FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Billet : Un 6 juin pas comme les autres...

Aller en bas 
+11
pilàlheure
oliveka
Kerangaro
Nap2
Clepsydre76
magwa
ChristopheH
CAldo
beex
Faz
DON
15 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
DON
Modérateur
DON


Nombre de messages : 3273
Localisation : New York, mais ça c'était avant
Date d'inscription : 02/02/2016

Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty
MessageSujet: Billet : Un 6 juin pas comme les autres...    Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty2024-06-06, 16:43

Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Jake_m10
A droite Jake McNiece, surnommé "McNasty", le combattant par excellence dans un moment qui est devenu célèbre, section de démolition du 506ème régiment de parachustistes de la 101ème division aéroportée


Comment ne pas évoquer en ce jour le 6 juin 1944 ? Comment ne pas rendre hommage aux vétérans du débarquement, aux paras américains des 101ème et 82ème Airborne, aux soldats américains et anglais qui affrontèrent la houle et les feux croisés des MG allemandes sur les plages de Normandie ? Rendons aussi un vibrant hommage aux 177 commandos français aux ordres du Capitaine de Corvette Philippe Kieffer, braves parmi les braves de la France Libre, des hommes qui ont n’ont jamais voulu capituler. Ces derniers étaient intégrés au sein de la 1ère brigade spéciale britannique sous le commandement de l’officier écossais Simon Fraser, Lord Lovat. Les rôles tenus par Kieffer et Lovat lors du débarquement furent par la suite poplularisés dans le célèbre film Le Jour le plus long de 1962.

Petite anecdote, pour le moral de ses troupes, Lord Lovat ordonna à son joueur de cornemuse William Millin – dit Piper Millin – d’utiliser son instrument et ce contre les ordres de la hiérarchie britannique – singulièrement rigide – qui l’interdisait sous le feu ennemi. Lord Lovat ne s’en soucia pas outre mesure et déclara à Millin : "but that's the English War Office. You and I are both Scottish, and that doesn't apply" (mais c’est du Bureau Anglais de la Guerre. Vous et moi sommes écossais, cela ne s’applique pas).

Par les moyens employés, par l’immense logistique nécessaire mais aussi par le sacrifice de tant d’hommes parachutés derrière les lignes ennemies, la bravoure de ceux qui affrontèrent les blockhaus des plages normandes… le 6 juin fut une réussite, aidée en cela par un commandement allemand confrontés à ses propres contradictions. La machine allemande qu’on s’imaginait efficace ne l’était pas et encore plus ce jour-là. Si le débarquement allié fut un succès, il resta néanmoins plusieurs mois de combats acharnés pour enfin percer le front ennemi et procéder à une poursuite qui ne s’arrêta temporairement qu’à l’atteinte de la vieille ligne Siegfried, réoccupée en urgence, et qu’avec l’épuisement des capacités logistiques pour continuer à permettre aux troupes de continuer à avancer.

N’oublions pas bien sûr nos braves résistants qui, avec les maigres moyens dont ils disposaient, firent tout ce qui était possible pour contrecarrer les chaines de communication de l’occupant. Il y eut des coups de mains, des sabotages, des embuscades à l’image de celles tendues par mon propre grand-père – blessé de guerre, prisonnier, évadé et résistant – et bien des sacrifices.

Toutes ces histoires furent vécues par des hommes mais aujourd’hui, avec la disparition des anciens combattants, ce sont leurs objets qui contribuent à perpétuer leur mémoire. Combien de montres ont connu l’enfer des plages, des marécages et des bocages le 6 juin 1944 ? Combien d'histoires pourraient-elles encore nous transmettre ? Je ne peux m’empêcher de penser à ZEN et ses récits. A l’occasion du 80ème anniversaire du Débarquement, je suis sûr qu’il aurait aimé nous raconter l’un de ces récits. Celui véhiculé par une montre oubliée dans un tiroir et un jour redécouverte par son petit-fils. Peut-être c’était une A-11, peut-être une Dirty Dozen, peut-être encore une montre d’avant-guerre, une montre de civil portée sur un poignet de soldat de l’armée régulière ou par un combattant de l’ombre. Tant de vies, tant de mémoires qu’ils nous restent à redécouvrir, et j’espère pour les transmettre à notre tour un jour.
Bonne commémoration du Débarquement et puissions-nous garder toujours en mémoire le sacrifice de nos anciens.


Don.

_________________
"Le moyen d'avoir raison dans l'avenir est, à certaines heures, de savoir se résigner à être démodé" - Renan


Dernière édition par DON le 2024-06-06, 17:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Faz
Membre éminent.
Faz


Nombre de messages : 10871
Age : 57
Localisation : Le Sud
Date d'inscription : 10/08/2012

Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty
MessageSujet: Re: Billet : Un 6 juin pas comme les autres...    Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty2024-06-06, 17:42

Merci Don pour ce billet hommage à tous ces héros.

Petit HS perso, pardon d'avance
Feu mon grand père, soldat anglais, pardon écossais Mr. Green , alors âgé de 22 ans a survécu  participé à ce débarquement Chinois
Je n'ai jamais pu vraiment savoir comment cela s'était passé car, à chaque fois, ses yeux s'embuaient de larmes et il passait à autre chose par une pirouette.
Et en ce jour commémoratif, son épouse, ma grand-mère, fête ses 102 printemps Bulles


Dernière édition par Faz le 2024-06-06, 17:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.flickr.com/photos/128127708@N03/
DON
Modérateur
DON


Nombre de messages : 3273
Localisation : New York, mais ça c'était avant
Date d'inscription : 02/02/2016

Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty
MessageSujet: Re: Billet : Un 6 juin pas comme les autres...    Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty2024-06-06, 17:51

Faz a écrit:
Merci Don pour ce billet hommage à tous ces héros.

Petit HS perso, pardon d'avance
Feu mon grand père, soldat anglais, pardon écossais Mr. Green , alors âgé de 22 ans a survécu  participé à ce débarquement Chinois
Et en ce jour anniversaire, son épouse, ma grand-mère, fête ses 102 printemps Bulles

Un très bon anniversaire à ta grand-mère ! Chinois

Et honneur aux mânes de ton grand-père qui s’est battu sur ce front il y a 80 ans.

Commémorer ne sera jamais un HS sur un sujet qui parle du jour le plus long.

Je profite de l’occasion pour annoncer de nouveaux sujets à paraître avec des témoignages, des interviews, des récits qui j’espère permettront de (re)découvrir certains aspects de cette époque mais aussi par rapport à notre actualité horlogère Chinois

_________________
"Le moyen d'avoir raison dans l'avenir est, à certaines heures, de savoir se résigner à être démodé" - Renan
Revenir en haut Aller en bas
Faz
Membre éminent.
Faz


Nombre de messages : 10871
Age : 57
Localisation : Le Sud
Date d'inscription : 10/08/2012

Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty
MessageSujet: Re: Billet : Un 6 juin pas comme les autres...    Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty2024-06-06, 17:54

Merci Don
Revenir en haut Aller en bas
https://www.flickr.com/photos/128127708@N03/
beex
Membre super actif
beex


Nombre de messages : 314
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 11/06/2021

Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty
MessageSujet: Re: Billet : Un 6 juin pas comme les autres...    Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty2024-06-06, 19:21

Merci Don pour cet hommage
Revenir en haut Aller en bas
CAldo
Pilier du forum
CAldo


Nombre de messages : 1615
Localisation : IDF
Date d'inscription : 16/10/2021

Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty
MessageSujet: Re: Billet : Un 6 juin pas comme les autres...    Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty2024-06-06, 22:13

Très beau texte @Don.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
ChristopheH
Membre référent
ChristopheH


Nombre de messages : 8695
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2010

Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty
MessageSujet: Re: Billet : Un 6 juin pas comme les autres...    Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty2024-06-06, 22:31

@Don les mots justes, merci  Chinois
Revenir en haut Aller en bas
magwa
Membre éminent.



Nombre de messages : 15479
Localisation : LA. WEST COAST
Date d'inscription : 10/09/2011

Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty
MessageSujet: Re: Billet : Un 6 juin pas comme les autres...    Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty2024-06-06, 22:42

Oui souvenir douloureux pour les alliés mais aussi pour les populations civils française qui subit d'effroyables pertes pour la libération, dû au nos alliés pour la plupart .... 
Pourront nous en accepter le prix à payer à l'heure actuelle, pour ne pas être sous le joug de population ou de pays étrangers ?
Revenir en haut Aller en bas
magwa
Membre éminent.



Nombre de messages : 15479
Localisation : LA. WEST COAST
Date d'inscription : 10/09/2011

Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty
MessageSujet: Re: Billet : Un 6 juin pas comme les autres...    Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty2024-06-06, 22:49

Faz a écrit:
Merci Don pour ce billet hommage à tous ces héros.

Petit HS perso, pardon d'avance
Feu mon grand père, soldat anglais, pardon écossais Mr. Green , alors âgé de 22 ans a survécu  participé à ce débarquement Chinois
Je n'ai jamais pu vraiment savoir comment cela s'était passé car, à chaque fois, ses yeux s'embuaient de larmes et il passait à autre chose par une pirouette.
Et en ce jour commémoratif, son épouse, ma grand-mère, fête ses 102 printemps Bulles
Bulles  a ta mamie et a ma mère 98, auquel son père ( mon grand père) né alsacien en 1904 (allemand jusqu'en 1918) a du pour éviter l'enrôlement de son grand fils et de ma mère ( eux même nés en Alsace  mais française Mr. Green) dans l'armée allemande garder avec l'aide de la mairie de region parisienne où ils habitaient, quelques anglais et un ou 2 ju ifs@ dans leur petite ferme. 

S geit Bulles

Ps ils ne devaient pas être les seul !
Revenir en haut Aller en bas
Clepsydre76
Membre Hyper actif
Clepsydre76


Nombre de messages : 528
Age : 51
Localisation : Brumes Nordiques
Date d'inscription : 02/07/2011

Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty
MessageSujet: Re: Billet : Un 6 juin pas comme les autres...    Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty2024-06-06, 23:10

DON a écrit:
Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Jake_m10
A droite Jake McNiece, surnommé "McNasty", le combattant par excellence dans un moment qui est devenu célèbre, section de démolition du 506ème régiment de parachustistes de la 101ème division aéroportée


Comment ne pas évoquer en ce jour le 6 juin 1944 ? Comment ne pas rendre hommage aux vétérans du débarquement, aux paras américains des 101ème et 82ème Airborne, aux soldats américains et anglais qui affrontèrent la houle et les feux croisés des MG allemandes sur les plages de Normandie ? Rendons aussi un vibrant hommage aux 177 commandos français aux ordres du Capitaine de Corvette Philippe Kieffer, braves parmi les braves de la France Libre, des hommes qui ont n’ont jamais voulu capituler. Ces derniers étaient intégrés au sein de la 1ère brigade spéciale britannique sous le commandement de l’officier écossais Simon Fraser, Lord Lovat. Les rôles tenus par Kieffer et Lovat lors du débarquement furent par la suite poplularisés dans le célèbre film Le Jour le plus long de 1962.

Petite anecdote, pour le moral de ses troupes, Lord Lovat ordonna à son joueur de cornemuse William Millin – dit Piper Millin – d’utiliser son instrument et ce contre les ordres de la hiérarchie britannique – singulièrement rigide – qui l’interdisait sous le feu ennemi. Lord Lovat ne s’en soucia pas outre mesure et déclara à Millin : "but that's the English War Office. You and I are both Scottish, and that doesn't apply" (mais c’est du Bureau Anglais de la Guerre. Vous et moi sommes écossais, cela ne s’applique pas).

Par les moyens employés, par l’immense logistique nécessaire mais aussi par le sacrifice de tant d’hommes parachutés derrière les lignes ennemies, la bravoure de ceux qui affrontèrent les blockhaus des plages normandes… le 6 juin fut une réussite, aidée en cela par un commandement allemand confrontés à ses propres contradictions. La machine allemande qu’on s’imaginait efficace ne l’était pas et encore plus ce jour-là. Si le débarquement allié fut un succès, il resta néanmoins plusieurs mois de combats acharnés pour enfin percer le front ennemi et procéder à une poursuite qui ne s’arrêta temporairement qu’à l’atteinte de la vieille ligne Siegfried, réoccupée en urgence, et qu’avec l’épuisement des capacités logistiques pour continuer à permettre aux troupes de continuer à avancer.

N’oublions pas bien sûr nos braves résistants qui, avec les maigres moyens dont ils disposaient, firent tout ce qui était possible pour contrecarrer les chaines de communication de l’occupant. Il y eut des coups de mains, des sabotages, des embuscades à l’image de celles tendues par mon propre grand-père – blessé de guerre, prisonnier, évadé et résistant – et bien des sacrifices.

Toutes ces histoires furent vécues par des hommes mais aujourd’hui, avec la disparition des anciens combattants, ce sont leurs objets qui contribuent à perpétuer leur mémoire. Combien de montres ont connu l’enfer des plages, des marécages et des bocages le 6 juin 1944 ? Combien d'histoires pourraient-elles encore nous transmettre ? Je ne peux m’empêcher de penser à ZEN et ses récits. A l’occasion du 80ème anniversaire du Débarquement, je suis sûr qu’il aurait aimé nous raconter l’un de ces récits. Celui véhiculé par une montre oubliée dans un tiroir et un jour redécouverte par son petit-fils. Peut-être c’était une A-11, peut-être une Dirty Dozen, peut-être encore une montre d’avant-guerre, une montre de civil portée sur un poignet de soldat de l’armée régulière ou par un combattant de l’ombre. Tant de vies, tant de mémoires qu’ils nous restent à redécouvrir, et j’espère pour les transmettre à notre tour un jour.
Bonne commémoration du Débarquement et puissions-nous garder toujours en mémoire le sacrifice de nos anciens.


Don.
Les grandes époques font des héros des hommes ordinaires... Que dire de notre époque...
Revenir en haut Aller en bas
Nap2
Animateur
Nap2


Nombre de messages : 1104
Age : 67
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 28/01/2022

Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty
MessageSujet: Re: Billet : Un 6 juin pas comme les autres...    Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty2024-06-06, 23:29

Dans Le Figaro de ce matin, dans le cahier spécial dédié au dėbarquement…
Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Img_0335
Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Img_0334
Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Img_0333
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Nap2
Animateur
Nap2


Nombre de messages : 1104
Age : 67
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 28/01/2022

Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty
MessageSujet: Re: Billet : Un 6 juin pas comme les autres...    Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty2024-06-06, 23:32

…si quelqu’un a le lien du Figaro en ligne, la lecture sera évidemment plus facile… Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
DON
Modérateur
DON


Nombre de messages : 3273
Localisation : New York, mais ça c'était avant
Date d'inscription : 02/02/2016

Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty
MessageSujet: Re: Billet : Un 6 juin pas comme les autres...    Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty2024-06-07, 10:40

Nap2 a écrit:
…si quelqu’un a le lien du Figaro en ligne, la lecture sera évidemment plus facile… Rolling Eyes

Spécial D-Day : les montres militaires sont-elles passées de mode?

Judikael du Figaro a raison de rappeler que les marques suisses traditionnelles qui ont toute légitimité pour parler des montres militaires vu qu’elles ont largement fourni les alliés (et aussi les armées de l’Axe…) en montres et en mouvements. Pour autant, ces mêmes marques s’écartent complètement des montres militaires car elles se focalisent sur d’autres segments qui leur semble plus porteurs.

La montre militaire ou d’inspiration militaire ce n’est plus assez porteur pour les « états-majors » des marques traditionnelles. Vive l’influenceuse/l’influenceur au nez poudré ! Et pas que par le maquillage…

Mais le fait que ces marques délaissent les montres militaires ouvrent des opportunités pour d’autres marques plus jeunes. Nos anciens conserveront je l’espère leurs anciennes montres de dotation et à travers elles (entre autres) ils peuvent transmettre une partie de leur vécu aux prochaines générations. Les montres ont ce pouvoir de transmettre des symboles et des histoires pour peu que nous nous y intéressions.

Chinois

_________________
"Le moyen d'avoir raison dans l'avenir est, à certaines heures, de savoir se résigner à être démodé" - Renan
Revenir en haut Aller en bas
Kerangaro
Membre référent
Kerangaro


Nombre de messages : 6180
Age : 104
Date d'inscription : 15/09/2009

Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty
MessageSujet: Re: Billet : Un 6 juin pas comme les autres...    Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty2024-06-07, 10:53

Une petite contribution personnelle à cet hommage :

Omega Air Ministry 6B/159 /56
Le boitier acier de 36mm, le cadran, datent de 1956. Mais les aiguilles bleuies, et le calibre 30T2 SC, eux, proviennent des 6B/159 de la 2e GM qui servirent de donneuses d'organes pour les nouvelles montres de la RAF dans les années 50. 
Qui sait si le calibre n'a pas "vécu" le débarquement dans les airs ??? Dans un Spitfire, un Typhoon ou un Lancaster ???
Bien avant de vivre d'autres aventures, crise de Suez ainsi que bien d'autres conflits de la guerre froide...

Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Img_5614
Revenir en haut Aller en bas
DON
Modérateur
DON


Nombre de messages : 3273
Localisation : New York, mais ça c'était avant
Date d'inscription : 02/02/2016

Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty
MessageSujet: Re: Billet : Un 6 juin pas comme les autres...    Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty2024-06-07, 14:34

magwa a écrit:
Oui souvenir douloureux pour les alliés mais aussi pour les populations civils française qui subit d'effroyables pertes pour la libération, dû au nos alliés pour la plupart .... 
Pourront nous en accepter le prix à payer à l'heure actuelle, pour ne pas être sous le joug de population ou de pays étrangers ?

Oui, c'est un fait, les bombardements aériens massifs qui ont été effectués pour briser le dispositif défensif allemand pour parvenir à effectuer la percée tant attendue a eu des dommages collatéraux massifs : il y a eu l'exemple de la ville de Caen qui a été détruite à près de 75% avec 2000 victimes civiles. La percée n'a pas été effectuée à cet endroit, les bombardements ont même permis aux allemands de profiter des ruines pour tenir sur cette partie du front - à l'image de ce qui s'était passé au Monte Cassino en Italie d'ailleurs.

Nulle guerre n'est belle et le mythe de la guerre qui ne ferait pas de victimes est enterré. C'est dur à dire mais les pertes civiles occcasionnées par les bombardements alliés n'ont rien à voir avec les niveaux atteints et causés par les troupes de l'axe avec en tête ce qui s'est passé dans les pays de l'Est sur les populations slaves où les crimes de masse ont dépassé tout entendement et sans même parler de l'industrialisation du crime de masse envers une partie des populations des territoires occupés. Certains voudront excuser/minorer le niveau de crimes des uns en citant les crimes exceptionnels des autres mais dans le cas de la 2nde Guerre Mondiale, la balance penche très très clairement d'un côté.

Si la Libération ne fut pas entièrement rose, elle fut dans la grande majorité des cas bénéfique. Dès le 31 août 1944, le GPRF (Gouvernement Provisoire de la République Française) put s'installer à Paris et la France recouvra alors véritablement la maîtrise sur son destin, grâce aux efforts des résistants, de l'armée française reconstituée et bien entendu au Général de Gaulle qui fut inflexible et refusa de soumettre le pays à une administration étrangère après avoir vécu celle de l'Occupation.

Il faut saluer le travail des français qui n'ont jamais abandonné et qui ont participé avec les alliés à la reconquête de notre territoire. Cela ne diminue pas pour autant le courage des soldats alliés. Chinois

_________________
"Le moyen d'avoir raison dans l'avenir est, à certaines heures, de savoir se résigner à être démodé" - Renan
Revenir en haut Aller en bas
DON
Modérateur
DON


Nombre de messages : 3273
Localisation : New York, mais ça c'était avant
Date d'inscription : 02/02/2016

Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty
MessageSujet: Re: Billet : Un 6 juin pas comme les autres...    Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty2024-06-07, 14:43

Kerangaro a écrit:
Une petite contribution personnelle à cet hommage :

Omega Air Ministry 6B/159 /56
Le boitier acier de 36mm, le cadran, datent de 1956. Mais les aiguilles bleuies, et le calibre 30T2 SC, eux, proviennent des 6B/159 de la 2e GM qui servirent de donneuses d'organes pour les nouvelles montres de la RAF dans les années 50. 
Qui sait si le calibre n'a pas "vécu" le débarquement dans les airs ??? Dans un Spitfire, un Typhoon ou un Lancaster ???
Bien avant de vivre d'autres aventures, crise de Suez ainsi que bien d'autres conflits de la guerre froide...

Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Img_5614


Merci pour ta contribution qui fait plaisir à voir Chinois

Le calibre 30 d'Omega a une longue histoire, commercialisé et produit dès 1939 et ce jusqu'à la première moitié des années 60. Notre cher ZEN en aurait parlé bien mieux que moi mais c'est véritablement un calibre qui a eu un impact sur l'histoire du fait de sa fiabilité et de la capacité à le produire en masse tout en assurant une excellente chronométrie pour l'époque avec une série de concours remportés par ce calibre.

Comme sa production s'est étallée sur près de 24 ans, je pense qu'il peut s'agir d'un calibre produit après-guerre mais qui sait ? Il faudrait ouvrir la montre pour voir la référence du mouvement et pouvoir le dater en recoupant les informations avec les références et numéros de série d'Omega Chinois

_________________
"Le moyen d'avoir raison dans l'avenir est, à certaines heures, de savoir se résigner à être démodé" - Renan
Revenir en haut Aller en bas
caput
Membre référent
caput


Nombre de messages : 6917
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 26/08/2008

Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty
MessageSujet: Re: Billet : Un 6 juin pas comme les autres...    Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty2024-06-07, 17:19

magwa a écrit:
Bulles  a ta mamie et a ma mère 98, auquel son père ( mon grand père) né alsacien en 1904 (allemand jusqu'en 1918) a du pour éviter l'enrôlement de son grand fils et de ma mère ( eux même nés en Alsace  mais française Mr. Green) dans l'armée allemande garder avec l'aide de la mairie de region parisienne où ils habitaient, quelques anglais et un ou 2 ju ifs@ dans leur petite ferme. 

S geit Bulles
Tes propos me rappel ma grand-mère a la libération de l'Alsace ce jour ou elle a reçu l'ordre de la libération pour des actions similaire a celle de ta mamie.
Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  20240610
Revenir en haut Aller en bas
oliveka
Modérateur
oliveka


Nombre de messages : 3367
Age : 55
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 01/03/2008

Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty
MessageSujet: Re: Billet : Un 6 juin pas comme les autres...    Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty2024-06-08, 08:45

Merci Don pour ce billet.

Tu as raison, les "objets" vont survivre aux acteurs de ces monuments d'histoire.

Ces objets deviennent l'histoire.

Moi qui aime aussi les appareils photo, je viens de me trouver un énième Kodak Vest Pocket, appareil symbole de la première guerre mondiale, porté par les soldats US ...

_________________
Le temps ne respecte pas ce qui se fait sans lui.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
pilàlheure
Permanent passionné
pilàlheure


Nombre de messages : 2177
Date d'inscription : 17/02/2015

Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty
MessageSujet: Re: Billet : Un 6 juin pas comme les autres...    Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty2024-06-08, 10:22

.
un pavé fort utile pour comprendre le déroulement des opérations
les différentes stratégies des états majors et des donneurs d'ordre
( souvent plus contradictoires que ce qu'on pourrait croire ! )

.
et aussi mesurer les paramètres nécessaires à la survie
( il fallait une sacrée bonne étoile )

.
un bouquin passionnant et loin d'être indigeste

.Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Img_2033
Revenir en haut Aller en bas
jff66
Membre Hyper actif
jff66


Nombre de messages : 573
Age : 76
Localisation : Pyr. Or.
Date d'inscription : 20/05/2005

Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty
MessageSujet: Re: Billet : Un 6 juin pas comme les autres...    Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty2024-06-08, 10:30

pilàlheure a écrit:
.
un pavé fort utile pour comprendre le déroulement des opérations
les différentes stratégies des états majors et des donneurs d'ordre
( souvent plus contradictoires que ce qu'on pourrait croire ! )

.
et aussi mesurer les paramètres nécessaires à la survie
( il fallait une sacré bonne étoile )

.
un bouquin passionnant et loin d'être indigeste


.

 Bien d'accord.......comme tous les livres d'A.Beevor. Les historiens anglo-saxons ont cette faculté de raconter l'Histoire qui rend la lecture de leurs ouvrages passionnante!  Chinois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.flickr.com/photos/jff66/
Vladilir
Membre très actif



Nombre de messages : 159
Age : 52
Localisation : En passant par la Lorraine
Date d'inscription : 20/02/2022

Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty
MessageSujet: Re: Billet : Un 6 juin pas comme les autres...    Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty2024-06-08, 10:32

Merci pour ce bien beau billet DON

Concernant le D-Day d'Antony Beevor, c'est LA référence sur le sujet et comme le dit Pilàheure, il reste très accessible. Certains passages ne sont pas vraiment glorieux pour les plus chauvins, certains admirateurs du "roman national" s'en étaient ému à l'époque, mais c'est un très grand travail d'historien.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jff66
Membre Hyper actif
jff66


Nombre de messages : 573
Age : 76
Localisation : Pyr. Or.
Date d'inscription : 20/05/2005

Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty
MessageSujet: Re: Billet : Un 6 juin pas comme les autres...    Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty2024-06-08, 10:42

Vladilir a écrit:
Merci pour ce bien beau billet DON

Concernant le D-Day d'Antony Beevor, c'est LA référence sur le sujet et comme le dit Pilàheure, il reste très accessible. Certains passages ne sont pas vraiment glorieux pour les plus chauvins, certains admirateurs du "roman national" s'en étaient ému à l'époque, mais c'est un très grand travail d'historien.

 J'ai encore en mémoire , il y a maintenant 50 ans, de l'accueil réservé au livre de R. Paxton "La France de Vichy", il a été hué par beaucoup (encore aujourd'hui par certains)......mais a ouvert les yeux des autres.....il était temps!  Chinois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.flickr.com/photos/jff66/
magwa
Membre éminent.



Nombre de messages : 15479
Localisation : LA. WEST COAST
Date d'inscription : 10/09/2011

Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty
MessageSujet: Re: Billet : Un 6 juin pas comme les autres...    Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty2024-06-08, 13:17

DON a écrit:


Oui, c'est un fait, les bombardements aériens massifs qui ont été effectués pour briser le dispositif défensif allemand pour parvenir à effectuer la percée tant attendue a eu des dommages collatéraux massifs : il y a eu l'exemple de la ville de Caen qui a été détruite à près de 75% avec 2000 victimes civiles. La percée n'a pas été effectuée à cet endroit, les bombardements ont même permis aux allemands de profiter des ruines pour tenir sur cette partie du front - à l'image de ce qui s'était passé au Monte Cassino en Italie d'ailleurs.

Nulle guerre n'est belle et le mythe de la guerre qui ne ferait pas de victimes est enterré. C'est dur à dire mais les pertes civiles occcasionnées par les bombardements alliés n'ont rien à voir avec les niveaux atteints et causés par les troupes de l'axe avec en tête ce qui s'est passé dans les pays de l'Est sur les populations slaves où les crimes de masse ont dépassé tout entendement et sans même parler de l'industrialisation du crime de masse envers une partie des populations des territoires occupés. Certains voudront excuser/minorer le niveau de crimes des uns en citant les crimes exceptionnels des autres mais dans le cas de la 2nde Guerre Mondiale, la balance penche très très clairement d'un côté.

Si la Libération ne fut pas entièrement rose, elle fut dans la grande majorité des cas bénéfique. Dès le 31 août 1944, le GPRF (Gouvernement Provisoire de la République Française) put s'installer à Paris et la France recouvra alors véritablement la maîtrise sur son destin, grâce aux efforts des résistants, de l'armée française reconstituée et bien entendu au Général de Gaulle qui fut inflexible et refusa de soumettre le pays à une administration étrangère après avoir vécu celle de l'Occupation.

Il faut saluer le travail des français qui n'ont jamais abandonné et qui ont participé avec les alliés à la reconquête de notre territoire. Cela ne diminue pas pour autant le courage des soldats alliés. Chinois
En fait le système us était le tapis de bombes... X km sur 10 km civils ou pas. Caen a été effroyable il y a eu 2 bombardements ou les civils survivants aidant les blessés ou entassant les morts on subit un 2 em bombardement. Toutes les villes et villages de la côte. Je ne parle même pas de st nazaire.... Bref les pertes militaires et civils sont à peu près identiques pour la 2em GM, suivant les histoires.

Mon interrogation n'était pas sur le bien fondé, comme font certains actuellement, qui est évident pour une grosse majorité de français, mais de savoir si nous pourrions accepter ces pertes civils pour défendre notre pays actuellement Incompréhensible
caput a écrit:

Tes propos me rappel ma grand-mère a la libération de l'Alsace ce jour ou elle a reçu l'ordre de la libération pour des actions similaire a celle de ta mamie.
Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  20240610
Engagement de ta mamie sur le front  Chinois
Mon grand père plutôt une résistance du à la force des choses, pour que ses enfants (mon tonton et ma mère) ne soient pas des "malgré nous". Bizarrement ils habitaient en RP, il avait combattu comme tous les alsaciens pour la france en 40, le allemand ne l'ont jamais embêté, juste ses 2 enfants nées en Alsace. La magouille à été faite sur le petit qui était né dans l'aine.
Revenir en haut Aller en bas
De Guerre
Animateur
De Guerre


Nombre de messages : 829
Localisation : Michigan, USA
Date d'inscription : 22/12/2017

Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty
MessageSujet: Re: Billet : Un 6 juin pas comme les autres...    Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty2024-06-15, 21:23

Merci pour votre commentaire; Il est très important que ces hommes ne soient pas oubliés.  Mon voisin a survécu au débarquement du 6 juin 1944, mais comme la plupart des anciens combattants de ma famille et du monde entier, il est décédé il y a quelques années.  Voici quelques reliques de cette époque.

Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Ddaytr10
Revenir en haut Aller en bas
caput
Membre référent
caput


Nombre de messages : 6917
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 26/08/2008

Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty
MessageSujet: Re: Billet : Un 6 juin pas comme les autres...    Billet : Un 6 juin pas comme les autres...  Empty2024-06-15, 21:29

Colt 45 en superbe état.
Revenir en haut Aller en bas
 
Billet : Un 6 juin pas comme les autres...
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La langue de bois est un outil horloger comme les autres - Billet
» Des manufactures comme s'il en pleuvait... (Billet)
» Billet - Des montres comme exutoire
» [Sondage]Projet type 22
» "Oui mais ça intéresse les autres marchés ..." Billet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: