FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez | 
 

 Projet de réalisation d’une montre : Etape 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
laurent42
Membre Actif
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 41
Localisation : Saint Etienne
Date d'inscription : 21/05/2011

MessageSujet: Re: Projet de réalisation d’une montre : Etape 1   Ven 7 Mar - 21:52

La dent de la roue appuie sur le plan incliné de la palette.
La rotation de l'ancre vient "accélérer" le balancier par l'intermédiaire de la fourche.


Puis l'ancre arrive en butée et la première palette arrête la rotation de la roue.


Et nous sommes donc revenu à l'état initial...
Revenir en haut Aller en bas
laurent42
Membre Actif
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 41
Localisation : Saint Etienne
Date d'inscription : 21/05/2011

MessageSujet: Re: Projet de réalisation d’une montre : Etape 1   Ven 7 Mar - 22:12

Quelques conclusions:

Je pensais que les tourbillons n'avaient pas d’intérêt "technique" dans les montres bracelet.
Ils démontrent un savoir faire des manufactures et des horlogers.
Et surtout participent grandement à ce que j'appelle la "poésie mécanique".

Mais aujourd'hui, il faudrait que je sois capable de mesurer la régularité des différents éléments
- barillet,
- rouage et
- échappement.

Afin de savoir sur quel élément il faut travailler... Arguek 

Aujourd'hui je pense que l’homogénéité de l'effort moteur est le plus important.
C'est donc sur cet organe que j'aurais plus tendance à travailler.

Après avoir modéliser le rouage complet.


J'ai trouvé de nombreuses réponses à mes questions.
Mais reste encore le chanfrein sur la roue d'ancre (je ne perçois pas l’intérêt pour la lubrification).
Pourquoi l'ancre n'est pas équilibrée (j'aurais profité des palettes pour ramener le CdG sur l'axe).
Par contre avec un mouvement de si petite amplitude, j'ai compris pourquoi il ne faut pas huiler cet ancre.
En effet, c'est plutôt une source d’encrassage.

Et puis surtout, j'ai réalisé la précision nécessaire au fonctionnement...


Il est donc vraiment impossible pour moi de réaliser ces éléments (pour une montre bracelet)...
A bientôt pour la suite...
Revenir en haut Aller en bas
laurent42
Membre Actif
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 41
Localisation : Saint Etienne
Date d'inscription : 21/05/2011

MessageSujet: La sute   Ven 14 Mar - 23:16

Bonjour,

Avant de passer à l'étape 2 (Mécanisme de remontage et de mise à l'heure), nous pouvons revoir ou voir des sujets sur lesquels je suis passé un peu trop vite ou complètement zappés.

En effet, entre le travail et les enfants, j'ai peu de temps pour avancer (ou alors ce sont des excuses!? Pleure 2 )

Nous pouvons peut être revoir le recul de la roue d'ancre (et trouver l’intérêt de ce chanfrein?)
Ou voir le fonctionnement d'un anti-choc (ce qui est très bien décrit dans la Théorie d'horlogerie à la page 291)

Bon WE
Revenir en haut Aller en bas
zim
Nouveau


Nombre de messages : 4
Age : 63
Localisation : saint etienne
Date d'inscription : 21/10/2009

MessageSujet: attendre et laisser espoir   Ven 28 Mar - 22:38

laurent42 a écrit:
Bonjour,

Avant de passer à l'étape 2 (Mécanisme de remontage et de mise à l'heure), nous pouvons revoir ou voir des sujets sur lesquels je suis passé un peu trop vite ou complètement zappés.

En effet, entre le travail et les enfants, j'ai peu de temps pour avancer (ou alors ce sont des excuses!? Pleure 2 )

Nous pouvons peut être revoir le recul de la roue d'ancre (et trouver l’intérêt de ce chanfrein?)
Ou voir le fonctionnement d'un anti-choc (ce qui est très bien décrit dans la Théorie d'horlogerie à la page 291)

Bon WE

Bonjour a tous, je suis horloger et je sais tres bien la difficulte de realiser une montre . De grace a tous, ne decouragez pas Laurent42 qui , il me semble met tout son coeur dans sa future realisation. Les dessins ( avec qq erreurs ) que laurent42 a fait, plusieurs horloger de metier ne saurait les faire.

maintenant Wait an see

bonne journee a tous
zim
Revenir en haut Aller en bas
carlgustav
Puits de connaissances


Nombre de messages : 4912
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: Projet de réalisation d’une montre : Etape 1   Sam 29 Mar - 12:08

Pascal a écrit:


C'est là toute la différence entre un horloger et un ingénieur (ayant, certes, des notions d'horlogerie). On perd trop souvent de vue que les compétences et connaissances fondamentales d'un horloger ne sont finalement que basiques.

Ce à quoi Laurent tente de s'exercer ne concerne ni l'horloger, ni l'ingénieur, mais le " constructeur ".

Les employés dont les connaissances ne sont que " basiques ", ne sont pas des " horlogers ", mais des " opérateurs en horlogerie ". Du moins, actuellement, selon la terminologie helvète, une manière de référence, tout de même...

Daniels, Leroy, Harrison, Bréguet ; horlogers, ou ingénieurs ? Pour n'en citer que quelques uns .
Revenir en haut Aller en bas
zim
Nouveau


Nombre de messages : 4
Age : 63
Localisation : saint etienne
Date d'inscription : 21/10/2009

MessageSujet: Vous etes trop fort pour moi et pour Laurent je crois.   Sam 29 Mar - 12:28

carlgustav a écrit:


Ce à quoi Laurent tente de s'exercer ne concerne ni l'horloger, ni l'ingénieur, mais le " constructeur ".

Les employés dont les connaissances ne sont que " basiques ", ne sont pas des " horlogers ", mais des " opérateurs en horlogerie ". Du moins, actuellement, selon la terminologie helvète, une manière de référence, tout de même...

Daniels, Leroy, Harrison, Bréguet ; horlogers, ou ingénieurs ? Pour n'en citer que quelques uns .

mais avant d'etre trop fort, vous avez debute comme Laurent.

pourquoi ne pas laisser Laurent apprendre et peut etre trouver des idees ou au moins son bonheur.
nous avons toujours a apprendre d'un passionné. il voit les choses autrement que vous, autrement que moi maitre horloger , mais j'ecoute ...........

et un ingenieur constructeur en horlogerie ?????

ce forum est un echange , ecoutez, lisez et donnez les conseils, c'est comme cela que tout le monde avance par L'ECHANGE

bonne soiree
Revenir en haut Aller en bas
carlgustav
Puits de connaissances


Nombre de messages : 4912
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: Projet de réalisation d’une montre : Etape 1   Sam 29 Mar - 12:49

laurent42 a écrit:
Bonjour,

Avant de passer à l'étape 2 (Mécanisme de remontage et de mise à l'heure), nous pouvons revoir ou voir des sujets sur lesquels je suis passé un peu trop vite ou complètement zappés.

En effet, entre le travail et les enfants, j'ai peu de temps pour avancer (ou alors ce sont des excuses!? Pleure 2 )

Nous pouvons peut être revoir le recul de la roue d'ancre (et trouver l’intérêt de ce chanfrein?)
Ou voir le fonctionnement d'un anti-choc (ce qui est très bien décrit dans la Théorie d'horlogerie à la page 291)

Bon WE

Le chanfrein diminue la surface de friction, et optimise ainsi le rendement lors de l'impulsion. Allégement aussi de la roue .

Le recul de la roue d'ancre est effectivement facteur d'isochronisme, mais sa modification, sa diminution donc , modifiera l'angle de tirage qui garanti le maintien de l'ancre sur la butée durant l'oscillation , avant le dégagement .

Donc risques  de renversement .

Il n'y a guère d'intérêt à s'éloigner des prescriptions classiques,et connues, en matière d'échappement . Les " améliorations " éventuelles, mineures, sont du domaine du praticien, ("acheveur") , et concernent essentiellement la valeur des engagements virtuels, les chemins perdus, ceci en prenant en compte la spécificité des frottements, l'un rentrant , l'autre sortant, de rendements différents .
Revenir en haut Aller en bas
carlgustav
Puits de connaissances


Nombre de messages : 4912
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: Projet de réalisation d’une montre : Etape 1   Dim 30 Mar - 1:20

Erratum  :" anisochronisme ", et non " isochronisme  " ; un peu fatigué hier soir, sans doute ...  Désolé.
Revenir en haut Aller en bas
laurent42
Membre Actif
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 41
Localisation : Saint Etienne
Date d'inscription : 21/05/2011

MessageSujet: Re: Projet de réalisation d’une montre : Etape 1   Mer 2 Avr - 8:50

Merci Zim pour le soutien
Et merci à Carlgustav pour les informations

Je suis un peu déçu depuis quelques jours car je pensais vous présenter un échappement à double impulsion radiale. Pleure 2

En effet, lors d'une après-midi chez mon maître horloger, il me fait part que l'échappement à détente est meilleur qu'à ancre mais avec 2 problèmes:
- fonctionne mal dans une montre bracelet
- un coup perdu ( 1 impulsion pour 2 alternances)

Pour moi, le premier problème n'existe pas car je ne fais que la théorie  thumright 
Reste donc à travailler sur le deuxième ...

Après quelques temps, me vient une idée... des schémas,...
Puis, étant en déplacement et n'ayant donc pas ma bibliothèque sous la main je cherche des schémas de l'échappement co axial de Daniels

Et là parmi les images, je vois mon échappement inventé il y a 200 ans ! Shit 

Il faudra vraiment que je potasse les vieux bouquins avant de m'enflammer 

"Expérimenter, c’est imaginer."
Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
carlgustav
Puits de connaissances


Nombre de messages : 4912
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: Projet de réalisation d’une montre : Etape 1   Mer 2 Avr - 11:31

laurent42 a écrit:


Et là parmi les images, je vois mon échappement inventé il y a 200 ans ! Shit 

Déboire fréquent que celui-ci :  la fâcheuse "antériorité ", révélée par le rapport de recherche . Ou celle que l'on a soi-même menée.

Après Mudge, désigné comme inventeur de l'échappement à ancre, les variantes en furent nombreuses, dont certaines, en effet, mettant en oeuvre l'impulsion radiale.

De ce fait, certains prétendirent, publièrent, que le coaxial de Daniels ne valait pas brevet, car largement antériorisé . Dommage pour eux, les examinateurs de l'OEB n'étaient pas du même avis ...
Revenir en haut Aller en bas
 
Projet de réalisation d’une montre : Etape 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Projet de réalisation d’une montre : Etape 1
» Projet scientifique d'étude de montre mécanique automatique
» Projet réalisation d'une montre automatique
» Réalisation d'une montre sur mesure en 10 pieces.
» projet de réalisation d'un bac en bois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères :: Nouvelles marques-
Sauter vers: