FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 mais ou va t'on ?

Aller en bas 
+19
Fokker III
trinita
bencat
afond
Jurapassion
crasy de la tocante
neuf75
Ezeckiel
francoisb
FURET
ArchibaldT
PE
RALPHUSA
single_malt_fever
jackyaudio
km'rol
doc-le-suisse
hector
laurentb60260
23 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
neuf75
Permanent passionné
neuf75


Nombre de messages : 2115
Age : 47
Localisation : Lutèce
Date d'inscription : 30/10/2009

mais ou va t'on ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: mais ou va t'on ?   mais ou va t'on ? - Page 2 EmptyMer 12 Jan 2011 - 22:37

francoisb a écrit:
et nous, avec la valeur de l'euro, bing... pale

Je peux t'appeler Jean-Pierre Pernaut ??
Allez stp... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://les-montres.over-blog.com
laurentb60260
Pilier du forum
laurentb60260


Nombre de messages : 1829
Age : 21
Localisation : Chantilly
Date d'inscription : 01/02/2009

mais ou va t'on ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: mais ou va t'on ?   mais ou va t'on ? - Page 2 EmptyMer 12 Jan 2011 - 22:49

francoisb a écrit:
laurentb60260 a écrit:
francoisb a écrit:
Hé hooo... c'est la crise, en LA CRISE. affraid

Et en temps de crise, le peuple a besoin de rêver Fier 2 . Avant l'augmentation, tout un chacun pouvait, moyennant quelques sacrifices, s'offrir une montre qualifiée de HH. Où était le rêve ? Ce n'était que de l'envie.

Maintenant, c'est bon... nous pouvons pour la plupart rêver quand on regarde les catalogues de disons 2007 et les actuels. Et vu que le prix de l'entretien pale est indexé sur le prix du neuf, même en faisant un effort à l'achat, ça ne suffira bientôt plus ! (autour de 10 % du prix neuf, mais je vois souvent plus...sauf à avoir un coût fixe et un % ensuite... faudrait essayer de trouver l'algorithme Very Happy )

François

la HH a toujours été cher à pouvoir d'achat constant mais les petites et moyennes marquent placent leur produits autour de 3 à 4 KE, tarif qui n'est souvent pas justifié mais c'est un seuil psychologique qui fonctionne bien.

Laurent,

Je ne suis pas d'accord. Tout au moins en ce qui concerne les prix publics.

Quand l'inflation est de 2 % sur l'année, la hausse des tarifs est parfois de 5 % à produit équivalent (sans restylage, changement de "moteur", etc) pour certains modèles. Ou alors il y aurait un rattrapage rabbit

Ou alors, le prix suisse ne varie pas et nous, avec la valeur de l'euro, bing... pale

Pour de la HH pourquoi pas , c'est peut être justifié, mais pour de l’emboîtage j'ai plus de mal à comprendre. Mais une fois de plus, c'est du business et personne n'est obligé d'acheter. Juste pour dire que pour un amateur de montres aujourdhui, il faut avoir des moyens plutôt importants.
Revenir en haut Aller en bas
crasy de la tocante
Membre Hyper actif
crasy de la tocante


Nombre de messages : 597
Age : 42
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 09/09/2010

mais ou va t'on ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: mais ou va t'on ?   mais ou va t'on ? - Page 2 EmptyMer 12 Jan 2011 - 22:49

[quote="Ezeckiel"]
laurentb60260 a écrit:

Tout ça pour dire que je crains que ce ne soit pas propre aux montres mais que ce soit plus global...

C'est malheureusement le cas les prix augmentent pour tous les biens de consomation alors que les employeurs ne veulent plus payer les salariés correctement ni ne leur assurent un plan de carrière jusqu'a la retraite.

On se retrouve dans une situation pire que dans les années 70 !
A l'époque l'inflation était due au choc pétrolier + salaires qui augmentaient rapidement + taux d'interet élevé.

Aujourd'hui les taux sont bas + salaires bas ou bloqués + inflation volontaire sur les prix
c'est n'importe quoi en réduisant considérablement la masse des consomateurs ils sont en train de tuer le système capitaliste !!!
Revenir en haut Aller en bas
laurentb60260
Pilier du forum
laurentb60260


Nombre de messages : 1829
Age : 21
Localisation : Chantilly
Date d'inscription : 01/02/2009

mais ou va t'on ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: mais ou va t'on ?   mais ou va t'on ? - Page 2 EmptyMer 12 Jan 2011 - 22:57

[quote="crasy de la tocante"]
Ezeckiel a écrit:
laurentb60260 a écrit:

Tout ça pour dire que je crains que ce ne soit pas propre aux montres mais que ce soit plus global...

C'est malheureusement le cas les prix augmentent pour tous les biens de consomation alors que les employeurs ne veulent plus payer les salariés correctement ni ne leur assurent un plan de carrière jusqu'a la retraite.

On se retrouve dans une situation pire que dans les années 70 !
A l'époque l'inflation était due au choc pétrolier + salaires qui augmentaient rapidement + taux d'interet élevé.

Aujourd'hui les taux sont bas + salaires bas ou bloqués + inflation volontaire sur les prix
c'est n'importe quoi en réduisant considérablement la masse des consomateurs ils sont en train de tuer le système capitaliste !!!

Pour la première fois depuis l'après guerre les enfants feront moins bien que leur parents, c'est l’ascenseur social à l'envers. Mais la on digresse....
Revenir en haut Aller en bas
neuf75
Permanent passionné
neuf75


Nombre de messages : 2115
Age : 47
Localisation : Lutèce
Date d'inscription : 30/10/2009

mais ou va t'on ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: mais ou va t'on ?   mais ou va t'on ? - Page 2 EmptyMer 12 Jan 2011 - 23:15

C'est le propre du luxe d'etre difficilement accessible au plus grand nombre.
Rien de choquant la dedans, bien au contraire.
Ceci se justifie par la valeur que l'on donne aux marques et in fine renforce le coté "exclusif" de celles-ci.

Concernant les digressions HS sur le pouvoir d'achat, il ne faut pas oublier que 100 euros donnés à une personne à faible revenu (et donc avec une propension à dépenser forte, et non pas à épargner) se transforme immédiatement en consommation low cost en provenance d'Asie du Sud Est. (il n'y pas de jugement dans mes propos mais simplement un constat).

Enfin Laurent, ton propos sur l'ascenceur social est une idée recue : seulement "22 à 25% des trentenaires et des quadragénaires se situent plus bas dans l'échelle sociale que ne l'étaient leurs parents" (source : Le déclassement" Grasset, 2009). Croire l'inverse est le propre des déclinologues...





Dernière édition par neuf75 le Mer 12 Jan 2011 - 23:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://les-montres.over-blog.com
Ezeckiel
Membre super actif
Ezeckiel


Nombre de messages : 340
Age : 43
Date d'inscription : 02/12/2006

mais ou va t'on ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: mais ou va t'on ?   mais ou va t'on ? - Page 2 EmptyMer 12 Jan 2011 - 23:19

laurentb60260 a écrit:
Ezeckiel a écrit:
laurentb60260 a écrit:
J'adore l'horlogerie, c'est ma passion. J'y consacre du temps et de l'argent. Mais j'ai l'impression que les montres valent de plus en plus cher quelque soit la marque, en tout cas quelles augmentent bien plus vite que le pouvoir d'achat. Le ticket d'entré pour une marque médium est entre 3 et 4 Ke et il n'est pas rare que l'on nous propose des produits hors PP,VC, LS, AP à 9, 10, 12, 15 Ke !!!! Le prix d'une voiture.

Le prix d'une voiture? Je trouve la comparaison très intéressante car je me fais régulièrement la même réflexion sur les voitures. Il y a encore quelques années, à 200 000 FF, on commençait à pouvoir rouler en série 3 correctement équipée chez BMW. Maintenant, mieux vaut regarder une Mégane pour ce prix Smile

Et paradoxalement, j'ai commencé au même salaire que mon père à son début de carrière Mr. Green

Tout ça pour dire que je crains que ce ne soit pas propre aux montres mais que ce soit plus global...

C'est pour cette raison que le low cost est apparu pour les voitures....

Mais dans ce cas, là comparaison n'est pas bonne. Low cost, c'est utilitaire. Une Swatch,une Casio l'est tout autant Smile
Revenir en haut Aller en bas
Jurapassion
Membre Actif
Jurapassion


Nombre de messages : 88
Age : 38
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 19/12/2010

mais ou va t'on ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: mais ou va t'on ?   mais ou va t'on ? - Page 2 EmptyMer 12 Jan 2011 - 23:23

Le luxe est le seul secteur qui souffre le moins de la crise. Je crois d'ailleurs que la plupart des secteurs horlogers ont plus pâti de leur mauvaise organisation que de la soi-disant baisse des ventes pour l'affronter. En effet, les clients recherchent des valeurs refuges, les métaux précieux en particuliers, et quoi de plus discret, beau et utile qu'une montre, aussi pour échapper aux impôts! Ceci génère amha un surplus de demande horlogère et une concurrence accrue, ce qui augmente par ailleurs les budgets marketing et R&D qui se répercutent sur le prix de la montre, sans oublier l'augmentation des cours des métaux précieux, l'or en particulier (valeur refuge oblige). Prenons l'exemple de J*D. Cette marque s'est totalement transformée ces dernières années afin de coller au pelloton de l'empire Swatch Group, avec une nouvelle manufacture et un nouveau benchmarking à la clef. Résultat: des prix astronomiques pour emboîter du Piguet à première vue, mais acheter une montre c'est aussi rembourser "tout ce qui a derrière". recherche de positionnement aussi pour Omega qui va augmenter ces prix, cohérence marketing oblige Fier 2

Privilège du luxe aussi, plus c'est cher, plus c'est beau, c'est bien connu. En temps de crise aussi, un prix élevé rassure l'acheteur quant à la plus value de l'objet: "Si ça vaut aussi cher, c'est que l'investissement en valait la peine", dixit son inconscient. Dès lors pourquoi une marque s'en priverait du moment qu'elle vend.

Pour répondre au sujet initial, je pense que l'augmentation des prix des montres correspond à ce cercle vicieux que j'ai esquisser plus haut. La solution serait de faire exactement l'inverse, moins acheter, mieux acheter, plus négocier, afin de s'approcher au mieux du "juste prix". En effet, si la seule demande baisse, les prix aussi. Mais cela seul un FAMeur peut le comprendre. L'investisseur au cigare n'en a cure.
Revenir en haut Aller en bas
Ezeckiel
Membre super actif
Ezeckiel


Nombre de messages : 340
Age : 43
Date d'inscription : 02/12/2006

mais ou va t'on ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: mais ou va t'on ?   mais ou va t'on ? - Page 2 EmptyMer 12 Jan 2011 - 23:34

laurentb60260 a écrit:


Pour la première fois depuis l'après guerre les enfants feront moins bien que leur parents, c'est l’ascenseur social à l'envers. Mais la on digresse....

Mon père me disait récemment qu'il aurait bien du mal à acheter sa propre maison s'il l'achetait ce jour, alors qu'il gagne bien plus qu'il y a 15 ans, vu la flambée des prix...


neuf75 a écrit:
C'est le propre du luxe d'etre difficilement accessible au plus grand nombre.
Rien de choquant la dedans, bien au contraire.
Ceci se justifie par la valeur que l'on donne aux marques et in fine renforce le coté "exclusif" de celles-ci.

Concernant les digressions HS sur le pouvoir d'achat, il ne faut pas oublier que 100 euros donnés à une personne à faible revenu (et donc avec une propension à dépenser forte, et non pas à épargner) se transforme immédiatement en consommation low cost en provenance d'Asie du Sud Est. (il n'y pas de jugement dans mes propos mais simplement un constat).

Enfin Laurent, ton propos sur l'ascenceur social est une idée recue : seulement "22 à 25% des trentenaires et des quadragénaires se situent plus bas dans l'échelle sociale que ne l'étaient leurs parents" (source : Le déclassement" Grasset, 2009). Croire l'inverse est le propre des déclinologues...


Ce que j’interprétais de la lecture du sujet, c'est que la critique première était que c'est de plus en plus cher mais que l'on n'en a pas plus, que l'augmentation se fait sur de l'existant. Je peux me tromper Smile

Sinon, 100% d'accord avec ton "simple constat" Chinois

Et pour la suite, je vais aller de ce pas me procurer la source donnée, j'aimerais savoir quelles sont les méthodes et mesures employées. Parce je ne suis pas socialement plus bas que mes parents mais sans eux, non, je n'aurais pas ce qu'ils avaient à mon age Smile
Revenir en haut Aller en bas
afond
Membre Actif



Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 03/11/2010

mais ou va t'on ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: mais ou va t'on ?   mais ou va t'on ? - Page 2 EmptyJeu 13 Jan 2011 - 9:53

meme constat ici, sauf que j'ai quelque remarques...

J'aimerai m'acheter une Audemars Piguet ROO Safari, petite visite chez le bijoutier...tarif 17600euro
Remise possible, 10% comme d'habitude, si plus faudra repasser.
Je sors de la boutique et rentre chez un autre indépendant, bijoux et autres montres d'occasions, on m'annonce -20% sur n'importe quelle montre neuve.
14ke j'ai une AP ROO Safari neuve. En regardant sur le net je reçois une offre de 10500euro pour une neuve.

Un an plus tard, je redécouvre les prix (alors qu'en AD rien n'a changé),
10keuro en occase et 12,5keuro pour du neuf

En meme temps, je rencontre tout ces gens pendant les ventes aux enchères, alors acheter des cartier santos a 1000 pour la revendre 3000 et des audemars a 5000 pour les revendre a 10.000, je peu te dire que eux la crise ils ne connaissent pas...
Revenir en haut Aller en bas
bencat
Animateur Chevronné



Nombre de messages : 1370
Localisation : Courbevoie
Date d'inscription : 30/12/2009

mais ou va t'on ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: mais ou va t'on ?   mais ou va t'on ? - Page 2 EmptyJeu 13 Jan 2011 - 10:38

laurentb60260 a écrit:
[je sais bien que c'est trivial comme sujet mais le prix des montres me gonflent vraiment surtout quand elles viennent de pseudo manufacture qui veulent jouer dans la cour des grands. J'ai comme l'impression qu'il y a un décalage entre le prix demandé et la vrai valeur du produit.

Bonjour. Quelquefois le décalage joue dans l'autre sens. J'ai acheté une dayto acier neuve au prix catalogue de 8.265 chez un AD. Et je vois un marchand connu proposer la même en occasion récente à 9.800... On trouve de manière générale son bonheur chez la marque à la couronne, et ce qui est agréable, est que si on se lasse d'un modèle (cas irréaliste pour moi), la décote est faible et la revente facile. Un peu la même chose avec les autos au cheval cabré (avec nombre de zéros en plus sur le chèque) Mr. Green Chinois
Revenir en haut Aller en bas
laurentb60260
Pilier du forum
laurentb60260


Nombre de messages : 1829
Age : 21
Localisation : Chantilly
Date d'inscription : 01/02/2009

mais ou va t'on ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: mais ou va t'on ?   mais ou va t'on ? - Page 2 EmptyJeu 13 Jan 2011 - 11:01

Jurapassion a écrit:
Le luxe est le seul secteur qui souffre le moins de la crise. Je crois d'ailleurs que la plupart des secteurs horlogers ont plus pâti de leur mauvaise organisation que de la soi-disant baisse des ventes pour l'affronter. En effet, les clients recherchent des valeurs refuges, les métaux précieux en particuliers, et quoi de plus discret, beau et utile qu'une montre, aussi pour échapper aux impôts! Ceci génère amha un surplus de demande horlogère et une concurrence accrue, ce qui augmente par ailleurs les budgets marketing et R&D qui se répercutent sur le prix de la montre, sans oublier l'augmentation des cours des métaux précieux, l'or en particulier (valeur refuge oblige). Prenons l'exemple de J*D. Cette marque s'est totalement transformée ces dernières années afin de coller au pelloton de l'empire Swatch Group, avec une nouvelle manufacture et un nouveau benchmarking à la clef. Résultat: des prix astronomiques pour emboîter du Piguet à première vue, mais acheter une montre c'est aussi rembourser "tout ce qui a derrière". recherche de positionnement aussi pour Omega qui va augmenter ces prix, cohérence marketing oblige Fier 2

Privilège du luxe aussi, plus c'est cher, plus c'est beau, c'est bien connu. En temps de crise aussi, un prix élevé rassure l'acheteur quant à la plus value de l'objet: "Si ça vaut aussi cher, c'est que l'investissement en valait la peine", dixit son inconscient. Dès lors pourquoi une marque s'en priverait du moment qu'elle vend.

Pour répondre au sujet initial, je pense que l'augmentation des prix des montres correspond à ce cercle vicieux que j'ai esquisser plus haut. La solution serait de faire exactement l'inverse, moins acheter, mieux acheter, plus négocier, afin de s'approcher au mieux du "juste prix". En effet, si la seule demande baisse, les prix aussi. Mais cela seul un FAMeur peut le comprendre. L'investisseur au cigare n'en a cure.

C'est exactement ce que je fais aujourd'hui, j'achète beaucoup moins mais mieux. C'est vrai qu'en achetant mieux, ça peut devenir une valeur refuge dans le sens ou la perte potentielle en cas de revente est nulle. Par contre, il faut choisir ses marques. Le plaisir initial est toujours horloger mais avec une bonne dose de réalisme.
Revenir en haut Aller en bas
laurentb60260
Pilier du forum
laurentb60260


Nombre de messages : 1829
Age : 21
Localisation : Chantilly
Date d'inscription : 01/02/2009

mais ou va t'on ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: mais ou va t'on ?   mais ou va t'on ? - Page 2 EmptyJeu 13 Jan 2011 - 11:09

Ezeckiel a écrit:
laurentb60260 a écrit:
Ezeckiel a écrit:
laurentb60260 a écrit:
J'adore l'horlogerie, c'est ma passion. J'y consacre du temps et de l'argent. Mais j'ai l'impression que les montres valent de plus en plus cher quelque soit la marque, en tout cas quelles augmentent bien plus vite que le pouvoir d'achat. Le ticket d'entré pour une marque médium est entre 3 et 4 Ke et il n'est pas rare que l'on nous propose des produits hors PP,VC, LS, AP à 9, 10, 12, 15 Ke !!!! Le prix d'une voiture.

Le prix d'une voiture? Je trouve la comparaison très intéressante car je me fais régulièrement la même réflexion sur les voitures. Il y a encore quelques années, à 200 000 FF, on commençait à pouvoir rouler en série 3 correctement équipée chez BMW. Maintenant, mieux vaut regarder une Mégane pour ce prix Smile

Et paradoxalement, j'ai commencé au même salaire que mon père à son début de carrière Mr. Green

Tout ça pour dire que je crains que ce ne soit pas propre aux montres mais que ce soit plus global...

C'est pour cette raison que le low cost est apparu pour les voitures....

Mais dans ce cas, là comparaison n'est pas bonne. Low cost, c'est utilitaire. Une Swatch,une Casio l'est tout autant Smile

c'est 2 marques sont anciennes. Les nouveaux entrants sur le marché sont positionné beaucoup plus haut. Le low cost est un phénomène récent qui répond à une demande. Mais c'est vrai que l'horlogerie ne peut pas ce comparer à ce schéma car on est dans le domaine du plaisir et du loisir et pas dans l'utilitaire.
Revenir en haut Aller en bas
trinita
Membre éminent.
trinita


Nombre de messages : 13002
Localisation : La Fontaine du roy (75/78/92)
Date d'inscription : 27/11/2007

mais ou va t'on ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: mais ou va t'on ?   mais ou va t'on ? - Page 2 EmptyJeu 13 Jan 2011 - 12:24

laurentb60260 a écrit:
jackyaudio a écrit:
PE a écrit:
jackyaudio a écrit:
km'rol a écrit:
faut arrêter la comparaison avec les bagnoles Rolling Eyes la voiture c'est un truc utilitaire qui perd toute sa valeur en quelques années , une montre (enfin certaines Mr. Green ) garde toute sa valeur ou une grosse partie
mouais.... mais ou va t'on ? - Page 2 Merlot j'aimerais voir la tête d'un proprio d'une RO 3 aiguilles 1 an aprés être sorti de l'ad avec sa belle flambant neuve au poignet...en découvrant sa côte Mr. Green
t'as qu'à bien l'acheter ta RO 3 aiguilles et là tu ne perdras rien, au contraire Wink
c'est bien pour cela que le moment venu ce sera occasion récente pour moi.... thumright
c'est sur que cette montre il faut l'acheter obligatoirement en occasion avec une décote de 30 à 40 %.

ou alors peut etre acheter qqchose qui soit plus dans ton budget clown

Je ne pense pas que l'acheteur type d'une Ro en boutique se soucie pour le moins du monde de sa décote éventuelle,
déjà parce qu'il ne la revendra tout simplement jamais...

Quand on voit par exemple que plus de 2 millions de montres sont produites tous les ans par rolex et omega (soit 20M pour 10ans Smile, et les qques dizaines (ou centaines) de milliers seulement que tu retrouves en seconde main, tu te dis qu'il doit y en avoir un paquet dans les tiroirs...

La décote ne concerne que quelques "passionnés" qui revendent le plus souvent pour acheter autre chose...

La meilleure solution reste de se faire acheter une montre par sa femme, et comme les cadeaux ne se revendent pas, tu peux choisir sans te préocupper de ce genre de details thumleft
Revenir en haut Aller en bas
laurentb60260
Pilier du forum
laurentb60260


Nombre de messages : 1829
Age : 21
Localisation : Chantilly
Date d'inscription : 01/02/2009

mais ou va t'on ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: mais ou va t'on ?   mais ou va t'on ? - Page 2 EmptyJeu 13 Jan 2011 - 12:32

trinita a écrit:
laurentb60260 a écrit:
jackyaudio a écrit:
PE a écrit:
jackyaudio a écrit:
km'rol a écrit:
faut arrêter la comparaison avec les bagnoles Rolling Eyes la voiture c'est un truc utilitaire qui perd toute sa valeur en quelques années , une montre (enfin certaines Mr. Green ) garde toute sa valeur ou une grosse partie
mouais.... mais ou va t'on ? - Page 2 Merlot j'aimerais voir la tête d'un proprio d'une RO 3 aiguilles 1 an aprés être sorti de l'ad avec sa belle flambant neuve au poignet...en découvrant sa côte Mr. Green
t'as qu'à bien l'acheter ta RO 3 aiguilles et là tu ne perdras rien, au contraire Wink
c'est bien pour cela que le moment venu ce sera occasion récente pour moi.... thumright
c'est sur que cette montre il faut l'acheter obligatoirement en occasion avec une décote de 30 à 40 %.

ou alors peut etre acheter qqchose qui soit plus dans ton budget clown

Je ne pense pas que l'acheteur type d'une Ro en boutique se soucie pour le moins du monde de sa décote éventuelle,
déjà parce qu'il ne la revendra tout simplement jamais...

Quand on voit par exemple que plus de 2 millions de montres sont produites tous les ans par rolex et omega (soit 20M pour 10ans Smile, et les qques dizaines (ou centaines) de milliers seulement que tu retrouves en seconde main, tu te dis qu'il doit y en avoir un paquet dans les tiroirs...

La décote ne concerne que quelques "passionnés" qui revendent le plus souvent pour acheter autre chose...

La meilleure solution reste de se faire acheter une montre par sa femme, et comme les cadeaux ne se revendent pas, tu peux choisir sans te préocupper de ce genre de details thumleft

Il ne s'agit pas d'une question de moyen mais de payer les choses à leur juste valeur.


Dernière édition par laurentb60260 le Jeu 13 Jan 2011 - 12:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fokker III
Membre éminent.
Fokker III


Nombre de messages : 22324
Age : 60
Localisation : Le contenu de mes messages a été modifié, anonymement et sans mon consentement. Merci d'en tenir compte lors de votre lecture.
Date d'inscription : 24/08/2008

mais ou va t'on ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: mais ou va t'on ?   mais ou va t'on ? - Page 2 EmptyJeu 13 Jan 2011 - 12:35

7 milliards de terriens ;

Y a du potentiel...


En plus, parait qu'il y a des furieux qui possèdent plusieurs montres...
(Parait aussi qu'ils ne les vendent pas toutes...ça, se sont les chiffres de production, pas de vente...)


Wink
Revenir en haut Aller en bas
laurentb60260
Pilier du forum
laurentb60260


Nombre de messages : 1829
Age : 21
Localisation : Chantilly
Date d'inscription : 01/02/2009

mais ou va t'on ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: mais ou va t'on ?   mais ou va t'on ? - Page 2 EmptyJeu 13 Jan 2011 - 12:37

Fokker III a écrit:
7 milliards de terriens ;

Y a du potentiel...


En plus, parait qu'il y a des furieux qui possèdent plusieurs montres...
(Parait aussi qu'ils ne les vendent pas toutes...ça, se sont les chiffres de production, pas de vente...)


Wink

confiused
Revenir en haut Aller en bas
FD
Membre très actif



Nombre de messages : 163
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/07/2009

mais ou va t'on ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: mais ou va t'on ?   mais ou va t'on ? - Page 2 EmptyJeu 13 Jan 2011 - 12:40

Bonjour,

L'inflation des prix peut aussi s'expliquer par le fait que les marques réputées que nous apprécions sur FAM sont poussées par les marques en-dessous d'elles qui se mettent à emboîter des mouvements mécaniques et à communiquer dessus. Je pense à Tissot par exemple.

Si les marques de début de gamme (sans que cela soit péjoratif) se développent et s'améliorent en emboîtant de l'ETA basique, c'est parce qu'elles parient sur un intérêt croissant et durable des consommateurs pour ces produits techniques et ayant une âme.

La démarche d'ETA de créer deux nouveaux mouvements chrono à prix étudié tend à justifier cette démarche.

Inévitablement, les gammes supérieures doivent franchir un pas de plus pour se démarquer (et se justifier) et cela passe par :
- des nouveaux mouvements manufacturés dont les coûts de développement sont élevés,
- une finition améliorée,
- un prix supérieur.

Chaque évolution dans une gamme de prix entraîne nécessairement un repositionnement de la gamme supérieure pour garder son exclusivité.

Concernant la comparaison entre automobile et horlogerie, je pense qu'il y a une forte identité de fonctionnement : les voitures et les montres coûtent cher à l'achat en neuf et se déprécient rapidement. C'est le phénomène de l'obsolescence rapide des biens de consommation courante.

Et une montre en fait partie, qu'on le veuille ou non. Ceux qui pensent faire un placement avec une montre se trompent à mon avis lourdement, à l'exception toutefois de quelques collectionneurs avisés et fortunés.

Le rapport entre le nombre de montres fabriquées et en circulation et le nombre d'entre elles susceptibles de constituer un vrai placement ne doit pas être très élevé.

Une montre gardera toujours une valeur résiduelle pour peu qu'elle ait été bien entretenue, tout comme un véhicule.

Pour terminer, un peu d'espoir : il y a une exception intéressante dont il faudra juger des effets, c'est la marque E. Pequignet avec son mouvement manufacture dont le prix de vente (dans les 5.000 euros) risque de faire du dégât dans les rangs des manufactures. C'est un gros pari : de la belle qualité au juste prix.

J'attends de juger sur pièce mais cela me semble très attractif, suffisamment en tout cas pour remettre à plus tard un achat horloger dans l'attente de voir cette montre.

Bonne journée à tous.
Revenir en haut Aller en bas
laurentb60260
Pilier du forum
laurentb60260


Nombre de messages : 1829
Age : 21
Localisation : Chantilly
Date d'inscription : 01/02/2009

mais ou va t'on ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: mais ou va t'on ?   mais ou va t'on ? - Page 2 EmptyJeu 13 Jan 2011 - 12:50

FD a écrit:
Bonjour,

L'inflation des prix peut aussi s'expliquer par le fait que les marques réputées que nous apprécions sur FAM sont poussées par les marques en-dessous d'elles qui se mettent à emboîter des mouvements mécaniques et à communiquer dessus. Je pense à Tissot par exemple.

Si les marques de début de gamme (sans que cela soit péjoratif) se développent et s'améliorent en emboîtant de l'ETA basique, c'est parce qu'elles parient sur un intérêt croissant et durable des consommateurs pour ces produits techniques et ayant une âme.

La démarche d'ETA de créer deux nouveaux mouvements chrono à prix étudié tend à justifier cette démarche.

Inévitablement, les gammes supérieures doivent franchir un pas de plus pour se démarquer (et se justifier) et cela passe par :
- des nouveaux mouvements manufacturés dont les coûts de développement sont élevés,
- une finition améliorée,
- un prix supérieur.

Chaque évolution dans une gamme de prix entraîne nécessairement un repositionnement de la gamme supérieure pour garder son exclusivité.

Concernant la comparaison entre automobile et horlogerie, je pense qu'il y a une forte identité de fonctionnement : les voitures et les montres coûtent cher à l'achat en neuf et se déprécient rapidement. C'est le phénomène de l'obsolescence rapide des biens de consommation courante.

Et une montre en fait partie, qu'on le veuille ou non. Ceux qui pensent faire un placement avec une montre se trompent à mon avis lourdement, à l'exception toutefois de quelques collectionneurs avisés et fortunés.

Le rapport entre le nombre de montres fabriquées et en circulation et le nombre d'entre elles susceptibles de constituer un vrai placement ne doit pas être très élevé.

Une montre gardera toujours une valeur résiduelle pour peu qu'elle ait été bien entretenue, tout comme un véhicule.

Pour terminer, un peu d'espoir : il y a une exception intéressante dont il faudra juger des effets, c'est la marque E. Pequignet avec son mouvement manufacture dont le prix de vente (dans les 5.000 euros) risque de faire du dégât dans les rangs des manufactures. C'est un gros pari : de la belle qualité au juste prix.

J'attends de juger sur pièce mais cela me semble très attractif, suffisamment en tout cas pour remettre à plus tard un achat horloger dans l'attente de voir cette montre.

Bonne journée à tous.

Je plussoie ton analyse thumleft
Revenir en haut Aller en bas
FD
Membre très actif



Nombre de messages : 163
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/07/2009

mais ou va t'on ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: mais ou va t'on ?   mais ou va t'on ? - Page 2 EmptyJeu 13 Jan 2011 - 13:07

Bonjour Laurent,

Ca veut dire quoi payer les choses à leur juste prix ?

Je vais me faire l'avocat du diable : tout le monde veut payer le juste prix (sans expliquer comment il est calculé d'ailleurs !!), tout le monde veut le meilleur rabais, la meilleure place, etc.

Aujourd'hui le juste prix pour une voiture c'est 16.000 € : une DACIA fabriquée en Roumanie par une marque française et ré-importée en France.

Je ne vous ferai pas l'affront de vous énumérer la liste des conséquences induites. Il suffit de lire les journaux.

Désolé, mais j'en ai un peu marre de tous ces donneurs de leçons sur Fam qui nous expliquent qu'une RO neuve c'est - 40%.

Je pense que si on leur demandait de nous tuyauter, là ça deviendrait plus compliqué !

J'ai acheté la mienne d'occasion à un particulier, effectivement à - 40%, mais montre déjà portée.

Attention, je ne suis pas jaloux : à vrai dire je m'en fous un peu de tout ça.

Je déplore juste que ces propos tendent à accréditer l'idée que les choses n'ont qu'une valeur relative, que la R&D et le service ne représentent rien, que les locaux dans lesquels ont est bien reçus par du personnel courtois et compétent ne se payent pas.

Quant j'ai un petit tracas avec ma RO (ce qui arrive souvent mais c'est un autre débat !) je suis bien content de trouver l'horloger de la boutique Saint-Honoré, aimable et compétent, qui me règle ça rapidement.

Le service a un coût.

La belle horlogerie est une passion mais également un luxe. Et le luxe aujourd'hui c'est également du service.

Désolé pour ce coup de gueule.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




mais ou va t'on ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: mais ou va t'on ?   mais ou va t'on ? - Page 2 EmptyJeu 13 Jan 2011 - 13:08

laurentb60260 a écrit:

Est ce l'effet mondialisation, l'effet mode, l'effet euro ?

Non c'est l'effet pigeon.
Chinois
Revenir en haut Aller en bas
trinita
Membre éminent.
trinita


Nombre de messages : 13002
Localisation : La Fontaine du roy (75/78/92)
Date d'inscription : 27/11/2007

mais ou va t'on ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: mais ou va t'on ?   mais ou va t'on ? - Page 2 EmptyJeu 13 Jan 2011 - 13:09

laurentb60260 a écrit:

Il ne s'agit pas d'une question de moyen
je sais bien Mr. Green

laurentb60260 a écrit:
mais de payer les choses à leur juste valeur.


c'est la ou ca se complique....

perso je suis dans l'industrie, donc la vraie valeur pour moi dépend de la qualité du produit et sa finition,
je pense que j'en ai plus pour mon argent en achetant une Ro a 11k, qu'une sub a 5.6k (la sub c'est juste pour l'ex ne pas taper)
a mon sens la difference de mouvement et de finition valent tres largement cet ecart...
Conception recente du mvt ro a amortir (etudes), petite série donc forcement plus cher...

Apres je te l'accorde le marché et tel que l'on peut presque retrouver les deux au même prix des que la montre sort de la boutique,
alors tu peux te baser sur la valeur de revente pour dire que c'est la juste valeur, je prefere pour ma part voir la valeur du travail efectué

Wink
Revenir en haut Aller en bas
aimiksink
Membre super actif
aimiksink


Nombre de messages : 376
Age : 46
Localisation : Stalingrad
Date d'inscription : 16/10/2006

mais ou va t'on ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: mais ou va t'on ?   mais ou va t'on ? - Page 2 EmptyJeu 13 Jan 2011 - 13:10

On peut vivre sans luxe, on peut vivre sans montres chères...

Nan parce qu'à lire certains propos Very Happy

Le luxe c'est par définition couteux et donc difficile à obtenir (le rêve toussa...). Se plaindre que son pouvoir d'achat ne suit pas l'inflation des produits de luxe, c'est d'une part être vraiment déconnecté de la réalité, et de deux ne pas avoir de vrais soucis financiers.

Si Patek est hors budget, y'a pléthore de Sinn, Nomos, Seiko pour se faire plaisir avec ses moyens. Chacun les siens, c'est la vie Chinois
Revenir en haut Aller en bas
Fokker III
Membre éminent.
Fokker III


Nombre de messages : 22324
Age : 60
Localisation : Le contenu de mes messages a été modifié, anonymement et sans mon consentement. Merci d'en tenir compte lors de votre lecture.
Date d'inscription : 24/08/2008

mais ou va t'on ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: mais ou va t'on ?   mais ou va t'on ? - Page 2 EmptyJeu 13 Jan 2011 - 13:10

Le problème, c'est que souvent, maintenant, le luxe, c'est le tarif sans le service...

Voire avec une condescendance hors de propos...


pirat
Revenir en haut Aller en bas
trinita
Membre éminent.
trinita


Nombre de messages : 13002
Localisation : La Fontaine du roy (75/78/92)
Date d'inscription : 27/11/2007

mais ou va t'on ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: mais ou va t'on ?   mais ou va t'on ? - Page 2 EmptyJeu 13 Jan 2011 - 13:13

FD a écrit:
Bonjour Laurent,

Ca veut dire quoi payer les choses à leur juste prix ?

Le service a un coût.

La belle horlogerie est une passion mais également un luxe. Et le luxe aujourd'hui c'est également du service.

Désolé pour ce coup de gueule.

Oui mais je ne suis pas sur que l'horloger de chez AP soit 5 fois mieux remunéré que celui d'omega pour la revision d'un 3 aiguilles Incompréhensible

donc autant le prix des montres ne me choque pas, autant celui du service ne m'apparait pas toujours clairement ...
Revenir en haut Aller en bas
FD
Membre très actif



Nombre de messages : 163
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/07/2009

mais ou va t'on ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: mais ou va t'on ?   mais ou va t'on ? - Page 2 EmptyJeu 13 Jan 2011 - 13:44

Je suis d'accord Trinita,

Mais le service, en ce cas, ce n'est pas que l'horloger soit 5 fois mieux payé c'est que la boutique puisse se payer "le luxe" d'avoir un horloger sur place à temps plein.
Revenir en haut Aller en bas
 
mais ou va t'on ?
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» 50 ans, une étape, mais pas de rolex, mais alors quoi donc ?
» [HS] Mais alors complétement. Mais Zen bien !
» vos OVNI vintages ! sortez des placards tout ce qui est bizarre !
» Nouveauté ORIS - Carlos Coste Chronograph L.E.
» Mais qui est ZEN?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: