FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Actu: «L'horlogerie a abusé des mots comme luxe ou tradition»

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN


Nombre de messages : 57505
Date d'inscription : 05/05/2005

Actu: «L'horlogerie a abusé des mots comme luxe ou tradition»  Empty
MessageSujet: Actu: «L'horlogerie a abusé des mots comme luxe ou tradition»    Actu: «L'horlogerie a abusé des mots comme luxe ou tradition»  Empty29.09.17 7:52

Citation :
Pour Wilhelm Schmid, patron de la marque A. Lange & Söhne, l’exclusivité doit prendre le pas sur le luxe, un terme utilisé pour améliorer des produits sans effort. Il réaffirme que sa société est imperméable aux aléas conjoncturels

On lui a déjà posé plusieurs fois la question, la réponse reste invariablement la même. Le célèbre horloger indépendant Philippe Dufour estime que le Datograph de A. Lange & Söhne est la plus réussie des montres produites en série. Il en a d’ailleurs acheté une lui-même.

Wilhelm Schmid connaît bien cette anecdote. Et le patron de A. Lange & Söhne se félicite volontiers de compter Philippe Dufour parmi ses clients. En comparaison avec d’autres marques horlogères, ces derniers sont peu nombreux; il faut dire que la marque basée à Glashütte (sud de l’Allemagne) n’est guère ordinaire. Ses montres coûtent entre 14 000 et deux millions de francs et ses 770 employés n’en fabriquent que «quelques milliers par an» (cinq, selon les estimations).


Le patron Wilhelm Schmid, un ancien de BMW, fait souvent l’aller-retour entre Dresde et la Suisse pour «rester en contact avec le groupe Richemont», propriétaire de la marque allemande depuis 2000. Le Temps l’a rencontré lors de son dernier passage à Genève.

Le Temps: Comment A. Lange & Söhne traverse-t-elle la crise actuelle?

Wilhelm Schmid: Nous continuons de faire du très bon travail et d’avoir de très bons chiffres. C’est la différence d’avec la crise de 2008-2009, où tout était plus difficile; cette fois, le pouvoir d’achat de nos clients n’a pas changé. Certains remettent peut-être leurs achats à plus tard, mais, en fin de compte, cela ne change rien pour nous. Nous sommes assez imperméables aux aléas conjoncturels.

– Beaucoup se plaignent de voir leurs boutiques désertées par les clients et redoublent de créativité pour aller à leur rencontre. Est-ce aussi un problème pour vous?

– Nos clients ne sont pas des gens qui achètent leur première montre. Ils connaissent très bien l’horlogerie haut de gamme, nos montres en particulier, et viennent très volontiers à notre rencontre. Alors non, nos boutiques ne rencontrent aucun problème de trafic, mais je précise encore que nous n’en avons que douze en notre nom propre.


Lire la suite


https://www.letemps.ch/economie/2017/09/28/lhorlogerie-abuse-mots-luxe-tradition

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN


Nombre de messages : 57505
Date d'inscription : 05/05/2005

Actu: «L'horlogerie a abusé des mots comme luxe ou tradition»  Empty
MessageSujet: Re: Actu: «L'horlogerie a abusé des mots comme luxe ou tradition»    Actu: «L'horlogerie a abusé des mots comme luxe ou tradition»  Empty29.09.17 7:54

Une interview qui respire la confraternité au sein de Richemont. On note toutefois une prise de conscience sur le décalage des messages de communication et l'attente des consommateurs. On avance, il reste à prendre les bonnes décisions.

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
herge81
Passionné de référence
herge81


Nombre de messages : 3047
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 18/09/2015

Actu: «L'horlogerie a abusé des mots comme luxe ou tradition»  Empty
MessageSujet: Re: Actu: «L'horlogerie a abusé des mots comme luxe ou tradition»    Actu: «L'horlogerie a abusé des mots comme luxe ou tradition»  Empty29.09.17 10:19

et on appréciera aussi la conclusion de l'interview sur une de ses erreurs: le pauvre avoue avoir fixé le prix d'une montre pas assez cher...
Un peu comme quand on demande à qqn son défaut et qu'il réponds qu'il est perfectionniste !
Revenir en haut Aller en bas
 
Actu: «L'horlogerie a abusé des mots comme luxe ou tradition»
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Actu: Histoire et tradition, le luxe doit faire sans
» Actu : L’industrie du luxe se porte comme un charme
» Actu: Investir dans le luxe n’est pas un luxe
» Actu: Vacheron Constantin 250 ans de tradition
» Actu: Breguet, l'innovation au service de la tradition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: