FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève

Aller en bas 
+21
kiv
magicrikk
totor
Bloomberg
loug
francoisb
korigan
philalille
YoshiBipBip
Etarcos
Rebib
MaitreRobinton
km'rol
fatalitas
Manivel
plibou
jbpoincot
Zouzou77
cesar
Izzy
ZEN
25 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN


Nombre de messages : 57505
Date d'inscription : 05/05/2005

Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève Empty
MessageSujet: Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève   Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève EmptyMer 26 Mar 2014, 8:01 am

Citation :
Etouffé par la charge fiscale du canton, le groupe horloger de luxe pourrait s'en aller de Genève.

Dans une interview parue lundi dans Le Temps,le président de Patek Philippe, Thierry Stern a déclaré que la charge assumée par le groupe horloger est «étouffante».

Le système fiscal actuel n'est pas fait pour aider les entreprises familiales comme Patek Philippe, ajoute Thierry Stern. «Le principal danger pour nous réside au niveau politique, pas au niveau de nos produits».

La charge assumée est dangereuse pour l'avenir. Des conséquences sont possibles à terme: «soit nous devrons vendre la société, soit nous serons contraints de délocaliser, peut-être dans un autre canton», dit-il.

Thierry Stern, qui représente la 4e génération à la tête de l'entreprise familiale, espère que les autorités genevoises seront sensibles à la question et que des solutions seront trouvées.

Légère croissance en 2013

L'an dernier, Patek Philippe a écoulé 55'000 montres, en légère croissance, révèle le président de l'entreprise à quelques jours de l'ouverture de Baselworld. Le volume des garde-temps vendus s'est inscrit en hausse de 2% à 2,5%, note-t-il sans dévoiler toutefois de chiffres précis.

Les effectifs sur les sites genevois de Plan-les-Ouates - où la marque a son siège et une manufacture - ainsi que de Perly ont légèrement augmenté à 1600 collaborateurs. En incluant les autres unités de production en Suisse et les filiales à l'étranger, la marque emploie 2200 personnes au total. Pour Patek Philippe, la période des embauches importantes est cependant terminée.
(ats/Newsnet)


http://www.lematin.ch/economie/entreprises/Patek-Philippe-envisage-de-quitter-Geneve/story/29435258

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN


Nombre de messages : 57505
Date d'inscription : 05/05/2005

Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève Empty
MessageSujet: Actu: «La charge fiscale que Patek Philippe doit assumer est étouffante»   Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève EmptyMer 26 Mar 2014, 8:04 am

Citation :
«La charge fiscale que Patek Philippe doit assumer est étouffante»

Patek Philippe, marque considérée par beaucoup d’experts et de collectionneurs comme la référence ultime dans l’horlogerie, tire à boulet rouge sur la fiscalité genevoise. Cette charge est tellement «étouffante» qu’elle pourrait carrément contraindre la manufacture à se vendre ou à délocaliser. En attendant, l’entreprise familiale prépare dans la sérénité Baselworld et son 175e anniversaire après un exercice 2013 de haut vol. Entretien avec son président Thierry Stern.

Le Temps: Quel bilan établissez-vous au titre de l’exercice écoulé?

Thierry Stern : C’était plutôt une année positive pour nous, dans un contexte somme toute assez difficile et mouvementé. Nous sommes très satisfaits. Nous avons beaucoup travaillé sur la clientèle locale et consolidé nos relations avec les clients de longue date et nos détaillants. Nous avons aussi mis l’accent sur les marchés américains et européens en particulier, ainsi qu’en Asie, avec à la clé énormément d’événements.

– Et en termes de ventes? De nombre de pièces?

– Nous avons écoulé l’an dernier grosso modo 55 000 montres l’an dernier, en légère croissance. Les volumes restent toutefois insuffisants vis-à-vis de la demande. Le volume de montres vendues par Patek Philippe s’est ainsi inscrit en hausse de 2 à 2,5% en 2013 par rapport à l’année précédente [ndlr: la marque familiale ne publie pas le détail de ses chiffres. Des analystes estiment ses ventes à près de 1,1 milliard de francs]. Le nombre de nos points de vente est resté stable, à 450, répartis dans 70 pays.

– En corollaire à la progression de vos ventes, vos effectifs ont-ils également augmenté?

– Ils s’inscrivent en légère croissance. Patek Philippe emploie désormais 1600 collaborateurs sur ses sites genevois, la manufacture de Plan-les-Ouates, qui est également son siège, et à Perly. Au total, avec nos autres unités de production en Suisse, nos filiales à l’étranger et nos salons de vente en nom propre, nous sommes désormais 2200 personnes. La période des grands travaux et des embauches importantes est terminée pour nous. Nous sommes parvenus à une hyper-maturité, tant au niveau des points de ventes, des filiales que de la production. Même si nous allons encore poursuivre la verticalisation industrielle ces prochaines années. Comme par exemple pour les organes réglants des montres.

– Vous avez toujours affiché votre circonspection face à l’envolée du marché chinois ces dernières années. Vous aviez raison au vu du recul des exportations horlogères de l’an dernier.

– La raison et le bon sens nous contraignaient à cette méfiance. C’est logique. Nous nous sommes basés sur l’expérience acquise par passé. Comme cela s’était passé avec les Japonais à l’époque. On savait donc gérer ce type de situation. Nous avons toujours considéré la Chine comme, en quelque sorte, la cerise sur le gâteau. Mais surtout comme un marché jeune qui peut changer très rapidement. C’est ce qui s’est produit. J’imagine que d’autres marques très exposées dans ce pays ont dû passablement souffrir du reflux des ventes. Pas nous.

– La Chine est donc un marché à risque…

– En quelque sorte, oui. Il existe différents dangers. Vous travaillez avec de nouveaux détaillants que vous ne connaissiez pas auparavant et vous ne savez jamais où vont vos montres. Il faut du temps pour construire des relations saines. Nous visons le long terme. Pour preuve, nous n’y avons que deux points de vente. Et ils ont davantage comme objectif d’expliquer qui nous sommes, quelle est notre philosophie. Ce qui nous permet d’éviter tout marché parallèle. Pour nous, la première priorité était de surcroît d’y établir un service après-vente digne de ce nom.

– Surtout que vous limitez volontairement votre production…

– Oui, mais cela ne nous empêche pas de perdre des parts de marché. On le sait très bien, au vu de l’évolution de l’horlogerie de ces dernières années. Mais c’est un état de fait volontaire, un choix assumé. Cela fait partie d’une certaine manière de notre stratégie. Il serait ainsi inutile de lutter contre certaines marques qui dépassent le million de pièces produites par an. Ce phénomène ne nous inquiète toutefois pas du tout. Nous préférons le marathon à un cent mètres trop risqué.

– Une sérénité impossible dans un groupe coté en bourse…

– Notre indépendance constitue en effet notre plus grand atout. Nous n’avons pas d’actionnaires qui exigent toujours et encore plus de ventes, plus de chiffres. Je pense que si la marque appartenait à d’autres actionnaires, nous aurions déjà dépassé les 100 000 montres par année, voire même 200 000, avec 1000 détaillants. Mais on perdrait autant en crédibilité et peut-être en qualité. Et ça, c’est hors de question pour nous. Car Patek Philippe s’attache à perpétuer le grand art horloger traditionnel et atteindre l’excellence.

– Et si on vous proposait quatre milliards pour racheter la marque? Tout n’est finalement qu’une question de prix…

– J’espère que Patek Philippe vaut bien davantage… [ndlr: rires] Aujourd’hui, nous ne sommes pas à vendre. C’est notre force et notre chance. Tout comme le sont nos valeurs de tradition, d’innovation, de qualité, de bienfacture et de rareté.

– Il n’y a donc que des avantages à votre situation…

– Presque. Le problème est que nous sommes quasiment un cas unique. Une sorte de rareté économique. Très peu de sociétés de notre taille sont encore en mains familiales. Le système actuel, notamment fiscal, n’est malheureusement pas fait pour nous aider.

– C’est-à-dire?

– Le principal danger pour nous réside au niveau politique, pas au niveau de nos produits. En clair, la charge fiscale que Patek Philippe doit assumer est étouffante, dangereuse pour notre avenir. C’est un risque potentiel énorme. Avec peut-être des conséquences à terme. Soit nous devrons vendre la société. Soit nous serons contraints de délocaliser, peut-être dans un autre canton. Non pas que je veuille quitter Genève, mais à un moment donné, il est impératif de devenir réaliste afin de préserver la marque. J’espère que les autorités sont vigilantes et sensibilisées à ce thème. J’espère que l’on trouvera des solutions communes, pérennes.

– Surtout que les grands groupes horlogers deviennent toujours plus agressifs sur les marchés…

– En effet. A nous d’être réactifs, proactifs. A notre niveau de qualité et de professionnalisme, il est cependant possible d’anticiper et de régler les problèmes. Il convient d’être combatif, ne pas se laisser manger par les autres et quelque part être un peu visionnaire. Mais il est vrai que les moyens déployés sont différents. Prenons l’exemple des nouvelles technologies. Les grands groupes leur allouent cent personnes alors que chez nous ce sera plutôt une dizaine.

– Cette semaine débute le salon de Baselworld. Quoi de neuf chez vous?

– Pour commencer, nous disposons d’un nouveau stand, doté de 1500 m2. Soit une surface supérieure de 30% par rapport à l’ancienne version. Un investissement conséquent, en millions, surtout pour dix jours seulement de salon par année. Nous avons poursuivi deux objectifs très clairs pour ce nouveau stand. D’abord, la visibilité de nos produits pour les gens qui viennent à Bâle. On peut et doit voir nos nouveautés. On privilégie ainsi nos montres, en toute transparence. Ensuite, l’efficacité. On reçoit tout de même 90% de nos détaillants durant la manifestation.

– Que pèse d’ailleurs cet événement dans vos ventes?

– Les commandes représentent environ 80% de notre chiffre d’affaires annuel. C’est dire l’importance du salon pour nous. Patek Philippe a toutefois l’immense privilège, peut-être est-ce un cas unique dans l’horlogerie, de pouvoir fonctionner par allocation. Nous n’avons ainsi pas à forcer les ventes auprès des détaillants. C’est nous qui décidons de combien de pièces doivent aller sur tel marché. Le distributeur dans chaque pays a ensuite la responsabilité de répartir les quantités spécifiques pour les détaillants. Nous pouvons de plus le faire sur l’ensemble de la collection tant nos montres sont recherchées.

– Au niveau des nouveautés, toujours très attendues par la communauté horlogère, qu’allez-vous présenter?

– La collection bâloise sera constituée d’une vingtaine de pièces dont deux tiers masculines et un tiers féminines.

– Patek Philippe fête ses 175 ans le 1er mai de cette année. Quels seront les points forts de cet anniversaire?

– C’était tout le défi de cette année particulière: lancer deux collections. Mais pas en même temps. Nous ne voulions pas que l’une cannibalise l’autre. Celle liée au jubilé sera présentée cet automne. Cela fait près de dix ans que nous travaillons sur ces pièces et très activement depuis quatre ans déjà. C’est dire les ressources que nous avons allouées pour l’occasion. On ne verra donc aucune montre spécifiquement liée à nos 175 ans à Baselworld. Il n’aurait pas été judicieux de faire un lancement anniversaire en plein milieu du salon. Mais, en octobre, nous allons présenter de très belles surprises.

– Peut-on s’attendre à une nouvelle méga-complication dont la marque a le secret, comme en 1989, lors du 150e anniversaire, lorsque vous aviez présenté le calibre 89, une montre dotée de 1728 composants et équipée de pas moins de 33 complications?

– Il y aura en fait différentes montres commémoratives, plusieurs gammes. Non pas des pièces uniques comme avec le calibre 89. Ces garde-temps seront le reflet, l’éventail de nos compétences et de notre savoir-faire. L’idée sous-jacente était aussi de faire participer à la fête nos détaillants, et donc les clients finaux. Car, sans eux, nous n’existerions tout simplement pas.

– Quelles sont les perspectives pour 2014?

– Nous allons nous atteler à réitérer la performance de l’an dernier. Je m’attends à un exercice ardu pour l’ensemble de la branche. Il est devenu beaucoup plus difficile de vendre une montre qu’il y a quelques années à peine. Le client est devenu plus exigeant, nettement plus sélectif, plus connaisseur. Il veut notamment un service après-vente adéquat et performant. Le SAV est d’ailleurs l’un des enjeux majeurs du futur de l’horlogerie. Il faudra former beaucoup de personnel. Tout le monde n’en a pas encore conscience.

– Et en termes de marchés?

– Je ne crois pas que le ralentissement en Chine se résorbe de sitôt. Selon moi, une stabilisation n’interviendra que d’ici à deux ans. Globalement, on perçoit par ailleurs un essoufflement de l’Asie, alors qu’étonnamment, au vu de sa situation macroéconomique, la vieille Europe se porte bien. Du moins pour nous. Quant aux Etats-Unis, c’est la continuité qui devrait prévaloir. Certains observateurs parlent d’une année de consolidation pour l’horlogerie. Je pense que cela n’est pas faux
.

http://www.letemps.ch/Page/Uuid/3723d0d6-b2bb-11e3-b8dd-83bfd64f0e25%7C0

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN


Nombre de messages : 57505
Date d'inscription : 05/05/2005

Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève Empty
MessageSujet: Re: Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève   Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève EmptyMer 26 Mar 2014, 8:09 am

Intéressant point de vue du patron de Patek Philippe mais à Genève, il y a aussi Rolex et là , pas de plainte. Le statut juridique de l'entreprise a semble-t-il réglé pas mal de choses.  Incompréhensible 

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
Izzy
Membre Hyper actif
Izzy


Nombre de messages : 634
Date d'inscription : 08/02/2011

Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève Empty
MessageSujet: Re: Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève   Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève EmptyMer 26 Mar 2014, 8:11 am

Les pauvres... je les plains. La croissance comme seul but.
Revenir en haut Aller en bas
cesar
Membre référent
cesar


Nombre de messages : 6013
Age : 44
Localisation : thonon les bains
Date d'inscription : 24/02/2010

Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève Empty
MessageSujet: Re: Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève   Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève EmptyJeu 27 Mar 2014, 6:11 am

bel article,très intéressant,merci zen  thumright 
Revenir en haut Aller en bas
Zouzou77
Membre référent
Zouzou77


Nombre de messages : 9082
Age : 41
Localisation : Chez moi, dans le canapé... En train de soutenir PEQUIGNET
Date d'inscription : 11/01/2014

Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève Empty
MessageSujet: Re: Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève   Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève EmptyJeu 27 Mar 2014, 6:53 am

Merci pour cette actu intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
jbpoincot
Puits de connaissances



Nombre de messages : 4161
Localisation : Phalsbourg
Date d'inscription : 20/12/2012

Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève Empty
MessageSujet: Re: Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève   Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève EmptyJeu 27 Mar 2014, 8:26 am

probleme de riches...
Revenir en haut Aller en bas
plibou
Passionné de référence
plibou


Nombre de messages : 3044
Age : 51
Date d'inscription : 09/05/2005

Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève Empty
MessageSujet: Re: Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève   Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève EmptyJeu 27 Mar 2014, 8:30 am

jbpoincot a écrit:
probleme de riches...
réflexion de bon français ...
mais bon c'est connu on a un modèle Français qui marche au top ....
Revenir en haut Aller en bas
https://www.atelier-romane.com
Manivel
Membre éminent.
Manivel


Nombre de messages : 15053
Localisation : proximité Genève
Date d'inscription : 12/11/2009

Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève Empty
MessageSujet: Re: Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève   Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève EmptyJeu 27 Mar 2014, 9:20 am

Bah... la méthode est bien connu, on arrive sur la table de négociation avec une menace déclarée de se barrer. Il dit clairement que c'est le but et avoue même qu'en terme d'image ("politique") quitter Genève n'est pas leur intérêt, ainsi que d'être acheté. Il dit juste qu'il peuvent le faire mathématiquement et soulèvent publiquement le sujet pour donner du poids a la discussion.

Je trouve cette franchise et leur philosophie du marché d'une grande fraicheur.
Il y aurait même de la grandeur et tout ce qu'il faut pour l'entretenir (attachement a Genève, surdité aux chants des sirènes, stratégie a peine voilée...)... bref, comme Rolex, Patek c'est Patek, et c'est pas donné a tout le monde.

...mais si on peut grappiller un peu sur un terrain indépendant, sans toucher a l'entreprise, ben on va pas se gêner. Surtout si cela ne coute que quelques expertises internes et une déclaration publique.  
Bien joué! clown
Revenir en haut Aller en bas
fatalitas
Membre éminent.
fatalitas


Nombre de messages : 12808
Age : 81
Localisation : Place Vendome
Date d'inscription : 11/06/2008

Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève Empty
MessageSujet: Re: Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève   Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève EmptyJeu 27 Mar 2014, 12:41 pm

"Etouffé par la charge fiscale du canton, le groupe horloger de luxe pourrait s'en aller de Genève."

La Franche Comté leur tend les bras  Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève Blunt_gi 
Revenir en haut Aller en bas
km'rol
Membre éminent.
km'rol


Nombre de messages : 23529
Localisation : Socialie , pays enchanté de la spoliation légale
Date d'inscription : 10/07/2007

Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève Empty
MessageSujet: Re: Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève   Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève EmptyJeu 27 Mar 2014, 12:48 pm

plibou a écrit:

réflexion de bon français ...
mais bon c'est connu on a un modèle Français qui marche au top ....

clair ... une entreprise qui tourne à fond et qui progresse n'a pas besoin d'un état inutile qui l'écrase sous les charges , marrant de lire ça d'une société suisse , qu'est ce qu'il dirait chez nous  Mr. Green 
Revenir en haut Aller en bas
MaitreRobinton
Permanent passionné
MaitreRobinton


Nombre de messages : 2004
Age : 56
Localisation : Là bas
Date d'inscription : 12/11/2010

Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève Empty
MessageSujet: Re: Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève   Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève EmptyJeu 27 Mar 2014, 1:12 pm

Merci Zen pour l'article.

Il reste que c'est une gesticulation un peu vaine : pas de chiffres, pas de taux d'imposition, rien...

Que veut dire "étouffant" ? Pour un chantre de l'ultralibéralisme à la vue basse, 1% pourrait déjà être étouffant  viking .

En quoi est-ce un risque pour l'avenir, étant entendu que cela n'empêche pas les affaires aujourd'hui ?
Revenir en haut Aller en bas
Rebib
Pilier du forum
Rebib


Nombre de messages : 1644
Age : 55
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 22/12/2011

Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève Empty
MessageSujet: Re: Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève   Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève EmptyJeu 27 Mar 2014, 3:23 pm

Intéressant mais que disent les autres à Plan-les-Ouates à part Rolex?

Il y a également Piaget, Vacheron Constantin, Harry Winston, Frédérique Constant, Alpina etc...
Revenir en haut Aller en bas
fatalitas
Membre éminent.
fatalitas


Nombre de messages : 12808
Age : 81
Localisation : Place Vendome
Date d'inscription : 11/06/2008

Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève Empty
MessageSujet: Re: Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève   Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève EmptyJeu 27 Mar 2014, 4:31 pm

Izzy a écrit:
Les pauvres... je les plains. La croissance comme seul but.

Ca c'est un réflexe de fonctionnaire ou j'm'y connais pas .....  Mr. Green 

Car une entreprise privée , elle , si elle meurt par manque de croissance , c'est pas les contribuables , ou très rarement , qui viennent à sa rescousse .

En contrepartie , tu me diras , ça fait du boulot pour pole emploi  Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève Blunt_gi 
Revenir en haut Aller en bas
Etarcos
Membre référent
Etarcos


Nombre de messages : 9538
Age : 42
Localisation : Saint-Martin
Date d'inscription : 12/12/2009

Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève Empty
MessageSujet: Re: Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève   Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève EmptyJeu 27 Mar 2014, 4:43 pm

[quote="fatalitas"]

Si, si, ça marche pour les banques  clown
Revenir en haut Aller en bas
YoshiBipBip
Animateur
YoshiBipBip


Nombre de messages : 1159
Date d'inscription : 01/10/2011

Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève Empty
MessageSujet: Re: Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève   Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève EmptyJeu 27 Mar 2014, 4:55 pm

Izzy a écrit:
Les pauvres... je les plains. La croissance comme seul but.

fatalitas a écrit:

Ca c'est un réflexe de fonctionnaire ou j'm'y connais pas .....  Mr. Green 

Bah voyons, allons-y, un peu de bashing sur les fonctionnaires en passant, cela défoule toujours.

Article intéressant et comme MaitreRobinton, je serais curieux de connaitre les chiffres de cette situation d' "étouffement" de Patek par la fiscalité du canton de Genève. Ils visaient une croissance à deux chiffres et n'ont obtenu qu'une croissance à 1 chiffre, la faute à la fiscalité du canton? Ah, si seulement ils pouvaient délocaliser en Asie...
Revenir en haut Aller en bas
fatalitas
Membre éminent.
fatalitas


Nombre de messages : 12808
Age : 81
Localisation : Place Vendome
Date d'inscription : 11/06/2008

Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève Empty
MessageSujet: Re: Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève   Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève EmptyJeu 27 Mar 2014, 5:14 pm

YoshiBipBip a écrit:




Bah voyons, allons-y, un peu de bashing sur les fonctionnaires en passant, cela défoule toujours.

.

De 1 : j'ai rien contre la fonction publique

De 2 : Mais qu'on vienne me contredire , si je dis que depuis au moins cinquante ans , l'économie enseignée à nos moutards dans les collèges et lycées est bien plus de culture et d'obédience marxiste que libérale , avec les dégats que l'on sait dans la capacité d'analyse de nos contemporains  : les patrons sont par définition des exploiteurs , les riches des sal ...ds etc etc.

Et c'est un anarco-libertaite qui te le dit  clown 

Cette mème Education nationale qui engendre des émules dans un certain syndicat de la magistrature des plus sectaires et bien connu pour son mur des cons !


Dernière édition par fatalitas le Jeu 27 Mar 2014, 5:23 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
fatalitas
Membre éminent.
fatalitas


Nombre de messages : 12808
Age : 81
Localisation : Place Vendome
Date d'inscription : 11/06/2008

Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève Empty
MessageSujet: Re: Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève   Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève EmptyJeu 27 Mar 2014, 5:22 pm

Etarcos a écrit:


C'est bien pourquoi j'ai précisé : " c'est pas les contribuables , ou très rarement "

Mais c'est vrai aussi pour le secteur automobile quand on lui fait des cadeaux fiscaux , aux exploitants agricoles via la P.A.C , à toutes les entreprises bénéficiant de subventions etc etc  Wink 

En fin de compte c'est pas si rare que ça  clown 
Revenir en haut Aller en bas
YoshiBipBip
Animateur
YoshiBipBip


Nombre de messages : 1159
Date d'inscription : 01/10/2011

Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève Empty
MessageSujet: Re: Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève   Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève EmptyJeu 27 Mar 2014, 6:15 pm

fatalitas a écrit:

De 1 : j'ai rien contre la fonction publique

Dont acte.

fatalitas a écrit:

De 2 : Mais qu'on vienne me contredire , si je dis que depuis au moins cinquante ans , l'économie enseignée à nos moutards dans les collèges et lycées est bien plus de culture et d'obédience marxiste que libérale , avec les dégats que l'on sait dans la capacité d'analyse de nos contemporains  : les patrons sont par définition des exploiteurs , les riches des sal ...ds etc etc.

Et c'est un anarco-libertaite qui te le dit  clown

Cette mème Education nationale qui engendre des émules dans un certain syndicat de la magistrature des plus sectaires et bien connu pour son mur des cons !

J'ai fait mes études durant cette période et je n'ai rien vu de tel, mais puisque tu le dis. Et pour les discussions de café du commerce, je passe mon tour.
Revenir en haut Aller en bas
philalille
Animateur
philalille


Nombre de messages : 1234
Age : 50
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/11/2006

Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève Empty
MessageSujet: Re: Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève   Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève EmptyVen 28 Mar 2014, 1:27 pm

YoshiBipBip a écrit:


Dont acte.



J'ai fait mes études durant cette période et je n'ai rien vu de tel, mais puisque tu le dis. Et pour les discussions de café du commerce, je passe mon tour.

Je pense surtout que l'idée était de dire que peut-être les marques qui produisent les montres les aiment au moins autant que les pigeons les clients qui les achètent... mais en fait, non, ne soyons pas naïf... ce n'est qu'un business comme un autre, de l'argent investi et un produit à vendre. Cela devrait rappeler aux Ayatollahs (nombreux) de ce forum pour certaines marques qu'ils ne sont que de simple clients d'une société qui recherche à juste titre sa croissance pour survivre. Et rien de plus que cela, un simple client qui, par le jeu du marketing, se transforme en ambassadeur prêt à défendre bec et ongle "sa" marque fétiche... On rigole, hein !  Wink
Revenir en haut Aller en bas
korigan
Pilier du forum
korigan


Nombre de messages : 1671
Localisation : Entre pins et océan :-)
Date d'inscription : 30/09/2009

Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève Empty
MessageSujet: Re: Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève   Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève EmptyVen 28 Mar 2014, 1:55 pm

YoshiBipBip a écrit:

J'ai fait mes études durant cette période et je n'ai rien vu de tel, mais puisque tu le dis. Et pour les discussions de café du commerce, je passe mon tour.

Désolé de rebondire mais là je bondis!!
Sois on a pas eu les mêmes cours, soit tu passais plus de temps à regarder ta montre qu'à écouter le prof  Wink 
Pour mémoire il y a pas si longtemps, eco en seconde en 1995, et 2 ans d'eco en BTS en 2000...
Du grand n'importe quoi!!! Des aberrations enoncées au rang de vérité...Le pire c'était en BTS, dans une classe avec des élèves allant de 18 à 27 ans (reconversions pour certains...), les débats avec la prof étaient houleux! Et le cours plus qu'orienté...

Revenir en haut Aller en bas
francoisb
Membre référent



Nombre de messages : 8285
Age : 47
Localisation : Ile de France est
Date d'inscription : 15/01/2009

Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève Empty
MessageSujet: Re: Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève   Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève EmptyVen 28 Mar 2014, 2:05 pm

Ca dépend effectivement où et à quel niveau...

A la fac, mes profs faisaient l'apologie d'Alain Madelin, leur Dieu. Comme Marxiste, j'ai vu mieux.

Par contre, au collège, un prof de physique dont même le look était "lénifiant".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève Empty
MessageSujet: Re: Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève   Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève EmptyVen 28 Mar 2014, 3:18 pm

Rebib a écrit:
Intéressant mais que disent les autres à Plan-les-Ouates à part Rolex?

Il y a également Piaget, Vacheron Constantin, Harry Winston, Frédérique Constant, Alpina etc...

Le souci de Patek à ce niveau et que les autres n'ont pas, c'est que Patek est une entreprise familiale.
Autrement dit, l'argent de Patek, c'est l'argent des Stern et le taux d'imposition n'est pas du tout le même quand on est un "particulier" ou un groupe.
A partir d'un certain niveau, ça devient très certainement étouffant (pour rappel, il n'y a pas si longtemps, un certain gouvernement d'un certain pays voulait imposer les très riches à 75%. On a beau gagner 1 million par mois, imaginez qu'on vous en prenne 750 mille, vous penseriez peut-être aussi à déménager).

Après, oui il est clair que T.Stern jette son pavé pour mettre un coup de pression au canton et il ouvre ainsi la porte à la négociation.

Après, faut avouer que sur le cadran "Patek Philippe, Zoug" , ça fera moins bien...
Revenir en haut Aller en bas
Rebib
Pilier du forum
Rebib


Nombre de messages : 1644
Age : 55
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 22/12/2011

Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève Empty
MessageSujet: Re: Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève   Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève EmptyVen 28 Mar 2014, 3:53 pm

Blink a écrit:


Le souci de Patek à ce niveau et que les autres n'ont pas, c'est que Patek est une entreprise familiale.
Autrement dit, l'argent de Patek, c'est l'argent des Stern et le taux d'imposition n'est pas du tout le même quand on est un "particulier" ou un groupe.
A partir d'un certain niveau, ça devient très certainement étouffant (pour rappel, il n'y a pas si longtemps, un certain gouvernement d'un certain pays voulait imposer les très riches à 75%. On a beau gagner 1 million par mois, imaginez qu'on vous en prenne 750 mille, vous penseriez peut-être aussi à déménager).

Après, oui il est clair que T.Stern jette son pavé pour mettre un coup de pression au canton et il ouvre ainsi la porte à la négociation.

Après, faut avouer que sur le cadran "Patek Philippe, Zoug" , ça fera moins bien...

En effet, ça change tout...
Revenir en haut Aller en bas
loug
Animateur
loug


Nombre de messages : 957
Age : 50
Localisation : guyane ou PO
Date d'inscription : 30/12/2012

Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève Empty
MessageSujet: Re: Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève   Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève EmptyVen 28 Mar 2014, 4:47 pm

Blink a écrit:


Le souci de Patek à ce niveau et que les autres n'ont pas, c'est que Patek est une entreprise familiale.
Autrement dit, l'argent de Patek, c'est l'argent des Stern et le taux d'imposition n'est pas du tout le même quand on est un "particulier" ou un groupe.
A partir d'un certain niveau, ça devient très certainement étouffant (pour rappel, il n'y a pas si longtemps, un certain gouvernement d'un certain pays voulait imposer les très riches à 75%. On a beau gagner 1 million par mois, imaginez qu'on vous en prenne 750 mille, vous penseriez peut-être aussi à déménager).

Après, oui il est clair que T.Stern jette son pavé pour mettre un coup de pression au canton et il ouvre ainsi la porte à la négociation.

Après, faut avouer que sur le cadran "Patek Philippe, Zoug" , ça fera moins bien...

Patek est une entreprise, familiale ou non elle subit l'imposition sur les entreprises, que les stern soient en plus imposés sur leur revenus conséquents me semble être tout à fait autre chose.
La direction de Patek ne donne ici aucun chiffre réel (croissance des marges, des bénéfices, des revenus nets...), rien ne permet de juger de leurs difficultés si ce n'est leur bonne parole. Permettez moi de douter de la fragilité de l'entreprise et du bien fondé d'un allègement fiscal à l'égard d'une entreprise confortablement bénéficiaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.olivierlouguet.fr
 
Actu: Patek Philippe envisage de quitter Genève
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nouveau poinçon Patek Philippe.
» Actu: Ventes aux enchères records de montres Rolex et Patek Philippe à Genève
» Accueil Patek Philippe Genève
» Actu: Patek Philippe and Me
» Patek, Philippe & Co, Genève - N°171146

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: