FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 auteur en déperdition au pays des montres

Aller en bas 
+13
vbo
Saturne
fly back
carlgustav
laphroaig007
michel
Pianiste
Arno
Etarcos
Daniel.
964C4
plume68
Reveanne
17 participants
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Reveanne
Nouveau
Reveanne


Nombre de messages : 31
Localisation : dans un carton, au coin de la rue
Date d'inscription : 09/10/2012

auteur en déperdition au pays des montres Empty
MessageSujet: auteur en déperdition au pays des montres   auteur en déperdition au pays des montres Empty9/10/2012, 23:05

Bonjour,
J'espère poster ma demande où il faut. confiused
D'abord un petit mot d'explication pour expliquer ma présence ici et la raison de ma demande.
Je suis romancière et je viens de débuter l'écriture d'un roman illustré steampunk (steampunk = science fiction centrée sur la deuxième moitié du XIXe siècle, avec une technologie fondée sur les machines à vapeur, en gros) ayant pour héros un horloger et avec une montre de poche au centre de l'intrigue.
Sauf que je n'y connais rien en horlogerie, et pas plus en montre. Du coup, par souci de réalisme, je suis bien incapable d'écrire les scènes parlant horlogerie et montres ; et de réaliser les dessins des montres et de mécanismes nécessaire au livre.
(Que suis-je allée faire dans cette galère, me direz vous.)

Je me suis donc inscrite ici pour vous demander humblement votre aide. Peut-être connaissez vous de bons ouvrages accessibles à la totale néophyte que je suis ou des sites ou auriez des images de montre d'époque 1830~1870.
Vous me seriez d'une aide inestimable et en seriez mille fois remercié.
flower

Je vous remercie déjà d'avoir pris le temps de lire mon message.
Anne
Revenir en haut Aller en bas
http://coteface.e-monsite.com
plume68
Passionné absolu
plume68


Nombre de messages : 2733
Localisation : paris
Date d'inscription : 13/05/2010

auteur en déperdition au pays des montres Empty
MessageSujet: Re: auteur en déperdition au pays des montres   auteur en déperdition au pays des montres Empty10/10/2012, 00:08

bonjour mister,

et bien tu te plonge dans un monde certes fascinant mais très difficilement résumable en quelques lignes.

un vrai passionné ou horloger c'est avant tout une grande technicité artisanal. un savoir faire. il y a horloger et maître horloger. Mais je ne suis pas sure que pour ton roman tu souhait te plonger dans plusieurs années d'apprentissage et de pratique avant de commencer a ne pas dire de connerie. clown

donc plutôt des photos, comprendre d'ou vient l'horlogerie et pourquoi la mesure du temps est-elle si importante, surtout à l'époque. de l'objet d"art, d'artisanat, d'instrument de technique, de parure, de faire valoir social et bien d'autre.

franchement c'est définitivement impossible a résumer. Des centaines de livres ont été écrit sur chacun de ces sujets.

la seule solution serait de passer beaucoup de temps sur fam, et lire beaucoup sur le sujet.

si tu nous en disait plus sur ce que tu recherche?
Revenir en haut Aller en bas
964C4
Passionné de référence
964C4


Nombre de messages : 3045
Age : 30
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 26/03/2010

auteur en déperdition au pays des montres Empty
MessageSujet: Re: auteur en déperdition au pays des montres   auteur en déperdition au pays des montres Empty10/10/2012, 00:12

plume68 a écrit:
bonjour mister,


Miss non ? Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Daniel.
Passionné absolu
Daniel.


Nombre de messages : 2890
Age : 59
Localisation : Chasing the sun .....
Date d'inscription : 14/09/2008

auteur en déperdition au pays des montres Empty
MessageSujet: Re: auteur en déperdition au pays des montres   auteur en déperdition au pays des montres Empty10/10/2012, 00:36

Ici peut être . . .
Revenir en haut Aller en bas
https://boursehorlogeredelille.fr
Reveanne
Nouveau
Reveanne


Nombre de messages : 31
Localisation : dans un carton, au coin de la rue
Date d'inscription : 09/10/2012

auteur en déperdition au pays des montres Empty
MessageSujet: Re: auteur en déperdition au pays des montres   auteur en déperdition au pays des montres Empty10/10/2012, 01:07

Merci à tous d'avoir pris le temps et la peine de me répondre. confiused

964C4 a écrit:
plume68 a écrit:
bonjour mister,


Miss non ? Mr. Green
Madame pour tout dire Wink

plume68 a écrit:
bonjour mister,

et bien tu te plonge dans un monde certes fascinant mais très difficilement résumable en quelques lignes.

un vrai passionné ou horloger c'est avant tout une grande technicité artisanal. un savoir faire. il y a horloger et maître horloger. Mais je ne suis pas sure que pour ton roman tu souhait te plonger dans plusieurs années d'apprentissage et de pratique avant de commencer a ne pas dire de connerie. clown

donc plutôt des photos, comprendre d'ou vient l'horlogerie et pourquoi la mesure du temps est-elle si importante, surtout à l'époque. de l'objet d"art, d'artisanat, d'instrument de technique, de parure, de faire valoir social et bien d'autre.

franchement c'est définitivement impossible a résumer. Des centaines de livres ont été écrit sur chacun de ces sujets.

la seule solution serait de passer beaucoup de temps sur fam, et lire beaucoup sur le sujet.

si tu nous en disait plus sur ce que tu recherche?

Je vous remercie d'avoir pris le peine de me répondre. Smile
J'ai déjà feuilleté pas mal de sites et de sujets sur le forum.
J'ai de quoi faire une jolie salade pour mon livre mais je n'aime pas faire de la salade car je suis une horrible pinailleuse. Je voudrais pouvoir être réaliste. En effet, mon but n'est pas de devenir horloger ni d'être capable de réparer une montre, ni d'écrire un précis d'horlogerie. Cependant, je suis capable de passer beaucoup de temps en recherche documentaire, je l'ai fait pour d'autre sujet. Je ne cherche pas un résumé en quelque ligne, mais des références sérieuses. je peux passer des centaine d'heures sur ces recherches.
Concernant la sociologie de l'époque, de la parure, de leur relation au temps... j'ai déjà écrit un certain nombre de texte sur cette époque, ça devrait aller je pense. Wink

Pour être précis, dans mon histoire, en 1875 le héros (Frédéric) se voit offrir une montre dont le mécanisme "normal" (datant des alentours de 1840) cache un deuxième mécanisme dont il ne comprend pas l'usage ni le fonctionnement vu qu'il ne semble pas communiquer avec l'autre et n'avoir pas besoin d'être remonté. Obnubilé par cette montre, mais ne pouvant le démonter de peur de la détruire, Frédéric part à le recherche du créateur de cette montre et arrivera à lui voler des croquis.
Voilà pour l'intrigue côté montre. (car bon, j'écris de la littérature de l'imaginaire, et cette histoire débouche à le découverte d'une civilisation engloutie et des extraterrestres... mais j'ai dans l'idée que vous ne lisez pas ce genre de littérature.)
Techniquement, le livre étant écrit de manière épistolaire on y parlera plus de l'aventure lié à la recherche du créateur de la montre que de la montre en elle-même, mais même en limitant le plus possible les détails techniques, j'ai besoin d'avoir une vu assez clair de ce dont je parle pour l'écrire, d'où ma demande d'aide.


Daniel. a écrit:
Ici peut être . . .
Je vous remercie pour ce lien. Smile
Cette montre est très intéressante mais je n'écris pas du tout dans ce genre de steampunk. J'écris mes textes sur une base historique du XVIIIe et XIXe siècle, le fond étant le plus réaliste possible, c'est sur ce fond hyper réaliste qu'interviennent brutalement des éléments SF et fantastique. (dans la veine de la littérature Gothique et fantastique du XIXe)
Revenir en haut Aller en bas
http://coteface.e-monsite.com
964C4
Passionné de référence
964C4


Nombre de messages : 3045
Age : 30
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 26/03/2010

auteur en déperdition au pays des montres Empty
MessageSujet: Re: auteur en déperdition au pays des montres   auteur en déperdition au pays des montres Empty10/10/2012, 01:12

Reveanne a écrit:
[justify]Merci à tous d'avoir pris le temps et la peine de me répondre. confiused

964C4 a écrit:
plume68 a écrit:
bonjour mister,


Miss non ? Mr. Green
Madame pour tout dire Wink


J'imaginais bien, c'était avant tout pour contrer notre ami plume68 Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Reveanne
Nouveau
Reveanne


Nombre de messages : 31
Localisation : dans un carton, au coin de la rue
Date d'inscription : 09/10/2012

auteur en déperdition au pays des montres Empty
MessageSujet: Re: auteur en déperdition au pays des montres   auteur en déperdition au pays des montres Empty10/10/2012, 01:16

964C4 a écrit:
Reveanne a écrit:
[justify]Merci à tous d'avoir pris le temps et la peine de me répondre. confiused

964C4 a écrit:
plume68 a écrit:
bonjour mister,


Miss non ? Mr. Green
Madame pour tout dire Wink


J'imaginais bien, c'était avant tout pour contrer notre ami plume68 Very Happy
Je précisais pour lui. Wink
J'ai l'impression qu'il n'y a pas beaucoup de femme par ici...
Revenir en haut Aller en bas
http://coteface.e-monsite.com
964C4
Passionné de référence
964C4


Nombre de messages : 3045
Age : 30
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 26/03/2010

auteur en déperdition au pays des montres Empty
MessageSujet: Re: auteur en déperdition au pays des montres   auteur en déperdition au pays des montres Empty10/10/2012, 01:33

Reveanne a écrit:
964C4 a écrit:
Reveanne a écrit:
[justify]Merci à tous d'avoir pris le temps et la peine de me répondre. confiused

964C4 a écrit:
plume68 a écrit:
bonjour mister,


Miss non ? Mr. Green
Madame pour tout dire Wink


J'imaginais bien, c'était avant tout pour contrer notre ami plume68 Very Happy
Je précisais pour lui. Wink
J'ai l'impression qu'il n'y a pas beaucoup de femme par ici...

Il y en a eu, et elles ont pris peur clown
Revenir en haut Aller en bas
Reveanne
Nouveau
Reveanne


Nombre de messages : 31
Localisation : dans un carton, au coin de la rue
Date d'inscription : 09/10/2012

auteur en déperdition au pays des montres Empty
MessageSujet: Re: auteur en déperdition au pays des montres   auteur en déperdition au pays des montres Empty10/10/2012, 01:40

Vous leur avez fait quoi? (se prépare à se défendre )
Revenir en haut Aller en bas
http://coteface.e-monsite.com
Etarcos
Membre référent
Etarcos


Nombre de messages : 9538
Age : 42
Localisation : Saint-Martin
Date d'inscription : 12/12/2009

auteur en déperdition au pays des montres Empty
MessageSujet: Re: auteur en déperdition au pays des montres   auteur en déperdition au pays des montres Empty10/10/2012, 01:47

Bonsoir Anne,

je suis un gros lecteur de fantasy-SF en plus d'être fada de montres. Tu as donc tout intérêt à bien te documenter, je n'ai pas envie d'être déçu lorsque je lirais le livre Wink

Il faudrait que tu commences par parcourir le sujet de Pianiste, je pense, car le visuel va avoir une certaine importance s'il y a des illustrations :
https://forumamontres.forumactif.com/t98812-guide-richement-illustre-les-montres-de-poche-courantes

Une fois que tu t'es décidée pour un visuel en rapport avec l'époque souhaitée, on pourra peut-être te glisser quelques tuyaux du "comment" incorporer un second mécanisme.
Par exemple, côté cadrature.

Les "limites" du sujet de Pianiste, c'est qu'il présente des pièces "abordables". Si la montre de ton roman est "haut de gamme", type Bréguet bien chiadée, elle ne sera pas représentée.
De bien jolies montres, les Bréguet, mais inabordables aujourd'hui comme à l"époque, pour le quidam. Il faut donc voir si c'est raccord avec le background.

auteur en déperdition au pays des montres 1.5.6
Bréguet "de souscription" crédit tuerler.ch


Dernière édition par Etarcos le 10/10/2012, 01:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arno
Modérateur
Arno


Nombre de messages : 21033
Date d'inscription : 05/05/2005

auteur en déperdition au pays des montres Empty
MessageSujet: Re: auteur en déperdition au pays des montres   auteur en déperdition au pays des montres Empty10/10/2012, 01:51

Reveanne a écrit:


Pour être précis, dans mon histoire, en 1875 le héros (Frédéric) se voit offrir une montre dont le mécanisme "normal" (datant des alentours de 1840) cache un deuxième mécanisme dont il ne comprend pas l'usage ni le fonctionnement vu qu'il ne semble pas communiquer avec l'autre et n'avoir pas besoin d'être remonté. Obnubilé par cette montre, mais ne pouvant le démonter de peur de la détruire, Frédéric part à le recherche du créateur de cette montre et arrivera à lui voler des croquis.
Voilà pour l'intrigue côté montre. (car bon, j'écris de la littérature de l'imaginaire, et cette histoire débouche à le découverte d'une civilisation engloutie et des extraterrestres... mais j'ai dans l'idée que vous ne lisez pas ce genre de littérature.)
Techniquement, le livre étant écrit de manière épistolaire on y parlera plus de l'aventure lié à la recherche du créateur de la montre que de la montre en elle-même, mais même en limitant le plus possible les détails techniques, j'ai besoin d'avoir une vu assez clair de ce dont je parle pour l'écrire, d'où ma demande d'aide.

Une littérature qui semble peu ordinaire.
Si ce n'est déjà réalisé, penchez vous sur Jean-Eugène Robert-Houdin, qui à vécu et exercé dans les années 1830/1850.
Il était horloger et concepteur d'automates, et aussi "l'inventeur" d'une forme de magie technique assez remarquable.
Sa vie est parcourue d’anecdotes.
Regardez aussi le système de remontage "par sympathie" de A.L.Breguet.

(car bon, j'écris de la littérature de l'imaginaire, et cette histoire débouche à le découverte d'une civilisation engloutie et des extraterrestres... mais j'ai dans l'idée que vous ne lisez pas ce genre de littérature.)

Dan Simmons ( Hyperion, Endymion ) pour ne citer que lui.
L'horlogerie n'est pas vraiment éloignée du rêve.
Bonnes recherches.

_________________
"Je ne sais pas comment sera la troisième guerre mondiale, mais ce dont je suis sûr, c´est que la quatrième guerre mondiale se résoudra à coups de bâtons et de silex" A. Einstein
Revenir en haut Aller en bas
Etarcos
Membre référent
Etarcos


Nombre de messages : 9538
Age : 42
Localisation : Saint-Martin
Date d'inscription : 12/12/2009

auteur en déperdition au pays des montres Empty
MessageSujet: Re: auteur en déperdition au pays des montres   auteur en déperdition au pays des montres Empty10/10/2012, 01:54

Arno a écrit:


Une littérature qui semble peu ordinaire.
Si ce n'est déjà réalisé, penchez vous sur Jean-Eugène Robert-Houdin, qui à vécu et exercé dans les années 1830/1850.
Il était horloger et concepteur d'automates, et aussi "l'inventeur" d'une forme de magie technique assez remarquable.

Sa vie est parcourue d’anecdotes.
Regardez aussi le système de remontage "par sympathie" de A.L.Breguet.

(car bon, j'écris de la littérature de l'imaginaire, et cette histoire débouche à le découverte d'une civilisation engloutie et des extraterrestres... mais j'ai dans l'idée que vous ne lisez pas ce genre de littérature.)

Dan Simmons ( Hyperion, Endymion ) pour ne citer que lui.
L'horlogerie n'est pas vraiment éloignée du rêve.
Bonnes recherches.

Bhaaa ! Le modo a toujours raison Wink

Edit : toujours pas couchés en métropole à c't'heure ? C'est du prop' !

J'ai du boulot en retard, alors je bosse la nuit.
Arno.
Revenir en haut Aller en bas
Reveanne
Nouveau
Reveanne


Nombre de messages : 31
Localisation : dans un carton, au coin de la rue
Date d'inscription : 09/10/2012

auteur en déperdition au pays des montres Empty
MessageSujet: Re: auteur en déperdition au pays des montres   auteur en déperdition au pays des montres Empty10/10/2012, 02:13

Je vous remercie! confiused

J'ai déjà commencé à étudier le guide richement illustré du forum.
Concernant le montre de mon histoire, elle a été volée a son ancien propriétaire et ce n'est par voie légale que l'a obtenu l'ami qui l'a offert au héros. Il peut donc s'agir d'une montre de très grande valeur sans que cela pose problème. (enfin si, cela va posé problème, le propriétaire d'origine voulant récupérer la montre.)

Je vais faire des recherches sur Jean-Eugène Robert-Houdin.

Sinon il s'agit de littérature assez classique en fait (Ann Radecliffe, Le Fanu, Lovecraft...) même si je suis assez excentrique dans mes thèmes et mes narrations. (Mon roman qui sort en mai prochain parle bien d'alchimie et de réincarnation, en plein XIXe siècle, le tout sans jamais donner les noms des personnages et en mettant une partie des chapitres dans le désordre chronologique.)
Je serai ravie que mon modeste roman soit lu par un fan de montre et c'est pour cela que je veux être le plus pointu possible sur le sujet. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://coteface.e-monsite.com
Etarcos
Membre référent
Etarcos


Nombre de messages : 9538
Age : 42
Localisation : Saint-Martin
Date d'inscription : 12/12/2009

auteur en déperdition au pays des montres Empty
MessageSujet: Re: auteur en déperdition au pays des montres   auteur en déperdition au pays des montres Empty10/10/2012, 02:24

Reveanne a écrit:
Je vous remercie! confiused

J'ai déjà commencé à étudier le guide richement illustré du forum.
Concernant le montre de mon histoire, elle a été volée a son ancien propriétaire et ce n'est par voie légale que l'a obtenu l'ami qui l'a offert au héros. Il peut donc s'agir d'une montre de très grande valeur sans que cela pose problème. (enfin si, cela va posé problème, le propriétaire d'origine voulant récupérer la montre.)

Je vais faire des recherches sur Jean-Eugène Robert-Houdin.

Sinon il s'agit de littérature assez classique en fait (Ann Radecliffe, Le Fanu, Lovecraft...) même si je suis assez excentrique dans mes thèmes et mes narrations. (Mon roman qui sort en mai prochain parle bien d'alchimie et de réincarnation, en plein XIXe siècle, le tout sans jamais donner les noms des personnages et en mettant une partie des chapitres dans le désordre chronologique.)
Je serai ravie que mon modeste roman soit lu par un fan de montre et c'est pour cela que je veux être le plus pointu possible sur le sujet. Smile

Faudra nous en dire plus lorsqu'il sera terminé. Je veux bien me dévouer pour faire le relecteur, si tu me l’envoie en ePub Mr. Green
Je n'ai par contre pas les connaissances techniques de certains ici, mais je lis beaucoup Wink
Revenir en haut Aller en bas
Pianiste
Passionné de référence
Pianiste


Nombre de messages : 3891
Date d'inscription : 18/02/2007

auteur en déperdition au pays des montres Empty
MessageSujet: Re: auteur en déperdition au pays des montres   auteur en déperdition au pays des montres Empty10/10/2012, 02:52

C'est une idée originale, mais pourquoi pas.
Un mécanisme qui en cache un autre... c'est tout à fait possible.
Je pense par exemple aux montres qui possèdent une boîte à musique cachée sous le cadran... la musique en question pourrait constituer une véritable intrigue.
Tu peux aussi aller faire un tour sur mon forum si tu veux voir des belles pièces : http://www.pocketwatchesforum.com

auteur en déperdition au pays des montres DSCN9591-1-2

auteur en déperdition au pays des montres DSCN9885-1

auteur en déperdition au pays des montres DSCN9803-1

auteur en déperdition au pays des montres DSCN9693-1-1

auteur en déperdition au pays des montres DSCN9603-1-1

auteur en déperdition au pays des montres DSCN9574-1-2

auteur en déperdition au pays des montres DSCN0863-1
Revenir en haut Aller en bas
http://www.brusselsvintagewatches.com
michel
Pilier du forum
michel


Nombre de messages : 1938
Localisation : la plus belle vallée du monde
Date d'inscription : 09/05/2005

auteur en déperdition au pays des montres Empty
MessageSujet: Re: auteur en déperdition au pays des montres   auteur en déperdition au pays des montres Empty10/10/2012, 09:42

Mon gravier a l'édifice : pourquoi vous ne vous mettez pas en relation avec un voir des Horlogers ( enfin des vrais )
Revenir en haut Aller en bas
laphroaig007
Membre éminent.
laphroaig007


Nombre de messages : 22677
Localisation : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 14/12/2009

auteur en déperdition au pays des montres Empty
MessageSujet: Re: auteur en déperdition au pays des montres   auteur en déperdition au pays des montres Empty10/10/2012, 09:47

Je ne fais pas partie de ceux qui vont pouvoir t'aider grandement, n'étant pas fan du genre littéraire que tu abordes, ni un spécialiste de l'horlogerie du 19è siècle !

Cependant, ta démarche est vraiment sympathique, et je suis convaincu que la lecture des sujets ici t'aidera grandement. Notamment le sous-forum "Montres vintages et techniques" également.

thumright Chinois
Revenir en haut Aller en bas
https://forumamontres.forumactif.com/t85151-revue-de-ma-collectio
Reveanne
Nouveau
Reveanne


Nombre de messages : 31
Localisation : dans un carton, au coin de la rue
Date d'inscription : 09/10/2012

auteur en déperdition au pays des montres Empty
MessageSujet: Re: auteur en déperdition au pays des montres   auteur en déperdition au pays des montres Empty10/10/2012, 11:56

Merci à tous de prendre le temps de me répondre.

Etarcos a écrit:

Faudra nous en dire plus lorsqu'il sera terminé. Je veux bien me dévouer pour faire le relecteur, si tu me l’envoie en ePub Mr. Green
Je n'ai par contre pas les connaissances techniques de certains ici, mais je lis beaucoup Wink
Ce sera avec plaisir. Smile

Pianiste a écrit:
C'est une idée originale, mais pourquoi pas.
Un mécanisme qui en cache un autre... c'est tout à fait possible.
Je pense par exemple aux montres qui possèdent une boîte à musique cachée sous le cadran... la musique en question pourrait constituer une véritable intrigue.
Tu peux aussi aller faire un tour sur mon forum si tu veux voir des belles pièces :


auteur en déperdition au pays des montres DSCN0863-1
Waow, ces boîtes à musique son magnifique!
L'idée de la musique est très intéressante (jusqu'à maintenant j'ignorais qu'une montre de poche pouvait contenir une boîte à musique). Merci!
je vais aller explorer votre site. Smile

michel a écrit:
Mon gravier a l'édifice : pourquoi vous ne vous mettez pas en relation avec un voir des Horlogers ( enfin des vrais )
Je ne suis pas aller voir d'horloger car d'un côté j'habite au milieu des champs et que trouver un horloger sérieux il me faut sans doute aller à la grande ville la plus proche, soit plus d'une heure de route. Et d'une autre côté je suis d'une timidité maladive et si ça va quand je suis caché derrière un écran d'ordinateur ça va, en vrai juste devoir passer un coup de téléphone me provoque de terribles crises d'angoisse.

laphroaig007 a écrit:
Je ne fais pas partie de ceux qui vont pouvoir t'aider grandement, n'étant pas fan du genre littéraire que tu abordes, ni un spécialiste de l'horlogerie du 19è siècle !

Cependant, ta démarche est vraiment sympathique, et je suis convaincu que la lecture des sujets ici t'aidera grandement. Notamment le sous-forum "Montres vintages et techniques" également.

thumright Chinois
Merci! Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://coteface.e-monsite.com
plume68
Passionné absolu
plume68


Nombre de messages : 2733
Localisation : paris
Date d'inscription : 13/05/2010

auteur en déperdition au pays des montres Empty
MessageSujet: Re: auteur en déperdition au pays des montres   auteur en déperdition au pays des montres Empty10/10/2012, 12:29

Salut Mme alors Wink

Perso je suis friand de ce genre de littérature!

Pour les complications, oui, boite a musique, répétition minutes voir grande sonnerie. Mais étant dans la SF peut-être une complication plus magique (n'existant pas...). peut-être une montre avec calendrier et répétition qui, si l'on actionne la répet a une heure et une date précise ouvre une petite niche secrète dans la carrure dans laquelle on trouve évidement une carte au trésor (ou autre, c'est vous la romancière Mr. Green )... techniquement faisable mais à ma connaissance jamais vue.

ça me rappel un post d'il y a + ou - un an sur une montre vraiment particulière avec double barillet et une lame thermomètre qui tentait de remonter la montre. (qui évidemment ne pouvait pas marcher). Est ce que qq ce souvient de ce truc sur lequel pas mal d'entre nous ce sont poser bien des questions?

concernant les connaissances générales sur l'horlogerie, même si le récit ce situe un peu après, comprendre l'importance politique et géostratégique de la montre (la mesure du temps) me parait hyper important. la possibilité du calcule de la longitude et donc de réaliser des cartes fiables, quant on sais qu'a l'époque les négociations de territoire ce faisait sur plan (par exemple l'histoire du partage de l’Amérique entre les portugais et les espagnoles, ou comment l'un c'est fait nick... car ne possédant pas de carte fiable) ou encore comment la france a maintenu la paix (pas longtemps) en europe en grossissant volontairement sa représentation territorial par rapport aux autres nations pour leur faire peur.

après il y a plein d'anecdote qui peuvent enrichir un livre de ce genre. par exemple pourquoi 12 heures et pas dix??? (je vous laisse chercher clown )
pourquoi des rubis dans une montre (avec les bonnes vielles croyances populaire du vol de rubis par l'horloger)
qu'est ce qu'un(e?) gousset (ok ça ne ce dit pas mais bon)?

enfin bon pleinnnnnn de choses dans l'univers horloger.





Revenir en haut Aller en bas
Reveanne
Nouveau
Reveanne


Nombre de messages : 31
Localisation : dans un carton, au coin de la rue
Date d'inscription : 09/10/2012

auteur en déperdition au pays des montres Empty
MessageSujet: Re: auteur en déperdition au pays des montres   auteur en déperdition au pays des montres Empty10/10/2012, 13:29

Merci pour ces informations. Smile

plume68 a écrit:
Salut Mme alors Wink

Perso je suis friand de ce genre de littérature!

Pour les complications, oui, boite a musique, répétition minutes voir grande sonnerie. Mais étant dans la SF peut-être une complication plus magique (n'existant pas...). peut-être une montre avec calendrier et répétition qui, si l'on actionne la répet a une heure et une date précise ouvre une petite niche secrète dans la carrure dans laquelle on trouve évidement une carte au trésor (ou autre, c'est vous la romancière Mr. Green )... techniquement faisable mais à ma connaissance jamais vue.
En effet la complication est un peu dans ce genre là, mais ce n'est pas une carte que cache la montre, elle libère de manière régulière quelque chose... alien


Citation :
après il y a plein d'anecdote qui peuvent enrichir un livre de ce genre. par exemple pourquoi 12 heures et pas dix??? (je vous laisse chercher clown )
pourquoi des rubis dans une montre (avec les bonnes vielles croyances populaire du vol de rubis par l'horloger)
qu'est ce qu'un(e?) gousset (ok ça ne ce dit pas mais bon)?

Le gousset est une sorte de poche dans le gilet du costume masculin servant à ranger la montre de monsieur. On dit une montre de gousset.

L'heure se compte en base 60, il s'agit de la base numérique des sumériens.
12 étant les nombre de phalange des index-majeur-annulaire-auriculaire de la main droite. On comptait les phalanges en se servant du pouce de la même main. La main gauche servant de retenue : on plie un doigt de la main gauche à chaque fois que l'on a compter les 12 phalanges de la main droite :
1 doigt : 12
2 doigts : 24
3 doigts : 36
4 doigts : 48
5 doigts : 60
Cette base était utilisée par les astronomes Babyloniens dans leurs calculs astronomique et est donc resté fort longtemps en vigueur dans ce milieu.
Ensuite, 12 est une nombre symbolique chez les chrétiens : 12 apôtres, 12 stations du chemin de croix...
Pour finir il doit bien y avoir une raison technique pour que l'on ait conservé cette base en horlogerie, mais je ne la connais pas.

Pour les rubis, je pense que leur utilisation dois trouver sa raison dans les qualités physico-chimique de ce gemme. Visiblement on l'utilise pour faire des pivots donc je pense que cela a avoir la friction entre le métal et le cristal. Mais je n'ai pas encore trop explorer ce point.
Revenir en haut Aller en bas
http://coteface.e-monsite.com
plume68
Passionné absolu
plume68


Nombre de messages : 2733
Localisation : paris
Date d'inscription : 13/05/2010

auteur en déperdition au pays des montres Empty
MessageSujet: Re: auteur en déperdition au pays des montres   auteur en déperdition au pays des montres Empty10/10/2012, 14:07

10/10!
Revenir en haut Aller en bas
Reveanne
Nouveau
Reveanne


Nombre de messages : 31
Localisation : dans un carton, au coin de la rue
Date d'inscription : 09/10/2012

auteur en déperdition au pays des montres Empty
MessageSujet: Re: auteur en déperdition au pays des montres   auteur en déperdition au pays des montres Empty10/10/2012, 14:25

plume68 a écrit:
10/10!

bravohap
J'ai une peu de culture générale quand même. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://coteface.e-monsite.com
Arno
Modérateur
Arno


Nombre de messages : 21033
Date d'inscription : 05/05/2005

auteur en déperdition au pays des montres Empty
MessageSujet: Re: auteur en déperdition au pays des montres   auteur en déperdition au pays des montres Empty10/10/2012, 14:52

Reveanne a écrit:
. Visiblement on l'utilise pour faire des pivots donc je pense que cela a avoir la friction entre le métal et le cristal. Mais je n'ai pas encore trop explorer ce point.

Les pivots sont en acier.
Les rubis ( corindons colorés aujourd'hui ) servent dans le frottement, et dans le guidage des pivots en acier, lors de pierres percées.
En gros :
Pivot acier>pierre en rubis trouée>contre pierre en rubis.
Sur qqs coqs anciens, les corindons sont, parfois remplacés par des diamants ... grossiers, mal taillés et du genre marre à crapauds, mais diamants tt de même.






_________________
"Je ne sais pas comment sera la troisième guerre mondiale, mais ce dont je suis sûr, c´est que la quatrième guerre mondiale se résoudra à coups de bâtons et de silex" A. Einstein
Revenir en haut Aller en bas
carlgustav
Puits de connaissances



Nombre de messages : 4899
Date d'inscription : 27/10/2009

auteur en déperdition au pays des montres Empty
MessageSujet: Re: auteur en déperdition au pays des montres   auteur en déperdition au pays des montres Empty10/10/2012, 15:02

" libérer de manière régulière quelque chose " ; une fonction calendaire, donc, sans problème aucun pour un mécanisme d'horlogerie. Reste à définir le " quelque chose ", et là, le choix est vaste...
Revenir en haut Aller en bas
Reveanne
Nouveau
Reveanne


Nombre de messages : 31
Localisation : dans un carton, au coin de la rue
Date d'inscription : 09/10/2012

auteur en déperdition au pays des montres Empty
MessageSujet: Re: auteur en déperdition au pays des montres   auteur en déperdition au pays des montres Empty10/10/2012, 15:04

@Arno :

Merci pour ces précisions.
Je n'ai pas encore eu le temps de me plonger sur ce point, je suis désolée de la salade que j'en ai fait.

carlgustav a écrit:
" libérer de manière régulière quelque chose " ; une fonction calendaire, donc, sans problème aucun pour un mécanisme d'horlogerie. Reste à définir le " quelque chose ", et là, le choix est vaste...
et ce quelque chose est l'élément fantastique du livre... clown
Revenir en haut Aller en bas
http://coteface.e-monsite.com
 
auteur en déperdition au pays des montres
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Prix des montres suivant les pays
» Foire aux montres à Utrecht (Pays-Bas)
» La filière des montres volées dans les pays de l'Est
» Un étranger au pays des montres. A la recherche d'un guide, svp.
» Pourquoi dans les pays en guerre, il se vend des montres ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères :: Forum de discussions sur les montres de poche-
Sauter vers: