FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 [REVUE] Chopard LUC Jose Carreras

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
alain2701
Passionné de référence
alain2701


Nombre de messages : 3507
Age : 52
Localisation : Rhône (69)
Date d'inscription : 28/08/2006

[REVUE] Chopard LUC Jose Carreras Empty
MessageSujet: [REVUE] Chopard LUC Jose Carreras   [REVUE] Chopard LUC Jose Carreras Empty27.12.07 23:02

Voici ma petite dernière...

[REVUE] Chopard LUC Jose Carreras Chopar10

[REVUE] Chopard LUC Jose Carreras Sans_t10


Il s'agit d'un modèle de la série limitée 'Jose Carreras'.
1000 exemplaires. Celui là est le numéro 373.

Chopard en bref
La manufacture Chopard est fondée en 1860 par Louis-Ulysse Chopard à Sonvilier (Suisse). Elle produit des montres et des chronomètres de précision.
En 1963, la marque est rachetée par Karl Scheufele, un horloger allemand établi a Pforzheim (Allemagne) qui réunit les deux productions sous la marque Chopard.
La marque dispose d'unités de production à Meyrin et Fleurier, en Suisse, et à Pforzheim en Allemagne.

Jose Carreras en bref
Né le 5 décembre 1946 à Barcelone, José Carreras fit montre d’un talent certain pour la musique dès son plus jeune âge, étant à l’époque fasciné par Caruso. Sa première prestation publique eut lieu alors qu’il n’était âgé que de huit ans, chantant La Donna e Mobile à la radio nationale espagnole. À l’âge de onze ans, il se produisit au Liceu comme soprano masculin dans le rôle du narrateur dans l’El retablo de Maese Pedro de Falla puis dans un autre rôle de second plan dans le deuxième acte de La Bohème.
Carreras étudia au Conservatorio Superior de Música del Liceo. Il fit ses débuts au Liceu, dans le rôle de Flavio, dans Norma, aux côtés de la célèbre soprano Montserrat Caballé, qui interprétait le « rôle-titre ». Caballé ayant remarqué le talent du jeune ténor, elle œuvra pour lui faire obtenir un rôle de premier plan dans Lucrezia Borgia, de Gaetano Donizetti.
Carreras eut à nouveau l’occasion de chanter avec Montserrat Caballé en 1971, lors de ses débuts londoniens, dans Maria Stuarda, puis dans une quinzaine d’autres productions au cours des années suivantes.
En 1972, il fit ses débuts sur une scène américaine, interprétant le rôle de Pinkerton dans Madame Butterfly. En 1974, c’est à Vienne qu’il se produisit pour la première fois, dans le rôle du duc de Mantoue
On a calculé qu’à l’âge de 28 ans, José Carreras avait déjà interprété 24 rôles différents de « ténor vedette » du répertoire lyrique.
En 1987, alors qu’il était au sommet de sa gloire, des médecins diagnostiquèrent une leucémie aigüe, en lui laissant une chance sur dix de survie. Cette maladie interrompit sa carrière de chanteur durant une bonne année. Dès l’année suivante, José Carreras créa la José Carreras International Leukaemia Foundation, organisation caritative de soutien à la recherche sur la leucémie, à laquelle il se consacre toujours, tout en donnant, bon an, mal an, une soixantaine de concerts chaque année malgré une légère transformation de sa voix.
En 1990, des centaines de millions de téléspectateurs du monde entier purent voir et entendre les « Trois Ténors » donner un concert pour l’ouverture de la Coupe du monde de football à Rome. Ce concert, initialement destiné à recueillir des fonds pour la fondation Carreras, fut aussi l’occasion de retrouvailles solennelles entre le ténor et ses deux confrères Luciano Pavarotti et Plácido Domingo.
Outre l’art lyrique (le bel canto), Carreras se produit dans les genres jugés plus « mineurs », tels que la zarzuela. Il a également participé, sur scène comme en studio, à la comédie musicale West Side Story.

Chopard et Jose Carreras
En juillet 1996, José Carreras et Karl Scheufele s’unissent pour vaincre la leucémie et créent des montres en série limitée , dont les bénéfices iront à la Fondation José Carreras pour la lutte contre la leucémie.

La Montre

Référence : 16/8413

Au dos de la montre apparaît le logo d'un opéra cher au coeur de José Carreras, le "Gran Teatre del Liceu" qui depuis 1947 accueille les plus grands du monde musical à Barcelone, ville natale de José Carreras.

La montre en acier est entièrement dédiée à la musique. Ses attaches et index heures sont en forme de notes de musique; à la circonférence du cadran noir apparaît un clavier de piano avec des touches blanches et noires.


Le boîtier
De taille correcte, il s'accomode bien à mon poignet. Pour ce type de diametre, la montre n'est pas très épaisse... elle se laisse oublier au poignet.

· Boite acier
· Diamètre total : 39.50 mm
· Epaisseur : 8.50 mm
· Etanche à 30 m
· Couronne en acier : 6.00 mm
· Glace saphir antireflet

[REVUE] Chopard LUC Jose Carreras Dsc01928

[REVUE] Chopard LUC Jose Carreras Dsc01927

Belle présence au poignet !

[REVUE] Chopard LUC Jose Carreras Dsc02025

Le calibre
· Mouvement mécanique de manufacture à remontage automatique L.U.C 3.96
· Diamètre : 27.40 mm
· Epaisseur : 3.30 mm
· Nombre de pierres : 32
· Fréquence 4 (Hz) soit 28'800 A/h
· Réserve de marche : 65-70 heures
· Ponts décor « Côtes de Genève » droites
· Chronomètre COSC

Le fond saphir laisse appararâitre le mouvement... Dommage qu'il soit gravé ...
[REVUE] Chopard LUC Jose Carreras Dsc02014

[REVUE] Chopard LUC Jose Carreras Dsc02015

[REVUE] Chopard LUC Jose Carreras Dsc02010

Le cadran et les aiguilles
· Cadran en laiton de couleur noire. Intérieur guilloché.
· Chiffres romains joliment dessinés
· Contour "Touches de piano"
· Aiguilles des heures, minutes et petite seconde

[REVUE] Chopard LUC Jose Carreras Dsc02010

Les fonctions et les affichages
· Affichage de l’heure et de la minute au centre
· Petite seconde et date à 6 heures

[REVUE] Chopard LUC Jose Carreras Dsc02012

[REVUE] Chopard LUC Jose Carreras Dsc02013

Le bracelet et la boucle
· Bracelet en alligator cousu main de couleur noire (19.00mm x 16.00mm)
· Boucle ardillon en acier (16.00 mm)

Je pense cependant changer le bracelet et monter une boucle déployante dans les prochains mois...

[REVUE] Chopard LUC Jose Carreras Dsc02011

[REVUE] Chopard LUC Jose Carreras Dsc02024

La boite et la sur-boite
Surboite en carton bleu de bonne facture
Boite très jolie en bois précieux

[REVUE] Chopard LUC Jose Carreras Dsc02021

[REVUE] Chopard LUC Jose Carreras Dsc02022

[REVUE] Chopard LUC Jose Carreras Dsc02023

Les papiers et autres fournitures
La montre est fournie avec :
· Un livret de présentation et d'explications.
· Un certificat d'authencité.
· Un certificat du COSC.
· Un CD musical "Best of José Carreras"

[REVUE] Chopard LUC Jose Carreras Dsc02016

[REVUE] Chopard LUC Jose Carreras Dsc02017

[REVUE] Chopard LUC Jose Carreras Dsc02018

D'autres photos ...

[REVUE] Chopard LUC Jose Carreras Dsc02016

[REVUE] Chopard LUC Jose Carreras Dsc02017

[REVUE] Chopard LUC Jose Carreras Dsc02018

[REVUE] Chopard LUC Jose Carreras Dsc02020

[REVUE] Chopard LUC Jose Carreras Dsc02019

[REVUE] Chopard LUC Jose Carreras Dsc02026

[REVUE] Chopard LUC Jose Carreras Dsc02011

[REVUE] Chopard LUC Jose Carreras Dsc02014

[REVUE] Chopard LUC Jose Carreras Dsc02013

[REVUE] Chopard LUC Jose Carreras Dsc02012

[REVUE] Chopard LUC Jose Carreras Dsc02015


Dernière édition par le 14.01.08 22:02, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.clockenstock.fr
simplicity
Membre référent



Nombre de messages : 7286
Age : 44
Localisation : Francilia
Date d'inscription : 20/10/2006

[REVUE] Chopard LUC Jose Carreras Empty
MessageSujet: Re: [REVUE] Chopard LUC Jose Carreras   [REVUE] Chopard LUC Jose Carreras Empty28.12.07 0:37

PS :et en plus les dimensions et le rapport diamètre/épaisseur -j'y suis très sensible dans le choix de mes montres, c'est comme ça- me parait idéalement proportionné ;
elle doit ètre super confortable au poignet et mériterait un ch'ti wristshot ...
Revenir en haut Aller en bas
alain2701
Passionné de référence
alain2701


Nombre de messages : 3507
Age : 52
Localisation : Rhône (69)
Date d'inscription : 28/08/2006

[REVUE] Chopard LUC Jose Carreras Empty
MessageSujet: Re: [REVUE] Chopard LUC Jose Carreras   [REVUE] Chopard LUC Jose Carreras Empty28.12.07 20:24

Merci de votre lecture !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.clockenstock.fr
bardass
Animateur



Nombre de messages : 1209
Date d'inscription : 21/11/2005

[REVUE] Chopard LUC Jose Carreras Empty
MessageSujet: Re: [REVUE] Chopard LUC Jose Carreras   [REVUE] Chopard LUC Jose Carreras Empty03.01.08 11:21

félicite madame pour l'achat Chinois
et félicitations pour la revue
Revenir en haut Aller en bas
 
[REVUE] Chopard LUC Jose Carreras
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ma revue Chopard LUC Jose Carreras ...
» Ma Chopard L.U.C. en revue
» Revue de ma Chopard L.U.C XPS
» Revue: Chopard Quattro 16/1863
» Envie d’un micro-rotor ! (petite revue d’une Chopard L.U.C SPORT)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: LES RUBRIQUES DE FORUMAMONTRES :: Revues, Vidéos, Photographies, Fiches pratiques...-
Sauter vers: