FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 20 000 fausses montres Swiss made saisies au Mexique

Aller en bas 
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN


Nombre de messages : 57505
Date d'inscription : 05/05/2005

20 000 fausses montres Swiss made saisies au Mexique Empty
MessageSujet: 20 000 fausses montres Swiss made saisies au Mexique   20 000 fausses montres Swiss made saisies au Mexique EmptyMer 17 Aoû 2005 - 13:24

Citation :
HORLOGERIE | 20 000 fausses montres Swiss made saisies au Mexique

Article extrait du Journal du Jura


La contrefaçon, fléau infernal
La Fédération de l'industrie horlogère suisse vient de remporter une bataille dans sa lutte anticontrefaçon, avec 20 000 pièces saisies à Mexico. Mais comme Sisyphe, ce combat est un éternel recommencement.

Le 8 août dernier, 130 hommes de la police judiciaire mexicaine ont saisi plus de 20 000 fausses montres Swiss made dans des hangars jouxtant le grand marché de Tepito, à Mexico. Une saisie conduite par les autorités mexicaines, sous l'égide du ministère public, et qui a nécessité également l'engagement d'une centaine de policiers pour boucler le quartier et assurer la sécurité des intervenants.

L'opération a été lancée par le Service anticontrefaçon de la Fédération de l'industrie horlogère suisse (FH), à Bienne, et a été organisée par son délégué à Asunción, capitale du Paraguay. Président de la FH, Jean-Daniel Pasche indique que ce pays est une des plaques tournantes du trafic de contrefaçons en Amérique latine. Il précise que le Mexique - et plus particulièrement la capitale Mexico, ainsi que la ville de Tijuana -, sont dans le collimateur de la FH depuis un certain temps.



Travail de longue haleine


Pour mener à bien l'opération, le délégué de la FH a travaillé avec un cabinet spécialisé sur place et avec des détectives. Un travail de repérage minutieux qui a permis de découvrir que les fausses montres étaient écoulées sur le grand marché de Tepito et qu'elles étaient stockées dans des hangars tout proches.

Jean-Daniel Pasche relève que la collaboration avec les autorités policières et avec le ministère public ont bien fonctionné, grâce à la présence du délégué de la FH présent sur place. Il souligne que ces contacts ne sont pas toujours évidents, car la lutte anticontrefaçon n'est pas forcément prioritaire aux yeux des autorités de certains pays.
Il ajoute que lors de la visite officielle au Mexique du conseiller fédéral Joseph Deiss, l'an dernier, la délégation qui l'accompagnait avait évoqué ce problème. Les responsables politiques mexicains s'y étaient dit sensibles. Pour Jean-Daniel Pasche, cela démontre que les diverses interventions à tous les niveaux ont leur importance pour assurer le succès de telles opérations.

S'agissant de la marchandise saisie, le président de la FH indique qu'on y trouve les modèles à succès d'une dizaine de marques suisses parmi les plus prestigieuses. Il précise toutefois qu'il s'agissait de contrefaçons grossières et bon marché. Quant à la valeur de la marchandise, il est encore trop tôt pour l'évaluer car les analyses sont encore en cours.




Entreprises pénalisées


La lutte anticontrefaçon est une des préoccupations majeures de la FH, rappelle Jean-Daniel Pasche. Les faussaires pénalisent en effet lourdement les entreprises qu'elles piratent car elles trompent le consommateur et portent atteinte à leur image et à leur crédibilité. De plus, les fausses pièces vendues à bas prix concurrencent les montres Swiss made de bas ou de milieu de gamme.

Cette saisie mexicaine est une des nombreuses opérations menées par la FH dans le monde. Dans sa lutte anticontrefaçon, l'association faîtière horlogère a mis l'accent sur l'Amérique latine au cours du 1er semestre 2005, sans pour autant relâcher ses efforts ailleurs, notamment en Asie.
Au cours des derniers mois, ce sont ainsi plusieurs centaines de milliers de fausses montres Swiss made qui ont pu être saisies. Des pièces qui, après identification et analyse, sont détruites sur place, sous la surveillance d'un délégué de la FH.

Jean-Daniel Pasche constate par ailleurs que la saisie de gros stocks devient plus difficile: les contrefacteurs deviennent en effet méfiants et préfèrent travailler avec de plus petites quantités pour passer inaperçus. S'agissant des coûts, ils se montent à plusieurs milliers de dollars pour une opération comme celle effectuée à Mexico. Une somme prise en charge conjointement par la FH et par les marques concernées.

Ph. O.

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
 
20 000 fausses montres Swiss made saisies au Mexique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Actu: Un million de fausses montres ont été saisies l'an dernier
» Montres Chinoise "swiss made"
» Thème montres made in France
» Les montres américaines Swiss made ...
» Topic des montres Swiss Made peu connues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: