FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Masse oscillante et remontage

Aller en bas 
+2
loupe à l'oeil
ZEN
6 participants
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN


Nombre de messages : 57505
Date d'inscription : 05/05/2005

Masse oscillante et remontage Empty
MessageSujet: Masse oscillante et remontage   Masse oscillante et remontage EmptyJeu 11 Fév - 9:23

Or, platine, tungsténe, acier, laiton .... les masses oscillantes sont faites avec des contraintes de poids et d'équilibre pour remonter au mieux. Le platine et le tungstène ont cette densité favorable qui perment en outre d'ajourer et de personnaliser les rotors.

J'ai vu des rotors tant ajourés qu'ils ne remontaient plus correctement ... Quelles sont vos expériences ?

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
loupe à l'oeil
Puits de connaissances
loupe à l'oeil


Nombre de messages : 4272
Age : 57
Localisation : Cambrousse
Date d'inscription : 21/02/2006

Masse oscillante et remontage Empty
MessageSujet: Re: Masse oscillante et remontage   Masse oscillante et remontage EmptyJeu 11 Fév - 10:05

ZEN a écrit:
Or, platine, tungsténe, acier, laiton .... les masses oscillantes sont faites avec des contraintes de poids et d'équilibre pour remonter au mieux. Le platine et le tungstène ont cette densité favorable qui perment en outre d'ajourer et de personnaliser les rotors.

J'ai vu des rotors tant ajourés qu'ils ne remontaient plus correctement ... Quelles sont vos expériences ?

Et des rotors (trop) ajourés tordus , qui raclent les ponts ! Si , si ... ! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
caput
Membre référent
caput


Nombre de messages : 5782
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 26/08/2008

Masse oscillante et remontage Empty
MessageSujet: Re: Masse oscillante et remontage   Masse oscillante et remontage EmptyJeu 11 Fév - 10:28

Et des rotors invisibles très véloces. Masse oscillante et remontage Blunt_gi

Masse oscillante et remontage 33m0fwj
Revenir en haut Aller en bas
PAG1964
Membre Actif
PAG1964


Nombre de messages : 109
Localisation : Border(line)
Date d'inscription : 06/04/2009

Masse oscillante et remontage Empty
MessageSujet: Re: Masse oscillante et remontage   Masse oscillante et remontage EmptyJeu 11 Fév - 11:12

La "seule" règle pour la masse et uniquement la masse, c'est le maximum de poids le plus éloigné possible du centre de rotation (distance centre de gravité - centre de rotation) pour que le moment d'inertie - dont wikipedia me rappelle qu'il est égal au produit de la masse par le carré de la distance - soit maximal.
Notez au passage que le facteur masse est bien moins importante que la distance(²). Autant dire que le métal, entre Au(19.25), Pt (21.5) et W(19.3 merci Wiki) tient plus de l'argument pour badauds. Une pièce technique, on mettra du W, une pièce élitiste, du Pt, le reste... Au.

On peut donc ajourer la partie plus au centre avec un impact limité sur l'efficacité mais on risque de rencontrer les problèmes soulevés par loupe à l'oeil.

Mais la géométrie de la masse n'est que la partie émergée de l'iceberg, pour le vulgum pecus. Pour apprécier l'efficacité d'un système il faudrait probablement rentrer dans des considérations plus horlogères.

P@G
Revenir en haut Aller en bas
jémigo
Membre Hyper actif
jémigo


Nombre de messages : 554
Age : 59
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 24/02/2009

Masse oscillante et remontage Empty
MessageSujet: Re: Masse oscillante et remontage   Masse oscillante et remontage EmptyJeu 11 Fév - 11:30

PAG1964 a écrit:
la géométrie de la masse n'est que la partie émergée de l'iceberg, pour le vulgum pecus. Pour apprécier l'efficacité d'un système il faudrait probablement rentrer dans des considérations plus horlogères.

Oui. Je n'y connais pas grand chose (c'est pour ça que j'interviens sur ce topic Mr. Green ), mais la qualité du rotor (et peut-être aussi de la bride glissante ?), la nature des huiles utilisées, le jeu des engrenages qui assurent la transmission au barillet, et enfin le fait que le remontage soit uni ou bidirectionnel, jouent probablement sur le "système" et son vieillissement.
Revenir en haut Aller en bas
https://forumamontres.forumactif.com/t81105-victorinox-une-petite
PAG1964
Membre Actif
PAG1964


Nombre de messages : 109
Localisation : Border(line)
Date d'inscription : 06/04/2009

Masse oscillante et remontage Empty
MessageSujet: Re: Masse oscillante et remontage   Masse oscillante et remontage EmptyVen 12 Fév - 8:37

Effectivement Jémigo. Sans "y connaitre grand chose", vous auriez pu être à l'origine du post avec ces éléments déjà plus pertinents. Enlevons cependant la bride glissante.

*mono/bidirectionnel
*démultiplication du rouage
*cliquetage intermédiaire
*guidage de la masse
*lubrification
*caractéristiques de la masse

Sont les principaux paramètres qui me viennent à l'esprit et qui ont une inflence sur l'efficacité du remontage du bloc auto.
Il est intéressant de constater aujourd'hui, le nombre de dispositifs existants avec des approches assez différentes. La solution miracle n'existe probablement pas encore. Certaines marques qui avaient fait le choix du bidirectionnel reviennent en arrière par exemple. On se rappelle du passage des bumpers, ... une partie de la montre toujours en évolution depuis pourtant Starton.

P@G
Revenir en haut Aller en bas
jémigo
Membre Hyper actif
jémigo


Nombre de messages : 554
Age : 59
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 24/02/2009

Masse oscillante et remontage Empty
MessageSujet: Re: Masse oscillante et remontage   Masse oscillante et remontage EmptyDim 14 Fév - 15:16

PAG1964 a écrit:
Certaines marques qui avaient fait le choix du bidirectionnel reviennent en arrière par exemple.

Merci pour cette mise au point. Quel inconvénient ou moindre avantage peut présenter le bi-directionnel ?
Revenir en haut Aller en bas
https://forumamontres.forumactif.com/t81105-victorinox-une-petite
hoxca
Nouveau
hoxca


Nombre de messages : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/03/2009

Masse oscillante et remontage Empty
MessageSujet: Re: Masse oscillante et remontage   Masse oscillante et remontage EmptyDim 14 Fév - 15:51

PAG1964 a écrit:

Mais la géométrie de la masse n'est que la partie émergée de l'iceberg, pour le vulgum pecus. Pour apprécier l'efficacité d'un système il faudrait probablement rentrer dans des considérations plus horlogères.
P@G

Effectivement, car il existe de petite masses oscillantes qui remontent cependant effectivement les montres.

J'ai en ma possession un ancien Cal12 micro-rotor Heuer/buren/hamilton qui marche encore à merveille.
=> Le masse du rotor ne doit pas être délirante et ne parlons pas de l'excentricité par rapport au centre de gravité...
Revenir en haut Aller en bas
 
Masse oscillante et remontage
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Masse oscillante qui tourne au remontage
» Forme de la masse oscillante et remontage
» Masse oscillante silencieuse
» Le remontage manuel entraine la masse oscillante... C'est grave docteur?
» Remontage qui finit par faire tourner la masse oscillante - c'est grave ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: