FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez | 
 

 POST UNIQUE : Formations horlogères

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
JonasSODMG
Nouveau


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 20/10/2014

MessageSujet: CFH formation sérieuse ?   20.10.14 16:00

Bonjour,

Fortement intéressé dans le domaine horloger je me suis inscrit au CFH pour faire un test d'entrée car j'aimerai suivre la formation "posage/emboîtage".

Y a-t-il du travail à la sortie après une simple formation courte ou faut il commencer par le Module de Base jusqu'au Module Final ?
Le CFH est quelque chose de sérieux ou faut-il privilégier une formation comme le GRETA ou l'AFPA ?

Merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
jibé
Membre très actif


Nombre de messages : 168
Age : 30
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 08/06/2008

MessageSujet: Re: POST UNIQUE : Formations horlogères   21.10.14 11:56

Le module "posage/emboitage" ne sert presque a rien tout seul... commence par le module de base. AMHA. Chinois
Revenir en haut Aller en bas
Rebib
Animateur Chevronné
avatar

Nombre de messages : 1417
Age : 49
Date d'inscription : 22/12/2011

MessageSujet: Re: POST UNIQUE : Formations horlogères   21.10.14 17:37

JonasSODMG a écrit:
Bonjour,

Fortement intéressé dans le domaine horloger je me suis inscrit au CFH pour faire un test d'entrée car j'aimerai suivre la formation "posage/emboîtage".

Y a-t-il du travail à la sortie après une simple formation courte ou faut il commencer par le Module de Base jusqu'au Module Final ?
Le CFH est quelque chose de sérieux ou faut-il privilégier une formation comme le GRETA ou l'AFPA ?

Merci beaucoup !

CFH est sérieux mais a un peu le vent en poupe et fait du volume en démultipliant les différentes formations, pour ce qui est des programmes, je ne sais pas mais faudrait te renseigner là-dessus..

Sinon suis d'accord avec message précédent, vaut mieux faire le module de base, posage/emboîtage peut attendre et pas forcément utile si t'es un peu bricoleur...
Revenir en haut Aller en bas
kiwi39
Nouveau


Nombre de messages : 1
Age : 34
Date d'inscription : 10/03/2015

MessageSujet: Re: POST UNIQUE : Formations horlogères   13.03.15 13:02

Bonjour,

J’aimerais vous faire part de mon expérience au sujet de ma formation effectuée il y a quelques années. Ma formation s'est déroulée de façon très professionnelle dans une "école" dans l'Est de la France (dont je ne citerai pas le nom).

D'une durée de 11 mois, les cours pratiques et théoriques ont été dispensés pas des personnes sérieuses et compétentes. Cours intéressants dans une très bonne ambiance avec seulement 10 participants motivés (âge : de 25 à 39 ans) avec du bon matériel.

Il fallait effectuer un stage de plusieurs semaines durant notre formation. Autant être clair : c'est mission impossible ! Les portes ne s'ouvrent pas facilement (à moins d’être pistonné) et l’on s’engage dans la rédaction de dizaines de lettres (voire une centaine) de demandes stériles.

Une fois le diplôme en poche, nous avons été dirigés vers les bureaux de placement suisses. Notre formation fait de nous des "opérateurs horlogers". Le contenu de la formation est très large, on touche à tout, cela en est même déroutant car c'est très vaste (usinage, décolletage, assemblage, réparation montre mécanique + quartz, pendulerie, matériaux et leur traitement).

Aujourd'hui, j'aimerais mettre en garde ceux qui veulent se lancer dans l'aventure horlogère. On trouve beaucoup trop de formations qui promettent des merveilles à la clé (un travail assuré avec un salaire confortable, un marché en pleine expansion, des perspectives d'avenir, etc.)

Malheureusement, ce n'est pas le cas.

Avant de vous lancer dans une telle formation, jetez un coup d'œil sur les offres d'emploi du secteur (en Suisse). On trouve des sites consacrés au monde horloger qui regroupent toutes les annonces du secteur (Jobwatch, Indeed, etc.) et on découvre que 95 % des annonces s'adressent à des femmes et que 100 % des postes proposés exigent une expérience de 2 (voire 5 ans) pour un simple poste d'opératrice (oui, je n’ai pas dit opérateur).

Alors, il est vrai que l’on peut s’adresser directement aux entreprises suisses pour proposer ses services mais les réponses négatives sont automatiques. Les entreprises recherchent des « profils » avec un niveau d’étude élevé ou multilingue. Des personnes qu’elles pourront faire évoluer avec à la clé la perspective de devenir chef de service ou occuper un poste à responsabilités.

Pour ceux (ou plutôt celles) qui ne correspondent pas au « profil » recherché, la réalité est toute autre : triage de petits composants, assemblage à la chaine, sertissage sur machine, empierrage à longueur de journée (une heure, c’est sympa mais au bout d’un mois on se tape la tête au mur). Ces travaux sont réservés à des femmes et aucune formation horlogère n’est requise. Egalement, les suisses emploient énormément de personnels portugais (car les français ont mauvaise réputation : habitués aux 35 heures, ils rechignent à faire des heures supplémentaires et sont souvent malades le vendredi ou le lundi).

D’autres critères de sélection sont tout aussi surprenants : des entreprises ne sélectionnent que des femmes ayant été esthéticienne ou coiffeuse (car censées être habiles avec des brucelles). Pour d’autres, ce sera le fait d’être portugais qui leur ouvrira les portes ou d’avoir travaillé chez Peugeot (ou dans l’industrie). C’est assez déroutant.

Au final, on constate que seule une personne sur les dix participants (de mon « école ») correspondait au profil (secret) recherché et fait un travail intéressant dans une grande manufacture. Plusieurs ont abandonné l’aventure par désespoir et d’autres ont été renvoyés au terme de leur période d’essai (voire 2 heures après avoir commencé). A noter : que l’on soit doué pour ce métier ou pas n’a aucune importance, les suisses recherchent des « profils ». La passion du métier ou les qualités du candidat sont ignorées.

Les horaires de travail n’ont rien de confortables : travail en équipe (2x8, 3x8, nuit et week-end). De plus on trouve rarement un poste à coté de chez soi et il faut faire de la route (40 minutes à une heure de trajet est monnaie courante, en hiver avec la neige, c’est sympa et même si les 2 premiers retards sont tolérés, le troisième ne le sera pas).

Depuis début janvier 2015, en raison du taux de change (Franc suisse / Euros), les choses dégringolent. Des contrats intérim sont résiliés, des embauches gelées et l’avenir est incertain pour certaines entreprises.

En 2017, les entreprises suisses devront appliquer des quotas de travailleurs étrangers. Le vent commence à tourner.

Pour ma part, je cherche depuis deux années avec mon beau diplôme en poche et je me rends compte que mes chances d’aboutir sont nulles. Il devient difficile d’admettre que j’ai fait tout ce travail pour rien…

Coté France : c’est mort ! On cherche du monde mais à des niveaux largement supérieurs pour du SAV par exemple. Seule la Suisse permet de débuter dans le métier et de monter les échelons selon ses capacités, mais ça, c’était bon jusqu’en 2009…
Revenir en haut Aller en bas
Milou
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3790
Age : 64
Localisation : 68
Date d'inscription : 30/01/2011

MessageSujet: Re: POST UNIQUE : Formations horlogères   13.03.15 13:46

Voilà un récit important pour toutes les personnes qui avaient une vision un peu utopique d'une activité dans le monde horloger. En discutant avec des jeunes qui travaillent dans le secteur de l'horlogerie (chaque année à Baselworld) plusieurs m'avaient déjà fait comprendre, qu'il y avait un monde entre ce que l'on fait chez-soi par passion et ce qu'ils font journellement dans leurs ateliers. Mais n'en est-il pas de même pour beaucoup d'autres métiers?
Les horlogers qui atteignent les ateliers "haute horlogerie" ou "complications" font du travail très intéressant, mais seule une poignée de personnes atteindra ce niveau au cours d'une carrière.



Revenir en haut Aller en bas
Renard
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 4674
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: POST UNIQUE : Formations horlogères   13.03.15 19:03



Reprenons point par point en détail :

kiwi39 a écrit:
dans une "école" dans l'Est de la France (dont je ne citerai pas le nom)


Ca commence mal, on est justement curieux d'avoir des infos à ce sujet pour confronter les avis éventuels d'autres élèves de cette école.

kiwi39 a écrit:
Il fallait effectuer un stage de plusieurs semaines durant notre formation. Autant être clair : c'est mission impossible ! Les portes ne s'ouvrent pas facilement (à moins d’être pistonné) et l’on s’engage dans la rédaction de dizaines de lettres (voire une centaine) de demandes stériles.


Un stage ça se mérite, on ne va pas non plus sélectionner le premier illettré venu, en ce qui me concerne une dizaine de demandes et tous les membres de ma section ont trouvé rapidement exceptés les repris de justice et autres sangsues de la société.


kiwi39 a écrit:
Aujourd'hui, j'aimerais mettre en garde ceux qui veulent se lancer dans l'aventure horlogère. On trouve beaucoup trop de formations qui promettent des merveilles à la clé (un travail assuré avec un salaire confortable, un marché en pleine expansion, des perspectives d'avenir, etc.)


C'était vrai à l'époque où toi et moi avons passé notre formation... Certes le marché est calme cette année mais c'est sans nul doute pour mieux rebondir. Ce genre de pseudo crise permet d'épurer les entreprises des personnels encombrants et de satisfaire l'appétit débordant des actionnaires. Je n'aimerais pas sortir de formation cette années mais à moins d'être madame Soleil je doute que tu connaisses déjà les prévisions d''embauches sur 2017/2018.

A un moment il faut que la passion parle sinon je serais encore en train de faire partie des cons qui écoutent de la musique au garde à vous.

kiwi39 a écrit:
95 % des annonces s'adressent à des femmes


C'est normal elles bossent mieux et plus vite que les mecs pour ces tâches... enfin c'est surtout qu'aucun mec n'a envie de faire ce genre de job !


kiwi39 a écrit:
Les entreprises recherchent des « profils »

Ma boite devait avoir besoin d'un profil de rouquin, j'ai eu de la chance de ne chercher du taf que durant un mois après ma sortie d'école.

kiwi39 a écrit:
Pour ceux (ou plutôt celles) qui ne correspondent pas au « profil » recherché, la réalité est toute autre : triage de petits composants, assemblage à la chaine, sertissage sur machine, empierrage à longueur de journée (une heure, c’est sympa mais au bout d’un mois on se tape la tête au mur). Ces travaux sont réservés à des femmes et aucune formation horlogère n’est requise

Tu sors d'une formation d'opérateurs tu ne comptais pas faire du QP et de la répèt minute la première semaine ?


kiwi39 a écrit:
Egalement, les suisses emploient énormément de personnels portugais (car les français ont mauvaise réputation : habitués aux 35 heures, ils rechignent à faire des heures supplémentaires et sont souvent malades le vendredi ou le lundi).

Je n'ai vraiment pas de chance dans mon entreprise il y a plus de Français que de Suisses et apparemment ils s’accommodent très bien des 42 heures hebdomadaires.


kiwi39 a écrit:
D’autres critères de sélection sont tout aussi surprenants : des entreprises ne sélectionnent que des femmes ayant été esthéticienne ou coiffeuse (car censées être habiles avec des brucelles). Pour d’autres, ce sera le fait d’être portugais qui leur ouvrira les portes ou d’avoir travaillé chez Peugeot (ou dans l’industrie). C’est assez déroutant.

Il parait même qu'il y a des entreprises qui ne recrutent que les blondes à forte poitrine mais je ne suis pas certain que ça soit les brucelles qu'elles manient le mieux.

kiwi39 a écrit:
Les horaires de travail n’ont rien de confortables : travail en équipe (2x8, 3x8, nuit et week-end). De plus on trouve rarement un poste à coté de chez soi et il faut faire de la route (40 minutes à une heure de trajet est monnaie courante, en hiver avec la neige, c’est sympa et même si les 2 premiers retards sont tolérés, le troisième ne le sera pas).

MON DIEU ! Il faut se lever le matin ? Prendre sa voiture  ? En plus avec de la neige. Je te conseille le conticontact de continental monté sur un Forester SUBARU tu devrais parvenir à rejoindre ta future manufacture avant midi.

Demande aux parisiens combien de temps ils passent dans les transports en commun.

kiwi39 a écrit:
Depuis début janvier 2015, en raison du taux de change (Franc suisse / Euros), les choses dégringolent. Des contrats intérim sont résiliés, des embauches gelées et l’avenir est incertain pour certaines entreprises.

Je crois même que c'est la fin du monde en décembre 2015 selon le calendrier Helvético/Maya, c'est le jeu de la vie mon pauvre, le monde des bisounours c'est ailleurs. Les intérimaires ça sert à ça !

kiwi39 a écrit:
En 2017, les entreprises suisses devront appliquer des quotas de travailleurs étrangers. Le vent commence à tourner.

Aucun texte officiel n'est encore sorti concernant les taux qui s'appliqueront... mais il ne faut pas oublier une chose... sans les français la Suisse manquerait de main d'oeuvre qualifiée.

kiwi39 a écrit:
Pour ma part, je cherche depuis deux années avec mon beau diplôme en poche et je me rends compte que mes chances d’aboutir sont nulles

Tu devrais arrêter de chercher vu ta vision des choses.

Effectivement ton avis était à prendre avec des pincettes.

Signé un frontalier heureux malgré sa pauvre formation obtenue dans une école dont je tairai le nom de peur de représailles Smile

_________________
"La sympathie est le doux privilège de la médiocrité." A. France
Revenir en haut Aller en bas
jojoo
Nouveau


Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 17/09/2013

MessageSujet: Re: POST UNIQUE : Formations horlogères   13.03.15 23:54

Je sors aussi d'une école pour Adulte de l'est de la France !

Alors il y a des réalités comme le taux de change...ca va freiner c'est certains !

Mais ton truc sur les lois sur les travailleurs...faudrait se renseigner, en tant que frontaliers ont est pas si dérangeant puisque nous prévoyons pas d'habités en Suisse ! Ce qui dérangeait les suisses c'est surtout les populations de l'est européen qui viennnent s'installer en suisse pour trouver du travail !

Si tu pars négatif comme dans ton message...c'est sur que trouver du boulot, c'est quand même compliqué ! Ensuite, oui....t'as toutes les chances non pas de finir opérateur mais de commencer opérateur !
Il y a quand même une nuance énorme...c'est la différence entre être positif et négatif...tu vois le truc de la bouteille à moitié pleine ou moitié vide...bref !

Pour le stage, tout le monde a trouvé dans ma section..... thumleft

Avant ma reconversion, le recrutement était une partie de mon boulot, pour annoncer un refus on pouvait raconter n'importe quoi...les gens gobaient et voilà !
....pour ensuite poster sur les forums que les "entreprises" cherchent un  certain profil ! Ben euh oui...mais c'était surtout une façon de dire non de façon très diplomatique et pas trop brutale....tout simplement Donc je te dirais que ces pratiques existe partout...le monde horloger n'en fait pas exception.

Voilà sinon j'ai eu mon diplôme plôme, et j'ai trouvé du boulot avant de finir ma formation ! On était 2 déjà à avoir trouvé avant de sortir, c'est pas trop mal quand même ! T'as du loupé un épisode je crois clown

Je fais du SAV, montre bracelet ( mécanique automatique quartz Accu pile bracelet verre étanchéité etc etc etc ) et de la pendulerie ! Alors j'en ai encore beaucoup à apprendre mais j'avance bien ds mon travail, les bases sont très bonnes.Je me sers tout les jours des outils que j'ai fabriqué en formation par exemple !
J'ai eu la chance de tomber sur un horloger formidable, très ouvert, qui ne m'a pas juger par rapport à mon petit niveau horloger ( c'est pas le cas de tout les horlorgers    ) et qui m'apprends sans cesse....mais je précise que je me suis investi et que j'allais le voir pratiquement toutes les fin de semaine pendant ma formation.
Mon métier d'avant est un + aussi pour moi.

Un frontalier heureux qui a accepté un salaire en dessous de la normale mais confortable pour un Français...mais je m'en foutais je voulais bosser et prendre de l'expérience et puis c'était ça ou pas d'embauche, mon patron n'ayant pas des moyens faramineux.
Voilà , il y a une part de vérité dans ton  message mais faut pas tout occulter quand même, c'est possible de trouver et d'ailleurs il n'y a pas que les grandes marques horlogères de luxe qui recrutent.
Faut bien fouiler thumright

Bonne chance à toi si le courage te reprends !
Revenir en haut Aller en bas
filipino
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 8
Age : 26
Date d'inscription : 30/12/2012

MessageSujet: Re: POST UNIQUE : Formations horlogères   16.03.15 23:35

Wouah cet ascenseur émotionnel en lisant les derniers posts...

J'ai l'intention de reprendre les études pour la rentrée 2016/2017 dans des écoles types ETVJ, CIFOM en Suisse ou encore Fougères (WOSTEP) en France, dans la spé "Horloger praticien".

Ces écoles "garantissent" un emploi à l'issue du premier diplôme obtenu, voire 6 mois après la sortie de l'école.
D'après les derniers posts, devrai-je prendre ces "garanties" avec des pincettes ? Aux vues des frais de scolarité (+/- 6k en Suisse, et +/- 14k pour Fougères par an pour 3 ans), je pensais l'accès au marché du travail "plus simple".

Y aurait-il d'autres témoignages concernant cette voie ?

PS : Ne voyez pas dans mon intervention une attitude suffisante laissant croire qu'il suffit "d'acheter un diplôme" qui me permettra de travailler sans effort ou autres.
J'ai comme tous ici, une passion pour l'horlogerie et souhaiterai en faire mon métier. Et sans mépris ou condescendance pour ceux travaillant en France, je ne compte pas juste "changer des piles et des bracelets", comme on me laisse l'entendre, si je venais à exercer en France.

Merci de m'avoir lu.
Revenir en haut Aller en bas
Cracks
Nouveau


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 28/10/2015

MessageSujet: recherche de formation !    28.10.15 16:12

Bonjour je m'appelle Yann j'ai 18 ans j'ai un bac S et je suis actuellement en 1 ère année de médecine et plus les jours passent plus je pense à me réorienter vers l'horlogerie.
je fais appelle à votre aide pour savoir ou et quelle formation je pourrais débuter en ayant pour objectif de travailler avec des montres de luxe.

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Cogito
Membre Hyper actif
avatar

Nombre de messages : 664
Age : 38
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: POST UNIQUE : Formations horlogères   28.10.15 22:44

Étant de Besançon, je sais que l'AFPA y propose des formations en horlogerie, avec différentes qualifications (CAP, Bac Pro) selon les compétences acquises (assembler, réparer, ...)
Bien que la ville n'héberge plus de manufactures comme c'était le cas il y a quelques décennies, de nombreuses marques y ont encore leur services de SAV (Seiko, Breitling,...) et puis il y a la proximité de la Suisse.
Après pour ce qui est des qualifications supérieures, type ingénieur, je ne sais pas ce qui existe, mais j'irais plutôt voir du côté de la Suisse, c'est quand-même là-bas qu'elles sont fabriquées !
Revenir en haut Aller en bas
Cracks
Nouveau


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 28/10/2015

MessageSujet: aide pour une orientation vers l'horlogerie   29.10.15 18:33

Bonjour je m'appelle Yann j'ai 18 ans je possède un bac S et je cherche à m'orienté vers l'horlogerie.
Pouvez vous me dire où allez et qu'elle son les meilleur ecoles ?
Est ce qu'il est necessaire d'aller en suisse ?

Merci
Revenir en haut Aller en bas
leOon_n
Animateur Chevronné
avatar

Nombre de messages : 1408
Localisation : un peu partout …
Date d'inscription : 18/09/2015

MessageSujet: Re: POST UNIQUE : Formations horlogères   29.10.15 18:52

Salut Yann Chinois
Peut-etre faudrait-il te réorienter vers une école de commerce, marketing, spécialisation dans le luxe, et plus précisément l'horlogerie? Je dis ca pck c'est plus ou moins ce qu'il pourrait m'arriver, mais quand tu dis que tu veux te réorienter dans l'horlogerie de luxe, encore faut-il être un peu plus précis car je t'ai donné un exemple si tu voulais en faire de la pub, mais peut-être veux tu fabriquer ces montres? Les distribuer ? Les représenter à l'étranger ? Ce que je veux dire c est qu'il nous est difficile de t'aider sans plus de précision…

voila voila Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Cogito
Membre Hyper actif
avatar

Nombre de messages : 664
Age : 38
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: POST UNIQUE : Formations horlogères   29.10.15 23:33

Ah oui effectivement, moi j'étais parti directement dans les métiers d'assembleur ou de réparateur, mais c'est vrai que comme toute industrie c'est large professionnellement !
Revenir en haut Aller en bas
TheAviator
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3302
Age : 19
Localisation : Toulouse / Montauban
Date d'inscription : 11/09/2014

MessageSujet: Re: POST UNIQUE : Formations horlogères   30.10.15 0:06

Bienvenue à toi Yann !

Je rejoins les deux derniers poste, l'horlogerie et comme beaucoup de domaines, propose des métiers avec des qualifications très différentes ! Plus de précision serait nécessaire pour t'aider... Wink
Beaucoup de jeunes arrivent sur le forum en ce moment ! Si tu veux partager ta passion avec d'autres comme moi et même si tu cherches de l'aide au près de personnes de ton âge viens te présenter ici, on sera ravi de t'y accueillir thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Cracks
Nouveau


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 28/10/2015

MessageSujet: Re: POST UNIQUE : Formations horlogères   30.10.15 12:18

Bonjour
Déjà merci de prendre le temps de me répondre !
Et désolé d'avoir mis 2 fois le même message !
Donc moi j'adore les montres et je pensais plus m'orienter vers le métier d'horloger, de réparation construction des montres et effectivement plus orienter vers les montres de luxe.
Et comme vous l'avez dis, dans l'horlogerie il y a vraiment plein de métier et je pense ne pas en connaitre beaucoup.
Et je voulais aussi savoir si il y avait du travail dans ce secteur et si ce métier était assez bien payer permettant d'avoir un niveau de vie correct.
Revenir en haut Aller en bas
Lomaing
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 7022
Age : 30
Localisation : (NE)
Date d'inscription : 21/02/2014

MessageSujet: Re: POST UNIQUE : Formations horlogères   30.10.15 19:47

Cracks a écrit:
Bonjour
Déjà merci de prendre le temps de me répondre !
Et désolé d'avoir mis 2 fois le même message !
Donc moi j'adore les montres et je pensais plus m'orienter vers le métier d'horloger, de réparation construction des montres et effectivement plus orienter vers les montres de luxe.
Et comme vous l'avez dis, dans l'horlogerie il y a vraiment plein de métier et je pense ne pas en connaitre beaucoup.
Et je voulais aussi savoir si il y avait du travail dans ce secteur et si ce métier était assez bien payer permettant d'avoir un niveau de vie correct.

Pour devenir horloger, la voie du CAP + BMA (+DMA) me semble classique et très bien. Du moins si tu veux être horloger et non opérateur en horlogerie. Histoire d'être capable de faire une tige de remontoir ou un axe de balancier toi-même. Sinon, tu as le WOSTEP de Fougères, école de Haute Horlogerie.

Du travail tu en auras, comme partout, si tu te donnes les moyens.

Pour les revenus, trop de facteurs influencent ce point :
- travail en France ou en Suisse?
- manufacture, SAV, boutique, indépendant?
etc.

Chinois
Revenir en haut Aller en bas
TheAviator
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3302
Age : 19
Localisation : Toulouse / Montauban
Date d'inscription : 11/09/2014

MessageSujet: Re: POST UNIQUE : Formations horlogères   30.10.15 19:53

Lomaing a écrit:


Du travail tu en auras, comme partout, si tu te donnes les moyens.

+1000 !! thumleft
Par contre le terme de vie correct est propre à chacun donc difficile de te dire Wink
Revenir en haut Aller en bas
Cogito
Membre Hyper actif
avatar

Nombre de messages : 664
Age : 38
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: POST UNIQUE : Formations horlogères   30.10.15 23:08

Habitant près de la Suisse, pour l'instant l'industrie à l'air de bien se porter, je sais pas si ça embauche dans tous les métiers horlogers mais en tout cas ça embauche, avec le salaire qui va avec...
Revenir en haut Aller en bas
Cracks
Nouveau


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 28/10/2015

MessageSujet: Re: POST UNIQUE : Formations horlogères   31.10.15 9:34

d'accord merci a vous
Et du coup le cap bma sa serai à faire à quel endroit ? j'ai vu que Renne n’était pas trop mal apparemment ? quel est le meilleur endroit pour apprendre ?
Revenir en haut Aller en bas
Renard
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 4674
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: POST UNIQUE : Formations horlogères   31.10.15 17:26

Cogito a écrit:
Habitant près de la Suisse, pour l'instant l'industrie à l'air de bien se porter, je sais pas si ça embauche dans tous les métiers horlogers mais en tout cas ça embauche, avec le salaire qui va avec...

Apparemment tu n'habites pas encore assez près pour vraiment te rendre compte du marasme dans lequel les manufactures horlogères sont plongées actuellement...

Licenciement à tour de bras chez les sous traitants mais également dans les plus grandes manufactures, fin des cdd, des intérims...

Seules quelques marques sortent la tête de l'eau en cette année 2015 ! Et 2016 ne s'annonce pas vraiment plus réjouissant !

_________________
"La sympathie est le doux privilège de la médiocrité." A. France
Revenir en haut Aller en bas
Cracks
Nouveau


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 28/10/2015

MessageSujet: Re: POST UNIQUE : Formations horlogères   01.11.15 2:16

du coup me deconseiller de me lancer dans cette voie la ?
Revenir en haut Aller en bas
darksiam
Nouveau


Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 22/10/2015

MessageSujet: Re: POST UNIQUE : Formations horlogères   01.11.15 9:50

oui

si tu veux travailler dans la mécanique tu as d'autres filières genre tourneur fraiseur, mécanicien, maintenance etc
Revenir en haut Aller en bas
Lomaing
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 7022
Age : 30
Localisation : (NE)
Date d'inscription : 21/02/2014

MessageSujet: Re: POST UNIQUE : Formations horlogères   01.11.15 11:29

Cracks a écrit:
du coup me deconseiller de me lancer dans cette voie la ?

Incompréhensible Fais ce que tu as envie de faire Chinois
Revenir en haut Aller en bas
Zouzou77
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 8662
Age : 36
Localisation : Chez moi, dans le canapé... En train de soutenir PEQUIGNET
Date d'inscription : 11/01/2014

MessageSujet: Re: POST UNIQUE : Formations horlogères   02.11.15 10:20

Lomaing a écrit:


Incompréhensible  Fais ce que tu as envie de faire Chinois

C'est le meilleur conseil qu'on puisse te donner. Suis la voie que tu as envie de suivre, mais tout en restant conscient de la conjoncture actuelle. Bon courage pour la suite. thumright
Revenir en haut Aller en bas
Vincentct
Nouveau


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 04/01/2016

MessageSujet: Renseignements etudes d'horlogerie    04.01.16 12:09

Bonjour à tous Smile

Je me permets de poster un message sur ce forum car je ne trouve pas de réponses à mes questions ailleurs...
Je suis actuellement étudiant en architecture, mais cette voie ne m'intéresse finalement pas tant que je l'aurais imaginé, contrairement à l'horlogerie.
Je me suis renseigné un peu sur le métier d'horloger ainsi que sur les formations pour y parvenir, est ce que quelqu'un pourrait m'éclairer sur ces formations et me donner quelques conseils ?
Il faudrait faire un CAP puis un BMA et ensuite un DMA ? Ou bien une autre voie ? Sachant que ce qui m'intéresse est la haute horlogerie et l'horlogerie mécanique... Peut importe la difficulté dites moi Smile Et au niveau des débouchés en existe t'il assez pour avoir un salaire convenable ? Merci de vos réponses Smile
Revenir en haut Aller en bas
 
POST UNIQUE : Formations horlogères
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» POST UNIQUE : Formations horlogères
» Romani (post unique)
» Formations horlogères avec le Droit Individuel à la Formation
» [Post unique] Vos CR et photos Salon Belles Montres 2010
» Le PINTO le cheval unique de par sa robe !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: