FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Actu : TECHNOLOGIE : Le Niobium chez rolex et Zenith

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN


Nombre de messages : 57505
Date d'inscription : 05/05/2005

Actu : TECHNOLOGIE : Le Niobium chez rolex et Zenith Empty
MessageSujet: Actu : TECHNOLOGIE : Le Niobium chez rolex et Zenith   Actu : TECHNOLOGIE : Le Niobium chez rolex et Zenith EmptyDim 26 Juil 2009 - 9:04

Citation :
TECHNOLOGIE - Un tendre au coeur de pierre
Le niobium, ce métal rare qui porte le nom de la mythique Niobé au destin tragique occupe une niche à lui seul dans le monde de l’horlogerie mécanique.


REVOLUTION 4 - Juin 2009
Ashok Soman




La Oyster Perpetual Yacht-Master II est dotée du célèbre spiral bleu Parachrom créé par Rolex et constitué à 85% de niobium. DR

Alors qu’elle assistait au festin donné en l’honneur de Léto, qui avait donné le jour à Apollon et à Artémis, Niobé estima qu’elle aurait davantage mérité cet hommage en sa qualité de mère de quatorze enfants. Indignés par son arrogance, Apollon et Artémis les tuèrent tous. Affligée par le chagrin, Niobé versa tellement de larmes qu’elle se transforma en pierre. Des milliers d’années plus tard, les chimistes lui accorderaient une nouvelle vie et un rôle essentiel dans la fabrication d’aimants supraconducteurs, de fusées et des appareils d’imagerie à résonance magnétique (IRM). En donnant son nom au métal niobium, cette figure tragique de la mythologie grecque a également conquis son droit de cité dans l’horlogerie contemporaine.

Quels sont donc les rapports entre le niobium et l’horlogerie? En réalité, ils sont multiples, même si seuls les catalogues de deux marques – Rolex et Zenith – proposent des montres qui contiennent ce mystérieux métal. La manufacture IWC de Schaffhouse a également procédé à des expériences avec le niobium qui ont conduit à la présentation en 1989 du calibre 35790, doté d’un balancier en niobium-zirconium. Mais intéressons-nous en premier lieu à l’histoire et aux caractéristiques de ce métal.

Découvert et utilisation du niobium

Au cours de la lointaine année 1801, le chimiste anglais Charles Hatchett découvre le niobium sous forme de traces dans un autre métal, le tantale, et l’appelle “ colombium ”. Le niobium doit son nom actuel au chimiste allemand Heinrich Rose qui le baptise ainsi en 1844 en l’honneur de Niobé. A l’instar d’autres métaux réfractaires comme le tungstène et le tantale, le niobium possède un point de fusion extrêmement élevé de 2468 °C. Brillant, très conducteur dans sa forme pure et paramagnétique, ce métal gris apparaît habituellement dans les gisements pyrochlores du Brésil, le plus souvent en association avec le tantale.




La defy Xtreme Tourbillon de Zenith utilise le Zenithium, un alliage exclusif à la marque qui comprend divers métaux dont le niobium. Les propulseurs du module lunaire d’apollo 9 étaient confectionnés dans un superalliage en niobium-titane, résistant à la chaleur. DR



La première utilisation industrielle du niobium remonte au XXe siècle alors qu’il servait à confectionner les filaments des ampoules à incandescence. Cependant, le tungstène l’évinça rapidement en raison de ses performances supérieures. Depuis lors, ce métal a trouvé une niche au titre d’agent de renforcement pour l’acier. L’adjonction de petites quantités de niobium au fer produit un acier « à haute résistance et à faible alliage », d’une grande légèreté et au coefficient de résistance deux fois plus élevé. Il se prête parfaitement à la construction d’oléoducs ou de gazoducs, de carrosseries pour automobiles, de coques de bateau et de matériaux de construction. Les superalliages qui contiennent un pourcentage élevé de niobium sont extrêmement solides et résistent particulièrement bien à la corrosion et à l’oxydation. Ainsi, les tuyères à propulsion liquide du module lunaire des fusées Apollo se composent à 88% de niobium. Ses remarquables propriétés ductiles entrent déjà en action à -268,8 °C et le niobium est également combiné à d’autres métaux pour fabriquer des matériaux supraconducteurs. Les alliages de niobium-titane ou de niobium-étain sont employés pour les bobines des puissants électro-aimants, notamment dans les appareils IRM, tandis que les physiciens utilisent ces alliages pour les accélérateurs de particules et les réacteurs nucléaires.

Le niobium en horlogerie mécanique

Mais quel est donc le rôle du niobium dans les montres mécaniques? Pour en apprendre davantage, nous nous tournons vers Zenith, l’un des plus grands utilisateurs de niobium à large échelle dans l’industrie horlogère. Zenith a introduit l’alliage Zenithium pour les platines et les ponts de ses montres Defy. Il comprend notamment du titane et de l’aluminium pour répondre aux exigences de résistance et de rigidité. Le niobium intervient dans cet alliage en raison d’une propriété particulière, appellée la “ mémoire de forme ”, en d’autres termes, le métal tend à se souvenir de sa forme dans une certaine mesure et à la conserver.

Chez Zenith on ajoute que “ les platines en niobium sont nettement plus résistantes aux chocs que leurs variantes en laiton ou même en titane pur. Lorsqu’un élément structurel habituel est soumis à un choc de 5 à 10 g, il peut subir des dommages irréversibles. Avec une telle force, une pièce en laiton se briserait. Le niobium fait ici toute la différence, en raison de son élasticité et de sa capacité à reprendre rapidement sa forme initiale ”.

Rolex recourt également à cette “ mémoire de forme ”, le grand atout du niobium. Le célèbre spiral bleu Parachrom se compose à 85% de niobium et à 15% de zirconium (avec une touche d’oxygène). En effet, les particularités formelles du niobium en font un matériau de premier choix pour le spiral toujours en mouvement. Les spiraux en Parachrom résistent dix fois mieux aux chocs que leurs homologues en Invar. Ils sont en outre insensibles aux forces magnétiques, contrairement aux spiraux conventionnels présents sur la plupart des montres mécaniques.

Rolex n’est pas la seule marque à utiliser le niobium pour ses spiraux. Comme nous l’avons mentionné, IWC a également utilisé un alliage de niobium-zirconium, même si les résultats ne se sont pas révélés à la hauteur des attentes. Les expériences d’IWC ont précédé les recherches menées par Rolex qui se sont concrétisées dans l’Ingénieur 500’000 A/m (résistante à un champ magnétique de 500’000 Ampères/mètre) présentée en 1989. L’emploi du niobium répondait à l’ambition de juguler les influences pernicieuses du magnétisme sur le mécanisme horloger. IWC a atteint cet objectif, mais son spiral en niobium-zirconium était excessivement sensible aux changements de température, tant et si bien que cette tentative est demeurée sans lendemain.

Malgré ces difficultés, les propriétés du niobium exercent toujours une forte attraction sur l’industrie horlogère. Les efforts de Rolex et de Zenith en apportent la preuve et les succès obtenus pourraient inciter d’autres marques à se tourner vers le niobium. Même s’il n’a pas encore fait autant parler de lui que le silicium, le métal qui porte le nom de la mythique Niobé continue de tracer imperturbablement son chemin dans le dédale de l’horlogerie mécanique.


Extrait du magazine Révolution due juin 2009

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
Thelemys
Animateur Chevronné
Thelemys


Nombre de messages : 1361
Date d'inscription : 13/08/2008

Actu : TECHNOLOGIE : Le Niobium chez rolex et Zenith Empty
MessageSujet: Re: Actu : TECHNOLOGIE : Le Niobium chez rolex et Zenith   Actu : TECHNOLOGIE : Le Niobium chez rolex et Zenith EmptyDim 26 Juil 2009 - 14:56

Chez Rolex, ce qui me ferait plaisir c'est qu'ils fassent des efforts sur la luminosité de leurs montres la nuit.

L'excellence passe aussi par ça selon moi et je trouve qu'ils ne sont pas à la pointe.

Je suis entierrement d'accord avec Minerbio sur ce point!
Revenir en haut Aller en bas
misterb
Membre Hyper actif
misterb


Nombre de messages : 577
Date d'inscription : 08/09/2008

Actu : TECHNOLOGIE : Le Niobium chez rolex et Zenith Empty
MessageSujet: Re: Actu : TECHNOLOGIE : Le Niobium chez rolex et Zenith   Actu : TECHNOLOGIE : Le Niobium chez rolex et Zenith EmptyLun 27 Juil 2009 - 15:25

c vrai que rolex la nuit c'est pas panerai, maintenant, pas la meme taille non plus, c'est du super luminova pourtant non ?
Revenir en haut Aller en bas
ftikai
Puits de connaissances
ftikai


Nombre de messages : 4763
Date d'inscription : 31/07/2006

Actu : TECHNOLOGIE : Le Niobium chez rolex et Zenith Empty
MessageSujet: Re: Actu : TECHNOLOGIE : Le Niobium chez rolex et Zenith   Actu : TECHNOLOGIE : Le Niobium chez rolex et Zenith EmptyLun 27 Juil 2009 - 15:54

Je ne sais pas pourquoi quand j'entends niobium je pense aux vélos de route, en particulier ceux qui utilisent des tubes Columbus Spirit.

Et moi je me demande quand est-ce qu'on aura droit à du scandium dans les calibres de montre. Scandium comme mon cadre easton sc7000...
Revenir en haut Aller en bas
 
Actu : TECHNOLOGIE : Le Niobium chez rolex et Zenith
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Actu: Une pépite chez Zenith
» Actu : Patrons chinois au Château de Neuchâtel et chez Zenith au Locle
» Actu: Gros dégagement de fumée chez Rolex
» Actu:Un jeune Nivernais ingénieur chez Rolex
» Actu : Vol chez Rolex

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: