FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez | 
 

 Histoire d'une déception

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
jeanchris2B
Puits de connaissances
avatar

Nombre de messages : 4182
Localisation : Bastia
Date d'inscription : 04/12/2011

MessageSujet: Re: Histoire d'une déception   Sam Jan 14 2012, 21:35

Breit' a écrit:
Pascal a écrit:
Ma réflexion n'a rien à voir avec ta montre mais je voudrais souligner le fait que d'avoir un jeune homme de 18 ans sachant écrire en respectant les règles d'orthographe et de grammaire est bien agréable... Cela est hélas devenu de nos jours une exception...
Merci à toi pour ta remarque concernant mon style d'écriture, Pascal, on me l'a souvent faite sur ce forum. Comme je l'ai mentionné souvent, je suis de nature perfectionniste et je me surprends à passer plusieures minutes à soigner mes messages. Je trouve que le souci de la correction de la langue se fait malheureusement trop rare parmi les jeunes de mon âge...
Bonne soirée à toi,
Breit'.

Salut à toi Breit,

J'espère que tes ennuis trouveront une issue positive et assez rapide. Je m'incline devant ton écriture également, ainsi que dans ton savoir horloger. A ton âge j'avais acheté ma première montre de HH : une Breitling "wings" (qui soit dit en passant m'avait fort déçu) mais je n'y comprenais somme toute pas grand chose, ce qui ne semble pas être ton cas. Un petit conseil pour te déculpabiliser : propose à ton père de lui rembourser une partie de la note à venir, et pour celà bosse un peu quelque part, ou troc des heures de libres pour lui rendre service...
A bientôt jeune padawan...
Revenir en haut Aller en bas
Xaipe
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 5696
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: Histoire d'une déception   Sam Jan 14 2012, 22:01

jeanchris2B a écrit:
A ton âge j'avais acheté ma première montre de HH : une Breitling "wings" (qui soit dit en passant m'avait fort déçu) mais je n'y comprenais somme toute pas grand chose

Breitling, sympa mais tout même pas HH Wink

_________________
Le bruit ne fait pas de bien, le bien ne fait pas de bruit.
Revenir en haut Aller en bas
MJPAA
Passionné absolu
avatar

Nombre de messages : 2587
Age : 50
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/12/2009

MessageSujet: Re: Histoire d'une déception   Sam Jan 14 2012, 23:56

Bonsoir Breit,

Désolé pour ta mésaventure, soit patient et ta belle te reviendra comme jamais...

Bon courage pour l'attente Incompréhensible
Revenir en haut Aller en bas
jeanchris2B
Puits de connaissances
avatar

Nombre de messages : 4182
Localisation : Bastia
Date d'inscription : 04/12/2011

MessageSujet: Re: Histoire d'une déception   Dim Jan 15 2012, 04:47

Xaipe a écrit:
jeanchris2B a écrit:
A ton âge j'avais acheté ma première montre de HH : une Breitling "wings" (qui soit dit en passant m'avait fort déçu) mais je n'y comprenais somme toute pas grand chose

Breitling, sympa mais tout même pas HH Wink

Exact !
Bon à l'époque je pensais avoir acheté un "Modigliani" d'où mon exagération en replongeant dans ma mémoire de cette belle époque insouciante...
Revenir en haut Aller en bas
jackyaudio
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 8300
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Histoire d'une déception   Dim Jan 15 2012, 09:49

Breit' a écrit:
.. Mais même si une partie de moi s'en veut terriblement de ces coûts élevés, l'autre partie s'en réjouit car je retrouverai ma belle dans l'état le plus parfait, bénéficiant d'une vraie garantie. Mes doutes seront ainsi définitivement levés et je pourrai enfin goûter au vrai mythe Patek Philippe.

Breit a écrit:
Je n'ai aucun doute sur le fait qu'elle me reviendra dans un bien meilleur état: elle est actuellement entre les meilleures mains.

Breit' a écrit:
La déception est grande mais je reste serein et confiant. Patek n'a pas construit sa réputation sur rien et de toute façon, j'aurais probablement une garantie au retour de ma montre donc même en cas de nouveaux problèmes...

Breit' a écrit:

Une fois que je l'aurai récupérée, j'estime que j'en profiterai encore plus car j'aurai enfin le sentiment d'avoir une montre en excellent état de présentation et de marche,

C'est moche et cela doit être difficile a supporter, mais je vois que tu es plein de bon sens et optimiste. Tu as raison de voir les choses comme cela
Bon courage.. thumleft


Pascal a écrit:
Ma réflexion n'a rien à voir avec ta montre mais je voudrais souligner le fait que d'avoir un jeune homme de 18 ans sachant écrire en respectant les règles d'orthographe et de grammaire est bien agréable... Cela est hélas devenu de nos jours une exception...
Tout a fait d'acc, ça change des LOL et autres trucs..., manque juste l'emploi de la touche "interligne" pour faire des paragraphes et avoir un confort de lecture tip top.. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Phicha
Membre très actif
avatar

Nombre de messages : 173
Localisation : Ouest de l'ile de France
Date d'inscription : 04/06/2011

MessageSujet: Re: Histoire d'une déception   Dim Jan 15 2012, 10:15

Bonjour Breit'

Je suis désolé de ce qui t'arrive.

Par contre je dois être un grand naif mais tout le monde sur ce forum - sauf moi - semble connaître le revendeur dont tu parles... or il m'est arrivé d'acheter sur Chrono24 et je n'aimerais pas vivre la même aventure.

Pourrais-tu m'éclairer ?

Merci d'avance.

Revenir en haut Aller en bas
koda38
Pilier du forum
avatar

Nombre de messages : 1881
Age : 43
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Re: Histoire d'une déception   Dim Jan 15 2012, 12:03

Il y a tellement de bouses bidouillées qui tournent en occaze... rien ne vaut un achat en neuf Chinois
Revenir en haut Aller en bas
jeanchris2B
Puits de connaissances
avatar

Nombre de messages : 4182
Localisation : Bastia
Date d'inscription : 04/12/2011

MessageSujet: Re: Histoire d'une déception   Dim Jan 15 2012, 13:11

koda38 a écrit:
Il y a tellement de bouses bidouillées qui tournent en occaze... rien ne vaut un achat en neuf Chinois
Ca c'est un tout petit peu reducteur quand même, non ? Certes il faut faire attention, mais nous sommes nombreux à acheté, entretenir nos montres et les revendre ensuite.
Et puis acheter une montre neuve passe encore, mais trois, quatre, cinq... faut avoir un paquet d'argent que tout le monde n'a pas. D'autre part acheter neuf c'est ne pas avoir de CHI sur une montre ancienne et plus au catalogue de la marque...
Revenir en haut Aller en bas
lithium
Membre éminent.
avatar

Nombre de messages : 13709
Age : 43
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Histoire d'une déception   Dim Jan 15 2012, 21:38

C'est avec tristesse que j'apprends ce malencontreux "incident" avec une Patek Philippe d'occasion. Crying or Very sad

Breit' a écrit:
J'ai honte du poids de ces dépenses sur les finances de mon père: alors que tant de ménages se trouvent à l'heure actuelle dans une situation difficile, frappés par la précarité de l'emploi, le chômage et que leur pouvoir d'achat s'amenuise, je trouve le moyen de générer des charges supplémentaires, qui n'aurait pas eu lieu d'être si j'avais eu affaire à un honnête commerçant !

Voilà une réflexion, rarement vue sur FAM, qui suscite chez moi à la fois l'humilité et la perplexité. Bien que je n'ai pas de problème avec une Patek Philippe d'occasion, moi aussi je m'interroge parfois sur le lien, ou plutôt l'absence de lien, entre ceux qui comme nous collectionnent les montres de luxe, et la diminution du pouvoir d'achat dont les médias nous parlent chaque jour. Cela me laisse perplexe, hélas. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Histoire d'une déception   Dim Jan 15 2012, 23:27

lithium a écrit:
C'est avec tristesse que j'apprends ce malencontreux "incident" avec une Patek Philippe d'occasion. Crying or Very sad

Breit' a écrit:
J'ai honte du poids de ces dépenses sur les finances de mon père: alors que tant de ménages se trouvent à l'heure actuelle dans une situation difficile, frappés par la précarité de l'emploi, le chômage et que leur pouvoir d'achat s'amenuise, je trouve le moyen de générer des charges supplémentaires, qui n'aurait pas eu lieu d'être si j'avais eu affaire à un honnête commerçant !

Voilà une réflexion, rarement vue sur FAM, qui suscite chez moi à la fois l'humilité et la perplexité. Bien que je n'ai pas de problème avec une Patek Philippe d'occasion, moi aussi je m'interroge parfois sur le lien, ou plutôt l'absence de lien, entre ceux qui comme nous collectionnent les montres de luxe, et la diminution du pouvoir d'achat dont les médias nous parlent chaque jour. Cela me laisse perplexe, hélas. Neutral

Salut, Lithium,
Je suis peut-être allé un petit peu trop loin. Ce vendredi là, je sortais d'une semaine chargée,fatigante et stressante avec quelques contrôles. Aussi je vous prie d'accepter mes excuses pour ce non-sens qui résultait de mon état du moment m'ayant induit en confusion.
Cordialement,
Breit'.
Revenir en haut Aller en bas
lithium
Membre éminent.
avatar

Nombre de messages : 13709
Age : 43
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Histoire d'une déception   Dim Jan 15 2012, 23:33

Breit' a écrit:

Salut, Lithium,
Je suis peut-être allé un petit peu trop loin. Ce vendredi là, je sortais d'une semaine chargée,fatigante et stressante avec quelques contrôles. Aussi je vous prie d'accepter mes excuses pour ce non-sens qui résultait de mon état du moment m'ayant induit en confusion.
Cordialement,
Breit'.
Bonsoir,

Non non tu ne dois pas t'excuser.

Je trouvais juste la réflexion intéressante.
Mais bon mieux vaut ne pas en débattre.
Revenir en haut Aller en bas
Bozaware
Puits de connaissances
avatar

Nombre de messages : 4572
Age : 60
Date d'inscription : 09/04/2011

MessageSujet: Re: Histoire d'une déception   Dim Jan 15 2012, 23:48

Lithium a raison et je pense qu'il ne parlait pas second degré.
Tu n'as pas à t'excuser.
Je suis sidéré de voir autant de bon sens, d'éducation et de sensibilité chez un jeune homme de tout juste 18 ans!
Le fait que tu sembles être d'un milieu social plus qu'aisé n'enlève rien à ces qualités.
Chapeau! Chinois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Histoire d'une déception   Lun Jan 16 2012, 00:00

Soit dit en passant, il me semble que le SAV de Patek reste plus réactif que celui des autres marques. En effet, pour la restauration de la Jaeger Ultra-Thin de mon grand-père qui ne s'est finalement pas faite, Jaeger Vendôme m'avait annoncé plus d'un an de maintenance alors que là, on m'annonce cinq-six mois minimum. De plus, un ancien Montres Magazine disait du SAV Patek, je cite pour une révision simple, "l'objectif du centre de réparation, tout repérer mais vite: des délais de six semaines maximum pour un démontage, un contrôle, un nettoyage, un remontage, un huilage, un réglage et bien entendu un contrôle final drastique (...) On parle de 450 euros pour une montre simple à 650 euros pour une complication"... Ne serait-ce qu'une impression ou aurais-je réellement des chances de revoir ma belle plus tôt que prévu ? Patek travaille-t-il réellement plus rapidement que les autres marques, si certains d'entres vous ont déjà eu l'opportunité de comparer ?
Cordialement,
Breit'.


Revenir en haut Aller en bas
Eric67
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 5649
Age : 39
Date d'inscription : 02/10/2011

MessageSujet: Re: Histoire d'une déception   Lun Jan 16 2012, 00:16

Tout d'abord, désolé pour ta mésaventure Breit, et félicitations pour les sentiments que tu exprimes. J'espère que ça va s'arranger au mieux.

Citation :
lithium a écrit:
C'est avec tristesse que j'apprends ce malencontreux "incident" avec une Patek Philippe d'occasion.

Breit' a écrit:
J'ai honte du poids de ces dépenses sur les finances de mon père: alors que tant de ménages se trouvent à l'heure actuelle dans une situation difficile, frappés par la précarité de l'emploi, le chômage et que leur pouvoir d'achat s'amenuise, je trouve le moyen de générer des charges supplémentaires, qui n'aurait pas eu lieu d'être si j'avais eu affaire à un honnête commerçant !


Voilà une réflexion, rarement vue sur FAM, qui suscite chez moi à la fois l'humilité et la perplexité. Bien que je n'ai pas de problème avec une Patek Philippe d'occasion, moi aussi je m'interroge parfois sur le lien, ou plutôt l'absence de lien, entre ceux qui comme nous collectionnent les montres de luxe, et la diminution du pouvoir d'achat dont les médias nous parlent chaque jour. Cela me laisse perplexe, hélas.

J'ai cru remarquer qu'il n'était effectivement pas de bon ton de s'interroger sur la pertinence de dépenser des sommes considérables dans l'horlogerie. L'état d'esprit général semblant bien être "je fais ce que je veux avec mon argent, puisque je l'ai gagné". C'est à mon sens passer vite sur quelques interrogations: D'où vient la légitimité de mes gains, de ma propre valeur ou d'un système qui le permet (et donc quelle légitimitéde ce système)? Quand bien même je le mérite, monter la hiérarchie sociale confère-t-il plus de liberté ou de responsabilité?
Cela sans vouloir faire la morale à qui que ce soit, ni polluer ton post, Breit, juste exprimer un questionnement contenu dans ton message. Parce que vivre une passion aussi dispendieuse ne devrait selon moi pas interdire de réfléchir, avec lucidité mais sans acrimonie, sur son rapport avec l'ensemble des activités humaines.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ch'tiLuc
Membre Hyper actif
avatar

Nombre de messages : 741
Age : 55
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 20/02/2010

MessageSujet: Re: Histoire d'une déception   Lun Jan 16 2012, 07:30

Eric67 a écrit:
Parce que vivre une passion aussi dispendieuse ne devrait selon moi pas interdire de réfléchir, avec lucidité mais sans acrimonie, sur son rapport avec l'ensemble des activités humaines.

Exactement ! D'autant que nous sommes ici - je le rappelle juste en passant Wink - sur le sous-forum Haute Horlogerie : le coût du SAV ou de la simple révision de l'un de nos bijoux peut largement dépasser le prix d'une déjà très jolie montre mécanique non HH.

De quoi réfléchir en effet !

Je me félicite en tous cas de ce qu'avec certains de nos jeunes FAMeurs la sagesse n'attende pas le nombre des années thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Arno
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 18612
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Re: Histoire d'une déception   Lun Jan 16 2012, 08:05

Breit' a écrit:
Mais vu que nous avons ici affaire à une montre ancienne (fabriquée entre 1950 et 1953 d'après l'horloger de chez Patek), il est fort probable qu'ils aient à refabriquer des pièces, à faire tourner d'anciennes machines et à faire appel à une main d'oeuvre très bien formée, ce qui provoquera une envolée du prix. Toutefois, je croise les doigts...

N'importe quoi !!
Une Patek de base, ( sur la ref 2488, mouvement rond dans une carrure carrée, il n'y a rien de vraiment complexe) sans faire allusion à la HH, ses QP et autres quantièmes complexes, se révise sans aucun problème, et sans aucune difficulté, face par exemple à un mouvement Rolex auto 3035 ou 3135, ou à un chrono complexe.
Patek n'a pas à refabriquer, sauf éventuellement dans des cas très particuliers de HH, et leur stock de fournitures est réel.
Pour la date, en fait les deux dates, ( fabrication et vente ) elles sont clairement stipulées sur le certif.
Ne pas être en possession de ce certif est une grave erreur.
J'ai lu ce post jusqu'au bout, et jusqu'au bout j'ai eu la vague impression d'un second degré, un second degré bien ficelé.
... pffffttttttttt .... putain, ma pôvre Lucette, la vie .... je vous jure ...

_________________
« La démocratie, c'est deux loups et un agneau votant ce qu'il y aura au dîner. La liberté, c'est un agneau bien armé qui conteste le scrutin. B.F ...»
Revenir en haut Aller en bas
MJPAA
Passionné absolu
avatar

Nombre de messages : 2587
Age : 50
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/12/2009

MessageSujet: Re: Histoire d'une déception   Lun Jan 16 2012, 10:10

Arno a écrit:
Breit' a écrit:
Mais vu que nous avons ici affaire à une montre ancienne (fabriquée entre 1950 et 1953 d'après l'horloger de chez Patek), il est fort probable qu'ils aient à refabriquer des pièces, à faire tourner d'anciennes machines et à faire appel à une main d'oeuvre très bien formée, ce qui provoquera une envolée du prix. Toutefois, je croise les doigts...

N'importe quoi !!
Une Patek de base, ( sur la ref 2488, mouvement rond dans une carrure carrée, il n'y a rien de vraiment complexe) sans faire allusion à la HH, ses QP et autres quantièmes complexes, se révise sans aucun problème, et sans aucune difficulté, face par exemple à un mouvement Rolex auto 3035 ou 3135, ou à un chrono complexe.
Patek n'a pas à refabriquer, sauf éventuellement dans des cas très particuliers de HH, et leur stock de fournitures est réel.
Pour la date, en fait les deux dates, ( fabrication et vente ) elles sont clairement stipulées sur le certif.
Ne pas être en possession de ce certif est une grave erreur.
J'ai lu ce post jusqu'au bout, et jusqu'au bout j'ai eu la vague impression d'un second degré, un second degré bien ficelé.
... pffffttttttttt .... putain, ma pôvre Lucette, la vie .... je vous jure ...

Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Histoire d'une déception   Lun Jan 16 2012, 11:03

Arno a écrit:
Breit' a écrit:
Mais vu que nous avons ici affaire à une montre ancienne (fabriquée entre 1950 et 1953 d'après l'horloger de chez Patek), il est fort probable qu'ils aient à refabriquer des pièces, à faire tourner d'anciennes machines et à faire appel à une main d'oeuvre très bien formée, ce qui provoquera une envolée du prix. Toutefois, je croise les doigts...

N'importe quoi !!
Une Patek de base, ( sur la ref 2488, mouvement rond dans une carrure carrée, il n'y a rien de vraiment complexe) sans faire allusion à la HH, ses QP et autres quantièmes complexes, se révise sans aucun problème, et sans aucune difficulté, face par exemple à un mouvement Rolex auto 3035 ou 3135, ou à un chrono complexe.
Patek n'a pas à refabriquer, sauf éventuellement dans des cas très particuliers de HH, et leur stock de fournitures est réel.
Pour la date, en fait les deux dates, ( fabrication et vente ) elles sont clairement stipulées sur le certif.
Ne pas être en possession de ce certif est une grave erreur.
J'ai lu ce post jusqu'au bout, et jusqu'au bout j'ai eu la vague impression d'un second degré, un second degré bien ficelé.
... pffffttttttttt .... putain, ma pôvre Lucette, la vie ....
je vous jure ...

Puisses-tu dire vrai sur la facilité de réparation de ma montre. En tout cas, le mot "restauration" a bel et bien été prononcé par l'horloger de Patek Vendôme, avec tout ce que cela implique. Je ne fais que répéter ce qu'il m'a dit mais je souhaite me tromper. Pour ce qui est du document d'archives, c'est là encore la faute de ce vendeur qui me l'avait promis lors de l'achat. Je ne l'ai jamais reçu. Par contre, j'ai eu droit à un geste commercial de la part de Patek: le certificat va m'être offert. Et concernant le second degré, j'estime que c'est de mon bon droit de m'interroger sur de telles dépenses alors que je ne suis même pas actif, quand je vois que d'autres qui le sont ont des difficultés pour subvenir à leurs besoins les plus essentiels que sont le logement, la santé, l'emploi... C'est pour cela que je soulevais le problème dans les pages précédentes et cela est dit en toute sincérité.
Cordialement,
Breit'.
Revenir en haut Aller en bas
Alfaborg
Animateur
avatar

Nombre de messages : 1164
Date d'inscription : 15/02/2010

MessageSujet: Re: Histoire d'une déception   Lun Jan 16 2012, 15:02

Breit' a écrit:
Et concernant le second degré, j'estime que c'est de mon bon droit de m'interroger sur de telles dépenses alors que je ne suis même pas actif, quand je vois que d'autres qui le sont ont des difficultés pour subvenir à leurs besoins les plus essentiels que sont le logement, la santé, l'emploi...

Ah non ! Pas encore le violon de la fibre sociale, please Non Non
C'est pas crédible, j'te jure Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Histoire d'une déception   Lun Jan 16 2012, 16:31

Alfaborg a écrit:
Breit' a écrit:
Et concernant le second degré, j'estime que c'est de mon bon droit de m'interroger sur de telles dépenses alors que je ne suis même pas actif, quand je vois que d'autres qui le sont ont des difficultés pour subvenir à leurs besoins les plus essentiels que sont le logement, la santé, l'emploi...

Ah non ! Pas encore le violon de la fibre sociale, please Non Non
C'est pas crédible, j'te jure Mr. Green

Soit. Parenthèse close pour ma part. Revenons au sujet pour lequel je reposterai dès que j'aurai davantage d'informations.
Revenir en haut Aller en bas
jerome91
Membre très actif
avatar

Nombre de messages : 233
Date d'inscription : 07/11/2008

MessageSujet: Re: Histoire d'une déception   Lun Jan 16 2012, 16:41

Breit' a écrit:
Et concernant le second degré, j'estime que c'est de mon bon droit de m'interroger sur de telles dépenses alors que je ne suis même pas actif, quand je vois que d'autres qui le sont ont des difficultés pour subvenir à leurs besoins les plus essentiels que sont le logement, la santé, l'emploi... C'est pour cela que je soulevais le problème dans les pages précédentes et cela est dit en toute sincérité.
Cordialement,
Breit'.

Bonjour,
Je n'ai pas pour habitude de réagir à ce genre de commentaires, mais là .... j'ai envie.

Tu as 18 ans, on t'offre une PP pour ton bac? C'est cool! (moi j'avais eu un autoradio ...CD Mr. Green )
Il a un problème avec le vendeur? C'est vrai que ça, c'est pas cool, et j'en suis le premier désolé car je n'aimerais vraiment pas passer par cette case lors d'un achat.

Après, il faut arrêter sur "la restauration va coûter un bras, et c'est même pas moi qui paie, et les fin de mois sont difficiles chez des millions de personnes..."

On est quand même sur un forum horloger, et qui plus est, un sous-forum HH ou chacun connait plus ou moins la valeur des modèles présentés, alors je trouve ces commentaires déplacés et presque insultants pour les personnes concernées, même s'ils sont surement et je l'espère, sincères.
Après il y a une solution : on ferme le forum, on revend toutes nos montres, et on donne la somme aux Restos du coeur, il manquanit 5M€ je crois.

Voilà, pour paraphraser un FAMeur, mon avis à 2€
Jérôme
Revenir en haut Aller en bas
jackyaudio
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 8300
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Histoire d'une déception   Lun Jan 16 2012, 17:05

et c'est reparti.....
Revenir en haut Aller en bas
Tokage
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 8719
Localisation : Brüsel
Date d'inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: Histoire d'une déception   Lun Jan 16 2012, 17:18

jackyaudio a écrit:
et c'est reparti.....

Comme en 40... Mr. Green

Bon les amis, les discussions sur l'argent, d'où il vient, ce que l'on en fait, ou, dans une perspective plus large, le sens et le devenir de notre système socio-économique, étant des sujets pas inintéressants mais généralement générateurs de grandes dérives extra-horlogères, je propose que l'on s'intéresse surtout à l'histoire de cette pauvre Patek.

Merci !

Nic Chinois las
Revenir en haut Aller en bas
Bozaware
Puits de connaissances
avatar

Nombre de messages : 4572
Age : 60
Date d'inscription : 09/04/2011

MessageSujet: Re: Histoire d'une déception   Lun Jan 16 2012, 18:38

Right!! Chinois

Si non, je vais être obligé de ressortir le canapé et les pop corn... clown
Revenir en haut Aller en bas
Tokage
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 8719
Localisation : Brüsel
Date d'inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: Histoire d'une déception   Mar Jan 17 2012, 08:25

Bon, si certains se posent la question, j'ai bien viré deux, trois messages qui tentaient de revenir sur le thème "l'argent durement acquis, la cherté de la vie et l'insouciance de la jeunesse" ! Le comment du pourquoi est expliqué dans mon message précédent.

Merci de votre compréhension,

Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire d'une déception
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Histoire d'animaux à Wasquehal
» L’histoire des Tortues
» Histoire touchante
» Histoire d'un vieux gros chat noir
» histoire de corset

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères :: ForumAmontres Haute Horlogerie-
Sauter vers: