FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 La croisée des chemins

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Mosbilo
Passionné absolu
Mosbilo


Nombre de messages : 2581
Date d'inscription : 01/12/2005

La croisée des chemins Empty
MessageSujet: La croisée des chemins   La croisée des chemins EmptyMar Oct 14 2008, 08:51

Bonjour

Je la croisais tous les matins. Une fille que j'avais d'abord trouvé belle, puis très belle, puis magnifique , puis extraordianaire et un jour, son ventre fut plus rond, rond de cette maternité dont je n'étais pas responsable mais qui malgré tout ( je sais ...) lui allait formidablement et la rendait encore plus belle.

C'est incroyable comme les moments de la vie les plus riches magnifient les êtres. Un peu plus tard, quand son ventre était si lourd que sa démarche devenait hésitante, je l'ai vue avec le père de l'enfant qu'elle portait.

Leur bonheur était visible, l'épanouissement de ces deux là, perceptible à 1000 mètres. Ca fait plaisir de voir des vrais couples, heureux d'être ensemble. Ce n'est pas si courant quand on y regarde de près.

Et puis, je ne l'ai plus vue. Je savais qu'elle devait avoir posé cet enfant et l'imaginais profitant de sa jeune maternité pour pouponner. Quelques mois plus tard, je l'ai revue. Les traits tirés, le visage triste, le regard perdu ... Elle poussait la poussette avec les yeux concentrés sur cet enfant que la vie lui avait donné.

Il m'a fallu laisser s'écouler le temps pendant des mois pour comprendre sans jamais l'aborder. des mois pour appréhender qu'elle avait perdu l'envie de rire. C'est son enfant appareillé et handicapé qui m'a fait comprendre son drame. J'ai su il y a peu qu'elle devait l'élever seule.

Il y a des moments qui ne font pas rire, mais alors pas du tout. La vie qui peut donner tant peut aussi reprendre et très mal distribuer ce qui en fait le meilleur et le pire.

Elle a déménagé, je ne la croise plus... Un autre couple s'est installé dans l'appartement qui fait face à la fenêtre de mon bureau. Ils n'émettent pas cette onde de bonheur qui illuminait les précédents locataires. Elle n'est pas infiniment jolie, ils ont eu un enfant et ils le promènent tous les deux en regardant les vitrines. Lui n'a pas l'air aimable.

Je ne sais pas quoi penser sinon que tout cela ne me regarde pas. Le bonheur des autres, leur existence, ce qu'ils en font leur appartiennent, on ne devrait jamais s'en préoccuper car ça finit toujours par accaparer une partie de son esprit. J'ai libéré le mien et chargé le votre. Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
kjeldor
Puits de connaissances
kjeldor


Nombre de messages : 4360
Age : 38
Localisation : Vichume (Groland du Haut)
Date d'inscription : 02/02/2008

La croisée des chemins Empty
MessageSujet: Re: La croisée des chemins   La croisée des chemins EmptyMar Oct 14 2008, 10:31

Sous cette carapace d'humour noir, le Mosbilo ne serait-il pas profondément humain... Incompréhensible
Revenir en haut Aller en bas
 
La croisée des chemins
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Actu: L’horlogerie suisse à la croisée des chemins
» Guerre et paix...revue croisée de goussets
» Chronomètres de chemins de fers ...
» Une Omega un peu moins mystérieuse
» La RR 56 des chemins de fer canadiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: