rapidement que l’inflation, un privilège réservé à quelques rares secteurs économiques. Le commerce du luxe peut donc être très rentable. Mais naturellement, il y a des gagnants et des perdants.

Le rôle essentiel de la marque
Comment expliquer le succès d’une marque de luxe? Dans quelle entreprise faut-il investir? La marque est le bien le plus précieux d’une maison de luxe. Pourtant, posséder une marque ne suffit pas. Il existe de nombreux exemples de marques rachetées au prix fort qui n’ont jamais rapporté d’argent, ou de marques prospères qui n’ont pas été entretenues ou qui ont décliné. Notons qu’une marque solide présente au moins quatre caractéristiques principales, décrites ci-après.


Premièrement, une marque de luxe ne doit faire aucune concession sur la qualité. Ses clients sont prêts à payer cher, mais ils attendent en retour des matériaux, une fabrication et un service irréprochables. Les sacs à main "Kelly" ou "Birkin" de la maison Hermès coûtent plus de 5 000 francs, et pourtant les acheteurs sont sur liste d’attente. A ce prix, en effet, le sac est
fabriqué dans le meilleur cuir, cousu main, et les réparations sont assurées pendant des années.

Deuxièmement, la marque doit être clairement positionnée, elle doit envoyer un message qui la différencie des autres. Sur le marché des motocycles, par exemple, la concurrence est forte. Nombre de constructeurs luttent pour conquérir le consommateur. Pourtant, quand on choisit une Harley-Davidson, on n’achète pas une simple moto mais le style de vie incarné par la marque: la liberté, l’indépendance, l’Amérique. De ce point de vue, Harley-Davidson n’a quasiment pas de concurrents.

Troisièmement, une marque à succès s’installe dans la continuité. Les consommateurs ont des attentes élevées. La chaîne d’hôtels "Four Seasons" est réputée pour l’excellence de son service. Tous les employés reçoivent une formation de haut niveau afin de satisfaire le client et de l’inciter à revenir. Le règlement interne de l’hôtel est très strict et entièrement orienté clientèle. Sans cela, rien ne justifierait des prix aussi élevés. Le client est en droit d’attendre un service parfait et ne doit pas être déçu.

L’innovation comme argument de vente
La quatrième caractéristique d’une marque à succès, peut-être la plus importante, est la capacité d’innovation. Les consommateurs d’articles de luxe sont exigeants et doivent être sans cesse reconquis par des produits nouveaux et attrayants. Car, honnêtement, quelle femme de nos jours a réellement besoin d’un sac à main supplémentaire, quel homme ne possède pas déjà une montre? La part des nouveautés dans le chiffre d’affaires est souvent considérable selon la marque et le produit. Ainsi, la nouvelle Porsche Cayenne lancée il y a quelques années représente aujourd’hui plus d’un tiers des ventes de la marque.

Investir dans le secteur du luxe: quelles opportunités, quels risques? Les conditions sont extrêmement favorables. En Asie et dans les pays émergents, le nombre de consommateurs désireux d’acheter des marques de luxe occidentales croît chaque jour. Le commerce des articles de luxe génère un cash-flow tel que la plupart des sociétés sont très peu endettées et présentent des bilans sains. La marge d’exploitation dépasse souvent 15% et varie notamment en fonction du budget consacré au marketing et à la gestion de la marque.

Actuellement, les sociétés de luxe dépensent beaucoup. La conquête de nouveaux marchés nécessite d’importants investissements marketing, pouvant atteindre 40% du chiffre d’affaires. Plus une marque est petite, plus ses dépenses sont tendanciellement élevées, car les grandes sociétés ont l’avantage de pouvoir réaliser des économies d’échelle. Même chose pour l’ouverture de boutiques de luxe, généralement situées dans les endroits les plus chers et les plus convoités. De tels investissements sont nécessaires et bénéfiques. Des événements imprévus, comme la grippe aviaire, peuvent cependant provoquer un effondrement passager du chiffre d’affaires et peser sur les marges bénéficiaires.

Un autre risque menace, non pas tant l’industrie du luxe que ses titres, beaucoup plus volatils: une nouvelle appréciation des monnaies européennes face au dollar américain et aux devises asiatiques. La plupart des maisons de luxe fabriquent toujours l’essentiel de leurs produits en Europe mais exportent dans le monde entier. Les fluctuations de change peuvent toutefois être compensées à long terme par des ajustements de prix. Au cours des dernières années, les actions du secteur du luxe ont rapporté beaucoup d’argent aux investisseurs. Si l’on considère les bases solides de cette industrie, on peut estimer qu’il en sera de même à l’avenir.


http://emagazine.credit-suisse.com/app/article/index.cfm?fuseaction=OpenArticle&aoid=200151&coid=118&lang=FR

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
Shaikh Huggy al Rolex
Permanent passionné
Shaikh Huggy al Rolex


Nombre de messages : 2242
Localisation : devinez?
Date d'inscription : 12/09/2005

Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe Empty
MessageSujet: Re: Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe   Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe EmptyMar 2 Oct 2007 - 6:11

Article bien monte je trouve, structure, pas publireportage, de bons chiffres ennonces.

J aurais 1 remarques a faire.

Cet article montre vraiment que la societe dans laquelle nous vivons devient de plus en plus dingue, et s emballe. les riches devenant de plus en plus riches, etant blases par les sorties des marques on en est a habiller un york shire avec du burberry's ou les telephone vertu avec touches en diamant... tout ca achet par qui? une V Beckham poudree en permanence?
Dans beaucoup des cas, les images vehicules par ces marques et les gens qui les portent sont comment dire.... ridicules... Combien d entre vous ont deja vu des pou..... a CDG ou ailleurs avec l assortiment LV? Moi j en vois des tas... le summum, le sac a chat LV...

Mon avis 2 Dirhams

Huggy
Revenir en haut Aller en bas
Mathilde_77
Membre très actif
Mathilde_77


Nombre de messages : 256
Age : 47
Localisation : Dans les bois
Date d'inscription : 09/04/2007

Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe Empty
MessageSujet: Re: Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe   Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe EmptyMar 2 Oct 2007 - 10:51

Shaikh Huggy al Rolex a écrit:


Cet article montre vraiment que la societe dans laquelle nous vivons devient de plus en plus dingue...
Mon avis 2 Dirhams

Huggy
Pour moi cela a toujours été ainsi. Les notions du bonheur et du besoin restent relatives à chacun et à chaque époque. Ne penses-tu pas que les achats de tes montres restent démesurés et futiles pour une tranche de la population ?... Chacun se fait plaisir à sa manière et avec ses moyens Chinois .
Revenir en haut Aller en bas
desouche
Membre très actif
desouche


Nombre de messages : 187
Localisation : charly
Date d'inscription : 02/08/2007

Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe Empty
MessageSujet: Re: Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe   Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe EmptyMar 2 Oct 2007 - 10:57

Mathilde_77 a écrit:
Shaikh Huggy al Rolex a écrit:


Cet article montre vraiment que la societe dans laquelle nous vivons devient de plus en plus dingue...
Mon avis 2 Dirhams

Huggy
Pour moi cela a toujours été ainsi. Les notions du bonheur et du besoin restent relatives à chacun et à chaque époque. Ne penses-tu pas que les achats de tes montres restent démesurés et futiles pour une tranche de la population ?... Chacun se fait plaisir à sa manière et avec ses moyens Chinois .
la notion du "bonheur" n'est apparu qu'au 19 eme siecle d'ailleurs le matérialisme actuellement va de pair...
Revenir en haut Aller en bas
km'rol
Membre éminent.
km'rol


Nombre de messages : 23531
Localisation : Socialie , pays enchanté de la spoliation légale
Date d'inscription : 10/07/2007

Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe Empty
MessageSujet: Re: Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe   Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe EmptyMar 2 Oct 2007 - 11:13

on peux aussi le voir d'une manière positive et se dire que si de plus en plus de personnes ont accès au luxe (en occident ou en asie) c'est plutôt bon signe
Revenir en haut Aller en bas
Mathilde_77
Membre très actif
Mathilde_77


Nombre de messages : 256
Age : 47
Localisation : Dans les bois
Date d'inscription : 09/04/2007

Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe Empty
MessageSujet: Re: Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe   Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe EmptyMar 2 Oct 2007 - 11:16

desouche a écrit:
Mathilde_77 a écrit:
Shaikh Huggy al Rolex a écrit:


Cet article montre vraiment que la societe dans laquelle nous vivons devient de plus en plus dingue...
Mon avis 2 Dirhams

Huggy
Pour moi cela a toujours été ainsi. Les notions du bonheur et du besoin restent relatives à chacun et à chaque époque. Ne penses-tu pas que les achats de tes montres restent démesurés et futiles pour une tranche de la population ?... Chacun se fait plaisir à sa manière et avec ses moyens Chinois .
la notion du "bonheur" n'est apparu qu'au 19 eme siecle d'ailleurs le matérialisme actuellement va de pair...

Incompréhensible Certainement discutable. Je vais lire.
Revenir en haut Aller en bas
Amator
Membre super actif



Nombre de messages : 423
Date d'inscription : 05/08/2007

Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe Empty
MessageSujet: Re: Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe   Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe EmptyMar 2 Oct 2007 - 15:51

km'rol a écrit:
on peux aussi le voir d'une manière positive et se dire que si de plus en plus de personnes ont accès au luxe (en occident ou en asie) c'est plutôt bon signe
Pour elles, oui. Pour la planète et pour les pauvres, j'ai des doutes...
Revenir en haut Aller en bas
swiss
Animateur Chevronné
swiss


Nombre de messages : 1262
Localisation : 800m
Date d'inscription : 20/04/2007

Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe Empty
MessageSujet: Re: Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe   Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe EmptyMar 2 Oct 2007 - 17:05

km'rol a écrit:
on peux aussi le voir d'une manière positive et se dire que si de plus en plus de personnes ont accès au luxe (en occident ou en asie) c'est plutôt bon signe

bien sur que c'est bon signe! attends quand le mec ce pointe dans une bijouterie et achète deux Rolex Daytona! et après je vois le chiffre d'affaire de Rolex, je me dit temps mieux mon salaire est toujours assuré!

de toute façon quoiqu'on fasse il y aura toujours des riches et toujours des pauvres!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe Empty
MessageSujet: Re: Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe   Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe EmptyMar 2 Oct 2007 - 17:42

desouche a écrit:
la notion du "bonheur" n'est apparu qu'au 19 eme siecle d'ailleurs le matérialisme actuellement va de pair...

Les représentants du peuple français, constitués en Assemblée nationale, considérant que l’ignorance, l’oubli ou le mépris des droits de l’homme sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des gouvernements, ont résolu d’exposer, dans une déclaration solennelle, les droits naturels, inaliénables et sacrés de l’homme, afin que cette déclaration, constamment présente à tous les membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs droits et leurs devoirs; afin que les actes du pouvoir législatif et ceux du pouvoir exécutif, pouvant être à chaque instant comparés avec le but de toute institution politique, en soient plus respectés; afin que les réclamations des citoyens, fondées désormais sur des principes simples et incontestables, tournent toujours au maintien de la Constitution et au bonheur de tous.
En conséquence, l’Assemblée nationale reconnaît et déclare, en présence et sous les auspices de l’Être Suprême, les droits suivants de l’homme et du citoyen.

La Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen du 26 août 1789

Hum...

Å study
Revenir en haut Aller en bas
simplicity
Membre référent



Nombre de messages : 7287
Age : 43
Localisation : Francilia
Date d'inscription : 20/10/2006

Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe Empty
MessageSujet: Re: Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe   Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe EmptyMar 2 Oct 2007 - 18:04

le bonheur ? notion, que je situerais , si j'ai bonne mémoire plutot à la fin du 18 ème siècle , révolution française "le bonheur : une idée neuve en Europe ", j'essaierai de retrouver de qui .
et vous tous avez raison, cette notion , chacun voit midi à sa porte et en trouve sa propre définition .
Aucune constance AMHA dans le bonheur : des moment heureux dans l'existence : OUI et qui n'ont que plus d'intensité que l'on connait parallèlement des moments - ou des angoisses- de moments malheureux :accidents de la vie, deuils, ruptures , problèmes de santé etc .
toujours et tout le temps, inconsciemment ou non cette épée de Damoclès suspendue au dessus de nos tètes nous fait rechercher la satisfaction et un maximum de plaisir , qui lui est vieux commele monde, à commencer par le plaisir sexuel lié à toute vie devant aasurer la reproduction de son espèce ,
et le riche, fait comme le "pauvre" , mais avec d'autres moyens .
un "riche " jouera plus facilement au golf: satisfaction de son égo, sport socialement gratifiant etc , le "pauvre " -mais pas uniquement (je me souviens de parties mémorables avec Y Montand et G.Géret , par exemple à St Paul de VEnce ) prendra le mème plaisir à la pétanque : satisfaction de soi quand on est un excellent pointeur ou un tireur de carreaux faisant l'admiration des spectateurs ...
l'ultra riche , cherchera à épater ou s'épater lui mème par ses capacités à vivre luxueusement ,avec originalité, extravagance -et c'est pas nouveau- mais pareillement à tous : combler le vide de l"ennui.
"un roi sans divertissement est un homme plein de misère "Pascal
et est-ce que toutes nos petites lubies , nos tentations d'achat, de possèder, ne sont-elles pas utiles que pour combler un vide ?
dès l'instant que l'on a suffisamment de quoi vivre et faire vivre notre famille , décemment, convenablement,assurer dignement le de venir de notre progéniture, est-ce que tout le reste n'est pas du superflu sans grande importance ?

et que le vrai bohneur en fin de compte n'est pas contenu dans ce qu'écrivait Stendhal "l'amour : la plus grande affaire de notre vie"
ou comme dans la chanson : "sans amour, on est rien du tout ."

l'homme heureux n'a pas de chemise ......MAIS: il porte une ROLEX !
(ça marche aussi avec Omega, JLC, Graham, Lange, Oris, Patek, Tissot, PAM, Festina Non Non ,etc )
Revenir en haut Aller en bas
bascule
Pilier du forum
bascule


Nombre de messages : 1974
Localisation : annecy-paris
Date d'inscription : 12/08/2007

Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe Empty
MessageSujet: Re: Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe   Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe EmptyMar 2 Oct 2007 - 18:12

bah alors il dit des conn... mr DESOUCHE Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe Xyxwave_
Revenir en haut Aller en bas
simplicity
Membre référent



Nombre de messages : 7287
Age : 43
Localisation : Francilia
Date d'inscription : 20/10/2006

Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe Empty
MessageSujet: Re: Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe   Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe EmptyMar 2 Oct 2007 - 18:53

sunny bascule sunny : j'te le fais pas dire ! mock
Revenir en haut Aller en bas
bascule
Pilier du forum
bascule


Nombre de messages : 1974
Localisation : annecy-paris
Date d'inscription : 12/08/2007

Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe Empty
MessageSujet: Re: Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe   Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe EmptyMar 2 Oct 2007 - 18:56

simplicity a écrit:
sunny bascule sunny : j'te le fais pas dire ! mock
comment va l'ile de france ?
Revenir en haut Aller en bas
simplicity
Membre référent



Nombre de messages : 7287
Age : 43
Localisation : Francilia
Date d'inscription : 20/10/2006

Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe Empty
MessageSujet: Re: Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe   Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe EmptyMar 2 Oct 2007 - 19:10

elle sent pas l'air pur du mont Veyrier, de la Tournette ou du Semnoz......... HELAS !
mais les femmes y sont toujours ausssi belles , ceci compense cela .....
Revenir en haut Aller en bas
Theo
Passionné absolu
Theo


Nombre de messages : 2602
Localisation : Rive gauche de la Seine et de l'Aude
Date d'inscription : 12/05/2006

Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe Empty
MessageSujet: Re: Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe   Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe EmptyMar 2 Oct 2007 - 19:15

simplicity a écrit:
elle sent pas l'air pur du mont Veyrier, de la Tournette ou du Semnoz......... HELAS !
mais les femmes y sont toujours ausssi belles , ceci compense cela .....

Je me suis aussi farci la tournette cet ete. levé à l'aube et petit dej en haut. de retour pour le dej et voir la foule entreprendre la montee.

Enfin je l ai mieux supporté que le tour du lac à vélo qui m a creve, j y ai vidangé mes poumons Wink
Revenir en haut Aller en bas
bascule
Pilier du forum
bascule


Nombre de messages : 1974
Localisation : annecy-paris
Date d'inscription : 12/08/2007

Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe Empty
MessageSujet: Re: Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe   Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe EmptyMar 2 Oct 2007 - 19:22

simplicity a écrit:
elle sent pas l'air pur du mont Veyrier, de la Tournette ou du Semnoz......... HELAS !
mais les femmes y sont toujours ausssi belles , ceci compense cela .....
il y a des jolies "morceaux" qui travaillent chez ta marque fétiche... très très jolie
Revenir en haut Aller en bas
Tokage
Membre référent
Tokage


Nombre de messages : 8715
Localisation : Brüsel
Date d'inscription : 22/05/2005

Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe Empty
MessageSujet: Re: Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe   Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe EmptyMar 2 Oct 2007 - 19:23

Le bonheur est une idée neuve en Europe - Louis-Antoine Saint-Just dans la conclusion du Rapport présenté à la Convention au nom du Comité de Salut Public le 3 mars 1794

Mais on peut remonter encore plus loin :

Tous les hommes recherchent d’être heureux ; cela est sans exception ; quelques différents moyens qu’ils y emploient, ils tendent tous à ce but - Pascal, Pensées (publiées en 1670, soit 8 ans après sa mort)


Nic study las


Dernière édition par le Mar 2 Oct 2007 - 19:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
simplicity
Membre référent



Nombre de messages : 7287
Age : 43
Localisation : Francilia
Date d'inscription : 20/10/2006

Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe Empty
MessageSujet: Re: Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe   Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe EmptyMar 2 Oct 2007 - 19:25

Impec NICOLAS !
Revenir en haut Aller en bas
simplicity
Membre référent



Nombre de messages : 7287
Age : 43
Localisation : Francilia
Date d'inscription : 20/10/2006

Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe Empty
MessageSujet: Re: Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe   Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe EmptyMar 2 Oct 2007 - 19:27

c'est bien vrai sunny bascule sunny mais chez PP , j'y vais QUE pour voir des montres ! Non Non Non Non Non Non
Revenir en haut Aller en bas
leon
Permanent passionné



Nombre de messages : 2151
Date d'inscription : 22/06/2005

Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe Empty
MessageSujet: Re: Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe   Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe EmptyMar 2 Oct 2007 - 19:41

ZEN a écrit:
Citation :
Investir dans le luxe n’est pas un luxe
01.10.2007

Le luxe est plus en vogue que jamais. En 2006, de nombreuses sociétés du secteur ont atteint des chiffres record. Leurs titres en ont fait autant. Au cours des cinq dernières années, les actions du secteur du luxe ont largement surperformé l’indice boursier mondial Morgan Stanley. Une tendance qui devrait se poursuivre.
Qu’est-ce qui explique la forte demande pour les produits de luxe Cartier, Hermès, Bulgari, etc.? Ces marques symbolisent l’exception et la richesse. Très convoitées, elles deviennent accessibles à un nombre croissant de consommateurs. Les Asiatiques en particulier apprécient les marques de prestige traditionnellement réservées à l’aristocratie. Avec les Russes et les consommateurs fortunés des autres pays émergents, ils génèrent aujourd’hui plus de la moitié des recettes mondiales du secteur. Une tendance en hausse.


Le tourisme a une grande influence sur la consommation de produits de luxe. Les touristes russes et chinois sont désormais plus nombreux que les touristes japonais. Et comme on le constate dans les métropoles européennes, ils aiment eux aussi dépenser leur argent dans des articles haut de gamme. Compte tenu de la taille et de la croissance économique de la Chine, l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) estime que le nombre de touristes chinois à voyager dans le monde atteindra au moins 100 millions
par an en 2020! Pris ensemble, la Chine et Hongkong représentent déjà 10% environ du marché des produits de luxe. L’an dernier, près d’un cinquième des exportations de montres suisses étaient destinées à ces pays, devant les Etats-Unis et le Japon. Pour la marque Omega du groupe Swatch, le marché chinois constitue aujourd’hui le principal débouché.

Des riches toujours plus riches
L’industrie du luxe prospère, car les plus fortunés continuent de s’enrichir et dépensent toujours davantage pour ces produits. Le phénomène est très marqué aux Etats-Unis, où 60% du revenu total se répartit entre les 20% de personnes les mieux rémunérées. L’écart est encore plus frappant en ce qui concerne la fortune: 1% de la population détient 40% de la fortune totale des ménages. Au cours des trois premiers mois de l’année, les chiffres d’affaires dans le secteur américain du luxe ont encore affiché une croissance à deux chiffres. Le ralentissement attendu de la consommation n’a donc pas eu lieu, du moins en ce qui concerne les produits de luxe.


La croissance enregistrée par l’industrie du luxe n’est pas seulement rapide, elle est aussi rentable. Ce qui est logique, car si les articles de luxe sont généralement beaux et de grande qualité, ils sont également très chers. Les consommateurs semblent prêts à payer beaucoup plus cher les produits de grandes marques de luxe, qui incarnent le prestige et la réussite sociale. Les marques fortes ont ainsi le pouvoir de dicter leurs prix. Historiquement, ceux-ci ont même augmenté plus rapidement que l’inflation, un privilège réservé à quelques rares secteurs économiques. Le commerce du luxe peut donc être très rentable. Mais naturellement, il y a des gagnants et des perdants.

Le rôle essentiel de la marque
Comment expliquer le succès d’une marque de luxe? Dans quelle entreprise faut-il investir? La marque est le bien le plus précieux d’une maison de luxe. Pourtant, posséder une marque ne suffit pas. Il existe de nombreux exemples de marques rachetées au prix fort qui n’ont jamais rapporté d’argent, ou de marques prospères qui n’ont pas été entretenues ou qui ont décliné. Notons qu’une marque solide présente au moins quatre caractéristiques principales, décrites ci-après.


Premièrement, une marque de luxe ne doit faire aucune concession sur la qualité. Ses clients sont prêts à payer cher, mais ils attendent en retour des matériaux, une fabrication et un service irréprochables. Les sacs à main "Kelly" ou "Birkin" de la maison Hermès coûtent plus de 5 000 francs, et pourtant les acheteurs sont sur liste d’attente. A ce prix, en effet, le sac est
fabriqué dans le meilleur cuir, cousu main, et les réparations sont assurées pendant des années.

Deuxièmement, la marque doit être clairement positionnée, elle doit envoyer un message qui la différencie des autres. Sur le marché des motocycles, par exemple, la concurrence est forte. Nombre de constructeurs luttent pour conquérir le consommateur. Pourtant, quand on choisit une Harley-Davidson, on n’achète pas une simple moto mais le style de vie incarné par la marque: la liberté, l’indépendance, l’Amérique. De ce point de vue, Harley-Davidson n’a quasiment pas de concurrents.

Troisièmement, une marque à succès s’installe dans la continuité. Les consommateurs ont des attentes élevées. La chaîne d’hôtels "Four Seasons" est réputée pour l’excellence de son service. Tous les employés reçoivent une formation de haut niveau afin de satisfaire le client et de l’inciter à revenir. Le règlement interne de l’hôtel est très strict et entièrement orienté clientèle. Sans cela, rien ne justifierait des prix aussi élevés. Le client est en droit d’attendre un service parfait et ne doit pas être déçu.

L’innovation comme argument de vente
La quatrième caractéristique d’une marque à succès, peut-être la plus importante, est la capacité d’innovation. Les consommateurs d’articles de luxe sont exigeants et doivent être sans cesse reconquis par des produits nouveaux et attrayants. Car, honnêtement, quelle femme de nos jours a réellement besoin d’un sac à main supplémentaire, quel homme ne possède pas déjà une montre? La part des nouveautés dans le chiffre d’affaires est souvent considérable selon la marque et le produit. Ainsi, la nouvelle Porsche Cayenne lancée il y a quelques années représente aujourd’hui plus d’un tiers des ventes de la marque.

Investir dans le secteur du luxe: quelles opportunités, quels risques? Les conditions sont extrêmement favorables. En Asie et dans les pays émergents, le nombre de consommateurs désireux d’acheter des marques de luxe occidentales croît chaque jour. Le commerce des articles de luxe génère un cash-flow tel que la plupart des sociétés sont très peu endettées et présentent des bilans sains. La marge d’exploitation dépasse souvent 15% et varie notamment en fonction du budget consacré au marketing et à la gestion de la marque.

Actuellement, les sociétés de luxe dépensent beaucoup. La conquête de nouveaux marchés nécessite d’importants investissements marketing, pouvant atteindre 40% du chiffre d’affaires. Plus une marque est petite, plus ses dépenses sont tendanciellement élevées, car les grandes sociétés ont l’avantage de pouvoir réaliser des économies d’échelle. Même chose pour l’ouverture de boutiques de luxe, généralement situées dans les endroits les plus chers et les plus convoités. De tels investissements sont nécessaires et bénéfiques. Des événements imprévus, comme la grippe aviaire, peuvent cependant provoquer un effondrement passager du chiffre d’affaires et peser sur les marges bénéficiaires.

Un autre risque menace, non pas tant l’industrie du luxe que ses titres, beaucoup plus volatils: une nouvelle appréciation des monnaies européennes face au dollar américain et aux devises asiatiques. La plupart des maisons de luxe fabriquent toujours l’essentiel de leurs produits en Europe mais exportent dans le monde entier. Les fluctuations de change peuvent toutefois être compensées à long terme par des ajustements de prix. Au cours des dernières années, les actions du secteur du luxe ont rapporté beaucoup d’argent aux investisseurs. Si l’on considère les bases solides de cette industrie, on peut estimer qu’il en sera de même à l’avenir.


http://emagazine.credit-suisse.com/app/article/index.cfm?fuseaction=OpenArticle&aoid=200151&coid=118&lang=FR

J'ai même pas envie de déconner sur le sujet yeux
Avant de lire ce genre de logorée journalistique ... faut fournir les ustensiles ... Crying or Very sad
Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe 20070210
Revenir en haut Aller en bas
Mathilde_77
Membre très actif
Mathilde_77


Nombre de messages : 256
Age : 47
Localisation : Dans les bois
Date d'inscription : 09/04/2007

Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe Empty
MessageSujet: Re: Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe   Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe EmptyMar 2 Oct 2007 - 19:41

simplicity a écrit:
le bonheur ? notion, que je situerais , si j'ai bonne mémoire plutot à la fin du 18 ème siècle , révolution française "le bonheur : une idée neuve en Europe ", j'essaierai de retrouver de qui .................)
C'est toujours un plaisir de te lire.
Revenir en haut Aller en bas
alemmar
Passionné de référence
alemmar


Nombre de messages : 3129
Localisation : marseille
Date d'inscription : 24/12/2006

Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe Empty
MessageSujet: Re: Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe   Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe EmptyMar 2 Oct 2007 - 19:48

Citation :
L’an dernier, près d’un cinquième des exportations de montres suisses étaient destinées à ces pays, devant les Etats-Unis et le Japon

pauvre de nous...
Revenir en haut Aller en bas
leon
Permanent passionné



Nombre de messages : 2151
Date d'inscription : 22/06/2005

Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe Empty
MessageSujet: Re: Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe   Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe EmptyMar 2 Oct 2007 - 19:56

Mathilde_77 a écrit:
simplicity a écrit:
le bonheur ? notion, que je situerais , si j'ai bonne mémoire plutot à la fin du 18 ème siècle , révolution française "le bonheur : une idée neuve en Europe ", j'essaierai de retrouver de qui .................)
C'est toujours un plaisir de te lire.

Eh ben Pépé Guy bravohap .... entre Mathilde et bascule ... va falloir investir dans les sous vêtements
Mr. Green Mr. Green Mr. Green
Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe Dddddd10
Revenir en haut Aller en bas
bascule
Pilier du forum
bascule


Nombre de messages : 1974
Localisation : annecy-paris
Date d'inscription : 12/08/2007

Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe Empty
MessageSujet: Re: Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe   Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe EmptyMar 2 Oct 2007 - 19:58

leon a écrit:
Mathilde_77 a écrit:
simplicity a écrit:
le bonheur ? notion, que je situerais , si j'ai bonne mémoire plutot à la fin du 18 ème siècle , révolution française "le bonheur : une idée neuve en Europe ", j'essaierai de retrouver de qui .................)
C'est toujours un plaisir de te lire.

Eh ben Pépé Guy bravohap .... entre Mathilde et bascule ... va falloir investir dans les sous vêtements
Mr. Green Mr. Green Mr. Green
Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe Dddddd10
moi a trois ? pour....pas Spliform
Revenir en haut Aller en bas
simplicity
Membre référent



Nombre de messages : 7287
Age : 43
Localisation : Francilia
Date d'inscription : 20/10/2006

Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe Empty
MessageSujet: Re: Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe   Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe EmptyMar 2 Oct 2007 - 20:07

p;tain, avec vos élucubrations, j'finis par tout faire de travers:
v'là ti pas que je parle de tocantes sur Meetic, et que j'ai accroché avec une certaine dénommée ....Zen!

Germaine, GERMAINE ! mes pilules, vite , mes pilules !
non , pas Cialis , c'est pas encore l'heure affraid
Revenir en haut Aller en bas
 
Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Actu : Tag Heuer va investir plus de 25 millions dans le Jura
» Actu: "Les cinq Rolex dans lesquelles investir"
» Actu : Franck Muller va investir 25 millions dans une manufacture
» Actu : Dans le luxe, la publicité, c'est tout un art
» Actu : L'industrie du luxe s'enfonce dans la crise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: