FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Montre de poche Zenith avec armoiries d'un fabricant de métiers à tisser

Aller en bas 
AuteurMessage
Herold
Membre Actif
Herold


Nombre de messages : 53
Age : 55
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 02/01/2020

Montre de poche Zenith avec armoiries d'un fabricant de métiers à tisser Empty
MessageSujet: Montre de poche Zenith avec armoiries d'un fabricant de métiers à tisser   Montre de poche Zenith avec armoiries d'un fabricant de métiers à tisser EmptyVen 5 Aoû - 21:22

Bonjour à tous,

aujourd'hui, je voudrais présenter une Zenith qui n'a pas encore été complètement explorée. Il ne s'agit pas d'une montre compliquée, mais d'un mouvement standard à 15 rubis avec réglage Roost. Le standard de l'époque.

Montre de poche Zenith avec armoiries d'un fabricant de métiers à tisser Bild1011

Mais ce qui est intéressant, c'est le boîtier de la montre. Fabriqué par Huguenin Frères, il présente un blason avec un chevalier et un lion. Ce n'est pas inhabituel pour un blason, mais la roue dentée dans l'écu et les navettes de tissage, dont une dans la gueule du lion, sont inhabituelles.
Sur la couverture intérieure se trouve également une dédicace qui apporte un peu plus de lumière. Il s'agirait d'un cadeau de "Les ateliers de construction Ruti" à un certain Jean Peter en reconnaissance de leur bonne collaboration.



Montre de poche Zenith avec armoiries d'un fabricant de métiers à tisser Bild1111


La trace de l'entreprise mène en Suisse, où elle a été enregistrée comme société anonyme le 16 février 1886. Cette société anonyme est issue de l'entreprise de la famille Honegger, qui exploitait déjà une petite filature à la fin du 18e siècle.
En 1804, le cinquième enfant de la famille, Caspar Honegger, est né.

Sur wikipedia, on trouve l'entrée suivante concernant Caspar Honegger :

Dès l'âge de sept ans, il travaillait dans la filature de son père, était contremaître à l'âge de 15 ans et directeur technique de l'entreprise familiale à 17 ans. Avec son frère Heinrich, Caspar Honegger s'est vu confier en 1827 la direction de l'usine de Widacher (un quartier de Rüti) et, en 1834, l'ouverture d'un atelier de tissage de coton à Siebnen avec 50 métiers à tisser livrés d'Angleterre. En 1841, Honegger inventa un nouveau métier à tisser pour le coton et la soie, le "fauteuil Honegger" qui porte son nom : les machines livrées d'Angleterre n'avaient pas répondu à ses exigences. Il a donc agrandi l'entreprise de Siebnen en y ajoutant un atelier mécanique pour la fabrication du métier à tisser qu'il avait développé.
Aire de fabrication Joweid à Rüti

Lorsque la guerre du Sonderbund éclate, Honegger transfère ses ateliers de Siebnen, ville catholique, à Rüti, ville protestante, en deux nuits, dans son usine Joweid, nommée d'après une prairie au bord de la rivière du même nom. Ensuite, l'entreprise poursuit son activité de production transférée de Siebnen sous le nom de "Caspar Honegger, Maschinenfabrik Rüti".


La future Maschinenfabrik Rüti AG a été suivie en 1848 par la création de filatures et d'ateliers de tissage de coton à Einsiedeln, Kottern près de Kempten (Allgäu) (première filature et usine de tissage dans l'Allgäu), Nuolen, Wangen, Lachen, Thusis et Baldenstein. A l'âge de 60 ans, Honegger confia la direction de l'entreprise en grande partie à ses fils et gendres. Ses métiers à tisser continuèrent à trouver de nombreux clients et en 1870, 30000 métiers à tisser avaient été vendus dans le monde entier. Jusqu'à l'arrêt de la production, il y en aura environ 500000.
L'esprit d'invention et d'entreprise de Honegger a probablement contribué de manière significative à l'essor du tissage en Europe. Ses métiers à tisser ont reçu diverses distinctions internationales et sa grande renommée lui a valu la plus haute distinction honorifique de l'époque : en 1878, il a été nommé chevalier de la Légion d'honneur.



Cette montre provient donc de "l'empire du roi suisse du tissage".
Malheureusement, je n'ai trouvé le blason nulle part. Je ne sais donc pas non plus quand il a été créé.
Le mouvement peut être daté approximativement de 1922 grâce au numéro de série.
Mais le cadran reste une énigme : La mention "Importé de Suisse" y est inscrite. C'est étrange, car les deux entreprises, Zenith et Maschinenfabrik Ruti, sont basées en Suisse et la montre a sans aucun doute été fabriquée en Suisse. (Vers 1922, la filiale de Zenith à Besancon n'en était qu'à ses débuts de production) Cela ne peut donc que signifier que la montre a été offerte à un collaborateur ou à un partenaire commercial en France. La Maschinenfabrik Ruti a probablement eu au moins une succursale en France, mais je ne sais pas quand ni où.
Peut-être qu'un des membres du forum en sait plus à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
 
Montre de poche Zenith avec armoiries d'un fabricant de métiers à tisser
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Montre de poche Zenith avec fonction réveil
» montre de poche ZENITH.
» Montre de poche Zenith
» Montre de Poche Zénith
» Montre de poche Zenith

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères :: Forum de discussions sur les montres de poche-
Sauter vers: