FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 La rareté des séries limitées

Aller en bas 
+7
JJLH
jacno1977
Zouzou77
M ONE HUNDRED
docadn
Tele 52'
ZEN
11 participants
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN


Nombre de messages : 57505
Date d'inscription : 05/05/2005

La rareté des séries limitées  Empty
MessageSujet: La rareté des séries limitées    La rareté des séries limitées  EmptySam 6 Jan 2018 - 18:35

La question est souvent posée de savoir quelle est la rareté "réelle des séries limitées".  Un fabricant qui ne fait que des séries limitées fabrique-t-il des produits rares ?  Certainement pas, il fabrique simplement des produits dont des détails changent d'une série sur l'autre mais aucunement de véritables séries limitées au sens de pièces qui seront ensuite strictement introuvables dans leur globalité.

Les séries de séries limitées sont créées pour engendrer une forme de rareté commerciale assise sur la frustration de ne pas accéder à un produit. La vis bleue, la lunette noire en céramique, le point de tritium vert foncé au lieu de vert clair, la gravure série limitée spéciale X ne sont pas des éléments suffisants d'une série limitée.

Je vais prendre un exemple ancien que je connais bien. Pour l'exposition universelle de 1900, Zenith a signé un contrat avec Huguenin et Mucha pour 100 pièces de chaque saison. En quelques semaines toutes les montres furent vendues, la marque coincée par l'annonce d'une série limitée et des demandes nombreuses fit un retirage avec Huguenin en utilisant une autre boite. La seconde série elle aussi limitée permit à peine de couvrir les commandes.

Nous avons là une vraie série limitée suivie d'une seconde vraie série limitée. Zenith dut refuser pendant plus de 15 ans des commandes qui auraient permis une réédition mais ni Mucha, ni Zenith ne s'engagèrent dans ce choix. Que reste-t-il d'une série limitée de 100 pièces en 1900 ?  

Les professionnels tendent à évaluer la fréquence de ressortie d'un produit sur le marché à 10 ans. Il se détruirait 10% des objets par tranche de 10 ans (perte, destruction, etc.) : 10% de la quantité résiduelle chaque année. Sur les 100 pièces de 1900, on serait donc au bout d'un siècle à peu près à 30/35 produits survivants au mieux.

Sur des pièces de luxe dites haut de gamme contemporaines, le taux d'évaporation sera bien moindre car la conscience de la valeur demeurera. La valeur aura en général, sauf rares exceptions, tendance à réduire et les produits resteront trouvables.  La rareté est donc un leurre que toutes les maisons ne pratiquent pas. Rolex n'annonce par exemple aucune série limitée pour la Deepsea Blue et pourtant c'est un produit "rare" ou tout au moins moins répandu que d'autres modèles de la marque.

Restons lucides, les séries limitées ne sont pas une manifestation de rareté.

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
Tele 52'
Passionné de référence
Tele 52'


Nombre de messages : 3157
Age : 41
Date d'inscription : 12/05/2010

La rareté des séries limitées  Empty
MessageSujet: Re: La rareté des séries limitées    La rareté des séries limitées  EmptySam 6 Jan 2018 - 21:07

Et même si un produit s'avère tout de même rare de par sa nature, il ne l'est peut-être finalement pas compte tenu du nombre de pièces produites quid 2

Lorsque je vois telle ou telle marque proposer des séries limitées à 1000 pièces, je me demande parfois s'il existe autant de clients que ça...Cette manière de formuler l'offre par les marques laisse supposer, implicitement, que le reste de la collection est produit à beaucoup plus d'exemplaires, ce qui n'est pas forcément le cas non ? Je n'y connais rien en marketing cela dit...

Quoiqu'il en soit ce critère de "limite" me laisse totalement froid à l'achat de mes montres, j'ai le coup de coeur ou pas...Par contre je trouve très intéressant l'effet potentiel sur certains consommateurs.
Revenir en haut Aller en bas
docadn
Membre Actif
docadn


Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 11/07/2009

La rareté des séries limitées  Empty
MessageSujet: Re: La rareté des séries limitées    La rareté des séries limitées  EmptyDim 7 Jan 2018 - 17:07

Quoiqu'il en soit ce critère de "limite" me laisse totalement froid à l'achat de mes montres, j'ai le coup de coeur ou pas...Par contre je trouve très intéressant l'effet potentiel sur certains consommateurs.[/quote]

J'ai exactement le même raisonnement... et la même curiosité sur l'effet produit sur certains consommateurs/passionnés/spéculateurs à la petite semaine Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
M ONE HUNDRED
Passionné de référence
M ONE HUNDRED


Nombre de messages : 3860
Age : 51
Localisation : French West Coast
Date d'inscription : 10/10/2006

La rareté des séries limitées  Empty
MessageSujet: Re: La rareté des séries limitées    La rareté des séries limitées  EmptyMer 28 Fév 2018 - 13:35

Ce sujet est très intéressant, tout du moins en ce qui me concerne, et je trouve quelque peu dommage qu'il ne reçoit que peu d'enthousiasme (et c'est un doux euphémisme).

Toutes les Manufactures / Marques ont utilisé (pour ne pas dire abusé) et continuent d'utiliser les séries limitées numérotées et/ou les séries spéciales.


Concernant la Manufacture BREITLING, que je commence à découvrir un peu plus tous les jours depuis une quinzaine d'années, les séries limitées sont assez courantes/ récurrentes depuis le début des années 90, qu'elles soient en quantité "confidentielle" ou en quantité "industrielle".
A titre d'exemple, les séries limitées aux couleurs des patrouilles acrobatiques, sur la base des modèles Navitimer - Old Navitimer - Navitimer 92, ont été produites à 1000 exemplaires numérotés (sauf pour la RED ARROWS qui a bénéficié de 200 exemplaires seulement).

Donc, il faut savoir à partir que combien d'unités une série limitée n'en est plus réellement une ?

Cependant, outre le nombre d'unités qui est très variable d'une Manufacture à une autre, c'est surtout l'intérêt de la série limitée qui importe, et c'est sur ce point qui "fâche" que nous avons tous une perception différente.

Un autre exemple, sans doute à contre-emploi.
Est-ce que la série limitée "OMEGA Seamaster 300 Master Co-axial SPECTRE" réalisée à 7007 exemplaires numérotés peut-être / doit-être considérée comme "condidentielle" ou comme une "industrielle", et est-elle digne d'intérêt ?


Revenir en haut Aller en bas
Zouzou77
Membre référent
Zouzou77


Nombre de messages : 9082
Age : 42
Localisation : Chez moi, dans le canapé... En train de soutenir PEQUIGNET
Date d'inscription : 11/01/2014

La rareté des séries limitées  Empty
MessageSujet: Re: La rareté des séries limitées    La rareté des séries limitées  EmptyMer 28 Fév 2018 - 13:41

Il existe aussi dans d'autres secteurs une autre forme de série limitée...la série limitée dans le temps....
Par exemple MontBlanc va fabriquer un stylo pendant X temps. Le nombre de pièces ne sera ps limitée mais le délai passé ils n'en produiront plus. Ce n'est pas à proprement parler une saisonnalité, mais bien une série limitée dans le temps.
Revenir en haut Aller en bas
jacno1977
Passionné de référence
jacno1977


Nombre de messages : 3469
Date d'inscription : 15/03/2016

La rareté des séries limitées  Empty
MessageSujet: Re: La rareté des séries limitées    La rareté des séries limitées  EmptyMer 28 Fév 2018 - 14:28

Zouzou77 a écrit:
Il existe aussi dans d'autres secteurs une autre forme de série limitée...la série limitée dans le temps....
Par exemple MontBlanc va fabriquer un  stylo pendant X temps. Le nombre de pièces ne sera ps limitée mais le délai passé ils n'en produiront plus. Ce n'est pas à proprement parler une saisonnalité, mais bien une série limitée dans le temps.

Comme autre secteur qui me concerne ou ils ne cessent de surfer sur les séries limitées, ce sont les marques de guitares, série limitée sur série limitée, en fait, dans ce domaine particulier, ça ne veut rien dire du tout, juste un appât commercial.
Revenir en haut Aller en bas
JJLH
Permanent passionné
JJLH


Nombre de messages : 2025
Date d'inscription : 12/01/2018

La rareté des séries limitées  Empty
MessageSujet: Re: La rareté des séries limitées    La rareté des séries limitées  EmptyMer 28 Fév 2018 - 15:22

jacno1977 a écrit:


Comme autre secteur qui me concerne ou ils ne cessent de surfer sur les séries limitées, ce sont les marques de guitares, série limitée sur série limitée, en fait, dans ce domaine particulier, ça ne veut rien dire du tout, juste un appât commercial.

Attention! Potard de volume et tone d'une autre couleur = série limitée Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
francoisb
Membre référent



Nombre de messages : 8327
Age : 48
Localisation : Ile de France est
Date d'inscription : 15/01/2009

La rareté des séries limitées  Empty
MessageSujet: Re: La rareté des séries limitées    La rareté des séries limitées  EmptyMer 28 Fév 2018 - 15:36

Au dela des 10 % détruits ou perdus chaque décennie, il faut prendre aussi en compte l'état résiduel des survivantes.

Entre les "souvent" utilisées et celles gardées au coffre dans leur boite, l'état cosmétique n'est pas le même. Les pièces d'usure remplacées plus forcément d'origine ou d'époque.

Alors la SL Bond à 7007 exemplaires sera peut être collector avant ses 50 ans, vu que beaucoup d'acquéreurs la porte au quotidien. Si une montre peut encore intéresser quelqu'un dans 50 ans bien entendu !

Cette dernière remarque porte sur le phénomène des "modes" et parfois, ça peut vite changer. Je suis les enchères dans un domaine plus gastronomique et hors exceptions, il y a des modes.
Revenir en haut Aller en bas
edgar
Puits de connaissances
edgar


Nombre de messages : 4467
Localisation : PACA
Date d'inscription : 23/05/2008

La rareté des séries limitées  Empty
MessageSujet: Re: La rareté des séries limitées    La rareté des séries limitées  EmptyMer 28 Fév 2018 - 16:29

C'est Panerai le champion toutes catégories, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




La rareté des séries limitées  Empty
MessageSujet: Re: La rareté des séries limitées    La rareté des séries limitées  EmptyMer 28 Fév 2018 - 17:47

La série limitée ne fait pas le prix, car le prix est une autre histoire. Comme dit plus haut, Rolex ne fait pas de série limitée, et pourtant, le prix est ... "limite".

edgar a écrit:
C'est Panerai le champion toutes catégories, non ?

Oui, c'est très bien, mais lorsqu'on voit l'effondrement des prix d'occasion sur PAM, limité ou pas, tout le monde s'en fout.
Revenir en haut Aller en bas
JJLH
Permanent passionné
JJLH


Nombre de messages : 2025
Date d'inscription : 12/01/2018

La rareté des séries limitées  Empty
MessageSujet: Re: La rareté des séries limitées    La rareté des séries limitées  EmptyMer 28 Fév 2018 - 18:58

edgar a écrit:
C'est Panerai le champion toutes catégories, non ?

Chopard n’est pas mal non plus. Toutes les mille miglia sont limitées clown
Revenir en haut Aller en bas
Rocca
Membre référent



Nombre de messages : 7456
Date d'inscription : 20/02/2016

La rareté des séries limitées  Empty
MessageSujet: Re: La rareté des séries limitées    La rareté des séries limitées  EmptyMer 28 Fév 2018 - 19:08

J'ai toujours l'impression que les séries limitées dans ce domaine sont de manière générale un piège à gogos.

Et qui marche !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




La rareté des séries limitées  Empty
MessageSujet: Re: La rareté des séries limitées    La rareté des séries limitées  EmptyMer 28 Fév 2018 - 19:18

Rocca a écrit:
J'ai toujours l'impression que les séries limitées dans ce domaine sont de manière générale un piège à gogos.

Et qui marche !

ça dépend, lorsque Rolex sort la nouvelle dayto illimitée avec 2 ans de liste d'attente, s'ils sortent une série limitée différente, avec 5 ans de liste d'attente, c'est succès assuré.

Omega a tenté des pièges a gogos, ça n'a pas marché, mais une autre marque oui, ça pourrait très bien marcher Wink
Revenir en haut Aller en bas
docadn
Membre Actif
docadn


Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 11/07/2009

La rareté des séries limitées  Empty
MessageSujet: Re: La rareté des séries limitées    La rareté des séries limitées  EmptyMer 28 Fév 2018 - 19:40

Zouzou77 a écrit:
Il existe aussi dans d'autres secteurs une autre forme de série limitée...la série limitée dans le temps....
Par exemple MontBlanc va fabriquer un  stylo pendant X temps. Le nombre de pièces ne sera ps limitée mais le délai passé ils n'en produiront plus. Ce n'est pas à proprement parler une saisonnalité, mais bien une série limitée dans le temps.

Cet exemple est applicable à quasiment tous les produits de consommation (excepté peut-être le stylo Bic, quoique la marque a dû aussi creuser le filon)... mais si on prend n'importe quel constructeur automobile, il fabriquera tel modèle dans telle version pendant une période définie (jusqu'à restylage/baisse des ventes nécessitant relance), du coup, tout le monde possède une série limitée... très variable en quantité !
Par définition, la série limitée doit "s'afficher" comme telle... ou le devient par accident (exemple farfelu : on a volé le moule et les plans originaux de telle montre, impossible de les retrouver/refaire/reproduire... bim série limitée Mr. Green !!)
Revenir en haut Aller en bas
leo
Membre référent
leo


Nombre de messages : 5164
Localisation : face à l' île de Monte Cristo
Date d'inscription : 11/06/2007

La rareté des séries limitées  Empty
MessageSujet: Re: La rareté des séries limitées    La rareté des séries limitées  EmptyMer 28 Fév 2018 - 20:53

edgar a écrit:
C'est Panerai le champion toutes catégories, non ?

Je ne sais pas, mais c 'est vrai que Panerai est habitué à l' exercice, parfois heureux, parfois moins ... Wink

A titre personnel, je n' ai rien contre le concept de série limitée, qui permet d' avoir une montre relativement " exclusive " ... ( par exemple j' ai une 663, SL à 1000 exemplaires qui est selon mes critères la  "372 idéale " .... thumleft ) ...

Mais le revers de la médaille peut aussi être la spéculation engendrée par la demande supérieure à l' offre ... Classique ! Chinois
Revenir en haut Aller en bas
 
La rareté des séries limitées
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Feu de vos séries limitées
» montres series limitées
» Le point sur les séries limitées ...
» Les séries limitées? Jamais!
» Rolex et séries limitées...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: