FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez | 
 

 Une trois aiguilles peut-elle relever de la haute horlogerie ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 49384
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Une trois aiguilles peut-elle relever de la haute horlogerie ?   Jeu 26 Nov - 0:28

Une montre sans complication, à trois aigilles peut-elle relever de la haute horlogerie selon vous ?

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
FGB
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2147
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Une trois aiguilles peut-elle relever de la haute horlogerie ?   Jeu 26 Nov - 0:44

Comme certains l'ont écrit au sujet du nouveau sous forum, je pense que la haute horlogerie c'est aussi une question de finitions.

Donc une P. Dufour, une VC Patrimony, certaines LUC ou une AP RO par exemple font pour moi partie de la haute horlogerie même avec seulement 2 ou 3 aiguilles...
Revenir en haut Aller en bas
Tokage
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 8719
Localisation : Brüsel
Date d'inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: Une trois aiguilles peut-elle relever de la haute horlogerie ?   Jeu 26 Nov - 0:55

De même. Personnellement, je juge même la finition plus importante que les complications. Je préfère une montre simple, sans esbrouffe mais (extrêmement) bien finie, à une montre compliquée, et d'autant plus si les ponts sont à peine ébavurés. Empiler des complications, tout le monde semble y parvenir peu ou prou. D'autant que des sociétés sous-traitantes se sont spécialisées dans ce d'exercice aux résultats parfois improbables. Par contre, une belle finition demande un savoir-faire et un travail que peu de maisons se donnent encore la peine de maitriser hors pièces exceptionnelles. Bref, la Simplicity plutôt que la Multicity.

Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
MarcDeBeaucaire
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2322
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: Une trois aiguilles peut-elle relever de la haute horlogerie ?   Jeu 26 Nov - 1:47

Deux aiguilles suffisent même...





Sinon, tout pareil que Tokage Chinois
Revenir en haut Aller en bas
Sancho Pança
Membre super actif
avatar

Nombre de messages : 348
Age : 67
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 10/11/2008

MessageSujet: Re: Une trois aiguilles peut-elle relever de la haute horlogerie ?   Jeu 26 Nov - 1:58

Je n'en suis pas extraordinairement content, je ne développerai pas ici...
Elle date de 1981 et c'est tout de même de la haute horlogerie, et elle a trois aiguilles (et la date tout de même comme complication) :
Revenir en haut Aller en bas
Yvan
Animateur
avatar

Nombre de messages : 1084
Age : 49
Localisation : Dans l'angle mort :-)
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Une trois aiguilles peut-elle relever de la haute horlogerie ?   Jeu 26 Nov - 1:58

Comme Takage Chinois

Quant on voit une VC American 1921, oui sans conteste on est dans la haute horlogerie.

AMHA
Revenir en haut Aller en bas
http://www.automotivpress.fr/
sicub
Membre Actif
avatar

Nombre de messages : 121
Age : 33
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Une trois aiguilles peut-elle relever de la haute horlogerie ?   Jeu 26 Nov - 2:03

ZEN a écrit:
Une montre sans complication, à trois aigilles peut-elle relever de la haute horlogerie selon vous ?

Sans complication en plus des trois aiguilles ? Parcequ'il y a toutes les montres avec l'un ou plusieurs des trois affichages rétrograde ou "sautant" (Gérald Genta par exemple, ou les montres avec seconde morte).

Si on n'accepte pas de "complications" sur ces trois aiguilles il reste les montres avec des mouvements de forme (par exemple les mouvements particulièrement petits comme le 101 de Jaeger LeCoultre je crois).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une trois aiguilles peut-elle relever de la haute horlogerie ?   Jeu 26 Nov - 2:21

Sancho Pança a écrit:
Je n'en suis pas extraordinairement content, je ne développerai pas ici...
Elle date de 1981 et c'est tout de même de la haute horlogerie, et elle a trois aiguilles (et la date tout de même comme complication) :


La question a été posé au sujet de Rolex, mais peut on considérer une RO comme de la "haute horlogerie"?

Pour ma part je pense que non (ainsi que les rolesque d'ailleurs)



H3
Revenir en haut Aller en bas
jonath
Pilier du forum
avatar

Nombre de messages : 1798
Localisation : UK
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Une trois aiguilles peut-elle relever de la haute horlogerie ?   Jeu 26 Nov - 2:32

Citation :
La question a été posé au sujet de Rolex, mais peut on considérer une RO comme de la "haute horlogerie"?

Pour ma part je pense que non (ainsi que les rolesque d'ailleurs)

Je pense que oui, mais je ne suis pas impartial car j'ai un faible pour cette pièce. En tout cas la finition du mouvement me semble a la hauteur de la HH Incompréhensible
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jaimelesmontres.com/
alexander mahone
Pilier du forum
avatar

Nombre de messages : 1650
Age : 96
Localisation : Amsterdam
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Une trois aiguilles peut-elle relever de la haute horlogerie ?   Jeu 26 Nov - 2:50

h trois a écrit:



La question a été posé au sujet de Rolex, mais peut on considérer une RO comme de la "haute horlogerie"?

Pour ma part je pense que non (ainsi que les rolesque d'ailleurs)



H3

Tiens c'est intéressant comme débat ,rolex on est presque tous d'accord pour dire que ce n'est pas de la haute horlogerie ->du haut de gamme fiable ;

pour la RO sur quoi bases- tu ton jugement pour la classer dans haute ou pas , il lui faut une complication et là elle y aurait droit ? ,le calibre serait donc la réponse sauf que dans ce cadre là la 2 aiguilles et la QP sont sur la même base calibre,on jugerait donc les modules et le travail plus long et difficile d'élaboration

curieux de connaitre ta réponse


AP sur même base calibre

manchettes en trop je te l'accorde §§







Revenir en haut Aller en bas
alexander mahone
Pilier du forum
avatar

Nombre de messages : 1650
Age : 96
Localisation : Amsterdam
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Une trois aiguilles peut-elle relever de la haute horlogerie ?   Jeu 26 Nov - 2:54

Sancho Pança a écrit:
Je n'en suis pas extraordinairement content, je ne développerai pas ici...
Elle date de 1981 et c'est tout de même de la haute horlogerie, et elle a trois aiguilles (et la date tout de même comme complication) :


en tout cas dans ton cas ,le type qui l'a ouverte n'est pas digne de la haute horlogerie ,tout juste bon à ouvrir les huitres !

AM
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une trois aiguilles peut-elle relever de la haute horlogerie ?   Jeu 26 Nov - 3:04

Si t'as pas une montre de haute horlogerie, donc à complication, avant 40 ans, tu as raté ta vie.

Si je récapitule : j'ai 3 aiguilles sur la Lange 1815 + 2 aiguilles sur la PP 5120 + 4 sur le chronometre souverain ( est ce que la RDM compte comme une aiguille ? ) = 9 , je divise par 3 égale 3 , damned, je n'ai pas accès à la haute horlogerie.

J'ai raté ma vie.

























Cette question m laisse pantois.


.
Revenir en haut Aller en bas
matic
Animateur
avatar

Nombre de messages : 936
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Une trois aiguilles peut-elle relever de la haute horlogerie ?   Jeu 26 Nov - 3:28

Ed l'Epicier a écrit:


Cette question m laisse pantois.

Moi aussi, tout comme la création de ce forum. Que restera t'il dans le général ?

Pour le sujet lancé je me demande même si "Michel, Reims" aka Santini n'a pas usurpé le pseudo de Zen car la question est construite de la même manière que ces multiples post

Incompréhensible

enfin pour faire avancer le débat :

Revenir en haut Aller en bas
FGB
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2147
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Une trois aiguilles peut-elle relever de la haute horlogerie ?   Jeu 26 Nov - 3:45

alexander mahone a écrit:
Sancho Pança a écrit:
Je n'en suis pas extraordinairement content, je ne développerai pas ici...
Elle date de 1981 et c'est tout de même de la haute horlogerie, et elle a trois aiguilles (et la date tout de même comme complication) :


en tout cas dans ton cas ,le type qui l'a ouverte n'est pas digne de la haute horlogerie ,tout juste bon à ouvrir les huitres !

AM

C'est une épidémie en ce moment sur FAM les vis de traviol sur les RO !
J'en avais jamais vu et là, deux en une semaine !


Allez, j'y vais aussi de ma petite photo pour re dire comme citée dans ma première réponse que c'est de la haute côté face :

Photobucket

et côté pile avec le 3120 et ses belles finitions que je n'ai pas sous la main en photo. Pleure 2
Revenir en haut Aller en bas
Sancho Pança
Membre super actif
avatar

Nombre de messages : 348
Age : 67
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 10/11/2008

MessageSujet: Re: Une trois aiguilles peut-elle relever de la haute horlogerie ?   Jeu 26 Nov - 4:51

FGB a écrit:
alexander mahone a écrit:
Sancho Pança a écrit:
Je n'en suis pas extraordinairement content, je ne développerai pas ici...
Elle date de 1981 et c'est tout de même de la haute horlogerie, et elle a trois aiguilles (et la date tout de même comme complication) :


en tout cas dans ton cas ,le type qui l'a ouverte n'est pas digne de la haute horlogerie ,tout juste bon à ouvrir les huitres !

AM

C'est une épidémie en ce moment sur FAM les vis de traviol sur les RO !
J'en avais jamais vu et là, deux en une semaine !


Allez, j'y vais aussi de ma petite photo pour re dire comme citée dans ma première réponse que c'est de la haute côté face :

Photobucket

et côté pile avec le 3120 et ses belles finitions que je n'ai pas sous la main en photo. Pleure 2
Je dois avouer que je suis perplexe...
Quelqu'un plein de fric que j'avais sorti d'une très grosse emmerde et qui connaissait et partageait mon amour des montres me l'a donnée il ya 8 ans car il ne l'utilisait plus et s'était payé une Seadweller.
Je l'ai faite nettoyer chez un infâme de province ayant pignon sur rue et qui me l'a rendue ainsi... Quelqu'un de plus sérieux m'a fait fuir en m'annonçant simplement le prix du joint...
Donc je suis perplexe car je pense que c'est du pseudo élitisme, que rien ne justifie à mes yeux les prix disppendieux d'un entretien et puis d'autres détails à commencer par le bracelet que je trouve mal foutu... mais bon je ne voulais en aucun cas être provocateur ni dire du mal d'une marque réputée. J'espérais simplement trouver une justification à sa réputation.
Je ne l'ai pas vendue car c'est un souvenir de ce grand ami qui entre parenthèse est absolument ravi de sa Rolex qui ne quitte plus son poignet.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une trois aiguilles peut-elle relever de la haute horlogerie ?   Jeu 26 Nov - 4:53

alexander mahone a écrit:
.
Tiens c'est intéressant comme débat ,rolex on est presque tous d'accord pour dire que ce n'est pas de la haute horlogerie ->du haut de gamme fiable ;

pour la RO sur quoi bases- tu ton jugement pour la classer dans haute ou pas , il lui faut une complication et là elle y aurait droit ? ,le calibre serait donc la réponse sauf que dans ce cadre là la 2 aiguilles et la QP sont sur la même base calibre,on jugerait donc les modules et le travail plus long et difficile d'élaboration

curieux de connaitre ta réponse


AP sur même base calibre

manchettes en trop je te l'accorde §§









Là déjà on ne parle pas de la même, de celle présentée par notre ami Sang Chaud Pensa.


Pour ce qui est de la RO " de base": pas de complication horlogère, pas de finition plus "chiadée" que celle d'une roro. Donc, moi, le pépère avec sa vue basse et ses connaissances limitées, je me dis que ça joue dans la même ligue, celle de la belle montre bien finie et un peu chère.

Pour les autres, avec des modules divers, variés, ajoutés et ajourés, peut être en sont-ce, des pièce de High Horologery.

Il en est de même pour une reverso: une simple, vraie et honnête reverso, celle avé le fond plein, ne fait sans doute pas "partie du club", une compliquée avec la PdL, le GMT et autre joyeuseté en fait peut être partie.

Mais, bon, en l'absence de réponse réellement objective sur ce qu'est la "haute horlogerie", mon avis subjectif individuel et portatif me suffit.

Smile


alexander mahone a écrit:
.
...sauf que dans ce cadre là la 2 aiguilles et la QP sont
sur la même base calibre,on jugerait donc les modules et le travail
plus long et difficile d'élaboration



C'est peut être ça la réponse: des marmottes qui sculptent et assemblent patiemment pendant des mois les petites pièces compliquées et y perdent la vue.

La "Haûte Horlôgerieu", ce sont des marmottes aveugles.


H3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une trois aiguilles peut-elle relever de la haute horlogerie ?   Jeu 26 Nov - 5:18

Ce qui est intéressant, c'est de voir que des posts créés sur ce nouveau forum (je ne parle pas des posts qui existaient avant dans le général), celui qui le plus de succès, c'est le post qui se demande ce qu'il doit y avoir dans un tel forum...

Je trouve étonnant de lancer la réflexion de ce qu'il faut faire dans ce forum quand le forum est déjà créé Incompréhensible

J'ai mes pop corn et j'attends avec impatience de lire la suite car il ne me serait même pas venu à l'idée qu'on puisse se demander si il fallait obligatoirement une complication pour faire de la haute horlogerie affraid clown pale
Revenir en haut Aller en bas
bkorti
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: D'accord avec FGB...   Jeu 26 Nov - 6:06

FGB a écrit:
Comme certains l'ont écrit au sujet du nouveau sous forum, je pense que la haute horlogerie c'est aussi une question de finitions.

Donc une P. Dufour, une VC Patrimony, certaines LUC ou une AP RO par exemple font pour moi partie de la haute horlogerie même avec seulement 2 ou 3 aiguilles...

Voici un petit repère, extrait d'une étude sérieuse (tous les noms n'y figurent pas) mais ca aide à mettre de l'ordre dans sa tête:
Le marché de la Haute Horlogerie:
- Breguet
- Jaeger-Lecoultre
- Blancpain
- Audemars Piguet
- Franck Muller
- Patek Philippe
- IWC
- Girard Perregaux
- Zenith


Le marché des marques de prestige:
- Hublot
- Omega
- Breitling
- Rolex
- Tag Heuer

Le marché de la joallerie
- Cartier
- Chopard
- Piaget
- Bvlgari

Le marché Haute gamme
- Beaume et Mercier
- Montblanc
- Longines
- Ebel
- Raymond Well
- Rado

:-)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tendancehorlogerie.com
FlyingSnail
Membre Actif


Nombre de messages : 112
Age : 31
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Une trois aiguilles peut-elle relever de la haute horlogerie ?   Jeu 26 Nov - 7:04

bkorti a écrit:

Le marché de la joallerie
[...]
- Chopard
Ma réponse : LOL! Chopard a fait des montres avant de faire de la joaillerie. On associe souvent Chopard au Happy Diamonds et autres montres caillouteuses, mais c'est loin, très loin, de n'être que ça.

Non mais faire ce genre de classement, déjà, ça rime pas à grand chose. D'abord, c'est absolument pas exhaustif, mais ça, à la limite, c'est pas grave. Mais surtout, au sein d'une même marque, il y a souvent des grands écarts qui ne permettent pas de classer la marque dans tel ou tel case.
PP ou l&S, OK, c'est de la haute horlogerie. Mais JLC par exemple : évidemment qu'elle peut entrer dans cette case si on prend comme référence la gyrotourbillon, ou l'Hybris Mechanica. Mais simple Reverso heures minutes secondes (qui est pour moi une montre sublime et mythique, mais là n'est pas la question) n'a rien d'une pièce de haute horlogerie (ni complication, ni finition). Et on peut en dire autant pour presque toutes les marques que tu sites comme de la haute horlogerie. Et on peut fait pareil pour les autres groupes : une Happy Diamonds, c'est de la joaillerie, une LUC tourbillon ou Lunar One (attendez, j'essuie mon filet de bave) c'est de la haute horlogerie, et une Mille Miglia, c'est de la montre "de prestige" si on suis tes cases. Etc etc...

La notion de haute horlogerie, de toute façon, est assez subjective. A moins que quelqu'un dégotte une définition claire et précise, voire légale, mais ça m'étonnerait bien.

Alors il faut regarder les montres au cas par cas. Et pour moi, oui, une montre à deux ou trois aiguilles sans complications, mais merveilleusement finie, peut relever de la haute horlogerie (exemple typique : Romain Gauthier). Pour moi, une finition irréprochable, un mouvement de forme, ou un mouvement extra plat, ce sont déjà des complications, mais pas dans le sens ou on l'entend d'habitude.

Et, tant qu'on y est, on peut très bien trouver des "grandes complications" (exemple bateau : les tourbillons) à mouvement chinois taillé à la serpe et aussi fiable qu'une Lada non révisée. Et ben, c'est tout sauf de la haute horlogerie.
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 49384
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Re: Une trois aiguilles peut-elle relever de la haute horlogerie ?   Jeu 26 Nov - 19:25

En voici une qui me semble particulièrement "haute horlogerie"




_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une trois aiguilles peut-elle relever de la haute horlogerie ?   Jeu 26 Nov - 20:56

Mouais.



Sur un modèle au nom aussi évocateur, la raquetterie en "triovis amélioré", ça fait tache.
Revenir en haut Aller en bas
D36
Membre très actif
avatar

Nombre de messages : 232
Age : 35
Localisation : Moyen orient, Geneve
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Une trois aiguilles peut-elle relever de la haute horlogerie ?   Ven 27 Nov - 7:23

Intéressant, il semblerait que ce post nous serve à déterminer ce que l’on pourra mettre dans ce sous-forum.

+1 avec FlyingSnail

De mon point de vue c’est « l’attention » portée à la conception, réalisation de la montre qui doit être regardée. Pourquoi une trois aiguilles ayant eu les même attentions qu’un modèle plus complique ne pourrait pas faire partie de la « HH » ? son seul défaut étant d’être plus simple (bein oui elle n’a que trois aiguilles, pourquoi faire complique…).
Il me semble que le poinçon de Genève (enfin ce qu’il en reste) soit un bon exemple, que ce soit sur une répétition minute ou sur une h-m-s tu ne peux pas trop faire n’importe quoi, tu dois porter une attention particulière à la montre… Donc oui une trois aiguilles peut faire partie de la HH.
Ceci etant dit il y a un cas qui pour moi est moins évident: celui des montres a mouvement développé en externe, très certainement de manière très pro, très ingénieuse avec un soin infini mais a ce niveau d’externalisation (je ne parle pas d’ébauches très très largement modifiées) j’y vois moins de HH que sur une trois aiguilles, entièrement développée en interne et répondant (par exemple) au poinçon de Genève…
Revenir en haut Aller en bas
l'ébat de coin
Passionné absolu
avatar

Nombre de messages : 2570
Localisation : Occitanie
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: Une trois aiguilles peut-elle relever de la haute horlogerie ?   Ven 27 Nov - 10:53

Je ne possède pas de montre Eterna . En outre Eterna ne fait pas partie de la cinquantaine de marques identifiées par le comité de pilotage de la Haute Horlogerie comme répondant aux critères de la haute horlogerie .
Cependant , mon très humble avis est que , avec leur modèle Madison , Eterna est vraiment très ( mais alors vraiment très ... ) proche de la haute horlogerie .
Et c'est une 3 aiguilles .
Revenir en haut Aller en bas
Spiff
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2328
Age : 46
Localisation : BE
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Une trois aiguilles peut-elle relever de la haute horlogerie ?   Ven 27 Nov - 11:03

Dis pas ça à Tokage, il te répondra que les anglages sont mous sur la Madison, et il raison Wink
Revenir en haut Aller en bas
wizard1967
Membre super actif
avatar

Nombre de messages : 447
Age : 49
Localisation : Toujours en mouvement
Date d'inscription : 15/11/2009

MessageSujet: Re: Une trois aiguilles peut-elle relever de la haute horlogerie ?   Ven 27 Nov - 19:11

Je m'apprêtai à répondre la VC chronomètre royal mais Zen l'a fait avant avec des photos magnifiques en plus.
La version avec le chiffre 12 rouge est-elle standard/ancienne? Je ne connaissais que le cadran avec les chiffres noirs.
Revenir en haut Aller en bas
 
Une trois aiguilles peut-elle relever de la haute horlogerie ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une trois aiguilles peut-elle relever de la haute horlogerie ?
» Seule ou en couple, la calopsitte, peut elle être épanouie sans compagnon ?
» la cire peut elle changer ?
» cette cage peut elle accueillir des rats?
» A quelle age la Femelle peut-elle faire un Bébé ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères :: ForumAmontres Haute Horlogerie-
Sauter vers: