FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 LVMH/Morgan Stanley : le jugement en appel rassurant

Aller en bas 
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN


Nombre de messages : 57505
Date d'inscription : 05/05/2005

LVMH/Morgan Stanley : le jugement en appel rassurant Empty
MessageSujet: LVMH/Morgan Stanley : le jugement en appel rassurant   LVMH/Morgan Stanley : le jugement en appel rassurant Empty2006-07-15, 23:54

Citation :
LVMH/Morgan Stanley : le jugement en appel rassure les analystes
(AOF) - Le jugement rendu en appel dans le conflit opposant LVMH à Morgan Stanley est globalement favorable aux financiers. Il revient largement en effet sur le premier jugement du tribunal de commerce de Paris qui, en 2004, faisait droit à l'accusation du groupe français de luxe : celui-ci s'estimait victime de "dénigrement" dans les analyses élaborées au sein du département de recherche de la banque américaine et mettait en exergue un conflit d'intérêts entre les travaux d'analyse sur LVMH et les mandats de conseil de la banque remportés auprès de Gucci.

Les fautes retenues à l'encontre de Morgan Stanley sont largement minorées en appel. "Alors qu'en première instance, la banque était condamnée à dédommager LVMH à hauteur de 30 millions d'euros pour avoir été partiale, voire malhonnête dans son analyse financière, ces accusations sont infirmées en appel, indique Mathieu de Boisséson, chez Darrois Villey. Qualifiées de non intentionnelles, les seules fautes qui sont retenues concernent des inexactitudes dans des informations diffusées en marge des analyses, comme les mentions portées en bas de ces dernières et concernant par exemple la présence d'un salarié de la banque au conseil d'administration de la société. Preuve du caractère mineur de ces fautes, le rapport de l'AMF remis au juge sur le litige estime qu'elles n'ont pas constitué un préjudice pour le cours du titre LVMH, pas plus qu'une interview contestée d'un directeur de Morgan Stanley."
De leur côté, les analystes ont tout lieu d'être rassurés sur les implications éventuelles du jugement quant à leur travail. "Le jugement met clairement en exergue l'indépendance de nos membres et leur liberté d'expression par rapport aux émetteurs et aux employeurs, analyse Patrick Leguil, président de la Sfaf. La profession s'estime par conséquent satisfaite de cet arrêt de la cour d'appel." En l'espèce, le professionnalisme de l'analyste mis en cause par LVMH a été globalement reconnu.
En même temps, cette première affaire qui, en France, incrimine un analyste, est significative par la vision du métier qui la sous-tend. "L'affaire est intéressante dans la mesure où elle rappelle la vigilance permanente qu'exige ce métier, même si toutes les règles encadrant la profession sont en place depuis longtemps, notamment le code de déontologie de la Sfaf, indique Patrick Leguil. Assise sur la compétence et le professionnalisme, la défense de son indépendance de jugement constitue un enjeu quotidien pour l'analyste, surtout en sell side où la compétition entre stock-brokers est vive et où les analystes sont confrontés à la pression des marchés." En rappelant les bonnes pratiques de gouvernance et de transparence, la cour d'appel a contribué à repréciser un sujet éternel de débat.


(AOF) EN SAVOIR PLUS

ACTIVITE DE LA SOCIETE
LVMH est le premier groupe mondial de marques de luxe. Il intervient dans cinq activités : les vins et spiritueux avec notamment les marques Hennessy, Moët & Chandon, Veuve Clicquot, Dom Perignon, Château d'Yquem; la mode et la maroquinerie (la première activité du groupe), avec entre autres, Louis Vuitton, Kenzo, Givenchy, Christian Dior; les parfums et cosmétiques, avec notamment Guerlain ou Christian Dior; les montres et la joaillerie, avec les marques Tag Heuer ou Chaumet; et enfin, la distribution sélective, qui regroupe Sephora, DFS (duty free), le Bon Marché et la Samaritaine.

FORCES ET FAIBLESSES DE LA VALEUR

Les points forts de la valeur
- LVMH dispose d'un portefeuille de marques prestigieuses mondialement connues (particulièrement les marques Louis Vuitton, Christian Dior ou Dom Perignon). Celles-ci résistent bien en période de crise et affichent des niveaux de rentabilité élevés. Le groupe consacre l'essentiel de ses investissements à ces marques.
- La diversification géographique du groupe lui confère des qualités défensives.

Les points faibles de la valeur
- LVMH est très sensible à l'évolution des taux de change, et notamment du dollar, dans la mesure où les produits de la société sont majoritairement commercialisés dans cette devise. Notons toutefois que LVMH a mis en place des stratégies de couverture contre la baisse du billet vert.
- Le groupe est également dépendant du yen et des flux touristiques asiatiques.

COMMENT SUIVRE LA VALEUR
- En tant que valeur du luxe, LVMH est une valeur cyclique, dépendant fortement de l'état de santé de l'économie.
- Les ventes du groupe sont traditionnellement élevées au mois de décembre (fêtes de Noël). Les résultats commerciaux de cette période sont donc à suivre avec attention.
- Compte tenu de l'engouement des populations asiatiques pour le luxe, le titre est sensible à l'évolution des flux touristiques et du yen. L'évolution du dollar est également à suivre. De surcroît, de par sa présence dans les aéroports, via les boutiques Duty Free, LVMH est dépendant du niveau de fréquentation des aéroports, très sensible au contexte international.

10 juillet 2006

http://www.boursorama.com/infos/actualites/detail_actu_societes.phtml?&symbole=1rPMC&news=3546205

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
 
LVMH/Morgan Stanley : le jugement en appel rassurant
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LVMH et Morgan Stanley mettent fin à leur différend
» État de l’industrie horlogère - Morgan Stanley
» Morgan Stanley 2023 Swiss Watch Industry Top 50 companies
» Actu: Les vrais chiffres de l'horlogerie suisse révélés par Morgan Stanley
» LVMH valeur préférée de JP Morgan dans le secteur du luxe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: