FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique

Aller en bas 
+7
Labrax1450
fly back
georges zaslavsky
mapic
buitonni
Alatriste
ZEN
11 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN


Nombre de messages : 57505
Date d'inscription : 05/05/2005

Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty
MessageSujet: Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique   Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty01.04.20 11:21

« Chronostop » le chronographe atypique d’Omega





Le nom du modèle Chronostop résonne comme celui d'un jeu radiophonique ou de société et pourtant, le Chronostop d'Omega est bien un chronographe de la maison de Bienne. Ce chronographe est fait pour mesurer des temps très courts de moins d'une minute qui représentent la très grande majorité des mesures faites par le porteur d'un chrono. Omega, en maison experte des chronométrages sportifs, a donc "dépouillé" et simplifié au maximum son modèle pour l'adapter à une utilisation sportive. Le résultat est d'une redoutable efficacité
.

Jeunesse et modernité  

Né en 1966, le Chronostop est d'une modernité qui n'a pas pris une ride, malgré plus de 50 ans d'âge. Résolument "jeune" le modèle né dans la collection "Seamaster" est transféré en 1967 dans la collection "Genève" d'Omega, au succès de laquelle il contribue. La marque en imagine une version spéciale à porter sous le poignet avec le midi décalé à 3 heures. Les concepteurs de la montre axent leurs efforts sur la lecture rapide de l'heure.

Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Omega_62

Omega présente un prototype avec la couronne à 3 heures qui obtient le prix d'honneur dans la catégorie des "chronographes et montres pour le sport" du concours organisé par la Fédération Horlogère Suisse, pour stimuler les efforts de création de ses adhérents à la veille de l'Exposition Universelle de Montréal en 1967. Le lancement publicitaire dynamique du modèle contribue sans nul doute, à ce qu'il devienne la montre officielle des chronométreurs Omega aux jeux panaméricains de Winnipeg de 1967, puis aux Jeux Olympiques de Grenoble et de Mexico de 1968. La montre reçoit en outre, le prix d'Esthétique industrielle de la foire de printemps d'Utrecht en 1968. Marco Richon ancien conservateur du musée Omega explique dans son livre "Voyage à travers le temps" qu'en 1970, la montre fait l'objet d'une promotion spectaculaire auprès de la jeunesse italienne grâce à un grand concours à but didactique lancé par "Omega Science Foundation" et appuyé par le ministère de l'instruction publique.

Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Omega_63

Les cadrans des Chronostop sont soit de type classique, soit munis de lunettes intérieures fixes "tachyproductométrique", télémétrique, pulsométrique ou décimale, soit enfin d’une lunette tournante avec une commande située à 10 heures. Ces lunettes mobiles portent soit une échelle de type "plongeur" graduée de 0 à 60, soit une échelle spéciale "Régate" graduée à rebours de 60 à 0 avec les dix dernières minutes en bleu et rouge, soit encore une variante "Pilote", graduée 1/2 13/24 permettant d'obtenir l'heure dans deux fuseaux horaires.
Les cadrans des versions "Genève" prennent des couleurs diversifiées ce qui donne au modèle un aspect très attrayant. On retrouve ainsi des versions gris anthracite, blanc ivoire, bleu, vert foncé, rouge bordeaux et brun.  

Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Omega_64

La montre s'utilise au quotidien comme le souhaite son porteur, soit en laissant la trotteuse fixe, soit en la faisant tourner sans risque d'usure prématurée car il s’agit d’une seconde indirecte, système éprouvé sur nombre d'autres mouvements. La différence ici est qu'on peu la stopper à sa guise. Cela diffère des chronographes qu'il est parfois déconseillé de laisser tourner en "prise".


Deux mouvements pour une légende  

Le mouvement originel de 1966 est référencé 865, calibre de chronographe mis au point par Lémania et de la même famille que le fameux 861 qui équipe alors la Speedmaster Professionnal. Le poussoir est à deux heures pour le départ, l'arrêt doit être maintenu en pression pour lire le temps mesuré et son relâchement provoque la remise immédiate à zéro de l'aiguille centrale. Celle-ci reste fixe en utilisation normale mais le porteur a aussi le choix de la laisser tourner. La version classique est étanche à 60 mètres mais sa variante avec lunette intérieure tournante dite plongeur (réf ST 145.008) voit son étanchéité testée à 120 mètres. Par la suite, Omega propose en 1968 un calibre référencé 920 dans les versions Genève, mouvement qui sur son prédécesseur, offre l'avantage de disposer de la date. Le Chronostop est emboité d'abord dans des boites de forme tonneau, puis dans des carrures proches des célèbres modèles Dynamic. Ces versions de 42 mm de diamètre, sont dessinées et fabriquées par Fontana et exclusivement livrées à l'agent italien De Marchi. De l'emboitage des Dynamic, cette version reprend la boite monocoque "Uniloc" qui s'ouvre en retirant le verre après avoir séparé la tige et propulsé de l'air dans la montre. Le bracelet se fixe par une attache qui s'adapte au fond de la montre et est tenue par une bague vissée. Le système préserve le mouvement de l'humidité et des poussières.

Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Omega_65

La carrure de la version "Tonneau" à lunette tournante mesure 41 mm, un diamètre des plus contemporain qui fait passer ce chronographe pour être fraichement sorti des ateliers. Si les versions avec ce type de lunette sont les plus recherchées par les collectionneurs, les autres versions n'en sont pas moins prisées malgré un diamètre soit identique, soit plus petit. C'est indéniablement le côté pratique qui emporte l'adhésion car au lieu de s'encombrer avec plusieurs poussoirs, le porteur n'a finalement qu'une action possible : déclencher, lire et relâcher pour revenir à zéro, cela dans un geste simple. Quand on sait que plus de 90% des temps chronométrés par les utilisateurs de chronographes sont inférieurs à une minute, l’intérêt du Chronostop apparait évident. Pourtant les premières versions ont créé une frustration, celle de ne pas pouvoir totaliser les minutes chronométrées. Omega céda donc à cette demande des clients relayés par les détaillants. C'est ainsi que la version dotée du mouvement 930 a vu le jour, une version plus proche des chronographes classiques.  
La version équipée du calibre 865 fut fabriquée en 124 000 exemplaires, un chiffre important pour un modèle spécial. La version dotée du mouvement 920 fut réalisée en 61 000 exemplaires, ce qui porte la production totale des différentes versions à 185 000 pièces. Ces deux mouvements ne furent emboités que dans des Chronostop. Ils fonctionnaient à une fréquence de 21 600 alternances comme beaucoup de calibres Omega de l'époque et comportaient 17 rubis. Leur réserve de marche est de 40 heures pour un diamètre contenu de 27 mm. Jamais réédité par Omega, le modèle a indirectement inspiré Zenith qui en 2011 proposa un modèle avec les mêmes fonctionnalités et baptisé "Retrotimer". Celui-ci rappelle la version d'Omega dotée du calibre 920 mais la pièce de Zenith dispose en plus d'une petite seconde qui tourne en permanence et rassure le porteur sur le fonctionnement de sa montre. La grande trotteuse a alors le même usage que celle du Chronostop.

Le concept est innovant et le succès du Chronostop est immense dès ses débuts, ceci malgré la vague déferlante des montres à quartz qui marque le début des années 1970. Cela démontre sans doute que si une manufacture est présente avec un bon produit, celui-ci conserve toute sa place. Omega a su multiplier les innovations qui ont reçu l'adhésion du public avec des montres pratiques et intuitives. Celles-ci ont connu un véritable succès commercial et ont si bien marqué leur temps qu'elles suscitent aujourd'hui l'intérêt des collectionneurs qui trouvent avec Omega une mine de diversité de pièces sans égale.


Droits réservés - Avril 2020 - Joël Duval - Forumamontres

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).


Dernière édition par ZEN le 29.04.20 16:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
Alatriste
Membre Actif
Alatriste


Nombre de messages : 126
Date d'inscription : 06/11/2010

Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty
MessageSujet: Re: Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique   Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty01.04.20 18:37

Merci beaucoup ZEN pour cet article que je crois avoir déjà lu par le passé dans la Revue des Montres.

Les OMEGA CHRONOSTOP sont de mon point de vue des montres très attachantes encore très abordables dans leur cote.

J'ai le bonheur de posséder les deux modèles.

1) Une GENEVE CHRONOSTOP montée du bracelet "grain de riz". Je n'ai jamais pu mettre la main le bracelet mesh d'époque qui, je trouve, lui va à ravir.)1)

Elle existe avec cadran gris mais également bleu, blanc, marron et plus rarement vert.

Le modèle driver aussi est très sympa.

2) Une SEAMASTER CHRONOSTOP avec l'échelle tachymétrique.

Ces deux montres ont une belle profondeur de cadran et des index batons typés 70's.

Beaucoup de plaisir à les porter:

Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique 20180110
Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique 20170714
Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique 20170715
Revenir en haut Aller en bas
buitonni
Membre très actif



Nombre de messages : 182
Date d'inscription : 03/04/2013

Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty
MessageSujet: Re: Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique   Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty02.04.20 8:07

Je suis fan !

J'ai également un Chronostop 145.009, cadran immaculé avec ses rares points tritium, boitier jamais poli, vraiment j'adore.

Elle se porte en toutes circonstances.


Juste une question mécanique.
Peut-on laisser tourner l'aiguille du chrono toute une journée sans risque d'usure prématurée. Pour une question d'esthétique, c'est sympa de voir cette aiguille orange courir autour du cadran !

Merci !
Revenir en haut Aller en bas
mapic
Nouveau



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 29/09/2008

Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty
MessageSujet: Re: Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique   Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty02.04.20 8:18

Y a t il un modele actuel qui ressemble a celle-ci?
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN


Nombre de messages : 57505
Date d'inscription : 05/05/2005

Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty
MessageSujet: Re: Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique   Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty02.04.20 8:28

buitonni a écrit:
Je suis fan !

J'ai également un Chronostop 145.009, cadran immaculé avec ses rares points tritium, boitier jamais poli, vraiment j'adore.

Elle se porte en toutes circonstances.


Juste une question mécanique.
Peut-on laisser tourner l'aiguille du chrono toute une journée sans risque d'usure prématurée. Pour une question d'esthétique, c'est sympa de voir cette aiguille orange courir autour du cadran !

Merci !

Oui on peut laisser tourner sans problème

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
georges zaslavsky
Puits de connaissances
georges zaslavsky


Nombre de messages : 4620
Age : 44
Date d'inscription : 27/04/2008

Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty
MessageSujet: Re: Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique   Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty02.04.20 9:08

La qualité Omega d'antan est incomparable avec celle d'aujourd'hui. Les mouvement sur base Lemania étaient increvable et bien plus fiable que les mouvement sur base Coaxial. Le chronostop est une montre très fiable et très précise aussi.
Revenir en haut Aller en bas
buitonni
Membre très actif



Nombre de messages : 182
Date d'inscription : 03/04/2013

Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty
MessageSujet: Re: Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique   Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty02.04.20 9:14

Merci !
Revenir en haut Aller en bas
fly back
Membre référent
fly back


Nombre de messages : 5528
Age : 60
Localisation : ouest
Date d'inscription : 05/09/2006

Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty
MessageSujet: Re: Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique   Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty02.04.20 9:50

il y a 15 ans:Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Omegac10
Revenir en haut Aller en bas
Labrax1450
Membre super actif



Nombre de messages : 356
Localisation : Nord Ouest et Sud Ouest
Date d'inscription : 07/09/2015

Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty
MessageSujet: Re: Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique   Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty03.04.20 14:44

J'en ai une, Seamaster 145.007, je l'adore!

Sauf quand il a fallu retrouver un cadran, ce que je suis parvenu à faire au Canada après 8 mois de recherche....

Mais je vais regarder la "petite", qui me fait aussi de l'oeil...

Merci Zen pour mettre sur le devant de la scene Omega qui a une créativité impressionnante depuis longtemps...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
buitonni
Membre très actif



Nombre de messages : 182
Date d'inscription : 03/04/2013

Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty
MessageSujet: Re: Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique   Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty19.04.20 13:43

Coucou !

Je viens donc de laisser tourner mon chrono pendant quelques heures, problème, la RAZ ne se fait plus.

Lorsque j'enclenche le poussoir pour l'arrêter et faire la RAZ, il s'arrête seulement.
Si j'appuie à nouveau il repart… etc...

Je l'ai donc stoppé pil poil à 12h histoire de maintenir l'illusion d'une RAZ et j'espère que tout reviendra peut-être à la normale lorque la montre s'arrêtera et que je le remonterai à nouveau ?

Qu'en dites-vous ?
pour info, mouvement révisé il y a moins de deux ans, tenue de l'heure irréprochable, fonction chrono très très peu utilisée (moins de 2min à chaque fois)...
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN


Nombre de messages : 57505
Date d'inscription : 05/05/2005

Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty
MessageSujet: Re: Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique   Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty19.04.20 18:26

Ton problème ressemble à une bascule qui a déjanté. Ca se répare en 2 minutes mais avec un horloger déconfiné… Bon courage !

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
buitonni
Membre très actif



Nombre de messages : 182
Date d'inscription : 03/04/2013

Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty
MessageSujet: Re: Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique   Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty20.04.20 5:07

Merci pour ton avis.

J'attendrai de pouvoir retourner voir mon horloger !
Revenir en haut Aller en bas
jeanbat 31
Passionné de référence
jeanbat 31


Nombre de messages : 3036
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 16/01/2017

Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty
MessageSujet: Re: Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique   Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty20.04.20 7:23

J’adore ce genre de montre , tout comme les types "Compressor" qui arborent souvent des couleurs agréables et chatoyantes , j’aime bien aussi ces formes tonneaux !  thumright

 merci pour cette belle présentation !

 PS : quelqu’un peut il me re expliquer de manière vulgarisée la raison pour laquelle on peut sur ce mécanisme laisser tourner sans risque la partie Chrono et que c’est déconseillé sur les vrais chronos ?  merci !   thumleft
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Popopski
Membre Actif



Nombre de messages : 108
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/06/2016

Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty
MessageSujet: Re: Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique   Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty29.04.20 15:43

Superbe gamme que les chronostop.
Je me suis pleinement laissé séduire par les petits 35mm 145.009 avec un cadran gris, un vert et un bleu (splendide ce bleu électrique) et les grands avec deux 145.007 un gradué en pulsations pour les médecins et un en échelle tachy, c'est splendide et j'adore le mouvement 865, beau et fiable! 
J'ai d'ailleurs la doc originale que je vous joindrai en photo.
Revenir en haut Aller en bas
Popopski
Membre Actif



Nombre de messages : 108
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/06/2016

Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty
MessageSujet: Re: Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique   Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty29.04.20 15:46

Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique 20190410
Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique 20190411Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique 20190410
Revenir en haut Aller en bas
Popopski
Membre Actif



Nombre de messages : 108
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/06/2016

Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty
MessageSujet: Re: Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique   Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty29.04.20 15:51

Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Img_3110
Revenir en haut Aller en bas
Popopski
Membre Actif



Nombre de messages : 108
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/06/2016

Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty
MessageSujet: Re: Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique   Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty29.04.20 15:52

Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Img_3210
Revenir en haut Aller en bas
Popopski
Membre Actif



Nombre de messages : 108
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/06/2016

Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty
MessageSujet: Re: Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique   Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty29.04.20 15:56

Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Img_2015
Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Img_2016
Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Img_2017
Revenir en haut Aller en bas
Popopski
Membre Actif



Nombre de messages : 108
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/06/2016

Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty
MessageSujet: Re: Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique   Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty29.04.20 15:58

Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Img_2018
Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Img_2020
Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Img_2019
Revenir en haut Aller en bas
Popopski
Membre Actif



Nombre de messages : 108
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/06/2016

Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty
MessageSujet: Re: Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique   Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty29.04.20 15:59

Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Img_2022
Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Img_2023
Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Img_2021
Revenir en haut Aller en bas
Popopski
Membre Actif



Nombre de messages : 108
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/06/2016

Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty
MessageSujet: Re: Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique   Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty29.04.20 16:03

Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Chrono10
Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique P8910
Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique P101110
Revenir en haut Aller en bas
Popopski
Membre Actif



Nombre de messages : 108
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/06/2016

Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty
MessageSujet: Re: Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique   Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty29.04.20 16:03

Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique P141510
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN


Nombre de messages : 57505
Date d'inscription : 05/05/2005

Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty
MessageSujet: Re: Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique   Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty29.04.20 16:06

Bien vu ces notices ! Merci !!! thumright

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
Popopski
Membre Actif



Nombre de messages : 108
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/06/2016

Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty
MessageSujet: Re: Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique   Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty29.04.20 16:08

Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique 20180812
Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique 20180811
Revenir en haut Aller en bas
Popopski
Membre Actif



Nombre de messages : 108
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/06/2016

Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty
MessageSujet: Re: Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique   Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique Empty29.04.20 16:10

ça sert notamment pour voir que les aiguilles sont toujours les mêmes...
Et mon horloger qui m'a remis cette horreur d'aiguille aviateur qui provient certainement d'une seamester certes mais pas une chronostop...
Revenir en haut Aller en bas
 
Récit : Omega « Chronostop » un chronographe atypique
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» « Chronostop » le chronographe atypique d’Omega
» Récit : Le chronographe de bord Breitling de l’armée Américaine
» Récit : Le Chronographe Omega de l’armée des cadets australienne
» Récit: Le Chronographe suisse d’un pilote japonais de la seconde guerre mondiale
» Récit : Les premiers calibres de chronographe de Zenith

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: