FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez
 

 L'histoire des montres de chemins de fers

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
steyr
Membre référent


Nombre de messages : 5740
Date d'inscription : 15/12/2005

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'histoire des montres de chemins de fers   L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 EmptySam 27 Oct - 11:38

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 Wirf61

Bien sympa ce chrono Arno !

Ce qui est marrant c'est que la fonction compte à rebours qui pourrait apparaitre comme une "complication" par rapport à un chrono standard, est au final une simplification puisqu'on peut utiliser les sens "naturel" de rotation du rouage principal. C'est juste une remarque qui ne diminue en rien la qualité du travail. On voit bien du reste la finition des pièces, par exemple.

Christian
Revenir en haut Aller en bas
Tokage
Membre référent
Tokage

Nombre de messages : 8719
Localisation : Brüsel
Date d'inscription : 22/05/2005

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'histoire des montres de chemins de fers   L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 EmptySam 27 Oct - 13:36

Comme je suis un nul de la technique, je me contente d'apprécier les photos et de trouver certaines montres splendides. J'aime beaucoup celle d'Arno pour son coté "rare" (et l'esthétisme du mouvement) ! J'en profite pour (re-)poster un lien intéressant sur Paul Garnier pour tous ceux qui, comme moi, ignoraient
tout de lui.



Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
chronofolie
Passionné de référence
chronofolie

Nombre de messages : 3137
Age : 48
Localisation : Le plat pays
Date d'inscription : 02/06/2006

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'histoire des montres de chemins de fers   L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 EmptySam 27 Oct - 17:23

Pour rester dans le ton Chemin de fer, ces quelques vieilleries Rolling Eyes

Une montre Roskopf pour l'Etat belge

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 Wlf3va

Son mouvement marqué lui aussi (tt comme la boite)

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 35akx9k

Une Chemin de fer JBM

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 2u9ri50

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 Fa9bq0

Une Roskopf and cie

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 Sdfzww

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 2z659ch

et une petite dernière (assez moche) dont le fond fut grâvé par l'Horloger

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 2rc1tab

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 X22lpw

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 11ca1y0

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 V3po2x
Revenir en haut Aller en bas
fly back
Membre référent
fly back

Nombre de messages : 5135
Age : 57
Localisation : ouest
Date d'inscription : 05/09/2006

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'histoire des montres de chemins de fers   L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 EmptySam 27 Oct - 17:29

@chronofolie a écrit:
Pour rester dans le ton Chemin de fer, ces quelques vieilleries Rolling Eyes

Une montre Roskopf pour l'Etat belge


Du Roskofp pour les trains Belges??

c'est marrant
Revenir en haut Aller en bas
cheminal67
Puits de connaissances
cheminal67

Nombre de messages : 4862
Age : 62
Localisation : tout au bord du RHIN
Date d'inscription : 27/06/2007

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'histoire des montres de chemins de fers   L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 EmptySam 27 Oct - 18:38

dans les années 80 les chemins de fer britanique ont commandé des montres Kelton pour l'ensemble du personnel.
Revenir en haut Aller en bas
Pianiste
Passionné de référence
Pianiste

Nombre de messages : 3826
Date d'inscription : 18/02/2007

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'histoire des montres de chemins de fers   L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 EmptySam 27 Oct - 19:26

Quatre régulateurs:

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 Dsc04813

Une roskopf belge:

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 Dsc04811

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 Dsc04812
Revenir en haut Aller en bas
http://www.brusselsvintagewatches.com
fly back
Membre référent
fly back

Nombre de messages : 5135
Age : 57
Localisation : ouest
Date d'inscription : 05/09/2006

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'histoire des montres de chemins de fers   L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 EmptySam 27 Oct - 19:28

@Pianiste a écrit:
Quatre régulateurs:



elle est signée de qui la superbe boite ?
Revenir en haut Aller en bas
Pianiste
Passionné de référence
Pianiste

Nombre de messages : 3826
Date d'inscription : 18/02/2007

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'histoire des montres de chemins de fers   L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 EmptySam 27 Oct - 19:37

@fly back a écrit:
@Pianiste a écrit:
Quatre régulateurs:



elle est signée de qui la superbe boite ?

Tu parles du régulateur 24h?
Il est signé "Régulateur Ernest Magnin Besançon"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.brusselsvintagewatches.com
Bertrand
Puits de connaissances
Bertrand

Nombre de messages : 4051
Date d'inscription : 06/05/2005

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'histoire des montres de chemins de fers   L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 EmptySam 27 Oct - 20:05

@Arno a écrit:
Paul Garnier, pas confondre avec celui qui transforme une blonde en brune.
Il s'agit d'un régulateur double face, une face HMS, et l'autre chronographe.
Le chrono comporte un compteur annexe, dont le décompte est à rebours et par tranche de 30 secondes.
Diverses échelles, dont l'une ou l'autre m'échappe.
La boite est marquée PLM, plus un N° de matricule ou de dotation .........??
Boite en argent.
Coté HMS avec la signature de Paul Garnier qui était spécialisé dans l'horlogerie tehnique. On lui doit la grande horloge de la gare de Lyon.

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 10ftixt

Platine coté chrono.
Tous les leviers et ressorts sont polis et anglés:

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 Wirf61

Coté chrono, avec les différentes échelles et le compteur annexe :

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 29dti68

Bon, je vais m'acheter une chaine et le porter dans la poche gousset de mon Lewis .....
Pas possible, il fait 25mm d'épaisseur.
Alors dans le sac à dos ??
Mais un sac à dos avec des JMW, ça le fait pas ....... ou bien ?????????
What the fuck ?!? & Mr. Green Mr. Green
Sans oublier une flower

whaoooo !!! bravohap bravohap bravohap bravohap bravohap Impec Impec Impec Impec Impec Impec

trop belle celle là

allez encore un petit Impec et un petit bravohap et surtout un Mr.Red et un Wink

et pour pas faire un post trop futile, ma RailRoad Approved :
http://forumamontres.forumactif.com/revues-videos-photographies-fiches-pratiques-f2/hamilton-railroad-992-t2102.htm
Revenir en haut Aller en bas
fly back
Membre référent
fly back

Nombre de messages : 5135
Age : 57
Localisation : ouest
Date d'inscription : 05/09/2006

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'histoire des montres de chemins de fers   L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 EmptySam 27 Oct - 20:41

@Pianiste a écrit:
@fly back a écrit:
@Pianiste a écrit:
Quatre régulateurs:



elle est signée de qui la superbe boite ?

Tu parles du régulateur 24h?
Il est signé "Régulateur Ernest Magnin Besançon"

non la roskopf ? pas de signature ?
Revenir en haut Aller en bas
milwatch
Puits de connaissances
milwatch

Nombre de messages : 4708
Localisation : 34
Date d'inscription : 02/07/2005

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'histoire des montres de chemins de fers   L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 EmptySam 27 Oct - 23:22

oui superbe gravure sur cette montre.
roskopf pour les trains belges, certes mais roskopf a rubis !

pour la mise a l'heure du hamilton 992B, il semblerait que le système ait été adopté afin soit de prevenir d'un passage en mise à l'heure accidentel, soit apres que le boitier fut scellé, pour empecher le conducteur de train de tricher sur un éventuel retard.
il semble qu'à l'epoque les chemins de fer americains etaient à cheval (vapeur) sur l'horaire.
(théorie à confirmer)

merci pour ce post chargé d'histoire
Revenir en haut Aller en bas
http://militarywatch.over-blog.com/
fly back
Membre référent
fly back

Nombre de messages : 5135
Age : 57
Localisation : ouest
Date d'inscription : 05/09/2006

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'histoire des montres de chemins de fers   L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 EmptyDim 28 Oct - 8:22

@milwatch a écrit:
certes mais roskopf a rubis !

jamais vu cela, c'est un paradoxe!
Revenir en haut Aller en bas
Pianiste
Passionné de référence
Pianiste

Nombre de messages : 3826
Date d'inscription : 18/02/2007

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'histoire des montres de chemins de fers   L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 EmptyDim 28 Oct - 16:53

@fly back a écrit:
@Pianiste a écrit:
@fly back a écrit:
@Pianiste a écrit:
Quatre régulateurs:



elle est signée de qui la superbe boite ?

Tu parles du régulateur 24h?
Il est signé "Régulateur Ernest Magnin Besançon"

non la roskopf ? pas de signature ?

Le cadran, la boîte et le mouvement sont signés "FE Roskopf"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.brusselsvintagewatches.com
fly back
Membre référent
fly back

Nombre de messages : 5135
Age : 57
Localisation : ouest
Date d'inscription : 05/09/2006

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'histoire des montres de chemins de fers   L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 EmptyLun 29 Oct - 14:43

curieuse siganture.....enfin elle est très belle cette boite Roscopf!

En tout cas très belle montre de GARNIER, assez rare dans ce diamètre et pour qui il serait intéressant d'avoir des renseignements sur son propriétaire.

La cadrature est fine et élégante!!

Belle acquisition
Revenir en haut Aller en bas
loupe à l'oeil
Puits de connaissances
loupe à l'oeil

Nombre de messages : 4271
Age : 54
Localisation : Cambrousse
Date d'inscription : 21/02/2006

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'histoire des montres de chemins de fers   L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 EmptyLun 29 Oct - 16:21

Dans la série des chronos modulaires , j'avais vu celle ci passer sur mon établi (d'ailleurs elle s'est pas arrétée ...Rolling Eyes ) . Par contre la finition a été réalisé la nuit par temps de brouillard ...What a Face


L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 Dsc02110

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 Dsc02212

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 Dsc02213

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 Dsc02214

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 Dsc02215
Revenir en haut Aller en bas
jff66
Membre super actif
jff66

Nombre de messages : 458
Age : 71
Localisation : Pyr. Or.
Date d'inscription : 20/05/2005

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'histoire des montres de chemins de fers   L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 EmptyLun 29 Oct - 16:48

[quote="Arno"]Le chrono comporte un compteur annexe, dont le décompte est à rebours et par tranche de 30 secondes.

Le décompte à rebours est en fait un totalisateur des minutes écoulées depuis le déclenchement du chronographe.
Au bout d'une minute la petite aiguille décroche d'un cran vers la gauche, donc vitesse 60km/h en rouge, au bout de deux minutes, encore un cran donc vitesse 30km/h etc....
Ce système devait éviter à l'utilisateur de compter mentalement les minutes écoulées puisqu'il l'avait par lecture directe.
Si le train roulait à 50km/h, la petite aiguille se trouvait sur 1 et la grande aiguille sur 50. L'utilisateur était sûr que son décompte était supérieur à 1 minute mais inférieur à 2.
Enfin je crois! Crying or Very sad
Rien de plus facile que de mesurer la vitesse d'un train, chaque Km est repéré par une balise (PK dans le jargon).
Revenir en haut Aller en bas
https://www.flickr.com/photos/jff66/
jff66
Membre super actif
jff66

Nombre de messages : 458
Age : 71
Localisation : Pyr. Or.
Date d'inscription : 20/05/2005

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'histoire des montres de chemins de fers   L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 EmptyLun 29 Oct - 16:53

@cheminal67 a écrit:
dans les années 80 les chemins de fer britanique ont commandé des montres Kelton pour l'ensemble du personnel.

Tout à fait exact! Des Kelton ou des Timex, je ne sais plus quid 2
Côté SNCF il me semble que certains responsables locaux ont doté leurs troupes de montres radio pilotées.
Je crois qu'il sagissait plutôt d'initiatives isolées que d'une dotation généralisée.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.flickr.com/photos/jff66/
cheminal67
Puits de connaissances
cheminal67

Nombre de messages : 4862
Age : 62
Localisation : tout au bord du RHIN
Date d'inscription : 27/06/2007

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'histoire des montres de chemins de fers   L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 EmptyLun 29 Oct - 17:46

Je remets ce chronographe de la SNCF. Provenance du calibre à quartz inconnu, dispo sur le catalogue d’achat de la SNCF en 2005
L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 Dscn2410
Revenir en haut Aller en bas
jonath
Pilier du forum
jonath

Nombre de messages : 1809
Localisation : UK
Date d'inscription : 03/03/2008

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'histoire des montres de chemins de fers   L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 EmptyMar 19 Aoû - 23:44

Bravo pour ce reportage passionant Chinois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jaimelesmontres.com/
jojo
Animateur
jojo

Nombre de messages : 951
Localisation : Doubs
Date d'inscription : 22/06/2005

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 Empty
MessageSujet: histoire des montres chemin de fer   L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 EmptyVen 22 Aoû - 17:35

Un petit tour sur ce post très sympa pour présenter une pièce un peu mystérieuse signée Barth à la Chaux de Fond, elle comporte 4 affichages
3 sur des petits cadrans qui porte les inscriptions gare ville départ et au centre une double trotteuse qui en fait se trouve être une rattrapante à spiral.
Peut-être que certains ont des idées sur l’utilité de cette montre qui doit dater de 1890 à rien près
Merci et A°
jojo

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 080822052725217336
L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 080822052828654010
L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 080822052911264533
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ancienne-horlogerie.com
cheminal67
Puits de connaissances
cheminal67

Nombre de messages : 4862
Age : 62
Localisation : tout au bord du RHIN
Date d'inscription : 27/06/2007

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'histoire des montres de chemins de fers   L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 EmptyVen 22 Aoû - 19:05

Ma réponse est extraite des livrets, en français, en vente au Deutsches Uhrenmuseum.
« Le chemin de fer comme nouveau moyen de transport a également influencé la conception des montres : les horaires de train exigeaient une heure unitaire. Avec l’extension des chemins de fer, une grande partie de la population constatait à regret que presque chaque lieu avait sa propre heure solaire qui différait selon la longitude géographique. Les premiers voyageurs en train étaient désemparés : comment devaient-ils régler leur montre dans un train en mouvement, selon l’heure locale du lieu de départ ou selon l’heure de la gare d’arrivée ? C’est alors que l’on créa, afin de simplifier la vie des passagers et des employés des chemins de fer, à la fin du 19ème siècle, un temps standard qui en général dépendait du siège de la société de chemin de fer. Ce temps standard s’imposa rapidement dans la vie quotidienne. Ce n’étaient plus les clochers des églises mais les horloges de gares qui servaient à régler les horloges personnelles. Même les horloges des églises se réglaient sur l’heure du Chemin de fer comme si le soleil lui-même avait renoncé. La vie quotidienne avec plusieurs heures légales déchainait l’imagination des horlogers qui créèrent une large gamme de montres permettant d’afficher les différentes heures en vigueurs. C’est pourquoi les montres étaient conçues avec deux affichages du temps ou davantage encore. Dans la pratique néanmoins, ces montres ne surent s’imposer car la lisibilité des cadrans compliqués par rapport aux montres traditionnelles laissait à désirer. C’est pourquoi ces montres très rares sont prisées par les collectionneurs. »
Avec les photos et La revue de la visite du musée de l’horlogerie Allemande à FURTWANGEN ici
L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 Dscn3148
serge.
Revenir en haut Aller en bas
Fournier
Pilier du forum


Nombre de messages : 1686
Age : 73
Localisation : France Centre
Date d'inscription : 23/12/2005

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'histoire des montres de chemins de fers   L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 EmptyLun 25 Aoû - 17:15

La Vie Duraille en 1974

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 Chine10
L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 Chine_13
Revenir en haut Aller en bas
jojo
Animateur
jojo

Nombre de messages : 951
Localisation : Doubs
Date d'inscription : 22/06/2005

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 Empty
MessageSujet: L'histoire des chemins de fer   L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 EmptyLun 25 Aoû - 17:28

Un peu bousculé - la retraîte a ses exisgences... -je n'ai pas remercié Cheminal76 pour sa réponse qui semble assez vraissemblable et bien décrite.
D'accord donc pour les 3 affichages mais que vient faire la rattrapante ?
ça me semble guère compatible avec le restant...
A+
jojo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ancienne-horlogerie.com
caput
Membre référent
caput

Nombre de messages : 5357
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 26/08/2008

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'histoire des montres de chemins de fers   L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 EmptyVen 12 Sep - 22:26

[quote="ZEN"]Parmi les facteurs qui ont joué à travers le temps pour une conquète toujours plus précise et toujours plus large de l'heure, on trouve d'abord la navigation et le calcul des longitudes, les guerres et le besoins de développer des stratégies "heurées" et coordonnées, les transports collectifs comme le train, l'aviation et la voiture.

Tous ces domaines de prédilection de la recherche du temps exact trouvent à la fin du 19ème et au début du 20ème siècle des développements nouveaux. Ce sont les heures de gloires des montres de poche qui passent du cylindre à l'ancre, de la mesure ordinaire du temps à la précision et de la précision à la chronomètrie.

Les chronomètres de marines deviennent des pièces de très haute précision qui ne pourront jamais être produits en grandes séries même si d'une marque à l'autre, il s'en fait de plus ou moins grands nombres.
Ulysse Nardin sera en Suisse le fabricant dominant de des chronomètres. Aux USA, toutes les grandes marques se livrent à ces fabrications de prestige.

Les guerres, celle de 1870 bien sur mais surtout la première guerre mondiale font passer les montres de la poche au poignet et monter l'heure à bord des avions. Les montres de bord font leur apparition.

Les premières voitures sont très vite équipées de montres de bord qu'on attache au tableau de bord et qui ressemblent furieusement à des montres de poche posées à l'envers.

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 OmegaMontredebord3


Les chemins de fers sont évidemment un facteur de développement particulièrement privilégié par les marques qui tenteront de décrocher le maximum de marchés tant la notoriété qu'elles en tirerons aura des conséquences sur les ventes des montres distribuées dans les circuits commerciaux.


J’avais exactement cette même Omega avec la bélière, mais sans les inscriptions au-dessus du 6.Il faut que je la retrouve dans tous mon bazar. Cela fais 30 ans que je ne l’ai plus vu.
Revenir en haut Aller en bas
machinchouettetrucbidule
Pilier du forum
machinchouettetrucbidule

Nombre de messages : 1672
Age : 49
Localisation : groland
Date d'inscription : 17/04/2007

L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'histoire des montres de chemins de fers   L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 EmptySam 13 Sep - 15:05

je ne sais pas si je suis dans le sujet, mais yavait qq railroad approved chez bulova
L'histoire des montres de chemins de fers - Page 2 B10
Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire des montres de chemins de fers
Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Kiplé montres vintage françaises dans l'ombre des Lip et Yema
» liste des montres mythiques
» Quelle est l'histoire de Festina avant 1984 ?
» histoire sous le vent
» HISTOIRE D'UN ECHEVERIA......

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères :: Forum de discussions sur les montres de poche-
Sauter vers: