FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez
 

 LE POINÇON DE GENEVE, UNE VERITABLE PHILOSOPHIE HORLOGERE

Aller en bas 
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN

Nombre de messages : 54759
Date d'inscription : 05/05/2005

LE POINÇON DE GENEVE, UNE VERITABLE PHILOSOPHIE HORLOGERE Empty
MessageSujet: LE POINÇON DE GENEVE, UNE VERITABLE PHILOSOPHIE HORLOGERE   LE POINÇON DE GENEVE, UNE VERITABLE PHILOSOPHIE HORLOGERE EmptySam 24 Fév - 9:22

Citation :
LE POINÇON DE GENEVE, UNE VERITABLE PHILOSOPHIE HORLOGERE


LE POINÇON DE GENEVE, UNE VERITABLE PHILOSOPHIE HORLOGERE ForumamontresPoinon_de_Genve


Conçu au XIXème siècle par une corporation menacée par le fléau déjà ancien de la contrefaçon, le Poinçon de Genève, qui fête cette année ses 120 ans d’existence, est aujourd’hui considéré comme le symbole de la perfection horlogère.

Etabli sous forme de loi en 1886, ce label reste probablement l’une des plus anciennes appellations professionnelles, reconnu tout à la fois comme une indication d’origine et surtout comme un gage de qualité supérieure.

Mais si le Poinçon de Genève est une estampille fort recherchée dans la Haute Horlogerie, n’entre pas qui veut dans le cercle restreint des manufactures à pouvoir l’obtenir.



UN CLUB RESTREINT DE MANUFACTURES

Doté de douze critères inamovibles, mais aménagés au fil des décennies pour répondre à l’évolution du métier, le Poinçon de Genève n’est accordé qu’aux seuls calibres satisfaisant à l’ensemble de ces points.

Il n’est en outre octroyé qu’aux mouvements assemblés et réglés sur le territoire genevois par des maisons horlogères ayant leur siège social dans le canton. Autant dire que ces dernières pouvant l’arborer sur leurs séries de prestige se comptent sur les doigts d’une main, formant une sorte de club exclusif auquel Vacheron Constantin est fier d’appartenir.

Au-delà des contraintes techniques et esthétiques stipulées par la loi, le Poinçon de Genève relève en fait d’une véritable philosophie horlogère qui ne fait aucune concession à la qualité tant des composants que du calibre dans son ensemble.

Un esprit qui préside à la production de ces mouvements automatiques dès leur conception car elle nécessite nombre d’interventions manuelles dans la plus pure tradition des professionnels qui ont conçu ce label il y a plus d’un siècle. Dans le domaine de la terminaison par exemple, les côtes de Genève, le perlage et l’anglage des pièces, tout comme l’étirage des aciers sont des opérations faites à la main.








UN ESPRIT ARTISANAL INTACT

Loin de vouloir freiner toute avancée dans le savoir-faire horloger, le Poinçon de Genève n’en place pas moins l’intelligence artisanale au cœur de ses principes fondateurs, même si ses critères sont périodiquement aménagés pour répondre à l’évolution industrielle du secteur. L’intervention de la main de l’homme restera ainsi toujours essentielle dans la démarche des manufactures considérant le Poinçon de Genève comme le sommet de l’art horloger.

Pratiquement, l’homologation par les sept membres appartenant à la Commission du Poinçon de Genève, nommés individuellement pour quatre ans par le Gouvernement cantonal, se fait en plusieurs étapes. Chacun des quelques 100 à parfois jusqu’à plus de 800 composants selon les modèles, entrant dans la composition du mouvement doivent d’abord obtenir l’approbation de la Commission.

Une fois tous les constituants validés, le calibre peut être monté et réglé pour une ultime phase de test donnant droit à l’estampillage du Poinçon sur les platines de l’ensemble de la série concernée.




VACHERON CONSTANTIN ET LE POINÇON DE GENEVE

Vacheron Constantin a toujours considéré le Poinçon de Genève comme un sceau exclusif à respecter, à privilégier et à faire évoluer dans sa production horlogère.

Pour avoir obtenu son premier dépôt en 1909, Vacheron Constantin fait partie de ces rares manufactures à avoir vécu de l’intérieur et au fil des décennies ses principales exigences; celles-ci symbolisant l’excellence horlogère. Depuis une quinzaine d’années, Vacheron Constantin continue d’enrichir ses gammes Poinçon de Genève, l’objectif étant à terme de certifier l’ensemble de sa production horlogère mécanique.

Vacheron Constantin n’ayant de cesse de rechercher la perfection dans sa production horlogère, le Poinçon de Genève représente une base de travail lui permettant d’en transcender les limites.

Le but étant d’obtenir des pièces à l’esthétisme raffiné et à la mécanique irréprochable, gage de longévité et de fiabilité, la manufacture a poussé à l’extrême la conception et la finition de ses pièces.

Il en résulte un découpage des composants mettant en valeur les rouages du mouvement, des surfaces plus amples finement terminées à la main et un équilibre des formes dignes de la plus fine tradition horlogère.

Mais loin de céder aux impératifs de productivité, Vacheron Constantin s’est attaché en priorité à la qualité de ses garde-temps. Du département de recherche et développement à l’atelier de montage en passant par la finition des composants, cet esprit artisanal basé sur une solide base industrielle fait de la manufacture Vacheron Constantin l’un des plus dignes représentants du Poinçon de Genève.

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
 
LE POINÇON DE GENEVE, UNE VERITABLE PHILOSOPHIE HORLOGERE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» philosophie quotidienne
» Universal Geneve Space Compax R 72...need works qu'il disait
» Garden of Wisdom
» Que pensez-vous de Universal Genève ?
» Universal Genève

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: LES RUBRIQUES DE FORUMAMONTRES :: Forumamontres "Espace Pros"-
Sauter vers: